BRIBES EN LIGNE
autres litanies du saint nom je m’étonne toujours de la       au  pour le dernier jour       pourqu         &n de mes deux mains tendresse du mondesi peu de pour michèle gazier 1 quatrième essai de iloec endreit remeint li os la bouche pure souffrance le coquillage contre la galerie chave qui   l’oeuvre vit son rossignolet tu la quand sur vos visages les onze sous les cercles mon travail est une       dimanche 18 avril 2010 nous       allong macles et roulis photo les parents, l’ultime antoine simon 6 af : j’entends si j’avais de son une autre approche de dans le pain brisé son josué avait un rythme epuisement de la salle, bernard dejonghe... depuis histoire de signes . tout en vérifiant clere est la noit e la la terre nous ecrire sur dernier vers aoi accoucher baragouiner les dieux s’effacent v.- les amicales aventures du  les œuvres de temps de cendre de deuil de  jésus     "    7 artistes et 1 la vie humble chez les       je vous avez pour ma madame dans l’ombre des le soleil n’est pas le temps passe dans la avant dernier vers aoi marie-hélène vous deux, c’est joie et les avenues de ce pays si grant dol ai que ne pour michèle gazier 1) l’existence n’est beaucoup de merveilles a la fin il ne resta que       ...mai certains soirs, quand je la langue est intarissable   un vendredi       la le lent tricotage du paysage antoine simon 5 douce est la terre aux yeux à la mémoire de charogne sur le seuilce qui pour mon épouse nicole       les       sur agnus dei qui tollis peccata démodocos... Ça a bien un je ne saurais dire avec assez equitable un besoin sonnerait le "patriote", c’est la peur qui fait       retour la tentation du survol, à i en voyant la masse aux       deux 1. il se trouve que je suis       un derniers des voix percent, racontent ne pas négocier ne in the country preambule – ut pictura les cuivres de la symphonie  née à  pour jean le "et bien, voilà..." dit vos estes proz e vostre napolì napolì d’ eurydice ou bien de dernier vers aoi       pass&e derniers vers sun destre "je me tais. pour taire.       bien arbre épanoui au ciel nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi rare moment de bonheur, le samedi 26 mars, à 15 titrer "claude viallat, al matin, quant primes pert je suis celle qui trompe "mais qui lit encore le nu(e), comme son nom dernier vers aoi la rencontre d’une       pass&e       la il y a des objets qui ont la suite du blasphème de morz est rollant, deus en ad     longtemps sur     cet arbre que dernier vers aoi  “... parler une a dix sept ans, je ne savais "le renard connaît       la je t’enlace gargouille   le texte suivant a aucun hasard si se bientôt, aucune amarre halt sunt li pui e mult halt "nice, nouvel éloge de la pierre ciel       tourne vue à la villa tamaris 0 false 21 18 13) polynésie et…  dits de je t’ai admiré, même si dans les carnets et ma foi, tant pis pour eux.       sabots exacerbé d’air a christiane la gaucherie à vivre,       en un entr’els nen at ne pui macao grise       la à cri et à constellations et avant propos la peinture est pour maxime godard 1 haute de toutes les si j’étais un le 19 novembre 2013, à la       pass&e sauvage et fuyant comme douze (se fait terre se pour anne slacik ecrire est       j̵    au balcon   jn 2,1-12 : (dans mon ventre pousse une la bouche pleine de bulles premier essai c’est  l’exposition     tu sais  “ne pas l’évidence À la loupe, il observa on a cru à jusqu’à il y a à une il faut dire les antoine simon 27 le lourd travail des meules le galop du poème me       sur       nuage je crie la rue mue douleur temps où le sang se quand les mots       jonath quand il voit s’ouvrir, je t’enfourche ma         or bal kanique c’est a supposer quece monde tienne     l’é       les exode, 16, 1-5 toute       l̵ diaphane est le mot (ou les dernières dernier vers aoi dernier vers aoi   est-ce parce que, petit, on la mort d’un oiseau. « 8° de quatrième essai rares 0 false 21 18 mon cher pétrarque, assise par accroc au bord de de l’autre j’ai donc   que signifie temps de pierres pour jean marie si tu es étudiant en nos voix de pareïs li seit la allons fouiller ce triangle  si, du nouveau       journ& (ô fleur de courge... "la musique, c’est le quai des chargeurs de fin première       six ce pays que je dis est       pav&ea ainsi alfred…   saint paul trois "l’art est-il a grant dulur tendrai puis dans l’effilé de petites proses sur terre lorsque martine orsoni bribes en ligne a       en je ne peins pas avec quoi, aux barrières des octrois un besoin de couper comme de deuxième apparition       l̵ sixième la deuxième édition du souvent je ne sais rien de j’ai ajouté la pureté de la survie. nul       entre avez-vous vu les dessins de martine orsoni deux ce travail vous est       aux autre petite voix je dors d’un sommeil de sur la toile de renoir, les     de rigoles en (de)lecta lucta   ce n’est pas aux choses   pour olivier la cité de la musique madame aux rumeurs ço dist li reis :     sur la pente g. duchêne, écriture le cyclades, iii° très saintes litanies cet univers sans je meurs de soif       apr&eg ce jour-là il lui c’est le grand merle noir  pour je désire un       quand attendre. mot terrible. depuis le 20 juillet, bribes pas facile d’ajuster le il faut laisser venir madame à propos des grands il est le jongleur de lui pourquoi yves klein a-t-il sous la pression des   voici donc la     sur la       la  c’était macles et roulis photo 1 macles et roulis photo 6 carles respunt : le travail de bernard antoine simon 25 prenez vos casseroles et mesdames, messieurs, veuillez cet article est paru dans le première il ne s’agit pas de travail de tissage, dans Éléments - temps de bitume en fusion sur     à       au       &agrav faisant dialoguer       sur siglent a fort e nagent e dernier vers aoi     &nbs nous viendrons nous masser immense est le théâtre et dernier vers aoi une fois entré dans la i.- avaler l’art par madame des forêts de   nous avancions en bas de       ton       magnol ils sortent monde imaginal, li emperere par sa grant " je suis un écorché vif. dans les carnets     pluie du la mastication des dernier vers aoi juste un dire que le livre est une « amis rollant, de sous l’occupation « voici la légende fleurie est       montag moi cocon moi momie fuseau se reprendre. creuser son dernier vers aoi nouvelles mises en merci à la toile de la force du corps,       le (la numérotation des       le pour mireille et philippe toutes ces pages de nos ouverture d’une ouverture de l’espace       dans la littérature de lentement, josué dont les secrets… à quoi       fleur dans ce pays ma mère a la libération, les comment entrer dans une leonardo rosa       l̵       dans   entrons dans les écroulements j’ai en réserve   ces notes « pouvez-vous la fraîcheur et la       la tes chaussures au bas de mais jamais on ne       d&eacu je ne sais pas si bernadette griot vient de pour gilbert des quatre archanges que dans le respect du cahier des  au travers de toi je je me souviens de c’est seulement au franchement, pensait le chef, art jonction semble enfin et il parlait ainsi dans la ainsi va le travail de qui l’erbe del camp, ki     oued coulant dernier vers doel i avrat, carcassonne, le 06  martin miguel vient quelques autres       arauca préparation des décembre 2001. premier vers aoi dernier 1-nous sommes dehors. (À l’église et il fallait aller debout       au de prime abord, il la parol

Accueil > Personnalités > Roy

Roy


info portfolio

Olivier Roy Olivier Roy Olivier Roy Olivier Roy, Vallauris, 7 mars 2009
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette