BRIBES EN LIGNE
    quand       crabe- torna a sorrento ulisse torna         &n tendresses ô mes envols toulon, samedi 9 dans les horizons de boue, de où l’on revient antoine simon 9 avez-vous vu mise en ligne d’un       ruelle pour martin cette machine entre mes       dans attendre. mot terrible. 1 au retour au moment paroles de chamantu madame, on ne la voit jamais pour martine     nous antoine simon 32 assise par accroc au bord de       je de sorte que bientôt       bonheu les installations souvent,       la nous avons affaire à de cyclades, iii° béatrice machet vient de    nous ma voix n’est plus que       arauca       ( pour marcel suite du blasphème de entr’els nen at ne pui ce qu’un paysage peut la communication est charogne sur le seuilce qui temps de pierres ce va et vient entre carles respunt : approche d’une dans l’effilé de je ne sais pas si sables mes parolesvous antoine simon 29   ciel !!!! aucun hasard si se troisième essai pour max charvolen 1) avec marc, nous avons macles et roulis photo 7 iv.- du livre d’artiste voici des œuvres qui, le et tout avait deux nouveauté, dernier vers aoi   pour olivier     au couchant avant dernier vers aoi tout en vérifiant se reprendre. creuser son douce est la terre aux yeux   je ne comprends plus lancinant ô lancinant       marche       nuage       &n dans un coin de nice,       il       je le travail de bernard au rayon des surgelés c’est la distance entre tout est possible pour qui     oued coulant quand vous serez tout la poésie, à la je suis celle qui trompe deuxième essai madame chrysalide fileuse jouer sur tous les tableaux "je me tais. pour taire. après la lecture de       descen sculpter l’air :   la baie des anges comme c’est on préparait l’ami michel raphaËl lorsque martine orsoni       embarq f le feu m’a descendre à pigalle, se l’heure de la    de femme liseuse tout à fleur d’eaula danse       m̵ nous savons tous, ici, que toutefois je m’estimais  zones gardées de marcel alocco a       " macles et roulis photo       é       les autres litanies du saint nom À la loupe, il observa ici, les choses les plus rimbaud a donc pure forme, belle muette, les avenues de ce pays antoine simon 5 quand les eaux et les terres il en est des noms comme du  au travers de toi je   anatomie du m et attention beau pluies et bruines, les premières ce qui fait tableau : ce pour jean gautheronle cosmos je suis       ( accorde ton désir à ta pour martine, coline et laure clere est la noit e la (josué avait lentement g. duchêne, écriture le la fonction, les plus vieilles le soleil n’est pas troisième essai et pour michèle gazier 1) au commencement était nécrologie les dieux s’effacent 1.- les rêves de       deux j’entends sonner les samuelchapitre 16, versets 1 des quatre archanges que       bruyan ce poème est tiré du       le j’ai relu daniel biga,       cerisi       au   je n’ai jamais quand nous rejoignons, en       mouett petit matin frais. je te       &n le lent déferlement il existe deux saints portant dans l’innocence des noble folie de josué, la deuxième édition du 0 false 21 18 ne faut-il pas vivre comme madame des forêts de a dix sept ans, je ne savais il ne reste plus que le le 28 novembre, mise en ligne ainsi va le travail de qui       &agrav       une je t’enfourche ma  de même que les deux ajouts ces derniers ses mains aussi étaient   jn 2,1-12 :       ma non, björg, mult ben i fierent franceis e       sur edmond, sa grande       reine   un  il y a le antoine simon 31 au seuil de l’atelier       banlie       pass&e le plus insupportable chez la route de la soie, à pied, comment entrer dans une       un       longte Ç’avait été la       "       au pour jean-louis cantin 1.- in the country légendes de michel f toutes mes polenta franchement, pensait le chef, f les rêves de granz fut li colps, li dux en et je vois dans vos chaque automne les       sur c’est pour moi le premier c’est un peu comme si, une fois entré dans la     faisant la toutes sortes de papiers, sur carissimo ulisse,torna a grande lune pourpre dont les able comme capable de donner o tendresses ô mes le pendu certains prétendent antoine simon 12 pour qui veut se faire une pour philippe       ton ici. les oiseaux y ont fait et ces les textes mis en ligne elle ose à peine d’ eurydice ou bien de la vie humble chez les     sur la sous l’occupation branches lianes ronces je découvre avant toi ma mémoire ne peut me au matin du dernier vers aoi beaucoup de merveilles       object  référencem le nécessaire non le corps encaisse comme il       je de l’autre carles li reis en ad prise sa madame est la reine des dans le monde de cette dernier vers aoi nouvelles mises en       p&eacu dernier vers que mort dernier vers aoi nos voix soudain un blanc fauche le       grimpa clers fut li jurz e li       fleur ma voix n’est plus que À perte de vue, la houle des autre petite voix ce antoine simon 23 madame aux rumeurs les dessins de martine orsoni il n’était qu’un pour alain borer le 26 passet li jurz, la noit est tu le sais bien. luc ne arbre épanoui au ciel accoucher baragouiner on peut croire que martine siglent a fort e nagent e avant propos la peinture est     depuis depuis le 20 juillet, bribes       alla         adagio   je il tente de déchiffrer, fin première     le cygne sur ce 28 février 2002.       au le coquillage contre       sur le on a cru à   si vous souhaitez   1) cette les étourneaux ! j’ai longtemps       apr&eg merci au printemps des       l̵ vi.- les amicales aventures macles et roulis photo 6 josué avait un rythme en 1958 ben ouvre à   pour théa et ses f j’ai voulu me pencher passet li jurz, si turnet a dernier vers aoi merci à marc alpozzo souvent je ne sais rien de quel ennui, mortel pour dernier vers aoi difficile alliage de       voyage 1 la confusion des "et bien, voilà..." dit eurydice toujours nue à le passé n’est pour andré villers 1) quelque temps plus tard, de le 26 août 1887, depuis recleimet deu mult       l̵ il était question non deuxième suite ce qui aide à pénétrer le       dans   le 10 décembre (À l’église sept (forces cachées qui bal kanique c’est le "patriote",  pour le dernier jour issent de mer, venent as on cheval antoine simon 25 pour jean marie (ma gorge est une       aux vedo la luna vedo le       pav&ea le 23 février 1988, il régine robin, travail de tissage, dans mesdames, messieurs, veuillez les routes de ce pays sont la bouche pleine de bulles à propos des grands grant est la plaigne e large  les premières le samedi 26 mars, à 15     double  la toile couvre les antoine simon 17 bel équilibre et sa   voici donc la il y a des objets qui ont la une autre approche de       midi le temps passe dans la et la peur, présente l’homme est vous êtes je n’hésiterai "le renard connaît dernier vers aoi et ma foi, pour andrée à cri et à exacerbé d’air  de la trajectoire de ce     surgi     chant de une il faut dire les quand les mots paien sunt morz, alquant pour le prochain basilic, (la quel étonnant si j’étais un j’oublie souvent et pour raphaël       l̵       nuage la galerie chave qui je t’enlace gargouille dernier vers aoi je déambule et suis temps de cendre de deuil de     pourquoi   ces notes peinture de rimes. le texte   six formes de la    regardant       au       vu j’ai donné, au mois deuxième approche de le texte qui suit est, bien zacinto dove giacque il mio la parol

Accueil > Personnalités > Arthaud

Arthaud

Né à Saint Raphaël en 1956. Poète. Vit et travaille à Nice.

Pour trouver des informations, voir Sitaudis


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette