BRIBES EN LIGNE
cinquième citationne j’ai travaillé a la femme au     à il tente de déchiffrer, la poésie, à la le pendu et te voici humanité attelage ii est une œuvre les amants se etudiant à aux barrières des octrois     extraire dans le pain brisé son au programme des actions dernier vers aoi pour yves et pierre poher et       neige deuxième essai le tromper le néant vedo la luna vedo le carcassonne, le 06 et que vous dire des       apr&eg ] heureux l’homme rare moment de bonheur, l’art c’est la pour michèle aueret j’ai en réserve deuxième     les provisions i.- avaler l’art par   si vous souhaitez j’ai relu daniel biga, arbre épanoui au ciel les routes de ce pays sont dernier vers aoi   anatomie du m et       la       montag dernier vers aoi madame est une torche. elle antoine simon 27 il aurait voulu être la tentation du survol, à 1257 cleimet sa culpe, si dernier vers aoi temps de pierres     ton l’impossible       &agrav       sur le le numéro exceptionnel de       &n dernier vers aoi assise par accroc au bord de ecrire les couleurs du monde dans les rêves de la   ces sec erv vre ile marché ou souk ou       m̵ madame aux rumeurs   j’ai souvent       quinze carles li reis en ad prise sa saluer d’abord les plus   dits de il existe deux saints portant li quens oger cuardise martin miguel art et la danse de  les trois ensembles la route de la soie, à pied, des quatre archanges que depuis le 20 juillet, bribes générations equitable un besoin sonnerait pour egidio fiorin des mots dernier vers aoi       pour dernier vers aoi un temps hors du macao grise autre petite voix bel équilibre et sa toutes ces pages de nos     chambre       au       soleil (josué avait lentement   né le 7 elle disposait d’une un tunnel sans fin et, à premier essai c’est pour anne slacik ecrire est l’attente, le fruit leonardo rosa travail de tissage, dans tes chaussures au bas de  les œuvres de constellations et de sorte que bientôt derniers accorde ton désir à ta peinture de rimes. le texte       pass&e le proche et le lointain granz fut li colps, li dux en antoine simon 14 pour martin même si       je me       ( légendes de michel dernier vers aoi marcel alocco a dans le train premier vertige. une distance préparation des  la toile couvre les on préparait       pourqu   est-ce que       sur madame, c’est notre       force le tissu d’acier l’une des dernières décembre 2001. le geste de l’ancienne,  référencem r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 9 madame est la reine des tant pis pour eux.       le       crabe-       soleil se placer sous le signe de le nécessaire non pour jean-marie simon et sa la fraîcheur et la à bernadette "ces deux là se       fleure antoine simon 3 mes pensées restent i mes doigts se sont ouverts       reine sables mes parolesvous rm : nous sommes en       nuage pour andré villers 1) le temps passe si vite, c’est un peu comme si, quai des chargeurs de f les feux m’ont dernier vers aoi si, il y a longtemps, les petit matin frais. je te       bien       sur le a dix sept ans, je ne savais       &agrav quatrième essai de et la peur, présente lorsqu’on connaît une epuisement de la salle, effleurer le ciel du bout des   3   

les des voiles de longs cheveux       sur a supposer quece monde tienne sous la pression des  au mois de mars, 1166 josué avait un rythme       fourmi mieux valait découper       object ma voix n’est plus que aucun hasard si se dans les horizons de boue, de outre la poursuite de la mise       sur "si elle est noble folie de josué, paien sunt morz, alquant granz est li calz, si se    il si j’étais un ce texte se présente tout à fleur d’eaula danse aux george(s) (s est la le scribe ne retient art jonction semble enfin la question du récit on croit souvent que le but quatrième essai de c’est parfois un pays f les rêves de frères et       un       pav&ea       " 1 la confusion des  hier, 17 première je reviens sur des reprise du site avec la je n’ai pas dit que le grande lune pourpre dont les    de femme liseuse le coeur du bribes en ligne a     de rigoles en       maquis       b&acir       apparu en ceste tere ad estet ja merci au printemps des dernier vers aoi cette machine entre mes pour lee c’est seulement au soudain un blanc fauche le  “ce travail qui tout en vérifiant       &n c’est pour moi le premier  mise en ligne du texte la fraîcheur et la pour maguy giraud et sur l’erbe verte si est       au issent de mer, venent as apaches : dernier vers aoi   je n’ai jamais poussées par les vagues abu zayd me déplait. pas abstraction voir figuration rien n’est plus ardu       sur  tu ne renonceras pas. langues de plomba la       midi moisissures mousses lichens       deux  zones gardées de et ma foi, le lent tricotage du paysage       la l’instant criblé torna a sorrento ulisse torna le plus insupportable chez printemps breton, printemps       neige l’heure de la huit c’est encore à fragilité humaine. guetter cette chose    si tout au long raphaël ma mémoire ne peut me       la   pour adèle et       banlie je suis occupé ces de la attention beau rossignolet tu la on a cru à reflets et echosla salle je dors d’un sommeil de in the country       ma f le feu m’a pour michèle gazier 1     longtemps sur quatrième essai rares jamais si entêtanteeurydice     du faucon il en est des noms comme du À l’occasion de quel ennui, mortel pour       m̵ normal 0 21 false fal       grimpa elle ose à peine    regardant attendre. mot terrible. passent .x. portes, il était question non pas une année sans évoquer dire que le livre est une pour m.b. quand je me heurte       pav&ea       "       chaque j’ai longtemps nous avancions en bas de antoine simon 22       l’impression la plus       la il y a tant de saints sur comme une suite de nous viendrons nous masser madame des forêts de histoire de signes .       le le 15 mai, à et tout avait dix l’espace ouvert au cinq madame aux yeux ce jour-là il lui       ce "et bien, voilà..." dit sous l’occupation  dans toutes les rues  pour le dernier jour "le renard connaît     m2 &nbs  monde rassemblé dans l’innocence des j’ai perdu mon chaque jour est un appel, une pure forme, belle muette, entr’els nen at ne pui la rencontre d’une macles et roulis photo 7 antoine simon 32 paysage de ta tombe  et pour jean marie lorsque martine orsoni f qu’il vienne, le feu ce pays que je dis est encore la couleur, mais cette 1- c’est dans ils avaient si longtemps, si       deux vous dites : "un vi.- les amicales aventures le vieux qui  l’exposition  dernier vers aoi en introduction à       o il ne reste plus que le libre de lever la tête passet li jurz, si turnet a dernier vers aoi cliquetis obscène des   maille 1 :que pour raphaël patrick joquel vient de ses mains aussi étaient  la lancinante       l̵ suite du blasphème de traquer viallat © le château de pour andré  “la signification il y a dans ce pays des voies 0 false 21 18 le samedi 26 mars, à 15       les       allong toutes sortes de papiers, sur la littérature de       en on dit qu’agathe une il faut dire les       dans pour angelo m1       je suis bien dans franchement, pensait le chef, premier vers aoi dernier passet li jurz, la noit est halt sunt li pui e mult halt bien sûrla dernier vers aoi     faisant la       entre       dans la force du corps,       vaches de mes deux mains temps de bitume en fusion sur la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Braganti, Sophie

Braganti, Sophie

Dernier ajout : 1er janvier 2012.

Les 3 derniers textes : PAN , FATIMA .

Les 3 textes les plus lus : PAN , FATIMA .


  • FATIMA

    Clefs : Nouvelle
    A la question : « Quel est le plus beau jour de votre vie ? », Brigitte Bardot répondait : « Une nuit ! » Je ne sais pas grand-chose d’elle. Je la croise tous les matins. La nuit je la devine. (...)
  • PAN

    Cet article est paru dans le numéro 62, hiver 2012, de la revue Verso Quand on se pose on peut voir les marches qui mènent au corps le corps des marches la marche du corps. On peut voir le corps (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette