BRIBES EN LIGNE
passent .x. portes, ma voix n’est plus que       aujour antoine simon 32       le merci à la toile de       va souvent je ne sais rien de j’ai en réserve i mes doigts se sont ouverts patrick joquel vient de les oiseaux s’ouvrent dernier vers aoi la route de la soie, à pied,     faisant la les amants se attendre. mot terrible. soudain un blanc fauche le nice, le 30 juin 2000 écrirecomme on se pour michèle   que signifie       et tu pourquoi yves klein a-t-il autre citation"voui morz est rollant, deus en ad       dans agnus dei qui tollis peccata À perte de vue, la houle des   ces sec erv vre ile quand vous serez tout bientôt, aucune amarre ne faut-il pas vivre comme pour raphaël « h&eacu   ciel !!!! les textes mis en ligne nous savons tous, ici, que     un mois sans le 26 août 1887, depuis apaches : vous avez dernier vers doel i avrat, le recueil de textes f toutes mes troisième essai   la production  le "musée       d&eacu     de rigoles en huit c’est encore à   né le 7 le 2 juillet la gaucherie à vivre, un homme dans la rue se prend vous dites : "un la bouche pleine de bulles equitable un besoin sonnerait al matin, quant primes pert je meurs de soif normalement, la rubrique ici. les oiseaux y ont fait je ne peins pas avec quoi, je rêve aux gorges madame aux rumeurs 0 false 21 18 autre petite voix un titre : il infuse sa station 7 : as-tu vu judas se vi.- les amicales aventures la fonction, on peut croire que martine si grant dol ai que ne est-ce parce que, petit, on cyclades, iii° au labyrinthe des pleursils l’évidence sous l’occupation       longte quel étonnant       apr&eg       la nous avancions en bas de mougins. décembre       nuage sa langue se cabre devant le alocco en patchworck © dernier vers aoi c’est vrai pour mon épouse nicole       l̵ les enseignants : la tentation du survol, à antoine simon 11 le soleil n’est pas dernier vers aoi violette cachéeton       apr&eg je suis bien dans il faut laisser venir madame       en pour julius baltazar 1 le iloec endreit remeint li os si elle est belle ? je 1254 : naissance de le galop du poème me charogne sur le seuilce qui la cité de la musique dernier vers aoi le bulletin de "bribes       dans madame déchirée deuxième essai le dans ma gorge le lent tricotage du paysage  marcel migozzi vient de nous viendrons nous masser  au travers de toi je nouvelles mises en autre citation antoine simon 15 quand sur vos visages les pas sur coussin d’air mais   se ne pas négocier ne l’ami michel les petites fleurs des pour max charvolen 1) depuis le 20 juillet, bribes 5) triptyque marocain       ...mai constellations et dernier vers aoi       ce i en voyant la masse aux li quens oger cuardise il n’y a pas de plus       l̵ pour egidio fiorin des mots j’ai changé le en 1958 ben ouvre à ma chair n’est le franchissement des nu(e), comme son nom pas de pluie pour venir la fraîcheur et la       banlie       " ce jour-là il lui pour martine   nous sommes dernier vers aoi glaciation entre tu le sais bien. luc ne fontelucco, 6 juillet 2000       sur introibo ad altare       st dernier vers aoi exacerbé d’air       entre j’ai longtemps  epître aux difficile alliage de et combien le plus insupportable chez pour jean gautheronle cosmos leonardo rosa mult est vassal carles de la mort, l’ultime port, « 8° de rare moment de bonheur,       object bien sûrla réponse de michel attendre. mot terrible. temps où le sang se deuxième apparition de  on peut passer une vie "moi, esclave" a       montag antoine simon 3       é de pareïs li seit la antoine simon 12     &nbs     m2 &nbs     après       le   maille 1 :que de la de profondes glaouis       arauca       jardin v.- les amicales aventures du je reviens sur des pour lee "l’art est-il ki mult est las, il se dort       &ccedi paysage de ta tombe  et je t’ai admiré, rita est trois fois humble. dernier vers aoi le 28 novembre, mise en ligne viallat © le château de     au couchant  mise en ligne du texte dans les carnets au matin du r.m.a toi le don des cris qui immense est le théâtre et 0 false 21 18 il faut aller voir f les rêves de une errance de de l’autre envoi du bulletin de bribes (elle entretenait       (  dans toutes les rues pure forme, belle muette, spectacle de josué dit le temps passe si vite, mes pensées restent       les références : xavier   1) cette       b&acir  le grand brassage des mais non, mais non, tu sainte marie,     une abeille de le coeur du quatre si la mer s’est pour mireille et philippe la chaude caresse de de toutes les aux barrières des octrois  pour le dernier jour j’entends sonner les granz est li calz, si se       " première on a cru à il existe au moins deux       alla que reste-t-il de la ce paysage que tu contemplais si, il y a longtemps, les     ton des voiles de longs cheveux       sur le toutes ces pages de nos       ton raphaël si j’étais un et…  dits de mieux valait découper et que dire de la grâce macao grise madame des forêts de l’art n’existe tout est possible pour qui a l’aube des apaches, décembre 2001.    il dernier vers aoi une il faut dire les imagine que, dans la     le cygne sur ils sortent       sur   six formes de la paien sunt morz, alquant moisissures mousses lichens et  riche de mes pour anne slacik ecrire est face aux bronzes de miodrag       pour vedo la luna vedo le antoine simon 21    si tout au long n’ayant pas l’éclair me dure, les dessins de martine orsoni ma voix n’est plus que jouer sur tous les tableaux dernier vers aoi comme une suite de mi viene in mentemi la bouche pure souffrance la question du récit dans le train premier mais jamais on ne       voyage   j’ai souvent un soir à paris au je n’ai pas dit que le c’est seulement au montagnesde   3   

les       dans a la libération, les lu le choeur des femmes de de prime abord, il "mais qui lit encore le       la dans l’innocence des   un vendredi 1. il se trouve que je suis sculpter l’air : able comme capable de donner dorothée vint au monde       les       le petites proses sur terre si tu es étudiant en       longte 1) notre-dame au mur violet Éléments - 1 la confusion des démodocos... Ça a bien un au programme des actions chairs à vif paumes il tente de déchiffrer, ço dist li reis :   pour olivier deuxième approche de quelques textes sous la pression des       allong c’est ici, me le coquillage contre (dans mon ventre pousse une avant dernier vers aoi seul dans la rue je ris la j’écoute vos hans freibach : tant pis pour eux. issent de mer, venent as il ne sait rien qui ne va cet article est paru       que raphaËl       edmond, sa grande avant propos la peinture est 1.- les rêves de       jonath       avant passet li jurz, si turnet a saluer d’abord les plus       deux quelques autres       au station 4 : judas  f qu’il vienne, le feu       le dieu faisait silence, mais       aux george(s) (s est la quai des chargeurs de quand nous rejoignons, en on dit qu’agathe je suis rien n’est plus ardu À peine jetés dans le "si elle est     dans la ruela "et bien, voilà..." dit     le   jn 2,1-12 : le tissu d’acier carles li reis en ad prise sa rêves de josué, "nice, nouvel éloge de la pour martine, coline et laure douze (se fait terre se sixième portrait. 1255 :       sur  c’était  jésus de tantes herbes el pre le passé n’est pour mes enfants laure et histoire de signes .       en pour robert de mes deux mains un jour, vous m’avez       la a christiane la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Rémy, Katy

Rémy, Katy

Dernier ajout : 18 octobre 2008.

Les 3 derniers textes : Nice-Monde .

Les 3 textes les plus lus : Nice-Monde .


  • Nice-Monde

    Clefs : Rémy Katy
    Katy Rémy a présenté ce texte lors d’une lecture à Nice, durant l’été 2008.
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette