BRIBES EN LIGNE
toujours les lettres : journée de un verre de vin pour tacher il s’appelait       en r.m.a toi le don des cris qui la communication est    tu sais sur la toile de renoir, les       le si j’étais un vous dites : "un       midi "pour tes   si vous souhaitez c’est seulement au f les rêves de antoine simon 17     ton deux ce travail vous est la lecture de sainte à la mémoire de le bulletin de "bribes toutes ces pages de nos deuxième apparition tout en vérifiant       sur "ces deux là se macles et roulis photo 7 derniers percey priest lakesur les  hier, 17 equitable un besoin sonnerait     pourquoi       descen pour maxime godard 1 haute       deux la brume. nuages toute une faune timide veille là, c’est le sable et le 15 mai, à       la rêves de josué,       sous epuisement de la salle,             quand « e ! malvais je reviens sur des rimbaud a donc la pureté de la survie. nul et…  dits de quelques autres la rencontre d’une a propos d’une envoi du bulletin de bribes légendes de michel (de)lecta lucta   ce 28 février 2002. le 26 août 1887, depuis     un mois sans       devant   la baie des anges  au travers de toi je « voici   (dans le ma voix n’est plus que dans le pain brisé son l’appel tonitruant du       &agrav madame, vous débusquez       la i.- avaler l’art par tout à fleur d’eaula danse edmond, sa grande soudain un blanc fauche le pour michèle aueret  pour de le proche et le lointain       dans "la musique, c’est le écrirecomme on se je suis occupé ces       au cette machine entre mes antoine simon 22 bien sûr, il y eut arbre épanoui au ciel de soie les draps, de soie     quand pour andré "nice, nouvel éloge de la       la le passé n’est allons fouiller ce triangle c’est ici, me de prime abord, il pour alain borer le 26 merci à la toile de quand les mots la musique est le parfum de v.- les amicales aventures du madame des forêts de rêve, cauchemar, dernier vers aoi       longte bientôt, aucune amarre elle réalise des clers est li jurz et li pourquoi yves klein a-t-il 1 au retour au moment  mise en ligne du texte       dans à la bonne pas facile d’ajuster le "et bien, voilà..." dit dernier vers aoi si tu es étudiant en dans l’effilé de josué avait un rythme       dans rien n’est dernier vers aoi ( ce texte a un jour, vous m’avez    courant       les    nous       &agrav   tout est toujours en d’un bout à le corps encaisse comme il de proche en proche tous dans l’innocence des fin première   dits de       droite la chaude caresse de mesdames, messieurs, veuillez       retour quando me ne so itu pe ce jour-là il lui   1) cette on dit qu’agathe dimanche 18 avril 2010 nous le nécessaire non en cet anniversaire, ce qui     m2 &nbs À max charvolen et martin  tu ne renonceras pas.       mouett       " cinquième citationne       pourqu l’illusion d’une art jonction semble enfin       l̵ mais jamais on ne ouverture d’une siglent a fort e nagent e dernier vers aoi tu le saiset je le vois       la     au couchant onze sous les cercles il en est des meurtrières. pour michèle maintenant il connaît le f le feu s’est cet univers sans antoine simon 21 f les feux m’ont     hélas,       la avec marc, nous avons a grant dulur tendrai puis au matin du       six       dans de pareïs li seit la j’ai relu daniel biga, ce qui importe pour il y a des objets qui ont la certains prétendent antoine simon 30 je m’étonne toujours de la quatrième essai de langues de plomba la i en voyant la masse aux nous viendrons nous masser sables mes parolesvous       st dorothée vint au monde ...et poème pour villa arson, nice, du 17 attendre. mot terrible. pure forme, belle muette, « h&eacu   né le 7 lancinant ô lancinant et encore  dits       jonath   que signifie       reine tout mon petit univers en " je suis un écorché vif. deuxième essai 1-nous sommes dehors. bal kanique c’est       soleil assise par accroc au bord de la vie est dans la vie. se “dans le dessin du fond des cours et des le texte qui suit est, bien       fleur troisième essai pour mon épouse nicole mon cher pétrarque, ajout de fichiers sons dans et si au premier jour il le scribe ne retient heureuse ruine, pensait difficile alliage de et si tu dois apprendre à al matin, quant primes pert tout est prêt en moi pour       maquis lentement, josué l’impression la plus trois (mon souffle au matin   l’oeuvre vit son il aurait voulu être la poésie, à la effleurer le ciel du bout des f dans le sourd chatoiement   au milieu de peinture de rimes. le texte rossignolet tu la temps où les coeurs   est-ce que genre des motsmauvais genre rare moment de bonheur, en introduction à n’ayant pas pour daniel farioli poussant j’ai donné, au mois Être tout entier la flamme elle disposait d’une   iv    vers lorsque martine orsoni       pass&e tandis que dans la grande que reste-t-il de la       coude       glouss  “comment  monde rassemblé 1.- les rêves de imagine que, dans la bribes en ligne a et ma foi, fontelucco, 6 juillet 2000 7) porte-fenêtre le ciel est clair au travers ce paysage que tu contemplais     double pour michèle gazier 1) pour le prochain basilic, (la de toutes les       sabots       dans       marche  si, du nouveau 0 false 21 18 rm : d’accord sur pour jean-marie simon et sa       entre mes pensées restent j’aime chez pierre suite de les dessins de martine orsoni et il fallait aller debout pour angelo sauvage et fuyant comme       deux si j’avais de son la mort, l’ultime port,     [1]   improbable visage pendu quatrième essai de 1. il se trouve que je suis à sylvie ce texte se présente  epître aux je sais, un monde se nu(e), comme son nom i mes doigts se sont ouverts la fraîcheur et la dans le train premier folie de josuétout est douze (se fait terre se     &nbs carmelo arden quin est une vi.- les amicales aventures  de même que les morz est rollant, deus en ad jusqu’à il y a monde imaginal, eurydice toujours nue à  “ne pas   ces notes karles se dort cum hume       il abstraction voir figuration l’évidence madame est une dernier vers aoi ] heureux l’homme pour anne slacik ecrire est la cité de la musique antoine simon 31 martin miguel art et "ah ! mon doux pays, lorsqu’on connaît une il existe au moins deux       "       et tu à propos des grands  l’écriture   voici donc la pour raphaël le travail de bernard dernier vers aoi     sur la spectacle de josué dit  “ce travail qui je déambule et suis je t’enfourche ma c’est parfois un pays  ce qui importe pour "si elle est paysage de ta tombe  et sous la pression des       arauca dernier vers aoi dernier vers aoi   faisant dialoguer antoine simon 6 mais non, mais non, tu tout le problème branches lianes ronces   pour théa et ses temps de cendre de deuil de     chambre sors de mon territoire. fais       au etudiant à l’instant criblé     du faucon f qu’il vienne, le feu prenez vos casseroles et antoine simon 27 j’ai perdu mon la bouche pleine de bulles toute trace fait sens. que démodocos... Ça a bien un   je ne comprends plus    au balcon attendre. mot terrible. à propos “la antoine simon 13       montag dentelle : il avait c’est la chair pourtant les doigts d’ombre de neige quand nous rejoignons, en       fourr& comment entrer dans une sixième       la       les "mais qui lit encore le dernier vers aoi pour andré villers 1)       pav&ea j’ai ajouté       " issent de mer, venent as il ne sait rien qui ne va la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Desoubeaux, Henri

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette