BRIBES EN LIGNE
"et bien, voilà..." dit antoine simon 14 avant dernier vers aoi sous la pression des et si tu dois apprendre à dix l’espace ouvert au depuis ce jour, le site       au       neige comme c’est       aux la brume. nuages ce qui aide à pénétrer le le numéro exceptionnel de     m2 &nbs je n’hésiterai j’ai ajouté saluer d’abord les plus comme une suite de la fraîcheur et la dessiner les choses banales deuxième apparition de r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 12 issent de mer, venent as  il est des objets sur les grands   maille 1 :que mais non, mais non, tu dans le respect du cahier des       chaque de la     pourquoi un jour nous avons il y a dans ce pays des voies et ces "la musique, c’est le je suis celle qui trompe dernier vers aoi je suis   voici donc la lorsqu’on connaît une il ne s’agit pas de il semble possible tout le problème toujours les lettres : dont les secrets… à quoi d’ eurydice ou bien de rien n’est plus ardu toute trace fait sens. que le 15 mai, à       la  zones gardées de quant carles oït la sa langue se cabre devant le juste un madame est une le proche et le lointain la bouche pure souffrance légendes de michel antoine simon 17 martin miguel art et dernier vers aoi « e ! malvais j’écoute vos il avait accepté intendo... intendo ! madame est la reine des       " dernier vers aoi le ciel de ce pays est tout quand c’est le vent qui allons fouiller ce triangle   né le 7 j’arrivais dans les       sur rare moment de bonheur,       " le 19 novembre 2013, à la la chaude caresse de soudain un blanc fauche le l’une des dernières le pendu     à la galerie chave qui et c’était dans merci au printemps des       allong en 1958 ben ouvre à quatrième essai de la communication est pas de pluie pour venir  jésus       &agrav suite de     oued coulant villa arson, nice, du 17 l’heure de la tu le sais bien. luc ne cher bernard mille fardeaux, mille dernier vers aoi langues de plomba la certains soirs, quand je dernier vers aoi ce jour-là il lui       bien pour jean-louis cantin 1.- la terre nous       qui tout est prêt en moi pour toute une faune timide veille     nous nos voix  on peut passer une vie       les et la peur, présente antoine simon 32 bernard dejonghe... depuis quelques autres une errance de hans freibach : siglent a fort e nagent e macles et roulis photo 3 antoine simon 25 l’attente, le fruit vous avez arbre épanoui au ciel Être tout entier la flamme et je vois dans vos au programme des actions ainsi va le travail de qui dans le pays dont je vous  un livre écrit à propos “la les lettres ou les chiffres je suis occupé ces dans les rêves de la       j̵ est-ce parce que, petit, on cet univers sans dans le monde de cette       " merci à marc alpozzo ….omme virginia par la       apparu etait-ce le souvenir la bouche pleine de bulles pour mes enfants laure et la vie humble chez les mieux valait découper lu le choeur des femmes de  les premières recleimet deu mult vous n’avez pour martine a l’aube des apaches,       sabots quai des chargeurs de le scribe ne retient et…  dits de à la bonne a christiane 10 vers la laisse ccxxxii       au ouverture de l’espace la vie est ce bruissement neuf j’implore en vain se reprendre. creuser son ouverture d’une approche d’une « voici les étourneaux ! après la lecture de       vu en introduction à       l̵ deuxième apparition   j’ai souvent tous ces charlatans qui douze (se fait terre se en cet anniversaire, ce qui la danse de la tentation du survol, à c’est la distance entre lorsque martine orsoni     vers le soir       sous cinquième citationne vous deux, c’est joie et   anatomie du m et il existe deux saints portant  au mois de mars, 1166  “comment normalement, la rubrique sixième charogne sur le seuilce qui temps où le sang se polenta pour michèle aueret on dit qu’agathe avec marc, nous avons       en macao grise   pour adèle et générations dernier vers que mort mise en ligne d’un introibo ad altare petit matin frais. je te poussées par les vagues je déambule et suis     depuis la langue est intarissable  tu ne renonceras pas.     au couchant dernier vers aoi       marche lentement, josué iv.- du livre d’artiste pour julius baltazar 1 le etudiant à       nuage pour le prochain basilic, (la       p&eacu je t’enlace gargouille  ce qui importe pour ne faut-il pas vivre comme l’appel tonitruant du       je me       le   pour le prochain       la quelque temps plus tard, de une fois entré dans la   un vendredi       nuage   entrons (ô fleur de courge... si j’étais un monde imaginal, janvier 2002 .traverse       dans       aujour       enfant     &nbs       rampan  tous ces chardonnerets   l’oeuvre vit son       je     &nbs à propos des grands aux barrières des octrois pour andré dernier vers aoi qu’est-ce qui est en autre citation j’ai parlé la musique est le parfum de   jn 2,1-12 : dernier vers aoi       au la route de la soie, à pied,   3   

les   ciel !!!! merle noir  pour       les       deux reflets et echosla salle il est le jongleur de lui       glouss tous feux éteints. des     un mois sans antoine simon 21 pour yves et pierre poher et deuxième essai le       six torna a sorrento ulisse torna   au milieu de d’un bout à essai de nécrologie,       et tu huit c’est encore à le coquillage contre l’ami michel je n’ai pas dit que le tu le saiset je le vois     "       longte vertige. une distance   adagio   je suite du blasphème de macles et roulis photo 7 l’art n’existe écrirecomme on se       en le franchissement des dernier vers aoi       dans    courant       pass&e passet li jurz, si turnet a antoine simon 6       ruelle de pareïs li seit la deuxième essai descendre à pigalle, se       "   je ne comprends plus  dans toutes les rues       descen à la mémoire de le lourd travail des meules dernier vers aoi je ne saurais dire avec assez  “s’ouvre exode, 16, 1-5 toute et tout avait dans les horizons de boue, de vous dites : "un pour michèle     pluie du ce qui importe pour la réserve des bribes avez-vous vu marché ou souk ou   pour egidio fiorin des mots       journ& chaque automne les pas même troisième essai       droite des quatre archanges que       le   la baie des anges deux ce travail vous est pour jacqueline moretti, et que vous dire des me  dernier salut au exacerbé d’air preambule – ut pictura       la antoine simon 19 (de)lecta lucta   pour 5) triptyque marocain passent .x. portes,       st pour qui veut se faire une  les trois ensembles   en grec, morías la mort, l’ultime port, madame dans l’ombre des       midi seins isabelle boizard 2005 autre petite voix dernier vers aoi mon cher pétrarque, pour marcel "l’art est-il cet article est paru dans le fragilité humaine.  “... parler une la fonction, dernier vers aoi  je signerai mon à sylvie certains prétendent dernier vers aoi dans l’innocence des ce pays que je dis est  la toile couvre les dernier vers doel i avrat, (josué avait lentement       la c’est parfois un pays (en regardant un dessin de ici, les choses les plus       m&eacu  hors du corps pas ( ce texte a que reste-t-il de la l’illusion d’une la mastication des dans l’innocence des ce n’est pas aux choses art jonction semble enfin pierre ciel pour jean marie  mise en ligne du texte       apr&eg la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Desoubeaux, Henri

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette