BRIBES EN LIGNE
 dans le livre, le carmelo arden quin est une derniers vers sun destre mouans sartoux. traverse de toutes ces pages de nos ce cet article est paru dans le dernier vers aoi monde imaginal,       " au labyrinthe des pleursils       object ce qui importe pour abstraction voir figuration       le portrait. 1255 : l’homme est il n’y a pas de plus toute une faune timide veille v.- les amicales aventures du premier vers aoi dernier elle disposait d’une il semble possible moi cocon moi momie fuseau dernier vers aoi suite du blasphème de si grant dol ai que ne g. duchêne, écriture le seul dans la rue je ris la pourquoi yves klein a-t-il deux mille ans nous À max charvolen et libre de lever la tête et  riche de mes  au travers de toi je assise par accroc au bord de neuf j’implore en vain f dans le sourd chatoiement les amants se  le "musée   le 10 décembre le franchissement des tout est possible pour qui dans le respect du cahier des une autre approche de macao grise ...et poème pour   tout est toujours en temps de pierres       dans 1-nous sommes dehors.  pour de       &agrav       en       dans que reste-t-il de la le 26 août 1887, depuis c’est vrai juste un       aujour 1 au retour au moment et ces dernier vers aoi derniers dernier vers aoi une fois entré dans la la langue est intarissable dernier vers aoi       il en 1958 ben ouvre à merci au printemps des       dans       il bribes en ligne a autres litanies du saint nom madame est une torche. elle j’ai travaillé pour andré    seule au       sur pour angelo       sur la prédication faite       ma l’éclair me dure, pour andré antoine simon 31 un jour nous avons pas même  la lancinante poussées par les vagues     une abeille de       ...mai écrirecomme on se j’ai ajouté  ce qui importe pour la vie est ce bruissement sauvage et fuyant comme À l’occasion de antoine simon 13       fourr& le grand combat : temps où le sang se après la lecture de dernier vers aoi dernier vers aoi le bulletin de "bribes langues de plomba la       l̵ torna a sorrento ulisse torna accorde ton désir à ta sainte marie, dans le patriote du 16 mars madame des forêts de pour lee quand il voit s’ouvrir, si tu es étudiant en effleurer le ciel du bout des     du faucon béatrice machet vient de vertige. une distance   marcel       au très malheureux...   dits de de la j’ai changé le pour jean gautheronle cosmos       en   pour adèle et à sylvie deuxième apparition de       dans un soir à paris au l’art c’est la si j’étais un sors de mon territoire. fais       fleure la tentation du survol, à a propos d’une   né le 7 voudrais je vous chaque automne les troisième essai et marie-hélène       &n 1.- les rêves de pour mon épouse nicole tu le sais bien. luc ne  improbable visage pendu       et tu ses mains aussi étaient pour michèle aueret “dans le dessin eurydice toujours nue à voici des œuvres qui, le ouverture d’une       va     extraire chaque jour est un appel, une légendes de michel le géographe sait tout ils sortent je suis celle qui trompe f les marques de la mort sur démodocos... Ça a bien un nos voix       aux noble folie de josué, pour andrée   maille 1 :que       dans       le zacinto dove giacque il mio antoine simon 14 quatrième essai de le scribe ne retient le galop du poème me 7) porte-fenêtre madame a des odeurs sauvages suite de dentelle : il avait les petites fleurs des deuxième suite dans les carnets " je suis un écorché vif. je ne sais pas si le samedi 26 mars, à 15 je suis madame, on ne la voit jamais bal kanique c’est ( ce texte a a dix sept ans, je ne savais antoine simon 30 pour martine ce texte m’a été envoi du bulletin de bribes attelage ii est une œuvre madame est toute cinquième essai tout  les premières et te voici humanité aux barrières des octrois "ah ! mon doux pays, 0 false 21 18 deux ce travail vous est dernier vers aoi ma mémoire ne peut me les parents, l’ultime cinq madame aux yeux la légende fleurie est a propos de quatre oeuvres de moisissures mousses lichens       mouett       (        hors du corps pas f le feu est venu,ardeur des il souffle sur les collines agnus dei qui tollis peccata attention beau là, c’est le sable et où l’on revient « 8° de antoine simon 18 karles se dort cum hume il tente de déchiffrer, jouer sur tous les tableaux i.- avaler l’art par     &nbs il existe au moins deux il est le jongleur de lui toujours les lettres :     tout autour dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. mon travail est une je ne saurais dire avec assez de l’autre antoine simon 3 chercher une sorte de grant est la plaigne e large jamais si entêtanteeurydice au programme des actions le passé n’est petit matin frais. je te dans les hautes herbes (en regardant un dessin de alocco en patchworck ©       m&eacu sous la pression des bien sûr, il y eut rien n’est plus ardu station 4 : judas  avec marc, nous avons c’est seulement au a la fin il ne resta que  le livre, avec le texte qui suit est, bien madame est une laure et pétrarque comme juste un mot pour annoncer ….omme virginia par la       le les grands         &n antoine simon 21 diaphane est le ici, les choses les plus il n’est pire enfer que le tissu d’acier temps de cendre de deuil de il y a des objets qui ont la     ton dans ce pays ma mère allons fouiller ce triangle       o       six on dit qu’agathe madame porte à 0 false 21 18 premier essai c’est qu’est-ce qui est en la question du récit un tunnel sans fin et, à  la toile couvre les pour yves et pierre poher et     pourquoi le ciel de ce pays est tout   voici donc la j’arrivais dans les à la bonne   que signifie il ne s’agit pas de       deux   le texte suivant a       le     dans la ruela   adagio   je       au  “la signification       descen pas sur coussin d’air mais la littérature de antoine simon 32 il pleut. j’ai vu la   au milieu de d’ eurydice ou bien de      &  au mois de mars, 1166 dernier vers aoi dernier vers aoi    si tout au long on a cru à je serai toujours attentif à       sabots quai des chargeurs de les doigts d’ombre de neige comme ce mur blanc bientôt, aucune amarre ici. les oiseaux y ont fait a christiane les installations souvent, …presque vingt ans plus martin miguel art et pour mes enfants laure et les durand : une la musique est le parfum de   se       ruelle dorothée vint au monde antoine simon 25 toutes sortes de papiers, sur       au       alla merci à la toile de nice, le 30 juin 2000  l’écriture reflets et echosla salle tant pis pour eux. dernier vers aoi   pour olivier       au d’abord l’échange des je désire un le recueil de textes reprise du site avec la ecrire sur onze sous les cercles j’ai donc  de même que les je rêve aux gorges a supposer quece monde tienne     de rigoles en raphaël clers fut li jurz e li ce qui fait tableau : ce s’égarer on le geste de l’ancienne, de sorte que bientôt       marche l’illusion d’une   1) cette pour maguy giraud et  les œuvres de l’ami michel en cet anniversaire, ce qui références : xavier arbre épanoui au ciel le 15 mai, à ce texte se présente toute trace fait sens. que les dernières rita est trois fois humble. dix l’espace ouvert au la deuxième édition du tout en travaillant sur les    nous   d’un coté, je découvre avant toi depuis ce jour, le site       apparu       object j’ai parlé souvent je ne sais rien de dans le train premier equitable un besoin sonnerait l’instant criblé     vers le soir  hier, 17  il y a le la fraîcheur et la antoine simon 9 la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biga, Daniel > Le sentier qui serpente

Le sentier qui serpente

Dernier ajout : 20 novembre 2009.

Les 3 derniers textes : Le grand bouc blanc , Mais ce chasseur , Je suis un faon .

Les 3 textes les plus lus : Embarqués sur un pédalo , "Je me réchauffe" , J’aimerais .

Ou les quatre saisons du haïku

© Daniel Biga


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 240

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette