BRIBES EN LIGNE
apaches : (josué avait lentement et c’était dans dernier vers aoi dans les carnets  l’écriture la rencontre d’une À max charvolen et martin c’est pour moi le premier       l̵ toute une faune timide veille       dans       voyage       m&eacu rita est trois fois humble. quand vous serez tout li quens oger cuardise un nouvel espace est ouvert nos voix ouverture d’une vi.- les amicales aventures       assis quatrième essai de       le   ces notes       neige   la baie des anges       gentil f les marques de la mort sur nous dirons donc       ( sables mes parolesvous dernier vers aoi   pour olivier     après c’est une sorte de dix l’espace ouvert au passet li jurz, si turnet a     le cygne sur ajout de fichiers sons dans quelque temps plus tard, de ils s’étaient l’art n’existe     [1]  pour mon épouse nicole un jour nous avons charogne sur le seuilce qui ki mult est las, il se dort       je me   l’oeuvre vit son bernadette griot vient de pour michèle avez-vous vu  improbable visage pendu je déambule et suis torna a sorrento ulisse torna tout en travaillant sur les       dans l’éclair me dure, c’est seulement au       &agrav       pour       &agrav seul dans la rue je ris la       à cri et à j’ai parlé pour robert la brume. nuages dire que le livre est une j’ai ajouté       dans j’ai donné, au mois       le souvent je ne sais rien de les plus vieilles dans l’innocence des a dix sept ans, je ne savais       deux si, il y a longtemps, les et ces dernier vers que mort       parfoi la prédication faite religion de josué il le 23 février 1988, il face aux bronzes de miodrag madame est toute il n’était qu’un quand c’est le vent qui 0 false 21 18 antoine simon 11 envoi du bulletin de bribes temps où les coeurs leonardo rosa cliquetis obscène des bien sûrla       voyage la bouche pure souffrance antoine simon 23 je ne saurais dire avec assez pour frédéric pure forme, belle muette, antoine simon 30     un mois sans art jonction semble enfin je suis celle qui trompe     faisant la écoute, josué,  tu vois im font chier dernier vers aoi     tout autour encore une citation“tu pour nicolas lavarenne ma  “s’ouvre alocco en patchworck ©       le  pour de  “... parler une on trouvera la video bernard dejonghe... depuis chairs à vif paumes la terre nous du fond des cours et des temps de pierres   3   

les troisième essai folie de josuétout est le pendu         &n je ne sais pas si très saintes litanies josué avait un rythme en cet anniversaire, ce qui       voyage patrick joquel vient de madame est une torche. elle f le feu est venu,ardeur des (en regardant un dessin de madame a des odeurs sauvages moisissures mousses lichens antoine simon 25 nous avons affaire à de je m’étonne toujours de la ses mains aussi étaient il en est des meurtrières. attendre. mot terrible.     ton « h&eacu “le pinceau glisse sur il arriva que a christiane temps de cendre de deuil de     chant de c’est le grand dieu faisait silence, mais pas de pluie pour venir       je me dernier vers aoi non, björg, pour alain borer le 26 autres litanies du saint nom macles et roulis photo 3 À perte de vue, la houle des juste un la force du corps, raphaël comment entrer dans une     extraire moi cocon moi momie fuseau et si tu dois apprendre à madame, vous débusquez pour       pass&e la vie humble chez les vue à la villa tamaris   né le 7 dernier vers aoi il s’appelait ce va et vient entre pour raphaël       je madame chrysalide fileuse livre grand format en trois giovanni rubino dit (de)lecta lucta   a la fin il ne resta que   1) cette       je poème pour saluer d’abord les plus 0 false 21 18 comme ce mur blanc huit c’est encore à       fourr& la pureté de la survie. nul ma mémoire ne peut me macao grise voici des œuvres qui, le clere est la noit e la pas sur coussin d’air mais equitable un besoin sonnerait  “ne pas introibo ad altare bal kanique c’est a claude b.   comme cyclades, iii° les dernières       fourr&    si tout au long   un que d’heures       (       l̵ elle disposait d’une   (dans le (dans mon ventre pousse une  dernier salut au       deux qu’est-ce qui est en dernier vers s’il 1. il se trouve que je suis       et de l’autre dernier vers aoi     en grec, morías sixième tout est possible pour qui entr’els nen at ne pui       bonheu quant carles oït la     rien un trait gris sur la le "patriote",  de même que les la liberté s’imprime à des voiles de longs cheveux  “ce travail qui douze (se fait terre se pierre ciel et que dire de la grâce ma voix n’est plus que j’ai changé le je t’enlace gargouille les parents, l’ultime able comme capable de donner coupé en deux quand sculpter l’air :       sur   je n’ai jamais abu zayd me déplait. pas   est-ce que       " d’un côté si j’avais de son buttati ! guarda&nbs ce monde est semé pour anne slacik ecrire est       vaches antoine simon 22 les amants se essai de nécrologie, et  riche de mes on dit qu’agathe   voici donc la titrer "claude viallat, dans l’effilé de madame des forêts de       entre (À l’église vedo la luna vedo le (josué avait nous lirons deux extraits de diaphane est le dernier vers aoi   pour le prochain  le grand brassage des et te voici humanité cet article est paru dans le mais non, mais non, tu exode, 16, 1-5 toute trois (mon souffle au matin il ne reste plus que le antoine simon 33 carissimo ulisse,torna a     surgi ce n’est pas aux choses guetter cette chose si j’étais un couleur qui ne masque pas       les ço dist li reis : si grant dol ai que ne il était question non maintenant il connaît le  hors du corps pas bel équilibre et sa       sur       allong réponse de michel       &agrav le temps passe dans la       au station 5 : comment ] heureux l’homme  ce mois ci : sub   iv    vers tout en vérifiant i.- avaler l’art par     sur la pente la poésie, à la       droite "et bien, voilà..." dit dernier vers aoi pour martine, coline et laure cinq madame aux yeux c’était une abstraction voir figuration    il onze sous les cercles prenez vos casseroles et antoine simon 19 le 26 août 1887, depuis spectacle de josué dit d’ eurydice ou bien de rien n’est monde imaginal,       en un raphaël la lecture de sainte et il fallait aller debout il existe deux saints portant f le feu m’a dernier vers aoi pour jean marie ce je me souviens de       grappe       mouett 10 vers la laisse ccxxxii le corps encaisse comme il deux mille ans nous j’arrivais dans les au seuil de l’atelier   (à où l’on revient a la femme au pour andré glaciation entre se reprendre. creuser son ainsi va le travail de qui       que le plus insupportable chez "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi suite de paien sunt morz, alquant       crabe- quand les eaux et les terres constellations et le recueil de textes pas facile d’ajuster le mouans sartoux. traverse de pour lee pour egidio fiorin des mots pour jacqueline moretti,  il y a le violette cachéeton les dieux s’effacent pour jean gautheronle cosmos       é   un vendredi 1) notre-dame au mur violet approche d’une       pav&ea antoine simon 12 neuf j’implore en vain pour michèle gazier 1)       la normalement, la rubrique vous êtes       deux immense est le théâtre et les premières       la un homme dans la rue se prend des quatre archanges que antoine simon 7 préparation des       apparu et tout avait la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biga, Daniel > Le sentier qui serpente

Le sentier qui serpente

Dernier ajout : 20 novembre 2009.

Les 3 derniers textes : Le grand bouc blanc , Mais ce chasseur , Je suis un faon .

Les 3 textes les plus lus : Et maintenant je vais , Dans les fondations de la tour , Dans le piège .

Ou les quatre saisons du haïku

© Daniel Biga


0 | ... | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200 | 210 | 220 | 230 | 240

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette