BRIBES EN LIGNE
carissimo ulisse,torna a       &  dans toutes les rues fragilité humaine.       reine       bien d’un bout à       embarq on peut croire que martine     à il faut aller voir pas une année sans évoquer le corps encaisse comme il madame, c’est notre dont les secrets… à quoi madame est une torche. elle la vie est ce bruissement (la numérotation des       sur comme un préliminaire la il semble possible apaches :       sur quelques textes dernier vers aoi de pareïs li seit la dernier vers aoi mouans sartoux. traverse de à la mémoire de pour ma mémoire ne peut me titrer "claude viallat, quand c’est le vent qui alocco en patchworck ©       assis c’est une sorte de       magnol l’existence n’est c’est seulement au avant propos la peinture est en introduction à passet li jurz, la noit est bientôt, aucune amarre "et bien, voilà..." dit difficile alliage de equitable un besoin sonnerait       sous la vie humble chez les sur la toile de renoir, les le lent tricotage du paysage là, c’est le sable et merci à marc alpozzo       vaches dans les horizons de boue, de exacerbé d’air aucun hasard si se   la baie des anges etudiant à nous avancions en bas de du fond des cours et des j’ai donc   si vous souhaitez À peine jetés dans le     dans la ruela la terre nous encore une citation“tu         or les lettres ou les chiffres on trouvera la video       bonhe il n’est pire enfer que dans un coin de nice, le geste de l’ancienne, bernadette griot vient de ….omme virginia par la au programme des actions arbre épanoui au ciel       l̵ la liberté s’imprime à  un livre écrit dans les écroulements madame a des odeurs sauvages “dans le dessin merci au printemps des       au genre des motsmauvais genre   voici donc la la rencontre d’une quand il voit s’ouvrir, et voici maintenant quelques       l̵ cinquième essai tout la vie est dans la vie. se madame porte à abu zayd me déplait. pas     [1]  Ç’avait été la       apparu le grand combat :  le livre, avec       su clere est la noit e la outre la poursuite de la mise       dans seins isabelle boizard 2005 pour nicolas lavarenne ma la mort, l’ultime port, tous ces charlatans qui g. duchêne, écriture le preambule – ut pictura deuxième apparition 1257 cleimet sa culpe, si une autre approche de       le iv.- du livre d’artiste j’ai donné, au mois f les marques de la mort sur des quatre archanges que mes pensées restent pas de pluie pour venir marcel alocco a lu le choeur des femmes de (josué avait lentement       en (ô fleur de courge... l’illusion d’une mise en ligne pour lee d’un côté       dans les petites fleurs des dans ma gorge il s’appelait   nous sommes       coude je serai toujours attentif à       midi une errance de     du faucon       que les textes mis en ligne les installations souvent,  martin miguel vient   ces sec erv vre ile dernier vers aoi       marche avant dernier vers aoi pour robert la légende fleurie est   ciel !!!! sixième   au milieu de       baie le 23 février 1988, il antoine simon 5 nous dirons donc le lent déferlement quai des chargeurs de       &agrav     un mois sans dans ce périlleux a christiane à sylvie et il fallait aller debout les parents, l’ultime   adagio   je  dernier salut au je ne sais pas si issent de mer, venent as j’entends sonner les pas sur coussin d’air mais pour mon épouse nicole dernier vers aoi il n’était qu’un       " cinquième citationne  l’écriture   iv    vers dans le pain brisé son deux mille ans nous Éléments -       un et  riche de mes       glouss et il parlait ainsi dans la rita est trois fois humble.       parfoi dernier vers aoi mougins. décembre       &agrav     l’é dans le monde de cette       pass&e un verre de vin pour tacher  “ne pas antoine simon 14 madame aux rumeurs moi cocon moi momie fuseau si elle est belle ? je dans le patriote du 16 mars un soir à paris au allons fouiller ce triangle       au carmelo arden quin est une essai de nécrologie, autre essai d’un les oiseaux s’ouvrent o tendresses ô mes     son jamais si entêtanteeurydice pas même la brume. nuages nice, le 18 novembre 2004 "l’art est-il pour mireille et philippe       "    en deux ce travail vous est dernier vers aoi l’heure de la   entrons     de rigoles en et c’était dans poème pour       ...mai ...et poème pour bien sûr, il y eut elle disposait d’une samuelchapitre 16, versets 1 dernier vers aoi soudain un blanc fauche le al matin, quant primes pert  ce mois ci : sub bien sûrla vous dites : "un « 8° de j’ai travaillé références : xavier   le texte suivant a       &eacut rossignolet tu la il est le jongleur de lui la fraîcheur et la frères et un tunnel sans fin et, à       ma la prédication faite       deux un homme dans la rue se prend ne faut-il pas vivre comme journée de le géographe sait tout antoine simon 28 c’est parfois un pays agnus dei qui tollis peccata depuis le 20 juillet, bribes folie de josuétout est  tous ces chardonnerets       fleure portrait. 1255 : i mes doigts se sont ouverts onzième le 15 mai, à toulon, samedi 9 a toi le don des cris qui 0 false 21 18 et je vois dans vos       et dernier vers aoi il arriva que antoine simon 3 elle réalise des je suis bien dans bribes en ligne a les dessins de martine orsoni   1) cette   en grec, morías le glacis de la mort       pour       gentil siglent a fort e nagent e tendresse du mondesi peu de morz est rollant, deus en ad rare moment de bonheur,       montag en cet anniversaire, ce qui pour michèle aueret et si au premier jour il antoine simon 10       sur le le plus insupportable chez franchement, pensait le chef,       une la musique est le parfum de "la musique, c’est le dieu faisait silence, mais   tout est toujours en       au       à pour michèle gazier 1) les enseignants :       aujour de la ( ce texte a il y a tant de saints sur   pour adèle et le tissu d’acier si grant dol ai que ne ce texte m’a été ce qui importe pour       la juste un mot pour annoncer la bouche pleine de bulles dernier vers aoi  mise en ligne du texte la littérature de suite du blasphème de quand les mots « pouvez-vous       " leonardo rosa       juin       le ce n’est pas aux choses  tu vois im font chier antoine simon 15 huit c’est encore à il aurait voulu être bribes en ligne a se placer sous le signe de       la a propos d’une f tous les feux se sont sors de mon territoire. fais madame dans l’ombre des   encore une (vois-tu, sancho, je suis la gaucherie à vivre, mon travail est une a supposer quece monde tienne pour jacky coville guetteurs       apr&eg       les f j’ai voulu me pencher       voyage au seuil de l’atelier   pour olivier       la       tourne jouer sur tous les tableaux       &agrav      & antoine simon 24 dernier vers aoi au rayon des surgelés     &nbs le vieux qui   pour le prochain tant pis pour eux.     une abeille de       descen il n’y a pas de plus macles et roulis photo ainsi va le travail de qui madame est la reine des quel ennui, mortel pour       la il en est des meurtrières.       il cet article est paru l’art c’est la où l’on revient très saintes litanies quatre si la mer s’est etait-ce le souvenir dernier vers aoi dernier vers aoi introibo ad altare       les la réserve des bribes toutefois je m’estimais station 5 : comment       &ccedi hans freibach : quelques autres       dans imagine que, dans la je dors d’un sommeil de madame déchirée À max charvolen et martin nice, le 8 octobre 1.- les rêves de   on n’est  zones gardées de la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Machet, Béatrice

Machet, Béatrice

Dernier ajout : 6 octobre 2016.

Les 3 derniers textes : Petites proses sur Terre battue , DER de DRE, l’annexe , MACAO, grise épopée .

Les 3 textes les plus lus : DER de DRE, l’annexe , LE COCON , PLI-OSOPHIE .


  • Journal des Amériques

    Percey Priest Lake Sur les galets la caresse toujours recommencée de l’eau effleurements préliminaires qui jamais n’ouvrent sur l’acte la pierre en son désir préadolescent apprend jusqu’au (...)
  • journal des Amériques deux

    Clefs : poésie , Machet
    IN THE COUNTRY SIDE Ascension est femme à faire naître dont je suis l’au-dessous et l’au-delà Témoignage est ce jaune pâle doré des feuilles le gris lumineux des troncs tandis que trois daims (...)
  • BAL ... KANIQUE

    Clefs : poésie , Machet
    BAL KANIQUE C’est drôle comme aujourd’hui dans le corps c’est bal kanique un rythme aboyé des sursauts des froids dans le dos des chauds les retrouvailles et les séparations les spéculations les (...)
  • 3 puis 8 puis infini ... retournements

    Clefs : poésie , Machet
    Extraits d’un ouvrage en chantier intitulé provisoirement 3 puis 8 puis l’infini .... retournements à imaginer insérés dans les formes 8 ou le symbole" infini" ou selon le tracé de lignes courbes qui (...)
  • Watch for ice on bridges

    Clefs : poésie , Machet
    poème
  • PLI-OSOPHIE

    Clefs : poésie , Machet
    « La pensée est un mouvement du corps. Elle commence dans ces plis nerveux du corps qui l’exposent à l’infini d’un sens, c’est-à-dire d’une affection par les autres corps. » Jean-Luc Nancy Adoration (...)
  • LE COCON

    " Je suis un écorché vif. Les attaques m’ont blessé. Mais la littérature vous fabrique une nouvelle peau. On peut comparer les phrases au fil de la chenille. L’oeuvre est le cocon qui va la protéger et (...)
  • Macao : grise épopée

    Clefs : Machet , Machet , poésie
    Pour le dernier jour de l’année 2011, je vous proposais ce courriel de Béatrice Machet dans le carnet intermittent... Voici maintenant ce même texte, à sa place, dans l’espace de Béatrice... (...)
  • MACAO, grise épopée

    Clefs : poésie , Machet
    Condensé d’un séjour de deux mois et demi à Macao, avec incursions à Hong-Kong.
  • DER de DRE, l’annexe

    Clefs : poésie , Machet
    pourrait être lu comme la suite de l’ouvrage édité chez VOIX en 2008, comme le résultat d’un trop plein de lectures désordonnées...

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette