BRIBES EN LIGNE
antoine simon 27 pour andré que d’heures     [1]        au antoine simon 10 temps de cendre de deuil de arbre épanoui au ciel glaciation entre antoine simon 17 f les feux m’ont ce qu’un paysage peut À max charvolen et       à ( ce texte a les plus vieilles   maille 1 :que deuxième suite    au balcon heureuse ruine, pensait non, björg,   tout est toujours en c’est parfois un pays dont les secrets… à quoi   (dans le li emperere par sa grant l’impression la plus       l̵ archipel shopping, la     nous bribes en ligne a     son       glouss nice, le 30 juin 2000  les premières on croit souvent que le but dernier vers aoi madame, on ne la voit jamais cet univers sans ouverture d’une dans le respect du cahier des les textes mis en ligne le 19 novembre 2013, à la       sabots station 7 : as-tu vu judas se tout en travaillant sur les    nous mes pensées restent f les marques de la mort sur aucun hasard si se antoine simon 3 dans l’innocence des       " les enseignants : j’oublie souvent et       sur dernier vers aoi dernier vers aoi il ne s’agit pas de i en voyant la masse aux   pour théa et ses l’impossible de toutes les f le feu est venu,ardeur des c’est une sorte de une errance de i.- avaler l’art par d’un bout à antoine simon 16 un titre : il infuse sa i mes doigts se sont ouverts  ce qui importe pour pour jacky coville guetteurs   j’ai souvent       arauca sables mes parolesvous       sur libre de lever la tête carissimo ulisse,torna a prenez vos casseroles et f les rêves de les premières beaucoup de merveilles raphaËl et ma foi, les routes de ce pays sont les doigts d’ombre de neige ici. les oiseaux y ont fait petit matin frais. je te noble folie de josué, ils sortent vedo la luna vedo le       dans art jonction semble enfin diaphane est le ce n’est pas aux choses il pleut. j’ai vu la       la 7) porte-fenêtre guetter cette chose l’art n’existe toutes ces pages de nos pure forme, belle muette, spectacle de josué dit la vie est ce bruissement     sur la       &   voici donc la et nous n’avons rien m1       l’éclair me dure, dernier vers aoi au matin du     l’é la prédication faite vous deux, c’est joie et f j’ai voulu me pencher quand vous serez tout qu’est-ce qui est en giovanni rubino dit l’heure de la À la loupe, il observa n’ayant pas tout en vérifiant       b&acir dans le patriote du 16 mars merci au printemps des a l’aube des apaches,       le macao grise cette machine entre mes       &ccedi À max charvolen et martin dessiner les choses banales       crabe-  martin miguel vient reprise du site avec la je ne peins pas avec quoi, le grand combat :  “s’ouvre   jn 2,1-12 : À peine jetés dans le       object mult ben i fierent franceis e le lent déferlement       bruyan  les trois ensembles antoine simon 12     au couchant a christiane au programme des actions       le je t’enlace gargouille comme un préliminaire la     un mois sans  il est des objets sur couleur qui ne masque pas je rêve aux gorges  pour jean le   iv    vers À perte de vue, la houle des les dernières le coquillage contre ainsi fut pétrarque dans       en passet li jurz, si turnet a dernier vers aoi       tourne un temps hors du et te voici humanité se placer sous le signe de     extraire le corps encaisse comme il encore la couleur, mais cette de tantes herbes el pre pur ceste espee ai dulor e la vie est dans la vie. se       st comme une suite de       le poème pour le 15 mai, à c’est le grand       "       fourmi tous feux éteints. des les lettres ou les chiffres soudain un blanc fauche le ma voix n’est plus que     ton thème principal :       fleur       descen les durand : une avant propos la peinture est       juin (de)lecta lucta   de la       deux violette cachéeton tu le saiset je le vois les petites fleurs des dans les carnets grant est la plaigne e large le temps passe dans la voile de nuità la dernier vers aoi   livre grand format en trois antoine simon 32 on peut croire que martine cher bernard       pav&ea  le "musée 0 false 21 18 neuf j’implore en vain poussées par les vagues 1) la plupart de ces mesdames, messieurs, veuillez madame, vous débusquez le lourd travail des meules 1- c’est dans       neige pour le prochain basilic, (la le texte qui suit est, bien     du faucon pour max charvolen 1) il n’y a pas de plus sur la toile de renoir, les ce texte se présente  “ne pas       au il ne reste plus que le   né le 7 un besoin de couper comme de apaches :       vaches       gentil  pour de passet li jurz, la noit est       le       deux la vie humble chez les  “ce travail qui je t’ai admiré,             va      & pour egidio fiorin des mots   est-ce que et combien       p&eacu ainsi va le travail de qui pourquoi yves klein a-t-il quel étonnant dernier vers doel i avrat, un jour, vous m’avez bientôt, aucune amarre dernier vers aoi a dix sept ans, je ne savais chaises, tables, verres, la littérature de       m&eacu pour martin la mort, l’ultime port, pas facile d’ajuster le l’art c’est la       une lentement, josué     le nous serons toujours ces       pourqu toutefois je m’estimais 1 la confusion des antoine simon 28  dernier salut au "si elle est  au mois de mars, 1166 fontelucco, 6 juillet 2000 nouvelles mises en je serai toujours attentif à         &n si elle est belle ? je la chaude caresse de       les langues de plomba la   le 10 décembre dans le pain brisé son jamais je n’aurais       la pie les grands travail de tissage, dans reflets et echosla salle toute une faune timide veille je crie la rue mue douleur edmond, sa grande nous lirons deux extraits de la cité de la musique ce monde est semé ajout de fichiers sons dans maintenant il connaît le le samedi 26 mars, à 15 pour angelo portrait. 1255 : « amis rollant, de lu le choeur des femmes de clers fut li jurz e li carcassonne, le 06 "mais qui lit encore le préparation des deux mille ans nous samuelchapitre 16, versets 1 pas même réponse de michel     les fleurs du     rien outre la poursuite de la mise c’est seulement au à propos “la   que signifie religion de josué il pour gilbert ici, les choses les plus merci à marc alpozzo patrick joquel vient de ce 28 février 2002. dernier vers aoi   dans ce pays ma mère       nuage moisissures mousses lichens macles et roulis photo (elle entretenait antoine simon 21 dernier vers aoi lorsqu’on connaît une le "patriote", etudiant à difficile alliage de saluer d’abord les plus pour michèle aueret les cuivres de la symphonie    tu sais à propos des grands au rayon des surgelés josué avait un rythme karles se dort cum hume ce jour-là il lui       sur quatre si la mer s’est  de la trajectoire de ce je n’hésiterai des quatre archanges que       grimpa dernier vers aoi madame déchirée la brume. nuages il tente de déchiffrer,       la toulon, samedi 9 j’aime chez pierre me le numéro exceptionnel de une il faut dire les  tu vois im font chier   nous sommes       devant à la bonne   3   

les la force du corps, marie-hélène c’est un peu comme si, le ciel de ce pays est tout       d&eacu passent .x. portes, démodocos... Ça a bien un pour andrée nous viendrons nous masser 1 au retour au moment alocco en patchworck © sixième mon cher pétrarque, a propos de quatre oeuvres de station 1 : judas li emperere s’est dernier vers aoi pour mon épouse nicole         or onze sous les cercles dans l’effilé de  les œuvres de béatrice machet vient de dernier vers aoi quand les eaux et les terres     pluie du la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Machet, Béatrice

Machet, Béatrice

Dernier ajout : 6 octobre 2016.

Les 3 derniers textes : Petites proses sur Terre battue , DER de DRE, l’annexe , MACAO, grise épopée .

Les 3 textes les plus lus : Macao : grise épopée , Watch for ice on bridges , 3 puis 8 puis infini ... retournements .


  • Journal des Amériques

    Percey Priest Lake Sur les galets la caresse toujours recommencée de l’eau effleurements préliminaires qui jamais n’ouvrent sur l’acte la pierre en son désir préadolescent apprend jusqu’au (...)
  • journal des Amériques deux

    Clefs : poésie , Machet
    IN THE COUNTRY SIDE Ascension est femme à faire naître dont je suis l’au-dessous et l’au-delà Témoignage est ce jaune pâle doré des feuilles le gris lumineux des troncs tandis que trois daims (...)
  • BAL ... KANIQUE

    Clefs : poésie , Machet
    BAL KANIQUE C’est drôle comme aujourd’hui dans le corps c’est bal kanique un rythme aboyé des sursauts des froids dans le dos des chauds les retrouvailles et les séparations les spéculations les (...)
  • 3 puis 8 puis infini ... retournements

    Clefs : poésie , Machet
    Extraits d’un ouvrage en chantier intitulé provisoirement 3 puis 8 puis l’infini .... retournements à imaginer insérés dans les formes 8 ou le symbole" infini" ou selon le tracé de lignes courbes qui (...)
  • Watch for ice on bridges

    Clefs : poésie , Machet
    poème
  • PLI-OSOPHIE

    Clefs : poésie , Machet
    « La pensée est un mouvement du corps. Elle commence dans ces plis nerveux du corps qui l’exposent à l’infini d’un sens, c’est-à-dire d’une affection par les autres corps. » Jean-Luc Nancy Adoration (...)
  • LE COCON

    " Je suis un écorché vif. Les attaques m’ont blessé. Mais la littérature vous fabrique une nouvelle peau. On peut comparer les phrases au fil de la chenille. L’oeuvre est le cocon qui va la protéger et (...)
  • Macao : grise épopée

    Clefs : Machet , Machet , poésie
    Pour le dernier jour de l’année 2011, je vous proposais ce courriel de Béatrice Machet dans le carnet intermittent... Voici maintenant ce même texte, à sa place, dans l’espace de Béatrice... (...)
  • MACAO, grise épopée

    Clefs : poésie , Machet
    Condensé d’un séjour de deux mois et demi à Macao, avec incursions à Hong-Kong.
  • DER de DRE, l’annexe

    Clefs : poésie , Machet
    pourrait être lu comme la suite de l’ouvrage édité chez VOIX en 2008, comme le résultat d’un trop plein de lectures désordonnées...

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette