BRIBES EN LIGNE
me edmond, sa grande rm : d’accord sur j’ai travaillé  dans toutes les rues mille fardeaux, mille le temps passe dans la   pour théa et ses j’ai donné, au mois ( ce texte a (ô fleur de courge... le 15 mai, à légendes de michel aux george(s) (s est la percey priest lakesur les premier essai c’est antoine simon 22 1 la confusion des pas une année sans évoquer en introduction à     nous     &nbs 1 au retour au moment       &agrav rossignolet tu la certains prétendent     faisant la ouverture de l’espace    au balcon   en grec, morías       sur assise par accroc au bord de f qu’il vienne, le feu à bernadette printemps breton, printemps dans les rêves de la ce jour-là il lui j’aime chez pierre  la lancinante la lecture de sainte   le 10 décembre       les f j’ai voulu me pencher sur la toile de renoir, les c’est la chair pourtant antoine simon 30   encore une       l̵ du bibelot au babilencore une noble folie de josué, pour philippe la légende fleurie est et que vous dire des "mais qui lit encore le l’ami michel la terre a souvent tremblé troisième essai les cuivres de la symphonie vous êtes couleur qui ne masque pas       au  les premières bribes en ligne a jusqu’à il y a pourquoi yves klein a-t-il quel étonnant antoine simon 27 d’un bout à de prime abord, il ecrire les couleurs du monde pour yves et pierre poher et       montag     au couchant  ce qui importe pour  epître aux dernier vers aoi on préparait a propos de quatre oeuvres de “dans le dessin clere est la noit e la nice, le 30 juin 2000 c’est pour moi le premier l’impossible au labyrinthe des pleursils     m2 &nbs       enfant « pouvez-vous       " l’attente, le fruit où l’on revient que reste-t-il de la pour michèle gazier 1) j’ai relu daniel biga, "l’art est-il j’oublie souvent et le plus insupportable chez quelques textes il n’y a pas de plus le lent tricotage du paysage equitable un besoin sonnerait  tu ne renonceras pas. autre essai d’un       dans       dans livre grand format en trois toutefois je m’estimais sables mes parolesvous descendre à pigalle, se attendre. mot terrible. je t’enlace gargouille       dans pour michèle gazier 1 quant carles oït la cinq madame aux yeux tandis que dans la grande 10 vers la laisse ccxxxii l’éclair me dure, la poésie, à la ce qui importe pour mieux valait découper   jn 2,1-12 :   si vous souhaitez     " dernier vers aoi a la fin il ne resta que nice, le 8 octobre         &n j’ai parlé l’appel tonitruant du à       les ce qui fait tableau : ce  il est des objets sur pour jean gautheronle cosmos       grimpa ensevelie de silence, avant propos la peinture est     vers le soir se placer sous le signe de vous dites : "un pur ceste espee ai dulor e   anatomie du m et c’était une pour nicolas lavarenne ma il s’appelait       st pour martine monde imaginal, o tendresses ô mes       fleur dernier vers aoi mais non, mais non, tu pierre ciel pas de pluie pour venir vous deux, c’est joie et dernier vers aoi v.- les amicales aventures du ouverture d’une antoine simon 23 Ç’avait été la "ces deux là se exacerbé d’air  née à       su carles li reis en ad prise sa mesdames, messieurs, veuillez genre des motsmauvais genre moisissures mousses lichens dernier vers aoi macao grise je ne saurais dire avec assez mouans sartoux. traverse de poussées par les vagues sous l’occupation   iv    vers À max charvolen et martin dernier vers aoi     du faucon antoine simon 28       un       et tu clquez sur non, björg, elle ose à peine  le grand brassage des un titre : il infuse sa       apr&eg si j’étais un etait-ce le souvenir il n’est pire enfer que au rayon des surgelés a la femme au     longtemps sur       sur le quatrième essai de le geste de l’ancienne, montagnesde   adagio   je     pourquoi dernier vers aoi premier vers aoi dernier dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne avant dernier vers aoi a dix sept ans, je ne savais       le antoine simon 33 dernier vers aoi       un il faut laisser venir madame temps de cendre de deuil de li emperere s’est heureuse ruine, pensait 1-nous sommes dehors. accorde ton désir à ta   au milieu de je n’hésiterai       pourqu       en un tu le saiset je le vois i.- avaler l’art par tous ces charlatans qui reprise du site avec la macles et roulis photo 7 "pour tes j’ai changé le       aux je t’enfourche ma napolì napolì dernier vers aoi       le le texte qui suit est, bien  les trois ensembles et encore  dits tendresse du mondesi peu de “le pinceau glisse sur  dernier salut au       parfoi   un vendredi carissimo ulisse,torna a       fleure onze sous les cercles les doigts d’ombre de neige il arriva que c’est la peur qui fait       l̵ maintenant il connaît le af : j’entends pour jean-louis cantin 1.- madame porte à le franchissement des     cet arbre que       " ce qui fascine chez paysage de ta tombe  et et…  dits de de pa(i)smeisuns en est venuz spectacle de josué dit station 3 encore il parle ma chair n’est al matin, quant primes pert écoute, josué,   que signifie nu(e), comme son nom l’instant criblé   l’oeuvre vit son ce pour martine, coline et laure histoire de signes . de mes deux mains traquer thème principal : dernier vers aoi  il y a le et ces tous feux éteints. des       jardin dernier vers aoi     pluie du rien n’est effleurer le ciel du bout des les plus vieilles ses mains aussi étaient nous savons tous, ici, que cinquième citationne la liberté de l’être le 2 juillet mais jamais on ne i en voyant la masse aux en ceste tere ad estet ja tant pis pour eux. les dessins de martine orsoni       allong carmelo arden quin est une peinture de rimes. le texte il faut aller voir pour qui veut se faire une  de même que les antoine simon 24 ma mémoire ne peut me folie de josuétout est imagine que, dans la eurydice toujours nue à le ciel est clair au travers on cheval   se       coude c’est parfois un pays antoine simon 10 chaque jour est un appel, une nouvelles mises en "le renard connaît   pour le prochain pour andré encore une citation“tu cette machine entre mes     une abeille de dimanche 18 avril 2010 nous clers fut li jurz e li antoine simon 5       pav&ea religion de josué il envoi du bulletin de bribes la terre nous       pass&e art jonction semble enfin       ruelle les routes de ce pays sont lorsqu’on connaît une bernard dejonghe... depuis  pour jean le dans les carnets ce qui aide à pénétrer le références : xavier (josué avait lentement la route de la soie, à pied, deuxième suite madame déchirée       dans j’ai ajouté réponse de michel s’égarer on       le le bulletin de "bribes laure et pétrarque comme d’abord l’échange des preambule – ut pictura       voyage je crie la rue mue douleur il était question non       soleil le lent déferlement       les autre petite voix       quinze la question du récit       longte le géographe sait tout       b&acir il ne sait rien qui ne va       il   dits de tout mon petit univers en 1254 : naissance de (de)lecta lucta   dans ce périlleux 1257 cleimet sa culpe, si écrirecomme on se macles et roulis photo 4 la danse de toutes sortes de papiers, sur   (à       l̵ générations comme un préliminaire la       le quelques autres     extraire j’ai perdu mon la bouche pleine de bulles       la  tu vois im font chier c’est vrai  de la trajectoire de ce on peut croire que martine epuisement de la salle,  les éditions de antoine simon 14 de profondes glaouis toute trace fait sens. que voile de nuità la madame a des odeurs sauvages la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Gastecelle, Jean-Luc

Gastecelle, Jean-Luc

Dernier ajout : 22 février 2009.

Les 3 derniers textes : J’ai relu Daniel Biga .

Les 3 textes les plus lus : J’ai relu Daniel Biga .


  • J’ai relu Daniel Biga

    Clefs : poésie , Gastecelle
    J’ai relu Daniel Biga, oiseaux mohicans (Deuxième édition de 1977) je ne m’en lasse pas (c’est rare) C’est grâce à RM, il m’aappritàlireetàécrire Quel plus beau cadeau… Peut-être une femme qui (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette