BRIBES EN LIGNE
le ciel de ce pays est tout voici des œuvres qui, le diaphane est le       dans et il fallait aller debout un titre : il infuse sa toutefois je m’estimais inoubliables, les       &n   ces notes comme un préliminaire la  epître aux ( ce texte a le temps passe si vite,  pour jean le rien n’est  le livre, avec   en grec, morías       dans       banlie 1.- les rêves de       devant gardien de phare à vie, au   le texte suivant a générations    il       ( et…  dits de la rencontre d’une le 28 novembre, mise en ligne     m2 &nbs af : j’entends antoine simon 2       &agrav preambule – ut pictura a la libération, les pour martine, coline et laure 1- c’est dans   au milieu de au matin du je n’hésiterai j’entends sonner les antoine simon 20 je désire un pour andré un tunnel sans fin et, à       le j’arrivais dans les toute trace fait sens. que comment entrer dans une pour qui veut se faire une "le renard connaît l’homme est       apr&eg dernier vers aoi paysage de ta tombe  et   saint paul trois 1. il se trouve que je suis       quinze sauvage et fuyant comme je m’étonne toujours de la ce monde est semé       la avec marc, nous avons       magnol       & nécrologie a propos de quatre oeuvres de dans l’innocence des la littérature de       deux    tu sais     pourquoi rêve, cauchemar,     ton souvent je ne sais rien de pour michèle gazier 1) dans le patriote du 16 mars à propos “la l’éclair me dure, j’ai parlé de pareïs li seit la la vie est ce bruissement       soleil  ce qui importe pour dernier vers aoi antoine simon 26 une il faut dire les s’égarer on quand c’est le vent qui       au pour mireille et philippe à la bonne c’est la distance entre   l’oeuvre vit son de prime abord, il carissimo ulisse,torna a tant pis pour eux.       ruelle       les antoine simon 25 un homme dans la rue se prend    courant quatrième essai de dans les hautes herbes       entre       marche l’art n’existe ce qu’un paysage peut tout à fleur d’eaula danse   (dans le       coude       m̵  la lancinante cher bernard jamais je n’aurais madame a des odeurs sauvages temps de cendre de deuil de lorsque martine orsoni 10 vers la laisse ccxxxii       alla dernier vers aoi       " certains prétendent poussées par les vagues écrirecomme on se monde imaginal, pour gilbert    tu ne renonceras pas. madame déchirée et ma foi, la liberté s’imprime à macles et roulis photo 6 vous n’avez première se placer sous le signe de le travail de bernard je ne sais pas si exacerbé d’air ils sortent sept (forces cachées qui       grappe dernier vers aoi immense est le théâtre et et si au premier jour il nous avons affaire à de   pour adèle et a claude b.   comme si tu es étudiant en mieux valait découper Éléments -     tout autour attendre. mot terrible. les enseignants : pour michèle       quand les eaux et les terres l’attente, le fruit régine robin, ainsi alfred…      &  improbable visage pendu en ceste tere ad estet ja tout en travaillant sur les ] heureux l’homme de profondes glaouis "moi, esclave" a on a cru à tout est prêt en moi pour apaches : temps de pierres la vie est dans la vie. se   tout est toujours en mouans sartoux. traverse de       sur 0 false 21 18 madame des forêts de    nous quand les mots au lecteur voici le premier pluies et bruines, halt sunt li pui e mult halt « h&eacu elle ose à peine il souffle sur les collines       object deux nouveauté, depuis le 20 juillet, bribes 1) notre-dame au mur violet dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos       sur dieu faisait silence, mais antoine simon 14   un       sabots premier vers aoi dernier antoine simon 15       cerisi dans ce pays ma mère archipel shopping, la karles se dort cum hume difficile alliage de derniers vers sun destre ici. les oiseaux y ont fait granz est li calz, si se antoine simon 32       quand  les trois ensembles on trouvera la video bribes en ligne a dernier vers aoi       l̵ il s’appelait  pour le dernier jour je n’ai pas dit que le   anatomie du m et à bernadette nice, le 8 octobre dernier vers aoi     sur la pente  c’était c’est le grand     longtemps sur f le feu est venu,ardeur des dans le monde de cette le pendu antoine simon 5   est-ce que on croit souvent que le but       chaque un trait gris sur la       " soudain un blanc fauche le dans les écroulements g. duchêne, écriture le  le "musée beaucoup de merveilles dernier vers aoi       sur pour julius baltazar 1 le les lettres ou les chiffres rare moment de bonheur,   pour le prochain     &nbs  “ce travail qui non... non... je vous assure, une errance de et tout avait les petites fleurs des vertige. une distance       la "la musique, c’est le j’ai longtemps le galop du poème me     de rigoles en rêves de josué,       s̵ dire que le livre est une  pour de branches lianes ronces       sur l’une des dernières s’ouvre la pour andrée libre de lever la tête       jardin rimbaud a donc       l̵ "tu sais ce que c’est     hélas, pour andré a la femme au ouverture d’une le coquillage contre  au travers de toi je c’est la chair pourtant mon travail est une       vu       retour       ton       " "nice, nouvel éloge de la À la loupe, il observa equitable un besoin sonnerait vue à la villa tamaris madame est la reine des antoine simon 12 les doigts d’ombre de neige       " carles li reis en ad prise sa       les       voyage dernier vers s’il encore une citation“tu       &n présentation du       journ& tout le problème on préparait seins isabelle boizard 2005 (la numérotation des iloec endreit remeint li os       &eacut antoine simon 13  marcel migozzi vient de bientôt, aucune amarre (ô fleur de courge... le ciel est clair au travers       le       en dernier vers doel i avrat,       pav&ea dernier vers aoi       sur au rayon des surgelés il existe deux saints portant folie de josuétout est il aurait voulu être 1 la confusion des       vu je suis occupé ces accoucher baragouiner ...et poème pour f les marques de la mort sur les durand : une suite de toi, mésange à tromper le néant allons fouiller ce triangle pour jacky coville guetteurs l’appel tonitruant du religion de josué il grant est la plaigne e large ma chair n’est pour mon épouse nicole grande lune pourpre dont les dernier vers aoi       dans les plus vieilles       dans       le  dernières mises petites proses sur terre il tente de déchiffrer,     quand pour m.b. quand je me heurte effleurer le ciel du bout des  l’écriture se reprendre. creuser son pour pierre theunissen la       avant  hier, 17 en introduction à       j̵ sixième c’est extrêmement au commencement était À max charvolen et       la la prédication faite sixième       en un li quens oger cuardise le 19 novembre 2013, à la d’un côté normal 0 21 false fal une fois entré dans la lancinant ô lancinant et si tu dois apprendre à « pouvez-vous toute une faune timide veille pour michèle gazier 1 il ne sait rien qui ne va (josué avait   dits de la tentation du survol, à ici, les choses les plus giovanni rubino dit cinq madame aux yeux nice, le 30 juin 2000       baie dernier vers aoi       un ce va et vient entre travail de tissage, dans hans freibach : les dernières À perte de vue, la houle des ma voix n’est plus que       au   iv    vers       pass&e  dernier salut au la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Cantique de Matisse

Cantique de Matisse

Dernier ajout : 16 mars 2009.

Les 3 derniers textes : IV. Les îles de l’âge , III. Les caresses de la paix , II. Les yeux du voyageur .

Les 3 textes les plus lus : III. Les caresses de la paix , II. Les yeux du voyageur , I. Le fauve tranquille .


  • I. Le fauve tranquille

    1) Notre-Dame au mur violet (1902) Je suis né le31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, une petite ville du Nord. C’était encore le Second Empire. J’ai passé mon enfance parmi les châles des Indes ornés (...)
  • II. Les yeux du voyageur

    5) Triptyque marocain (1912) J’ai fait naturellement mes premiers voyages outremer en bateau, mais dès que j’ai vu des avions j’en ai rêvé. Un simple saut à Londres nous donne une révélation du monde (...)
  • III. Les caresses de la paix

    7) Porte-fenêtre à Collioure (1914) C’est la guerre. C’est encore cette question de santé qui m’oblige à rester à l’arrière. Je ne suis pas dans les tranchées, mais quand même. Les camarades sont moins (...)
  • IV. Les îles de l’âge

    13) Polynésie (1946) Nice - le Havre - New York. De là Chicago, Los Angeles, San Francisco où embarquement sur le Tahiti qui fera naufrage trois mois plus tard. C’était il y a déjà des années. Avant (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette