BRIBES EN LIGNE
quai des chargeurs de       voyage antoine simon 20 dans le respect du cahier des "la musique, c’est le eurydice toujours nue à dernier vers aoi   mouans sartoux. traverse de antoine simon 18 dans les carnets       p&eacu le passé n’est coupé le sonà dernier vers aoi dernier vers aoi ajout de fichiers sons dans pourquoi yves klein a-t-il les installations souvent, zacinto dove giacque il mio la bouche pure souffrance       allong nous dirons donc macles et roulis photo 7 dernier vers aoi       pass&e   (dans le       neige la rencontre d’une antoine simon 27       midi j’arrivais dans les   entrons n’ayant pas     m2 &nbs antoine simon 32 la lecture de sainte       bruyan inoubliables, les comment entrer dans une       le f le feu s’est bruno mendonça a l’aube des apaches, les dessins de martine orsoni "et bien, voilà..." dit pour angelo vous avez poème pour folie de josuétout est d’un côté v.- les amicales aventures du       quinze 1) notre-dame au mur violet  “la signification carles li reis en ad prise sa macles et roulis photo 6 dans les carnets       (       pav&ea (josué avait lentement a toi le don des cris qui madame déchirée la mastication des antoine simon 12 l’une des dernières les oiseaux s’ouvrent cher bernard     après la terre a souvent tremblé langues de plomba la       pav&ea dernier vers aoi cyclades, iii°       gentil       " pour le prochain basilic, (la sous l’occupation chaises, tables, verres, imagine que, dans la       l̵ antoine simon 31     &nbs       pour     sur la pente "tu sais ce que c’est ce texte m’a été attention beau tant pis pour eux. À max charvolen et martin huit c’est encore à antoine simon 9   tout est toujours en le bulletin de "bribes au programme des actions c’est seulement au nous avons affaire à de f le feu s’est nous viendrons nous masser passet li jurz, si turnet a (À l’église       chaque au lecteur voici le premier un soir à paris au mais non, mais non, tu       st elle réalise des paysage de ta tombe  et le temps passe si vite, voici des œuvres qui, le la légende fleurie est ce poème est tiré du qu’est-ce qui est en       soleil frères et "ces deux là se il faut laisser venir madame  c’était antoine simon 5 giovanni rubino dit    regardant in the country  un livre écrit des voix percent, racontent elle ose à peine     extraire  mise en ligne du texte     tout autour on peut croire que martine       sur régine robin, a grant dulur tendrai puis rm : d’accord sur d’un bout à nous lirons deux extraits de c’est vrai moi cocon moi momie fuseau deuxième apparition de et…  dits de et encore  dits franchement, pensait le chef, f les rêves de encore la couleur, mais cette ensevelie de silence, tout est prêt en moi pour     surgi       je me vous êtes 0 false 21 18       quand nous rejoignons, en des quatre archanges que  la toile couvre les paroles de chamantu onze sous les cercles     son ils sortent nouvelles mises en       grimpa dernier vers aoi       quand dernier vers aoi quand vous serez tout art jonction semble enfin station 4 : judas  il semble possible décembre 2001. au seuil de l’atelier antoine simon 33 macles et roulis photo 4 ma voix n’est plus que dernier vers aoi pour frédéric prenez vos casseroles et j’ai donné, au mois clers est li jurz et li je ne saurais dire avec assez la brume. nuages un jour nous avons il tente de déchiffrer,       d&eacu mougins. décembre marché ou souk ou temps de cendre de deuil de ( ce texte a on préparait « e ! malvais       les une il faut dire les       b&acir cinquième citationne guetter cette chose       la la question du récit diaphane est le dans ce périlleux     iv    vers tous feux éteints. des       la temps de pierres dans la     depuis deuxième apparition À l’occasion de attendre. mot terrible. très saintes litanies bribes en ligne a et la peur, présente 1- c’est dans   on n’est j’ai ajouté la danse de       reine deuxième comme une suite de       sur le quatrième essai rares allons fouiller ce triangle ecrire sur c’est pour moi le premier j’ai en réserve fin première il aurait voulu être de sorte que bientôt carissimo ulisse,torna a c’est la peur qui fait     nous ce qui fascine chez antoine simon 15 "le renard connaît ils s’étaient préparation des dans l’innocence des     de rigoles en       magnol le pendu légendes de michel la liberté s’imprime à     chant de pour helmut   maille 1 :que mesdames, messieurs, veuillez napolì napolì toujours les lettres : temps où le sang se       o   anatomie du m et ...et poème pour       nuage le 19 novembre 2013, à la       fleure 1.- les rêves de de toutes les je t’ai admiré, À max charvolen et       et tu le texte qui suit est, bien       m̵ sixième le corps encaisse comme il l’art c’est la quelque chose antoine simon 16 f tous les feux se sont     du faucon       la antoine simon 13 le "patriote", madame est une    au balcon pour andré a dix sept ans, je ne savais je suis bien dans tout en travaillant sur les les durand : une pas une année sans évoquer dorothée vint au monde bal kanique c’est       deux         &n des quatre archanges que toute une faune timide veille leonardo rosa je m’étonne toujours de la pour ma dentelle : il avait       dans   le texte suivant a       coude   je n’ai jamais se reprendre. creuser son dernier vers aoi       dans vous avez   saint paul trois   ciel !!!! fontelucco, 6 juillet 2000 à bernadette     " autre petite voix la terre nous    7 artistes et 1 antoine simon 24       l̵ dernier vers aoi sa langue se cabre devant le karles se dort cum hume je serai toujours attentif à  tu vois im font chier seul dans la rue je ris la un verre de vin pour tacher carissimo ulisse,torna a au matin du “le pinceau glisse sur  je signerai mon       nuage       &agrav deux ce travail vous est à sylvie buttati ! guarda&nbs li emperere s’est lancinant ô lancinant nice, le 8 octobre madame, vous débusquez approche d’une  hors du corps pas dans l’effilé de couleur qui ne masque pas             bonhe ma chair n’est pas facile d’ajuster le  si, du nouveau       retour pour pierre theunissen la       en un rossignolet tu la       mouett temps de bitume en fusion sur    de femme liseuse À perte de vue, la houle des ce va et vient entre       au « voici dans les hautes herbes deuxième approche de     sur la       "       dans       le accoucher baragouiner de proche en proche tous quant carles oït la pour jean marie       la       deux pour egidio fiorin des mots il y a dans ce pays des voies les avenues de ce pays ki mult est las, il se dort  marcel migozzi vient de intendo... intendo !  le "musée  les trois ensembles deux nouveauté, on croit souvent que le but  avec « a la     un mois sans est-ce parce que, petit, on    si tout au long "l’art est-il dernier vers aoi quatrième essai de on trouvera la video titrer "claude viallat, tendresses ô mes envols mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi       la dans les rêves de la mon travail est une dernier vers doel i avrat, percey priest lakesur les le soleil n’est pas iv.- du livre d’artiste       pass&e dernier vers aoi j’entends sonner les f le feu m’a les textes mis en ligne autre citation les parents, l’ultime dernier vers aoi pour lee la parol

Accueil > Personnalités > Martin

Martin


  • Exergue

    Clefs : Martin
    POUR MON ÉPOUSE NICOLE MARTIN qui me tient les yeux ouverts et la tête hors de l’eau. J.-L. M. Quel étonnant bâtisseur il avait été ! Après avoir monté, avec une célérité rare, les murs de sa (...)
  • I. Nuit

    Clefs : poésie , Martin
    (EN REGARDANT UN DESSIN DE JEAN MATHON) Nuit tu t’éveilles rouge et tu m’uses les yeux ta jambe caresse mes souvenirs (...)
  • II. Tunique de feuilles mortes

    Clefs : poésie , Martin
    Ma chair n’est guère que tunique de feuilles mortes, doucement désagrégées par les feux de l’automne agonisant et meurtrier : Vois le soleil qui s’effiloche dans la clairière : il ne me laisse (...)
  • III. Visage mort pendu à une courroie desséchée

    Improbable visage pendu au mur Négatif de photo visage nié Projeté au mur écrasé au mur Trop mûr visage éclaboussé Par quelle explosion définitif (...)
  • IV. Traits

    Clefs : poésie , Martin
    Un trait gris sur la terre Un trait noir dans le ciel Et le ciel et la terre S’enroulent l’un autour de l’autre S’enroulent autour de moi au-dedans de moi (...)
  • V. Racines

    Clefs : poésie , Martin
    Pour ma Nicole. J’ai des alliés Qui me tiennent en vie, Qui me donnent racine. Eugène GUILLEVIC, Sphère. Les pieds sur la terre dans la terre au plus profond jusqu’au cœur au magma (...)
  • VI. Racines et sources

    Clefs : poésie , Martin
    Pour Yves et Pierre Poher et leur famille. Étincelle arrachée à la cascade soleil pour construire mon rêve arbres et fleuve (...)
  • VII. Olivier(s)

    Clefs : poésie , Martin
    Pour Martine Casanova, Mireille Marchand et Robert Béthune. 1 Olivier : noueux, tronc noueux, noué à la terre racines immortelles (...)
  • VIII. LA MUSIQUE : PAYSAGE*

    Clefs : poésie , Martin
    À la mémoire de Maurice Brisson et pour Simone Brisson et sa famille. La musique toujours nous parle de notre vraie patrie. Philippe DELAVEAU, Eucharis, Gallimard, 1987. J’habite (...)
  • IX. MÉDITATIONS

    Clefs : poésie , Martin
    Pour Martine, Coline et Laure Casanova. Plongée : sinuosités des fourmis. Je m’interroge sur les anfractuosités de mes rêves. Que la brume soit ! et la brume (...)

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette