BRIBES EN LIGNE
macles et roulis photo 1 à la mémoire de 1- c’est dans si elle est belle ? je ecrire sur rien n’est ainsi alfred…       &n  zones gardées de       le pour michèle gazier 1)     le cygne sur temps de pierres dans la pour michèle gazier 1 les amants se à cri et à constellations et nu(e), comme son nom     le       l̵     double la langue est intarissable et je vois dans vos il tente de déchiffrer, ce qui aide à pénétrer le sa langue se cabre devant le " je suis un écorché vif. inoubliables, les       entre À peine jetés dans le al matin, quant primes pert       arauca     pluie du       la 1. il se trouve que je suis   si vous souhaitez       &agrav de la 1257 cleimet sa culpe, si tout à fleur d’eaula danse troisième essai et dernier vers aoi pour maguy giraud et quand nous rejoignons, en douce est la terre aux yeux antoine simon 29 les textes mis en ligne immense est le théâtre et 0 false 21 18 on a cru à  c’était     depuis tout est possible pour qui le "patriote", mais non, mais non, tu la communication est si j’étais un  hors du corps pas chairs à vif paumes   ces sec erv vre ile sauvage et fuyant comme       pass&e cliquetis obscène des jamais je n’aurais nice, le 30 juin 2000 art jonction semble enfin pour gilbert   maille 1 :que   adagio   je       m&eacu i en voyant la masse aux mult ben i fierent franceis e suite du blasphème de       bonhe en ceste tere ad estet ja       apr&eg je ne sais pas si   un vendredi nous avons affaire à de est-ce parce que, petit, on depuis le 20 juillet, bribes  au travers de toi je       dans  la lancinante vous deux, c’est joie et       grappe ] heureux l’homme peinture de rimes. le texte bernard dejonghe... depuis n’ayant pas       bruyan noble folie de josué,       pass&e d’abord l’échange des pas facile d’ajuster le       voyage pure forme, belle muette, je t’ai admiré,       voyage le temps passe si vite, pour yves et pierre poher et f les feux m’ont s’égarer on   né le 7 ce jour-là il lui vous n’avez se placer sous le signe de et nous n’avons rien à bernadette derniers       vu chaises, tables, verres, antoine simon 27 il pleut. j’ai vu la nous dirons donc quando me ne so itu pe       mouett       dans du bibelot au babilencore une a grant dulur tendrai puis allons fouiller ce triangle sur l’erbe verte si est       embarq les routes de ce pays sont pour qui veut se faire une bien sûrla la terre nous vous dites : "un antoine simon 20    au balcon       &agrav tu le sais bien. luc ne station 7 : as-tu vu judas se       st deuxième polenta       sabots dernier vers aoi       ruelle 1) notre-dame au mur violet       l̵ le recueil de textes les cuivres de la symphonie avez-vous vu       reine histoire de signes . pour angelo "moi, esclave" a le 2 juillet madame des forêts de deuxième apparition carles li reis en ad prise sa à propos des grands dernier vers aoi à sylvie premier vers aoi dernier   pour olivier avec marc, nous avons et c’était dans  de même que les     hélas, dernier vers aoi dernier vers aoi     l’é dix l’espace ouvert au six de l’espace urbain,       pour ço dist li reis : “dans le dessin Éléments - pour raphaël       " paroles de chamantu j’ai donc la danse de quand les eaux et les terres de soie les draps, de soie la liberté de l’être       ce une fois entré dans la etait-ce le souvenir   la baie des anges   d’un coté,       cette mon cher pétrarque,  “comment le géographe sait tout bribes en ligne a       une ne faut-il pas vivre comme       vaches  “s’ouvre attendre. mot terrible. si, il y a longtemps, les comment entrer dans une c’est une sorte de derniers vers sun destre madame porte à cette machine entre mes f le feu est venu,ardeur des on dit qu’agathe trois tentatives desesperees un titre : il infuse sa       dans dire que le livre est une "et bien, voilà..." dit       aujour pour m.b. quand je me heurte dans les écroulements f tous les feux se sont effleurer le ciel du bout des jouer sur tous les tableaux c’est un peu comme si, onze sous les cercles la gaucherie à vivre, pour martine, coline et laure ki mult est las, il se dort passent .x. portes,     ton josué avait un rythme     dans la ruela introibo ad altare fontelucco, 6 juillet 2000       &agrav marché ou souk ou quatrième essai de nouvelles mises en cet univers sans je suis       nuage autre citation       banlie paysage de ta tombe  et les plus terribles antoine simon 19       fourr&       su aux george(s) (s est la dernier vers aoi     de rigoles en c’est extrêmement       les     après tout le problème       cerisi vertige. une distance vi.- les amicales aventures a toi le don des cris qui au programme des actions f les rêves de antoine simon 5 "pour tes ce va et vient entre errer est notre lot, madame,       juin   tout est toujours en       bien je ne peins pas avec quoi, epuisement de la salle, dernier vers aoi diaphane est le mot (ou et si tu dois apprendre à et ces il avait accepté en 1958 ben ouvre à       &eacut non... non... je vous assure, reflets et echosla salle       descen raphaËl pour egidio fiorin des mots de tantes herbes el pre     chambre (À l’église       bonheu À perte de vue, la houle des mieux valait découper ce pays que je dis est       sur       au dernier vers aoi    7 artistes et 1 pour michèle aueret pour julius baltazar 1 le samuelchapitre 16, versets 1 quant carles oït la mesdames, messieurs, veuillez         &n i.- avaler l’art par comme une suite de je ne saurais dire avec assez je sais, un monde se pour maxime godard 1 haute quelques autres       et tu a la femme au       retour réponse de michel un jour, vous m’avez un soir à paris au religion de josué il       je macles et roulis photo à la bonne « amis rollant, de trois (mon souffle au matin à madame est une mais jamais on ne j’ai perdu mon quand il voit s’ouvrir, morz est rollant, deus en ad  “la signification un trait gris sur la    seule au je déambule et suis comme ce mur blanc « voici       sur j’ai donné, au mois petites proses sur terre vedo la luna vedo le d’ eurydice ou bien de exode, 16, 1-5 toute rêve, cauchemar, antoine simon 11 a la libération, les un tunnel sans fin et, à       un     sur la pente f le feu m’a dernier vers aoi même si deux ce travail vous est cinq madame aux yeux deux ajouts ces derniers un besoin de couper comme de       object pour andré la bouche pleine de bulles dans les carnets bal kanique c’est vos estes proz e vostre envoi du bulletin de bribes clers fut li jurz e li dernier vers aoi  ce qui importe pour le 26 août 1887, depuis pour nicolas lavarenne ma in the country ainsi fut pétrarque dans i mes doigts se sont ouverts la réserve des bribes       ton temps où les coeurs 0 false 21 18 l’instant criblé la terre a souvent tremblé (vois-tu, sancho, je suis zacinto dove giacque il mio       dans       allong quatrième essai de        marcel migozzi vient de un temps hors du le coquillage contre paien sunt morz, alquant       &ccedi tout est prêt en moi pour       le cinquième essai tout buttati ! guarda&nbs       fleur clquez sur mougins. décembre et il fallait aller debout       assis hans freibach : nice, le 8 octobre voile de nuità la granz fut li colps, li dux en au seuil de l’atelier     nous tendresses ô mes envols dernier vers aoi       il       glouss  le grand brassage des       dans la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto, Albertine

Benedetto, Albertine

Dernier ajout : 13 novembre 2014.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette