BRIBES EN LIGNE
  le 10 décembre buttati ! guarda&nbs clers fut li jurz e li       les       pourqu un trait gris sur la  je signerai mon les amants se "mais qui lit encore le       &n       le dernier vers aoi de proche en proche tous a la fin il ne resta que "la musique, c’est le etudiant à in the country antoine simon 28 dernier vers aoi de prime abord, il  au mois de mars, 1166 (ma gorge est une le 28 novembre, mise en ligne encore une citation“tu la deuxième édition du passet li jurz, si turnet a f toutes mes exode, 16, 1-5 toute antoine simon 18  la toile couvre les   (à deuxième essai 0 false 21 18       arauca       " d’un bout à il faut aller voir     le cygne sur ki mult est las, il se dort   1) cette       dans ce qui importe pour titrer "claude viallat, f le feu est venu,ardeur des pour martine, coline et laure madame a des odeurs sauvages sables mes parolesvous il n’est pire enfer que pour maguy giraud et tout est prêt en moi pour mise en ligne       pass&e granz fut li colps, li dux en et il parlait ainsi dans la       apr&eg des conserves ! cyclades, iii°       apparu 1-nous sommes dehors.       gentil       en le 2 juillet macles et roulis photo 3 mesdames, messieurs, veuillez beaucoup de merveilles il arriva que pas même     chant de     longtemps sur jusqu’à il y a pour angelo histoire de signes .  marcel migozzi vient de « e ! malvais toujours les lettres : juste un quelques textes coupé le sonà 5) triptyque marocain     rien inoubliables, les zacinto dove giacque il mio   six formes de la quand sur vos visages les avez-vous vu branches lianes ronces       marche ainsi alfred…       au de mes deux mains   marcel fontelucco, 6 juillet 2000 (À l’église       " il existe deux saints portant dont les secrets… à quoi   d’un coté, sur l’erbe verte si est    tu sais       &agrav des quatre archanges que il ne s’agit pas de macles et roulis photo nouvelles mises en    regardant       fourr&       au petites proses sur terre pour jacqueline moretti,       assis       un  née à à propos “la tandis que dans la grande dernier vers aoi       apr&eg l’art c’est la       deux les doigts d’ombre de neige raphaël       neige art jonction semble enfin       avant ço dist li reis : macles et roulis photo 7 au matin du       un       bruyan deuxième dans le pain brisé son souvent je ne sais rien de antoine simon 32       le       l̵       p&eacu temps de cendre de deuil de encore la couleur, mais cette       embarq dernier vers aoi je désire un seul dans la rue je ris la je t’enfourche ma  le "musée la bouche pure souffrance au seuil de l’atelier au commencement était       alla et ces     l’é quelque chose thème principal : villa arson, nice, du 17 les plus vieilles 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 11       quinze sequence 6   le franchement, pensait le chef, 0 false 21 18 les textes mis en ligne  un livre écrit tu le saiset je le vois ouverture de l’espace immense est le théâtre et approche d’une c’était une les enseignants : (de)lecta lucta         au  epître aux ce texte se présente le corps encaisse comme il spectacle de josué dit l’évidence c’est la peur qui fait pas une année sans évoquer se reprendre. creuser son dans le pays dont je vous       b&acir et encore  dits j’ai ajouté paien sunt morz, alquant la mort, l’ultime port, deuxième essai le morz est rollant, deus en ad la vie humble chez les que d’heures arbre épanoui au ciel clere est la noit e la aux barrières des octrois  “ne pas lorsque martine orsoni juste un mot pour annoncer Ç’avait été la dernier vers aoi   cet article est paru les premières       devant bernard dejonghe... depuis gardien de phare à vie, au entr’els nen at ne pui       fleure ecrire les couleurs du monde dernier vers aoi je t’enlace gargouille un verre de vin pour tacher le bulletin de "bribes       m̵ dernier vers aoi       & difficile alliage de préparation des ce n’est pas aux choses       le       allong       m̵ pour yves et pierre poher et       jonath lu le choeur des femmes de       crabe- tu le sais bien. luc ne able comme capable de donner       je madame chrysalide fileuse  zones gardées de  dernières mises antoine simon 24 vous avez     dans la ruela poème pour ma voix n’est plus que aux george(s) (s est la livre grand format en trois j’arrivais dans les de toutes les une fois entré dans la outre la poursuite de la mise issent de mer, venent as ici. les oiseaux y ont fait deuxième approche de je suis occupé ces l’ami michel  au travers de toi je bientôt, aucune amarre antoine simon 33 de la       l̵ effleurer le ciel du bout des       au écrirecomme on se il pleut. j’ai vu la pour alain borer le 26 quatrième essai de elle disposait d’une si, il y a longtemps, les af : j’entends  c’était vue à la villa tamaris i en voyant la masse aux deux ajouts ces derniers       vu il n’était qu’un dernier vers aoi j’ai en réserve dernier vers aoi antoine simon 20       object    de femme liseuse À perte de vue, la houle des le 15 mai, à       grappe vous dites : "un f le feu s’est suite du blasphème de martin miguel art et       deux mille fardeaux, mille merci au printemps des du bibelot au babilencore une     extraire    il merci à la toile de il aurait voulu être  pour jean le dernier vers aoi       et tu station 5 : comment le tissu d’acier pour marcel pour andré villers 1) ma mémoire ne peut me       passet li jurz, la noit est       chaque  dernier salut au toute une faune timide veille pur ceste espee ai dulor e ce qui fait tableau : ce ma voix n’est plus que       glouss     de rigoles en samuelchapitre 16, versets 1 pour jean-marie simon et sa     hélas, et tout avait à       st quand les eaux et les terres la lecture de sainte madame, on ne la voit jamais et je vois dans vos on a cru à dans l’innocence des fin première polenta   j’ai souvent la fraîcheur et la comme une suite de marcel alocco a dans les hautes herbes j’ai perdu mon  la lancinante  le livre, avec portrait. 1255 : les dieux s’effacent journée de       pass&e au labyrinthe des pleursils cinquième citationne       et voici maintenant quelques sculpter l’air : leonardo rosa macles et roulis photo 6 autres litanies du saint nom bribes en ligne a     au couchant   voici donc la la vie est dans la vie. se deux nouveauté, sur la toile de renoir, les « amis rollant, de macao grise l’heure de la légendes de michel dentelle : il avait un jour nous avons raphaËl  les trois ensembles temps de pierres dans la c’est seulement au    courant dans l’effilé de       &agrav À la loupe, il observa rien n’est la danse de       pav&ea cliquetis obscène des       &n l’impossible       jardin madame dans l’ombre des       la j’écoute vos dire que le livre est une imagine que, dans la l’illusion d’une a grant dulur tendrai puis je sais, un monde se “le pinceau glisse sur       la     du faucon tous feux éteints. des introibo ad altare antoine simon 9 bel équilibre et sa       maquis reprise du site avec la       pav&ea mise en ligne d’un pour jacky coville guetteurs carles li reis en ad prise sa       nuage folie de josuétout est grant est la plaigne e large  martin miguel vient dernier vers aoi la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis...

Au rendez-vous des amis...

Dernier ajout : 26 janvier.


Des espaces ouverts à des écrivains et poètes amis... Le titre est repris à Max Ernst, qui l’avait attribué à une toile de 1922 (Le rendez-vous des amis"), et à Michel Butor qui a ainsi intitulé l’un de ses ouvrages paru aux éditions de l’Amourier.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette