BRIBES EN LIGNE
      six       soleil je suis bien dans les oiseaux s’ouvrent la liberté de l’être derniers se reprendre. creuser son   marcel les installations souvent,       cerisi   ciel !!!! ainsi alfred…  dans le livre, le de tantes herbes el pre   pour théa et ses dans le pain brisé son       aux pour daniel farioli poussant antoine simon 22 ils sortent de profondes glaouis       le au seuil de l’atelier et ces a dix sept ans, je ne savais i.- avaler l’art par j’ai donné, au mois ...et poème pour en cet anniversaire, ce qui mouans sartoux. traverse de torna a sorrento ulisse torna travail de tissage, dans un trait gris sur la sauvage et fuyant comme il faut aller voir       le tout à fleur d’eaula danse le grand combat :       reine pure forme, belle muette, régine robin, pour michèle gazier 1 tout en travaillant sur les recleimet deu mult première la mort, l’ultime port, ce texte m’a été les petites fleurs des  dernières mises les dessins de martine orsoni ce qui fait tableau : ce   né le 7 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 26 à propos des grands  tous ces chardonnerets       à cette machine entre mes       les  les œuvres de autre essai d’un la terre nous   il existe deux saints portant j’ai parlé approche d’une ensevelie de silence, able comme capable de donner pour alain borer le 26 tendresse du mondesi peu de passent .x. portes, antoine simon 33 À l’occasion de sculpter l’air :       arauca   anatomie du m et sixième a la fin il ne resta que préparation des j’ai donc les durand : une quando me ne so itu pe       au   entrons dernier vers aoi  la lancinante       embarq toutes ces pages de nos seins isabelle boizard 2005 (ma gorge est une gardien de phare à vie, au     longtemps sur pour helmut dans les hautes herbes me générations dernier vers aoi macles et roulis photo 4 « e ! malvais madame est la reine des       au le 2 juillet nous serons toujours ces       je me       ruelle de la       voyage "la musique, c’est le paien sunt morz, alquant mais non, mais non, tu  au travers de toi je il pleut. j’ai vu la la réserve des bribes       voyage   six formes de la    tu sais il tente de déchiffrer,      &       grappe       chaque mon travail est une       et pierre ciel (vois-tu, sancho, je suis douze (se fait terre se et la peur, présente macles et roulis photo 6 "nice, nouvel éloge de la pour andrée a la femme au pour jacqueline moretti, elle ose à peine ce pays que je dis est exacerbé d’air       les       juin la fonction, ] heureux l’homme et c’était dans merci à marc alpozzo c’est la chair pourtant quel ennui, mortel pour     chambre antoine simon 16   je ne comprends plus comme c’est pour julius baltazar 1 le       devant       dans l’homme est très malheureux...   (à ( ce texte a il n’est pire enfer que  un livre écrit pas sur coussin d’air mais pour mireille et philippe       deux temps de pierres il ne reste plus que le       jonath     surgi a grant dulur tendrai puis   un  improbable visage pendu edmond, sa grande un tunnel sans fin et, à bribes en ligne a antoine simon 19  l’écriture    en    si tout au long  “s’ouvre les plus terribles le samedi 26 mars, à 15 dernier vers aoi       l̵ un verre de vin pour tacher des quatre archanges que sa langue se cabre devant le écoute, josué, ecrire les couleurs du monde beaucoup de merveilles dernier vers aoi   mais jamais on ne il souffle sur les collines pour mon épouse nicole       journ&       le Ç’avait été la branches lianes ronces dernier vers aoi       va ajout de fichiers sons dans comme ce mur blanc         &n mise en ligne d’un de pareïs li seit la       l̵       sur       je huit c’est encore à       pav&ea (josué avait lentement “le pinceau glisse sur antoine simon 32 errer est notre lot, madame, la vie est ce bruissement pour anne slacik ecrire est tendresses ô mes envols antoine simon 6 frères et         or madame est toute chairs à vif paumes toute une faune timide veille       apr&eg allons fouiller ce triangle   on n’est  monde rassemblé la pureté de la survie. nul dans ma gorge quelques autres il s’appelait       bonhe       la  ce qui importe pour antoine simon 11       sous face aux bronzes de miodrag       maquis j’entends sonner les dernier vers que mort deux ajouts ces derniers on croit souvent que le but       au ma mémoire ne peut me       descen il aurait voulu être       bruyan deuxième approche de avant propos la peinture est       soleil poussées par les vagues juste un mot pour annoncer c’était une même si une il faut dire les pluies et bruines, les parents, l’ultime       o antoine simon 24  mise en ligne du texte       d&eacu se placer sous le signe de quelques textes bel équilibre et sa j’aime chez pierre       les sous la pression des 0 false 21 18 marie-hélène vous dites : "un premier essai c’est     son antoine simon 29       voyage si grant dol ai que ne charogne sur le seuilce qui cyclades, iii°     l’é la tentation du survol, à antoine simon 30 g. duchêne, écriture le essai de nécrologie,       &n de l’autre       sur la force du corps, le corps encaisse comme il "l’art est-il attendre. mot terrible. reprise du site avec la béatrice machet vient de       pour je sais, un monde se dernier vers aoi après la lecture de la bouche pleine de bulles à la mémoire de       le glaciation entre pour jean-louis cantin 1.- martin miguel art et       le     sur la le 19 novembre 2013, à la pour frédéric outre la poursuite de la mise bernadette griot vient de entr’els nen at ne pui lentement, josué toujours les lettres : et je vois dans vos ce qui fascine chez pour yves et pierre poher et dernier vers s’il chaque jour est un appel, une jusqu’à il y a bien sûr, il y eut le coquillage contre cet article est paru avec marc, nous avons aux george(s) (s est la rien n’est       fourmi ma voix n’est plus que aucun hasard si se en ceste tere ad estet ja etait-ce le souvenir violette cachéeton seul dans la rue je ris la lu le choeur des femmes de fin première       la portrait. 1255 : dernier vers aoi dont les secrets… à quoi cet univers sans la prédication faite       ma dernier vers aoi    au balcon arbre épanoui au ciel c’est la peur qui fait f tous les feux se sont     hélas, pour andré je n’ai pas dit que le on peut croire que martine       je       fourr& la terre a souvent tremblé on cheval on a cru à tout est prêt en moi pour issent de mer, venent as   pour olivier paysage de ta tombe  et c’est une sorte de noble folie de josué, que reste-t-il de la diaphane est le abu zayd me déplait. pas "et bien, voilà..." dit les grands juste un       l̵ il arriva que de mes deux mains il semble possible clers fut li jurz e li dernier vers aoi f j’ai voulu me pencher vous êtes pour martin a ma mère, femme parmi j’ai longtemps       nuage  hors du corps pas Être tout entier la flamme       sur le je n’hésiterai un jour nous avons dernier vers aoi dix l’espace ouvert au       rampan dans les rêves de la les routes de ce pays sont quatrième essai rares folie de josuétout est       la       "       quand antoine simon 31  les premières de soie les draps, de soie giovanni rubino dit       pass&e antoine simon 7 la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis...

Au rendez-vous des amis...

Dernier ajout : 26 janvier.


Des espaces ouverts à des écrivains et poètes amis... Le titre est repris à Max Ernst, qui l’avait attribué à une toile de 1922 (Le rendez-vous des amis"), et à Michel Butor qui a ainsi intitulé l’un de ses ouvrages paru aux éditions de l’Amourier.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette