BRIBES EN LIGNE
jusqu’à il y a la terre nous la bouche pure souffrance après la lecture de les enseignants : certains prétendent quando me ne so itu pe de l’autre 1254 : naissance de edmond, sa grande       apr&eg antoine simon 23 d’un bout à pour andré dernier vers aoi il en est des meurtrières. la cité de la musique  monde rassemblé antoine simon 7       maquis  si, du nouveau jamais je n’aurais    7 artistes et 1 nice, le 8 octobre       ( quelque temps plus tard, de bernadette griot vient de       voyage une errance de (de)lecta lucta   dans l’innocence des antoine simon 21 montagnesde dernier vers aoi chairs à vif paumes suite de lentement, josué le "patriote",     de rigoles en toulon, samedi 9         &n dans l’innocence des nous serons toujours ces d’un côté iv.- du livre d’artiste je t’enfourche ma n’ayant pas « 8° de troisième essai comment entrer dans une ( ce texte a à bernadette   le texte suivant a vous avez deuxième apparition de antoine simon 25 générations j’ai longtemps (josué avait lentement antoine simon 31 allons fouiller ce triangle la force du corps, dernier vers que mort bruno mendonça   adagio   je       dans dernier vers aoi granz fut li colps, li dux en j’oublie souvent et la tentation du survol, à derniers le coeur du pour andré villers 1) …presque vingt ans plus pour raphaël dans les écroulements       dans  “s’ouvre marché ou souk ou pour angelo pierre ciel traquer maintenant il connaît le pour pierre theunissen la       assis très malheureux... bien sûr, il y eut onzième autre essai d’un troisième essai et la légende fleurie est un jour, vous m’avez au rayon des surgelés un titre : il infuse sa le galop du poème me il s’appelait ainsi va le travail de qui 1. il se trouve que je suis la galerie chave qui je sais, un monde se pour qui veut se faire une       va je t’enlace gargouille de prime abord, il paroles de chamantu pour frédéric ...et poème pour antoine simon 33 grande lune pourpre dont les madame est la reine des diaphane est le un verre de vin pour tacher "mais qui lit encore le les lettres ou les chiffres       ce  au travers de toi je de pareïs li seit la   un et encore  dits suite du blasphème de dernier vers aoi       dans ouverture d’une mesdames, messieurs, veuillez eurydice toujours nue à raphaël tout en travaillant sur les ma chair n’est sous l’occupation temps de cendre de deuil de une il faut dire les a christiane       le   saint paul trois ainsi fut pétrarque dans     faisant la temps de bitume en fusion sur monde imaginal, il y a des objets qui ont la que d’heures la mort, l’ultime port, onze sous les cercles       et tu       le dans le pays dont je vous       apr&eg au labyrinthe des pleursils     pluie du       soleil le proche et le lointain il ne reste plus que le de sorte que bientôt peinture de rimes. le texte c’est pour moi le premier       un le 15 mai, à m1           nous non, björg,  de même que les       l̵   (dans le tendresses ô mes envols       aux descendre à pigalle, se       dans   marcel temps de pierres dans la     son       &agrav douce est la terre aux yeux       les au matin du       aujour introibo ad altare le geste de l’ancienne,       l̵ le coquillage contre    courant deux ce travail vous est       sous je ne sais pas si antoine simon 17 pluies et bruines,   la baie des anges ma voix n’est plus que guetter cette chose dessiner les choses banales à sylvie en 1958 ben ouvre à  martin miguel vient f le feu s’est       pav&ea nous lirons deux extraits de trois tentatives desesperees attention beau tu le sais bien. luc ne       une ….omme virginia par la il n’est pire enfer que   jn 2,1-12 : lorsqu’on connaît une (ma gorge est une       l̵ vue à la villa tamaris le travail de bernard       bonhe   au milieu de je ne peins pas avec quoi, pure forme, belle muette,  les œuvres de le 26 août 1887, depuis       ...mai sors de mon territoire. fais ils avaient si longtemps, si est-ce parce que, petit, on       object   en grec, morías       coude agnus dei qui tollis peccata antoine simon 22 antoine simon 9 j’ai changé le       su deuxième       p&eacu       jardin à la mémoire de       l̵       au "la musique, c’est le carissimo ulisse,torna a   ces notes     au couchant dernier vers aoi l’ami michel station 1 : judas       quand r.m.a toi le don des cris qui l’art c’est la ajout de fichiers sons dans de pa(i)smeisuns en est venuz 1) la plupart de ces les durand : une il souffle sur les collines tous feux éteints. des "nice, nouvel éloge de la un nouvel espace est ouvert régine robin,       la  l’écriture buttati ! guarda&nbs       sur       la 1 au retour au moment la vie humble chez les       les il faut laisser venir madame la lecture de sainte tout le problème  il y a le passet li jurz, la noit est ce qu’un paysage peut       dans et si tu dois apprendre à faisant dialoguer 0 false 21 18 on trouvera la video   pour théa et ses "ah ! mon doux pays,     [1]  i mes doigts se sont ouverts vos estes proz e vostre carles respunt : merci à la toile de  dans le livre, le       voile de nuità la   ciel !!!! 10 vers la laisse ccxxxii clquez sur la question du récit 1) notre-dame au mur violet essai de nécrologie,       la dernier vers aoi c’est la peur qui fait       la ce       sur c’est le grand pour martin Éléments - et ma foi, l’erbe del camp, ki difficile alliage de À la loupe, il observa juste un ço dist li reis : mieux valait découper dimanche 18 avril 2010 nous errer est notre lot, madame, macles et roulis photo 4 seul dans la rue je ris la sculpter l’air :       le encore une citation“tu deuxième approche de pour michèle la réserve des bribes dernier vers aoi  “comment o tendresses ô mes nice, le 30 juin 2000 1.- les rêves de pour lee       magnol et…  dits de pourquoi yves klein a-t-il dernier vers aoi mise en ligne d’un antoine simon 3       dans       " le 23 février 1988, il dernier vers aoi laure et pétrarque comme charogne sur le seuilce qui       au ensevelie de silence,       une moi cocon moi momie fuseau a propos d’une f les marques de la mort sur À perte de vue, la houle des l’homme est j’ai ajouté quatrième essai de       sur le 5) triptyque marocain depuis ce jour, le site je crie la rue mue douleur souvent je ne sais rien de       et 1 la confusion des tout est prêt en moi pour granz est li calz, si se dans la caverne primordiale reflets et echosla salle le ciel de ce pays est tout pour mon épouse nicole l’une des dernières le grand combat : pas sur coussin d’air mais       ruelle     surgi décembre 2001. me un soir à paris au       bruyan able comme capable de donner       nuage “dans le dessin       "       pass&e la gaucherie à vivre, des voiles de longs cheveux  zones gardées de 13) polynésie       dans     &nbs   je ne comprends plus       crabe- hans freibach :       &eacut pour pour egidio fiorin des mots       baie dont les secrets… à quoi     sur la       force des conserves ! j’ai donné, au mois       pass&e       le   se effleurer le ciel du bout des dans l’effilé de v.- les amicales aventures du       la antoine simon 30      & si tu es étudiant en la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Dialogue avec Arthur Rimbaud

Dialogue avec Arthur Rimbaud

Dernier ajout : 28 juin 2009.

Les 3 derniers textes : Postliminaires - b , Postliminaires - a , L’itinéraire double - b .

Les 3 textes les plus lus : Préliminaires - a , L’itinéraire double - a , Préliminaires - b .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette