BRIBES EN LIGNE
1257 cleimet sa culpe, si       soleil c’est ici, me le vieux qui   pour le prochain mes pensées restent temps de pierres 0 false 21 18 laure et pétrarque comme       une poussées par les vagues chaque automne les       ...mai antoine simon 20 de pa(i)smeisuns en est venuz a la libération, les béatrice machet vient de neuf j’implore en vain « voici       le deux ajouts ces derniers pour maxime godard 1 haute sous l’occupation s’ouvre la  dernier salut au  un livre écrit ce jour-là il lui et…  dits de les dieux s’effacent nous avons affaire à de vertige. une distance c’est la peur qui fait le temps passe dans la       il la route de la soie, à pied, certains prétendent j’ai relu daniel biga, la question du récit       d&eacu la poésie, à la clers est li jurz et li tous feux éteints. des (dans mon ventre pousse une grande lune pourpre dont les  tu ne renonceras pas. tous ces charlatans qui 1) notre-dame au mur violet patrick joquel vient de       &eacut bribes en ligne a 1 au retour au moment granz est li calz, si se  dans le livre, le       les a toi le don des cris qui       ma   un vendredi la rencontre d’une       la   1) cette       pourqu et nous n’avons rien imagine que, dans la quatrième essai de le géographe sait tout pas sur coussin d’air mais À max charvolen et martin   tout est toujours en la musique est le parfum de outre la poursuite de la mise madame porte à tu le sais bien. luc ne       &agrav       sur dernier vers aoi dernier vers aoi merle noir  pour un verre de vin pour tacher attendre. mot terrible. l’appel tonitruant du art jonction semble enfin       dorothée vint au monde       pass&e ço dist li reis : je suis bien dans le bulletin de "bribes ma voix n’est plus que le ciel est clair au travers "je me tais. pour taire. sixième effleurer le ciel du bout des toute une faune timide veille       à je ne saurais dire avec assez hans freibach : antoine simon 25  je signerai mon saluer d’abord les plus cyclades, iii°  les premières       que       nuage « 8° de martin miguel art et au lecteur voici le premier   saint paul trois il avait accepté       sur       cerisi "l’art est-il il existe deux saints portant     pourquoi dernier vers aoi les doigts d’ombre de neige     &nbs dernier vers aoi rossignolet tu la    de femme liseuse temps de bitume en fusion sur j’ai donc la gaucherie à vivre, et ces       reine issent de mer, venent as il faut laisser venir madame temps où les coeurs f le feu s’est tout le problème  les trois ensembles  monde rassemblé   la baie des anges carles li reis en ad prise sa je serai toujours attentif à       en un clere est la noit e la dans le monde de cette quelques textes je t’ai admiré, deuxième approche de a supposer quece monde tienne  marcel migozzi vient de les premières sa langue se cabre devant le je ne sais pas si pour lee   six formes de la bernard dejonghe... depuis onze sous les cercles se placer sous le signe de nos voix charogne sur le seuilce qui quel étonnant       avant   ciel !!!! non, björg,       pass&e nice, le 8 octobre antoine simon 21 antoine simon 33    il rien n’est ensevelie de silence,       &       sur elle ose à peine bien sûrla grant est la plaigne e large il souffle sur les collines    7 artistes et 1 certains soirs, quand je pour jacqueline moretti,       journ& dernier vers aoi     rien         or   (à présentation du villa arson, nice, du 17   se  pour le dernier jour j’ai travaillé     sur la pente siglent a fort e nagent e       pav&ea pour helmut torna a sorrento ulisse torna quand nous rejoignons, en trois tentatives desesperees dans le pain brisé son faisant dialoguer antoine simon 6 aucun hasard si se dans un coin de nice, ouverture de l’espace ce monde est semé portrait. 1255 :       dans "la musique, c’est le descendre à pigalle, se giovanni rubino dit       rampan en cet anniversaire, ce qui merci à la toile de  référencem les plus terribles j’entends sonner les       embarq en 1958 ben ouvre à       au       allong       juin madame, vous débusquez madame est la reine des quelques autres abu zayd me déplait. pas vous avez l’une des dernières       neige beaucoup de merveilles     quand la réserve des bribes       cette quel ennui, mortel pour la vie est dans la vie. se       vaches madame, c’est notre   ces notes       arauca derniers autre petite voix     son les petites fleurs des pour mon épouse nicole d’ eurydice ou bien de f toutes mes   entrons première antoine simon 19 bel équilibre et sa décembre 2001. des conserves !       la la pureté de la survie. nul langues de plomba la dernier vers aoi       le nécrologie dans les carnets       la ce qu’un paysage peut je me souviens de j’ai en réserve d’un côté une il faut dire les on dit qu’agathe       &n est-ce parce que, petit, on gardien de phare à vie, au  improbable visage pendu où l’on revient       le       ( la force du corps, reflets et echosla salle pour qui veut se faire une pour martin       un     un mois sans pour raphaël les textes mis en ligne       dans dernier vers aoi antoine simon 22 dernier vers aoi il n’est pire enfer que       m̵ la terre nous À perte de vue, la houle des (josué avait lentement j’ai donné, au mois douce est la terre aux yeux station 7 : as-tu vu judas se avec marc, nous avons dentelle : il avait       dans       la vous êtes       reine sculpter l’air : antoine simon 30 merci à marc alpozzo tromper le néant       sur       au nous lirons deux extraits de le franchissement des  ce mois ci : sub deuxième f le feu s’est  tous ces chardonnerets là, c’est le sable et quelque chose poème pour antoine simon 24 il faut aller voir d’abord l’échange des ce n’est pas aux choses   je ne comprends plus  le grand brassage des journée de cette machine entre mes       &n ma mémoire ne peut me ils avaient si longtemps, si les étourneaux ! la mastication des dernier vers aoi    au mois de mars, 1166 l’illusion d’une dernier vers aoi c’était une encore la couleur, mais cette le "patriote", pour robert le travail de bernard   pour olivier  si, du nouveau il en est des meurtrières.     ton "tu sais ce que c’est vedo la luna vedo le exode, 16, 1-5 toute arbre épanoui au ciel attelage ii est une œuvre bernadette griot vient de       longte antoine simon 2 le texte qui suit est, bien c’est parfois un pays   ces sec erv vre ile ce nice, le 18 novembre 2004 le scribe ne retient f j’ai voulu me pencher       aujour je suis celle qui trompe mult ben i fierent franceis e mon cher pétrarque,       l̵ ici. les oiseaux y ont fait au programme des actions toutes ces pages de nos  “la signification abstraction voir figuration pour anne slacik ecrire est       m̵ le lourd travail des meules madame aux rumeurs la fonction,       six couleur qui ne masque pas “le pinceau glisse sur il était question non le numéro exceptionnel de vue à la villa tamaris    seule au thème principal : constellations et       coude       aux  de même que les     dans la ruela "moi, esclave" a pour daniel farioli poussant rita est trois fois humble. 1254 : naissance de le 23 février 1988, il antoine simon 5 zacinto dove giacque il mio toi, mésange à  on peut passer une vie le coquillage contre des quatre archanges que les installations souvent, de profondes glaouis je t’enlace gargouille de toutes les pour michèle gazier 1 depuis ce jour, le site   que signifie macles et roulis photo 4 un jour, vous m’avez       sous sables mes parolesvous la parol

Accueil > Personnalités > Bonnetto

Bonnetto

Jérôme Bonnetto, né à Nice en 1977. Vit et travaille à Prague.

JPEG - 207 ko
Jérôme Bonnetto © M. Monticelli

Plus d’informations sur les sites des éditions du Cygne et de l’Amourier

Son site

Et dans ces Bribes :


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette