BRIBES EN LIGNE
    rien ce monde est semé pour julius baltazar 1 le   six formes de la       &agrav a propos de quatre oeuvres de franchement, pensait le chef, deux nouveauté,       l̵ dernier vers que mort mais non, mais non, tu il existe au moins deux       sur deuxième suite       mouett genre des motsmauvais genre dans les horizons de boue, de autre petite voix deux ce travail vous est recleimet deu mult le coquillage contre   je ne comprends plus  la toile couvre les       sur et que vous dire des merci au printemps des à sylvie laure et pétrarque comme   l’oeuvre vit son que reste-t-il de la pour jacqueline moretti, est-ce parce que, petit, on  marcel migozzi vient de attendre. mot terrible. on préparait avec marc, nous avons     le un verre de vin pour tacher pour nicolas lavarenne ma 1254 : naissance de       ce pour jean-louis cantin 1.- quelques textes   voici donc la avant dernier vers aoi    seule au violette cachéeton 1.- les rêves de       dans f j’ai voulu me pencher   tu le saiset je le vois le ciel de ce pays est tout dans l’effilé de quand sur vos visages les       sous charogne sur le seuilce qui l’art n’existe difficile alliage de edmond, sa grande imagine que, dans la ici, les choses les plus je reviens sur des       voyage  référencem       dans il n’est pire enfer que  de la trajectoire de ce antoine simon 20 qu’est-ce qui est en deuxième approche de sixième       entre   la production dix l’espace ouvert au madame, c’est notre fin première toute trace fait sens. que       &agrav histoire de signes .     les provisions dentelle : il avait on dit qu’agathe dernier vers aoi la réserve des bribes archipel shopping, la     sur la pente       parfoi réponse de michel À max charvolen et martin de toutes les       apr&eg       ton dans le monde de cette ils avaient si longtemps, si l’éclair me dure, l’erbe del camp, ki pour alain borer le 26 rêves de josué,   un vendredi dans les écroulements    si tout au long ce bribes en ligne a au matin du       dans traquer merle noir  pour pour lee       la "tu sais ce que c’est quel étonnant     chant de les petites fleurs des dans ce périlleux       au où l’on revient       sur madame est la reine des mise en ligne "pour tes  de même que les dernier vers aoi juste un mot pour annoncer       longte le pendu l’ami michel       et quand vous serez tout rita est trois fois humble.    nous quel ennui, mortel pour mult ben i fierent franceis e       coude et la peur, présente r.m.a toi le don des cris qui folie de josuétout est pour egidio fiorin des mots si j’avais de son morz est rollant, deus en ad À la loupe, il observa       (   que signifie “le pinceau glisse sur une il faut dire les ouverture de l’espace   je n’ai jamais les textes mis en ligne       arauca halt sunt li pui e mult halt même si       le madame est une torche. elle et nous n’avons rien vertige. une distance      & prenez vos casseroles et glaciation entre il faut aller voir pas de pluie pour venir  il est des objets sur elle ose à peine  monde rassemblé       " elle réalise des montagnesde  les œuvres de accorde ton désir à ta les grands l’homme est       ruelle dans les rêves de la f le feu est venu,ardeur des je sais, un monde se  martin miguel vient marché ou souk ou tant pis pour eux.     sur la       &ccedi  ce qui importe pour cet article est paru avant propos la peinture est       j̵ carcassonne, le 06 le lourd travail des meules j’ai relu daniel biga,       dans       nuage a ma mère, femme parmi       soleil quatrième essai rares le 23 février 1988, il   tout est toujours en       rampan af : j’entends  si, du nouveau   d’un coté, dans les carnets mougins. décembre       le f le feu s’est je serai toujours attentif à et je vois dans vos un jour, vous m’avez       o certains soirs, quand je quand les mots       le     à un soir à paris au suite de la bouche pleine de bulles siglent a fort e nagent e       banlie la galerie chave qui pour michèle gazier 1       sur l’heure de la quand les eaux et les terres antoine simon 21 dernier vers aoi ouverture d’une dans un coin de nice,   pour le prochain antoine simon 25     faisant la       bonhe normalement, la rubrique   ces sec erv vre ile       pass&e mon cher pétrarque,  pour le dernier jour tous feux éteints. des derniers je rêve aux gorges deuxième rm : nous sommes en 1) notre-dame au mur violet trois tentatives desesperees pour qui veut se faire une dernier vers aoi  hors du corps pas la mort d’un oiseau.  il y a le agnus dei qui tollis peccata f toutes mes la communication est in the country ...et poème pour pour pierre theunissen la il ne s’agit pas de sous l’occupation printemps breton, printemps la fraîcheur et la c’était une antoine simon 16 la deuxième édition du leonardo rosa       je “dans le dessin carmelo arden quin est une       droite toutes sortes de papiers, sur deux mille ans nous démodocos... Ça a bien un   jn 2,1-12 : et  riche de mes les doigts d’ombre de neige       object j’ai ajouté il aurait voulu être pour andrée la terre a souvent tremblé       fourmi au seuil de l’atelier viallat © le château de  au mois de mars, 1166 raphaËl ensevelie de silence, pour mon épouse nicole       fourr& béatrice machet vient de  je signerai mon six de l’espace urbain, dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi, je m’étonne toujours de la  la lancinante       il le galop du poème me   entrons art jonction semble enfin le "patriote", d’un bout à attention beau    il il souffle sur les collines 5) triptyque marocain moi cocon moi momie fuseau grant est la plaigne e large v.- les amicales aventures du (en regardant un dessin de dans ma gorge "si elle est la cité de la musique  le grand brassage des 1257 cleimet sa culpe, si se reprendre. creuser son    au balcon la question du récit  avec « a la o tendresses ô mes beaucoup de merveilles       sur     pluie du dessiner les choses banales rimbaud a donc il s’appelait autres litanies du saint nom je suis occupé ces  les premières ils s’étaient il n’y a pas de plus a la libération, les       en       que un tunnel sans fin et, à À peine jetés dans le  ce mois ci : sub       magnol si grant dol ai que ne nice, le 8 octobre de profondes glaouis il n’était qu’un la vie est dans la vie. se       crabe-       allong antoine simon 26       je me       "       un toulon, samedi 9       pav&ea       juin       six d’abord l’échange des "le renard connaît la danse de deuxième apparition derniers vers sun destre dernier vers aoi sur l’erbe verte si est a grant dulur tendrai puis     [1]  voudrais je vous maintenant il connaît le etait-ce le souvenir dernier vers aoi marcel alocco a i en voyant la masse aux mille fardeaux, mille   la baie des anges janvier 2002 .traverse       le d’ eurydice ou bien de dans l’innocence des pour martin ce va et vient entre macles et roulis photo 7 ecrire sur quelques autres percey priest lakesur les (À l’église c’est parfois un pays dimanche 18 avril 2010 nous madame aux rumeurs       object paien sunt morz, alquant des voix percent, racontent la légende fleurie est       pourqu toutes ces pages de nos antoine simon 15 bel équilibre et sa ce qu’un paysage peut et si au premier jour il dernier vers s’il deux ajouts ces derniers Ç’avait été la en cet anniversaire, ce qui nos voix la parol

Accueil > Actualité du site

Actualité du site


0 | 10 | 20 | 30 | 40

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette