BRIBES EN LIGNE
rm : nous sommes en ...et poème pour  dans toutes les rues " je suis un écorché vif. tout est prêt en moi pour i en voyant la masse aux mesdames, messieurs, veuillez able comme capable de donner quelque chose les lettres ou les chiffres "pour tes certains prétendent sous l’occupation       la errer est notre lot, madame, allons fouiller ce triangle       le dernier vers aoi   religion de josué il     au couchant etait-ce le souvenir cliquetis obscène des après la lecture de depuis ce jour, le site (la numérotation des des voiles de longs cheveux de tantes herbes el pre  de la trajectoire de ce dernier vers que mort et c’était dans clquez sur       é quatrième essai de  référencem pour mes enfants laure et mais jamais on ne que reste-t-il de la  avec « a la r.m.a toi le don des cris qui  dernières mises       s̵  si, du nouveau       ton couleur qui ne masque pas hans freibach :     [1]  dans le pain brisé son a grant dulur tendrai puis granz fut li colps, li dux en tant pis pour eux.    en pour maguy giraud et    regardant les durand : une ….omme virginia par la elle réalise des macles et roulis photo 7  il est des objets sur (vois-tu, sancho, je suis pour michèle aueret       pourqu d’un bout à premier essai c’est       m&eacu le nécessaire non de mes deux mains si j’avais de son     pluie du       cerisi le franchissement des dans les écroulements       gentil     à     chambre antoine simon 16 sur l’erbe verte si est toi, mésange à ce pays que je dis est jouer sur tous les tableaux       maquis toute une faune timide veille antoine simon 11  pour jean le si j’étais un   né le 7 je déambule et suis « amis rollant, de la question du récit cet article est paru dans le       neige À l’occasion de pas facile d’ajuster le pour m.b. quand je me heurte et combien antoine simon 7 je ne peins pas avec quoi, pour michèle gazier 1) de proche en proche tous le travail de bernard ki mult est las, il se dort nice, le 8 octobre dernier vers aoi    au balcon si grant dol ai que ne antoine simon 17 faisant dialoguer       d&eacu       juin un temps hors du le 2 juillet mille fardeaux, mille cet univers sans       droite antoine simon 12     "       la  au travers de toi je madame, vous débusquez       aux   en grec, morías dix l’espace ouvert au vous avez le corps encaisse comme il       dans comment entrer dans une l’erbe del camp, ki a christiane une autre approche de rien n’est   voici donc la (ma gorge est une et encore  dits d’un côté     une abeille de zacinto dove giacque il mio la communication est régine robin,       allong du bibelot au babilencore une villa arson, nice, du 17       pav&ea       le       assis       bonhe la fraîcheur et la       baie station 3 encore il parle un verre de vin pour tacher antoine simon 28  c’était   le texte suivant a se reprendre. creuser son   saint paul trois "ah ! mon doux pays, on peut croire que martine       dans temps où le sang se ajout de fichiers sons dans       banlie       enfant tout est possible pour qui Éléments -       " nos voix       je f tous les feux se sont ce va et vient entre 1254 : naissance de première j’ai travaillé jusqu’à il y a       " mise en ligne bernadette griot vient de pour max charvolen 1)  tu vois im font chier       b&acir       m̵       o vi.- les amicales aventures pour martine, coline et laure (de)lecta lucta   13) polynésie diaphane est le tout le problème    nous le géographe sait tout  “ce travail qui  ce mois ci : sub etudiant à en introduction à "tu sais ce que c’est  le "musée a l’aube des apaches,       "       vu       une  “ne pas       fleur la prédication faite je m’étonne toujours de la pour anne slacik ecrire est heureuse ruine, pensait un tunnel sans fin et, à mult est vassal carles de entr’els nen at ne pui apaches : le vieux qui normal 0 21 false fal 1. il se trouve que je suis iloec endreit remeint li os   pour le prochain       que il ne s’agit pas de dernier vers aoi antoine simon 13 la vie est ce bruissement suite du blasphème de antoine simon 33 genre des motsmauvais genre “dans le dessin ] heureux l’homme ce jour là, je pouvais ce il n’y a pas de plus     sur la pente l’art c’est la       la a la fin il ne resta que       neige j’ai ajouté l’une des dernières antoine simon 2 à cri et à petit matin frais. je te paroles de chamantu ce jour-là il lui dernier vers aoi 10 vers la laisse ccxxxii merci à marc alpozzo   est-ce que tendresse du mondesi peu de f le feu s’est onze sous les cercles je t’enfourche ma non, björg,   entrons marché ou souk ou je meurs de soif       la sixième antoine simon 31 epuisement de la salle, un nouvel espace est ouvert clers est li jurz et li       rampan il en est des meurtrières. temps de pierres dans la et si tu dois apprendre à f le feu s’est grande lune pourpre dont les la liberté de l’être madame, on ne la voit jamais au matin du l’homme est macles et roulis photo 3 l’instant criblé quel ennui, mortel pour la force du corps,       pass&e       l̵ madame dans l’ombre des       dans       dans       magnol comme ce mur blanc pour michèle approche d’une dans les horizons de boue, de printemps breton, printemps la terre a souvent tremblé macles et roulis photo 4 aux barrières des octrois vous avez       arauca ce texte m’a été ouverture de l’espace a dix sept ans, je ne savais antoine simon 30 travail de tissage, dans       grappe au rayon des surgelés onzième       six       nuage voudrais je vous bribes en ligne a   la baie des anges       jonath il n’est pire enfer que cinq madame aux yeux     surgi j’oublie souvent et 1 la confusion des       au coupé en deux quand   six formes de la la danse de ainsi alfred… préparation des dieu faisait silence, mais       sur le carles li reis en ad prise sa       quinze       va napolì napolì l’impression la plus ils sortent intendo... intendo ! madame porte à toute trace fait sens. que nous avancions en bas de franchement, pensait le chef,       les       dans nécrologie       glouss f les rêves de langues de plomba la chercher une sorte de ses mains aussi étaient f j’ai voulu me pencher de pareïs li seit la pour jean-marie simon et sa antoine simon 29 f le feu m’a rare moment de bonheur,     longtemps sur dernier vers doel i avrat,   que signifie c’est ici, me et te voici humanité quai des chargeurs de       &n il faut laisser venir madame   dits de et si au premier jour il cyclades, iii° cher bernard voile de nuità la       au il tente de déchiffrer, cinquième citationne glaciation entre je désire un dernier vers aoi je n’hésiterai       sur dernier vers aoi edmond, sa grande chaque jour est un appel, une face aux bronzes de miodrag je suis   j’ai souvent       journ&   tout est toujours en six de l’espace urbain, de la pour julius baltazar 1 le quel étonnant sors de mon territoire. fais       (       coude       les introibo ad altare recleimet deu mult       sur samuelchapitre 16, versets 1 on trouvera la video       ( quand il voit s’ouvrir,  hier, 17       la on croit souvent que le but li quens oger cuardise journée de sables mes parolesvous jamais je n’aurais dans le patriote du 16 mars    si tout au long pour mireille et philippe la parol

Accueil > Actualité du site

Actualité du site


0 | 10 | 20 | 30 | 40

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette