BRIBES EN LIGNE
leonardo rosa dans les écroulements antoine simon 20 passet li jurz, si turnet a pour michèle gazier 1 antoine simon 23       ruelle       montag sors de mon territoire. fais six de l’espace urbain, une il faut dire les (dans mon ventre pousse une antoine simon 32 li emperere par sa grant a la libération, les   1) cette ouverture d’une  ce mois ci : sub dernier vers aoi et il fallait aller debout       d’ eurydice ou bien de       le vi.- les amicales aventures après la lecture de jamais si entêtanteeurydice       le la vie est ce bruissement pour mireille et philippe dernier vers aoi  “la signification  on peut passer une vie le grand combat : ce qu’un paysage peut cet univers sans grande lune pourpre dont les buttati ! guarda&nbs dernier vers aoi du bibelot au babilencore une ce paysage que tu contemplais attelage ii est une œuvre de l’autre j’aime chez pierre la fonction, le nécessaire non       je me je ne peins pas avec quoi, je meurs de soif     quand antoine simon 12 à la bonne ne faut-il pas vivre comme       quand madame, c’est notre j’oublie souvent et soudain un blanc fauche le sept (forces cachées qui ( ce texte a morz est rollant, deus en ad (la numérotation des   ces sec erv vre ile onze sous les cercles dernier vers aoi 1) la plupart de ces dernier vers aoi ses mains aussi étaient bribes en ligne a diaphane est le si j’étais un l’impression la plus mes pensées restent pour jean-marie simon et sa un nouvel espace est ouvert       neige À perte de vue, la houle des       la l’appel tonitruant du mon travail est une essai de nécrologie, accoucher baragouiner antoine simon 30       il dans les carnets       je genre des motsmauvais genre  “ce travail qui  de même que les       jardin premier essai c’est vertige. une distance edmond, sa grande       s̵       le depuis le 20 juillet, bribes suite de sur l’erbe verte si est l’heure de la 1 au retour au moment   en grec, morías ainsi fut pétrarque dans me les durand : une et te voici humanité tout est possible pour qui       l̵  le livre, avec à cri et à       pourqu le 19 novembre 2013, à la d’abord l’échange des exacerbé d’air antoine simon 10 autre essai d’un pour frédéric sables mes parolesvous       la deux ajouts ces derniers     sur la tout à fleur d’eaula danse il souffle sur les collines     surgi normalement, la rubrique "si elle est sous l’occupation  “comment       &n sainte marie, qu’est-ce qui est en macles et roulis photo 1 rien n’est tant pis pour eux. il ne sait rien qui ne va (vois-tu, sancho, je suis   nous sommes dans ce périlleux quando me ne so itu pe les routes de ce pays sont livre grand format en trois générations quel étonnant bruno mendonça l’attente, le fruit j’ai ajouté la gaucherie à vivre, deuxième en ceste tere ad estet ja un besoin de couper comme de       qui      &       &agrav bernard dejonghe... depuis et la peur, présente comme ce mur blanc       deux    en il faut aller voir si tu es étudiant en et combien       jonath     ton (À l’église       le pure forme, belle muette, les lettres ou les chiffres elle ose à peine les parents, l’ultime toute une faune timide veille       vu libre de lever la tête rossignolet tu la       l̵ pour jean marie À max charvolen et l’art c’est la autre citation"voui   anatomie du m et dans le train premier       sabots art jonction semble enfin dans le pain brisé son préparation des la communication est tout en travaillant sur les mise en ligne attention beau les dieux s’effacent hans freibach : bien sûrla et si au premier jour il l’homme est       bonhe antoine simon 18 (de)lecta lucta   la galerie chave qui seul dans la rue je ris la     [1]  pour au rayon des surgelés       arauca    nous entr’els nen at ne pui pour michèle rm : nous sommes en       je démodocos... Ça a bien un dernier vers aoi on a cru à  “ne pas     les provisions il n’y a pas de plus dernier vers aoi  c’était vous deux, c’est joie et       le se placer sous le signe de exode, 16, 1-5 toute agnus dei qui tollis peccata  pour jean le       & poussées par les vagues       dans le texte qui suit est, bien       la le 28 novembre, mise en ligne d’un côté lentement, josué la réserve des bribes prenez vos casseroles et   encore une raphaËl       reine temps où le sang se antoine simon 11 antoine simon 29 poème pour etait-ce le souvenir quatrième essai de       ton a dix sept ans, je ne savais in the country mult est vassal carles de branches lianes ronces dernier vers aoi sur la toile de renoir, les pour yves et pierre poher et     un mois sans pas sur coussin d’air mais “dans le dessin toutefois je m’estimais la deuxième édition du marché ou souk ou de soie les draps, de soie sous la pression des autres litanies du saint nom   six formes de la f les rêves de temps où les coeurs ma chair n’est ce pays que je dis est temps de bitume en fusion sur huit c’est encore à       dans station 5 : comment toute trace fait sens. que encore la couleur, mais cette pourquoi yves klein a-t-il ce poème est tiré du j’ai donc  je signerai mon il n’était qu’un comme une suite de  si, du nouveau à propos “la  le "musée en introduction à titrer "claude viallat, avant propos la peinture est vous dites : "un  “... parler une pour qui veut se faire une       fourr&       sur dimanche 18 avril 2010 nous a la fin il ne resta que le samedi 26 mars, à 15 dans les horizons de boue, de li emperere s’est le galop du poème me       sur mais non, mais non, tu ce jour-là il lui       au régine robin, antoine simon 28 « e ! malvais  dernier salut au vous êtes carmelo arden quin est une  epître aux madame est la reine des la danse de les plus vieilles jusqu’à il y a a propos d’une       glouss       vaches pour maguy giraud et cet article est paru dans le bal kanique c’est religion de josué il des voix percent, racontent toulon, samedi 9 station 7 : as-tu vu judas se où l’on revient pour andré de profondes glaouis       crabe- il existe deux saints portant halt sunt li pui e mult halt ma mémoire ne peut me dernier vers aoi       bonheu       au 1 la confusion des arbre épanoui au ciel un jour nous avons en cet anniversaire, ce qui j’écoute vos eurydice toujours nue à macles et roulis photo 4 macles et roulis photo 3 nous dirons donc 0 false 21 18  le grand brassage des    seule au       le         &n le corps encaisse comme il à ici, les choses les plus voudrais je vous ki mult est las, il se dort     " issent de mer, venent as       su pour gilbert il n’est pire enfer que voile de nuità la À la loupe, il observa macles et roulis photo 6 la littérature de       force tu le sais bien. luc ne il faut laisser venir madame les plus terribles chaque jour est un appel, une mise en ligne d’un ensevelie de silence, dernier vers aoi chaises, tables, verres, 1257 cleimet sa culpe, si       le premier vers aoi dernier le numéro exceptionnel de  martin miguel vient dans les hautes herbes    de femme liseuse clere est la noit e la je suis occupé ces f dans le sourd chatoiement pour robert ils avaient si longtemps, si le passé n’est rêve, cauchemar, dernier vers aoi antoine simon 15       &ccedi r.m.a toi le don des cris qui pour alain borer le 26         or       la   saint paul trois ce qui fait tableau : ce ne pas négocier ne       &eacut vos estes proz e vostre passent .x. portes, pour michèle gazier 1) c’est la distance entre dans ma gorge la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Comment écrire sur Jasper Johns

Comment écrire sur Jasper Johns

Dernier ajout : 3 juillet 2009.

Les 3 derniers textes : Le temps passe , Constellations , Illusions d’optique .

Les 3 textes les plus lus : Chiffres , Illusions d’optique , Objets familiers .


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette