BRIBES EN LIGNE
….omme virginia par la le 2 juillet recleimet deu mult l’heure de la les grands macles et roulis photo en 1958 ben ouvre à il est le jongleur de lui dernier vers aoi dans la caverne primordiale dimanche 18 avril 2010 nous la vie est ce bruissement reflets et echosla salle dans l’effilé de       deux   né le 7  dernier salut au encore la couleur, mais cette j’écoute vos 0 false 21 18       en les installations souvent, le 26 août 1887, depuis marcel alocco a ma mémoire ne peut me       avant sors de mon territoire. fais et je vois dans vos     rien       une       j̵ un tunnel sans fin et, à un besoin de couper comme de     une abeille de       &n la communication est fin première de toutes les je sais, un monde se   le 10 décembre accoucher baragouiner   un nous viendrons nous masser   la baie des anges deuxième essai in the country préparation des antoine simon 21 aucun hasard si se sables mes parolesvous pour jean-louis cantin 1.- et te voici humanité dans les rêves de la zacinto dove giacque il mio  monde rassemblé sauvage et fuyant comme   la production raphaËl 1-nous sommes dehors.       entre     ton l’une des dernières j’ai parlé  tous ces chardonnerets le samedi 26 mars, à 15 mais jamais on ne c’est vrai pour andré quand sur vos visages les       vu preambule – ut pictura bernard dejonghe... depuis constellations et dernier vers aoi toutes sortes de papiers, sur c’est la distance entre on dit qu’agathe quelque chose       st des quatre archanges que voici des œuvres qui, le       pav&ea et il parlait ainsi dans la quand les mots troisième essai pas facile d’ajuster le la terre nous tandis que dans la grande je déambule et suis la route de la soie, à pied,       soleil des voix percent, racontent écoute, josué, c’est seulement au station 1 : judas madame a des odeurs sauvages livre grand format en trois   voici donc la antoine simon 10 1) la plupart de ces dernier vers aoi ce qui fascine chez paroles de chamantu d’ eurydice ou bien de normalement, la rubrique guetter cette chose derniers vers sun destre au seuil de l’atelier         or au labyrinthe des pleursils carles li reis en ad prise sa depuis le 20 juillet, bribes       pass&e pierre ciel bientôt, aucune amarre station 5 : comment la cité de la musique (dans mon ventre pousse une pour gilbert en introduction à       b&acir     tout autour paien sunt morz, alquant le coeur du     pourquoi madame, vous débusquez si j’étais un ouverture d’une       arauca traquer carcassonne, le 06 pour michèle aueret arbre épanoui au ciel il existe au moins deux je n’ai pas dit que le non, björg, dans le pays dont je vous « amis rollant, de tendresse du mondesi peu de madame déchirée antoine simon 33 sept (forces cachées qui franchement, pensait le chef, dernier vers aoi   pour philippe       jardin mais non, mais non, tu légendes de michel pour michèle gazier 1) au matin du ki mult est las, il se dort       &ccedi leonardo rosa ce qui fait tableau : ce       je me de tantes herbes el pre     cet arbre que       pour  pour jean le quelque temps plus tard, de   encore une essai de nécrologie,       le       &agrav madame chrysalide fileuse antoine simon 32 (À l’église  “comment       tourne ma voix n’est plus que la fraîcheur et la la bouche pure souffrance les dieux s’effacent pour jean gautheronle cosmos pour mireille et philippe mult ben i fierent franceis e de proche en proche tous       le station 3 encore il parle (elle entretenait       dans  zones gardées de siglent a fort e nagent e difficile alliage de l’art n’existe clers est li jurz et li f le feu s’est l’existence n’est présentation du napolì napolì le temps passe dans la  les œuvres de quai des chargeurs de marché ou souk ou la mort, l’ultime port,       ce       un li emperere s’est comme une suite de       la  avec « a la rimbaud a donc allons fouiller ce triangle       dans il en est des meurtrières. f le feu s’est   dits de viallat © le château de       p&eacu       " dans l’innocence des le corps encaisse comme il a la libération, les       la tous feux éteints. des  “ce travail qui dernier vers aoi         magnol je dors d’un sommeil de i mes doigts se sont ouverts pour michèle gazier 1 le plus insupportable chez       object alocco en patchworck © je ne peins pas avec quoi, nous lirons deux extraits de ne faut-il pas vivre comme monde imaginal, jusqu’à il y a il ne s’agit pas de pour jean-marie simon et sa introibo ad altare soudain un blanc fauche le 1) notre-dame au mur violet la fraîcheur et la depuis ce jour, le site nous serons toujours ces pour robert       cette       neige (de)lecta lucta   i en voyant la masse aux  née à     extraire       &agrav       la la légende fleurie est quand vous serez tout ce jour là, je pouvais carissimo ulisse,torna a j’oublie souvent et m1       nécrologie il faut laisser venir madame madame est une antoine simon 15     oued coulant  il y a le dans ma gorge si elle est belle ? je  c’était je t’ai admiré, de sorte que bientôt les doigts d’ombre de neige dentelle : il avait il était question non thème principal : pour pierre theunissen la       les    il six de l’espace urbain, antoine simon 16 rare moment de bonheur,  martin miguel vient libre de lever la tête comme c’est       spectacle de josué dit  référencem cher bernard   au milieu de paysage de ta tombe  et       l̵ "nice, nouvel éloge de la       le l’art c’est la ce poème est tiré du deux nouveauté, pour maxime godard 1 haute v.- les amicales aventures du madame est une torche. elle 0 false 21 18 sixième 7) porte-fenêtre       fourr& tout à fleur d’eaula danse antoine simon 20       chaque       en un dernier vers aoi giovanni rubino dit     un mois sans f tous les feux se sont chairs à vif paumes       et tu  au travers de toi je al matin, quant primes pert dernier vers aoi le galop du poème me       l̵ i.- avaler l’art par  si, du nouveau       bien violette cachéeton à sylvie premier vers aoi dernier j’ai perdu mon tout en vérifiant et si au premier jour il mult est vassal carles de temps de bitume en fusion sur       banlie       sur   que signifie je ne saurais dire avec assez d’un bout à     longtemps sur   six formes de la  “... parler une raphaël       au de pareïs li seit la lu le choeur des femmes de 10 vers la laisse ccxxxii quatrième essai rares seins isabelle boizard 2005 j’ai changé le       un chaque jour est un appel, une       é bribes en ligne a       pourqu ils sortent dans le monde de cette etait-ce le souvenir quand c’est le vent qui  pour de dire que le livre est une deuxième 0 false 21 18 les enseignants : dernier vers aoi torna a sorrento ulisse torna       et pour andrée abstraction voir figuration antoine simon 27 et la peur, présente cinquième essai tout À peine jetés dans le       fourmi       jonath       au martin miguel art et aux george(s) (s est la pour martine, coline et laure des conserves !       nuage       dans      & "mais qui lit encore le antoine simon 19 rm : d’accord sur jouer sur tous les tableaux       &eacut pour mon épouse nicole on peut croire que martine avant propos la peinture est ce jour-là il lui je meurs de soif trois (mon souffle au matin antoine simon 26 à seul dans la rue je ris la       force deuxième suite le lourd travail des meules carissimo ulisse,torna a de prime abord, il la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Comment écrire sur Jasper Johns

Comment écrire sur Jasper Johns

Dernier ajout : 3 juillet 2009.

Les 3 derniers textes : Le temps passe , Constellations , Illusions d’optique .

Les 3 textes les plus lus : I. Projet , Objets familiers , Lettres .


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette