BRIBES EN LIGNE
au programme des actions ce qui fait tableau : ce c’est extrêmement aux george(s) (s est la maintenant il connaît le tendresses ô mes envols  improbable visage pendu       au cet article est paru madame, on ne la voit jamais sauvage et fuyant comme     à   dits de ] heureux l’homme la littérature de       " petites proses sur terre ce jour-là il lui tes chaussures au bas de « 8° de cet article est paru dans le dans le respect du cahier des poème pour antoine simon 11 antoine simon 33 dernier vers aoi       sur buttati ! guarda&nbs  le "musée souvent je ne sais rien de dernier vers aoi ecrire les couleurs du monde    si tout au long cyclades, iii° l’art c’est la (vois-tu, sancho, je suis le ciel de ce pays est tout patrick joquel vient de bientôt, aucune amarre       su 10 vers la laisse ccxxxii lorsqu’on connaît une il existe au moins deux c’est la peur qui fait a christiane antoine simon 25       voyage pour michèle aueret    en inoubliables, les « e ! malvais c’est la distance entre face aux bronzes de miodrag encore une citation“tu       bonhe  pour de je ne sais pas si morz est rollant, deus en ad station 5 : comment f toutes mes a l’aube des apaches, la mastication des v.- les amicales aventures du       dans autres litanies du saint nom     pourquoi madame des forêts de nous viendrons nous masser   anatomie du m et madame est toute       reine j’ai longtemps       le       cerisi       dans       pass&e les plus vieilles pur ceste espee ai dulor e nécrologie ce poème est tiré du violette cachéeton (ma gorge est une       b&acir attelage ii est une œuvre tout le problème       la j’ai perdu mon poussées par les vagues       j̵   je ne comprends plus autre essai d’un  les premières exode, 16, 1-5 toute tout en vérifiant       avant bernard dejonghe... depuis       assis    nous une errance de au commencement était       pav&ea       la    7 artistes et 1 peinture de rimes. le texte dans le pain brisé son encore la couleur, mais cette l’évidence pourquoi yves klein a-t-il la route de la soie, à pied, bruno mendonça rien n’est plus ardu il est le jongleur de lui  l’exposition        dans       ( dernier vers aoi un trait gris sur la  ce mois ci : sub dernier vers doel i avrat, cet univers sans torna a sorrento ulisse torna       magnol       à   la baie des anges à sylvie guetter cette chose mon cher pétrarque, quelque temps plus tard, de la bouche pure souffrance s’ouvre la station 1 : judas iloec endreit remeint li os       je voici des œuvres qui, le folie de josuétout est al matin, quant primes pert j’aime chez pierre  un livre écrit "et bien, voilà..." dit able comme capable de donner quelques textes de proche en proche tous le temps passe si vite,       au au rayon des surgelés deuxième suite       sur la rencontre d’une       la onzième noble folie de josué, et  riche de mes       dans douze (se fait terre se (la numérotation des       le la réserve des bribes les installations souvent,   le texte suivant a ainsi fut pétrarque dans il faut aller voir la deuxième édition du autre citation carles respunt : les dernières et voici maintenant quelques       dans dans les carnets antoine simon 26  hors du corps pas pas de pluie pour venir       tourne nous lirons deux extraits de     après la terre a souvent tremblé références : xavier je déambule et suis bribes en ligne a       au antoine simon 19 dans le pays dont je vous a la libération, les  née à       sur ajout de fichiers sons dans cinquième citationne  ce qui importe pour mes pensées restent lu le choeur des femmes de il était question non sculpter l’air :       fourr& deuxième apparition et c’était dans pas facile d’ajuster le dernier vers aoi avec marc, nous avons       rampan le tissu d’acier se placer sous le signe de dernier vers aoi antoine simon 20 l’erbe del camp, ki il n’est pire enfer que pour frédéric   entrons le geste de l’ancienne,       sabots les dessins de martine orsoni       devant  les trois ensembles ce qui fascine chez       coude quant carles oït la le 15 mai, à vous n’avez (josué avait chaises, tables, verres,  de la trajectoire de ce les premières moisissures mousses lichens       apr&eg tant pis pour eux. raphaËl       dans a propos de quatre oeuvres de tu le saiset je le vois dans ce pays ma mère sa langue se cabre devant le       une et il parlait ainsi dans la       en   se nous dirons donc le scribe ne retient     nous pour gilbert       ce       montag dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. du fond des cours et des paysage de ta tombe  et comment entrer dans une antoine simon 28 toutes sortes de papiers, sur c’est une sorte de j’ai ajouté le géographe sait tout  le grand brassage des       voyage bel équilibre et sa macles et roulis photo 4 dentelle : il avait certains prétendent chaque jour est un appel, une un tunnel sans fin et, à histoire de signes . mougins. décembre macles et roulis photo 6 nous avancions en bas de lorsque martine orsoni intendo... intendo ! marie-hélène la musique est le parfum de heureuse ruine, pensait l’ami michel iv.- du livre d’artiste sur l’erbe verte si est dans le patriote du 16 mars la prédication faite       baie       &n       retour station 7 : as-tu vu judas se   voici donc la   samuelchapitre 16, versets 1 tromper le néant hans freibach : toutefois je m’estimais  c’était f qu’il vienne, le feu je meurs de soif       midi quand vous serez tout genre des motsmauvais genre imagine que, dans la   six formes de la passent .x. portes, première gardien de phare à vie, au pour mon épouse nicole       grimpa l’éclair me dure,    tu sais j’écoute vos quelques autres suite du blasphème de diaphane est le mot (ou antoine simon 27   on n’est un verre de vin pour tacher f dans le sourd chatoiement  au travers de toi je       il thème principal : art jonction semble enfin deux ce travail vous est i en voyant la masse aux n’ayant pas       "  “... parler une       dans je suis bien dans il pleut. j’ai vu la la vie humble chez les en cet anniversaire, ce qui coupé en deux quand   pour théa et ses (de)lecta lucta   le temps passe dans la       quand ouverture d’une af : j’entends glaciation entre il n’y a pas de plus dimanche 18 avril 2010 nous une autre approche de entr’els nen at ne pui la poésie, à la antoine simon 22 si grant dol ai que ne c’est vrai   pour olivier ce jour là, je pouvais rm : nous sommes en karles se dort cum hume légendes de michel       maquis       au montagnesde 1254 : naissance de antoine simon 18 pour andré villers 1) pour marcel ils sortent les plus terribles       le   le 10 décembre deuxième essai le    courant reflets et echosla salle pour le prochain basilic, (la en ceste tere ad estet ja la vie est dans la vie. se dans ce périlleux le coeur du fin première ici. les oiseaux y ont fait pour max charvolen 1) À l’occasion de       jonath dans le monde de cette attendre. mot terrible.       " ici, les choses les plus antoine simon 12       apr&eg mouans sartoux. traverse de  je signerai mon f les rêves de laure et pétrarque comme bribes en ligne a       dans     cet arbre que dernier vers aoi la gaucherie à vivre,       dans       l̵ et je vois dans vos 0 false 21 18 deuxième approche de cinq madame aux yeux deuxième le 26 août 1887, depuis journée de j’ai donné, au mois     extraire ma mémoire ne peut me mise en ligne       pass&e antoine simon 9 la parol

Accueil > Personnalités > Gini

Gini


  • A la bonne ombre

    Clefs : Freixe , poésie , Gini
    À la bonne ombre Là où saute le loup les moutons ne sont plus des moutons ils aiment la pluie de printemps et lui donnent un autre nom un nom de neige et de froid chante-louve un nom (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette