BRIBES EN LIGNE
rimbaud a donc de profondes glaouis c’est un peu comme si,     au couchant fragilité humaine.       montag genre des motsmauvais genre giovanni rubino dit antoine simon 29       s̵ folie de josuétout est c’est la distance entre       la des voiles de longs cheveux il pleut. j’ai vu la       deux       &agrav       dans       apparu ouverture d’une      & zacinto dove giacque il mio à propos “la       cerisi et…  dits de       sur madame, on ne la voit jamais deux ajouts ces derniers raphaël       vu   la baie des anges diaphane est le  jésus l’heure de la des voix percent, racontent 1) notre-dame au mur violet   que signifie pour philippe antoine simon 14 des quatre archanges que le coquillage contre un homme dans la rue se prend marché ou souk ou       retour petites proses sur terre juste un mot pour annoncer dieu faisait silence, mais quatrième essai de quando me ne so itu pe voici des œuvres qui, le       allong al matin, quant primes pert       le  avec « a la       "       dans     chant de       assis antoine simon 2  tu vois im font chier quand sur vos visages les       m̵  dans le livre, le ils sortent antoine simon 7       " trois tentatives desesperees libre de lever la tête c’est pour moi le premier dont les secrets… à quoi s’ouvre la       neige       " je découvre avant toi lorsque martine orsoni tout en travaillant sur les rossignolet tu la deuxième apparition de       grappe bien sûrla   encore une pour alain borer le 26 mais jamais on ne       é jamais si entêtanteeurydice petit matin frais. je te et il fallait aller debout dans le patriote du 16 mars cette machine entre mes       voyage nécrologie intendo... intendo !       " aucun hasard si se a la femme au pas sur coussin d’air mais       le et  riche de mes   3   

les       je me       jonath       au l’évidence   on n’est       grimpa       dans     m2 &nbs troisième essai et le temps passe dans la une errance de vue à la villa tamaris antoine simon 33 station 3 encore il parle  hier, 17     extraire ouverture de l’espace elle réalise des aux barrières des octrois karles se dort cum hume tout est prêt en moi pour       l̵ agnus dei qui tollis peccata clere est la noit e la       sur 1-nous sommes dehors.       va face aux bronzes de miodrag un trait gris sur la       ce À max charvolen et martin fontelucco, 6 juillet 2000       au       reine   si vous souhaitez l’art n’existe sous la pression des sors de mon territoire. fais       la il existe deux saints portant madame chrysalide fileuse f les feux m’ont quand il voit s’ouvrir, nu(e), comme son nom  “... parler une dernier vers doel i avrat,   d’un coté,     pourquoi       le À max charvolen et il existe au moins deux dans l’innocence des       pav&ea le recueil de textes (de)lecta lucta   je me souviens de quand c’est le vent qui       je avant propos la peinture est dans ce périlleux carcassonne, le 06     le dernier vers aoi c’est le grand       au deux mille ans nous       m̵ deuxième approche de       juin       apr&eg bien sûr, il y eut coupé le sonà li emperere s’est 1 au retour au moment       object la pureté de la survie. nul     sur la dans les carnets  “s’ouvre       &n je ne peins pas avec quoi, pour jacqueline moretti, pour andré       o       et tu       sur       l̵ martin miguel art et  les trois ensembles dernier vers aoi dorothée vint au monde fin première ce qui fait tableau : ce j’ai ajouté       deux au lecteur voici le premier pour michèle temps de pierres dans la l’homme est       apr&eg       descen   un vendredi et il parlait ainsi dans la    au balcon j’ai perdu mon  epître aux madame, vous débusquez       object dire que le livre est une  un livre écrit je t’enfourche ma au labyrinthe des pleursils noble folie de josué, j’ai travaillé de pa(i)smeisuns en est venuz antoine simon 15 ainsi alfred… décembre 2001. je suis occupé ces quelque temps plus tard, de derniers  il est des objets sur  de la trajectoire de ce       b&acir       le chaque automne les       la  ce mois ci : sub    nous carmelo arden quin est une  les œuvres de l’illusion d’une on croit souvent que le but pur ceste espee ai dulor e que d’heures rien n’est       d&eacu ses mains aussi étaient antoine simon 16       bonhe démodocos... Ça a bien un  hors du corps pas    de femme liseuse pour yves et pierre poher et         &n je suis bien dans ce pays que je dis est iv.- du livre d’artiste cliquetis obscène des bribes en ligne a    seule au a l’aube des apaches, le lent tricotage du paysage s’égarer on       le après la lecture de  au travers de toi je   est-ce que (À l’église à la mémoire de antoine simon 19 rêves de josué, ki mult est las, il se dort dans ce pays ma mère et voici maintenant quelques quelque chose les grands le geste de l’ancienne,       mouett il aurait voulu être le ciel de ce pays est tout toutefois je m’estimais l’attente, le fruit une il faut dire les 1.- les rêves de carissimo ulisse,torna a pour maguy giraud et       en alocco en patchworck © monde imaginal, errer est notre lot, madame, la danse de       le les plus vieilles granz fut li colps, li dux en a grant dulur tendrai puis quel étonnant f j’ai voulu me pencher     double  les éditions de   ciel !!!!       l̵ d’ eurydice ou bien de c’est la peur qui fait a claude b.   comme ce texte se présente "le renard connaît la lecture de sainte allons fouiller ce triangle       la pie   pour olivier       ce dans le respect du cahier des pour jean-marie simon et sa  il y a le le ciel est clair au travers deuxième diaphane est le mot (ou pierre ciel napolì napolì de proche en proche tous attelage ii est une œuvre sept (forces cachées qui c’était une raphaËl       fourr& (josué avait lentement antoine simon 22 quai des chargeurs de  le "musée a la libération, les nice, le 18 novembre 2004 sculpter l’air : une autre approche de       &agrav viallat © le château de je reviens sur des       au    courant maintenant il connaît le certains soirs, quand je       avant       neige j’oublie souvent et au commencement était       embarq de tantes herbes el pre à cri et à       &agrav nouvelles mises en       journ& f les marques de la mort sur ce 28 février 2002. comme ce mur blanc la vie humble chez les la fraîcheur et la f le feu s’est les durand : une l’art c’est la au seuil de l’atelier « voici       dans f dans le sourd chatoiement dernier vers aoi   vous dites : "un franchement, pensait le chef,   six formes de la six de l’espace urbain, antoine simon 26       rampan dernier vers aoi on peut croire que martine af : j’entends j’arrivais dans les       banlie effleurer le ciel du bout des hans freibach :     de rigoles en reflets et echosla salle  je signerai mon pour daniel farioli poussant passet li jurz, la noit est raphaël pour gilbert 13) polynésie   dits de sous l’occupation et je vois dans vos nous viendrons nous masser dernier vers aoi si grant dol ai que ne la route de la soie, à pied,       les       gentil charogne sur le seuilce qui samuelchapitre 16, versets 1 ici. les oiseaux y ont fait antoine simon 6 iloec endreit remeint li os "nice, nouvel éloge de la (josué avait 1- c’est dans en introduction à la parol

Accueil > Personnalités > Frémiot

Frémiot


  • (...) tombe, tombé

    Clefs : Freixe , poésie , Frémiot
    Quelque chose tombe C’est lent Et imparable sa retenue le déchire le dérobe à l’oblique et angle droit sur le vide le tourne et retourne le verse et renverse se perd et dans l’air c ‘est à (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette