BRIBES EN LIGNE
trois (mon souffle au matin giovanni rubino dit le texte qui suit est, bien sors de mon territoire. fais dans les horizons de boue, de quatrième essai de vedo la luna vedo le       la dimanche 18 avril 2010 nous       fleur       va pour yves et pierre poher et dernier vers aoi pour michèle gazier 1 rien n’est un soir à paris au madame déchirée pour andrée     faisant la       banlie     rien première         or dans l’effilé de il est le jongleur de lui       &agrav       le le 23 février 1988, il c’est vrai a la fin il ne resta que quando me ne so itu pe ensevelie de silence, on a cru à edmond, sa grande les grands où l’on revient pour jean marie je ne peins pas avec quoi, coupé le sonà ecrire les couleurs du monde antoine simon 22 rien n’est plus ardu 1 la confusion des   pour le prochain il n’y a pas de plus ce jour-là il lui       au li emperere par sa grant quand il voit s’ouvrir, 13) polynésie dernier vers aoi dernier vers aoi ce qui importe pour     chambre vous dites : "un   le 10 décembre dans les carnets la cité de la musique   anatomie du m et dernier vers aoi     si vous souhaitez et il fallait aller debout sous l’occupation mais non, mais non, tu clers fut li jurz e li frères et vous n’avez       sur le immense est le théâtre et  tu vois im font chier pour daniel farioli poussant       les       maquis (elle entretenait       sur difficile alliage de aucun hasard si se madame est la reine des références : xavier exacerbé d’air       apr&eg dans le patriote du 16 mars toute une faune timide veille       &agrav de prime abord, il printemps breton, printemps ajout de fichiers sons dans       et dernier vers aoi       &n merci au printemps des huit c’est encore à non... non... je vous assure, "ah ! mon doux pays, archipel shopping, la   est-ce que     pourquoi jouer sur tous les tableaux tout le problème reflets et echosla salle je n’ai pas dit que le et que vous dire des antoine simon 13 le numéro exceptionnel de       parfoi béatrice machet vient de et…  dits de    7 artistes et 1 je n’hésiterai de mes deux mains       &n       su antoine simon 21  au mois de mars, 1166 1-nous sommes dehors. quand nous rejoignons, en bernadette griot vient de madame, vous débusquez  au travers de toi je tout est possible pour qui       entre       " il faut aller voir  “ne pas pour jean-louis cantin 1.-       pav&ea   voici donc la la liberté s’imprime à       d&eacu introibo ad altare       j̵ deuxième approche de samuelchapitre 16, versets 1 ce poème est tiré du il faut laisser venir madame deuxième apparition  l’écriture les plus terribles madame dans l’ombre des deux ce travail vous est   l’oeuvre vit son pour helmut dont les secrets… à quoi       la   né le 7 et ces vos estes proz e vostre nous avancions en bas de       descen a la femme au       é       assis entr’els nen at ne pui antoine simon 27 dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent ce pays que je dis est antoine simon 20 le grand combat : jusqu’à il y a à sylvie il arriva que tes chaussures au bas de ici. les oiseaux y ont fait dans les hautes herbes dernier vers aoi dernier vers aoi je m’étonne toujours de la se reprendre. creuser son dernier vers aoi j’ai longtemps ce texte m’a été toulon, samedi 9 station 4 : judas   la lancinante       au madame chrysalide fileuse livre grand format en trois       le     double nouvelles mises en (À l’église pour gilbert antoine simon 11 al matin, quant primes pert   pour olivier       je dans ma gorge paysage de ta tombe  et ce thème principal : dernier vers aoi 0 false 21 18   dits de       vu a supposer quece monde tienne chercher une sorte de antoine simon 23     m2 &nbs tu le saiset je le vois     longtemps sur folie de josuétout est chaque automne les       avant       mouett raphaël "nice, nouvel éloge de la encore une citation“tu pour marcel langues de plomba la siglent a fort e nagent e le 26 août 1887, depuis       le         &n la brume. nuages et si au premier jour il toutes ces pages de nos un besoin de couper comme de fin première preambule – ut pictura v.- les amicales aventures du       pourqu de soie les draps, de soie dernier vers aoi f le feu est venu,ardeur des  marcel migozzi vient de raphaËl temps de bitume en fusion sur tandis que dans la grande même si dessiner les choses banales r.m.a toi le don des cris qui       à deuxième suite ils s’étaient je suis occupé ces seul dans la rue je ris la les durand : une antoine simon 10 elle ose à peine dans l’innocence des a grant dulur tendrai puis  ce qui importe pour quand vous serez tout     son diaphane est le encore la couleur, mais cette       quinze     vers le soir se placer sous le signe de six de l’espace urbain, la liberté de l’être antoine simon 25 j’ai changé le quai des chargeurs de titrer "claude viallat, l’homme est       crabe-  de la trajectoire de ce mille fardeaux, mille qu’est-ce qui est en cinquième essai tout tous ces charlatans qui ils avaient si longtemps, si pour andré villers 1) les textes mis en ligne suite du blasphème de le "patriote", ce monde est semé les cuivres de la symphonie dernier vers aoi libre de lever la tête cinq madame aux yeux       aux des quatre archanges que antoine simon 32 antoine simon 26     [1]        sur le ciel est clair au travers la pureté de la survie. nul paien sunt morz, alquant pour raphaël antoine simon 30       cerisi dernier vers doel i avrat, antoine simon 2 toutefois je m’estimais li quens oger cuardise       la mes pensées restent les premières accoucher baragouiner dernier vers aoi lu le choeur des femmes de et voici maintenant quelques ne pas négocier ne ses mains aussi étaient     ton il ne sait rien qui ne va       en pour anne slacik ecrire est pas facile d’ajuster le dernier vers aoi etudiant à napolì napolì       dans genre des motsmauvais genre cyclades, iii° (la numérotation des  “s’ouvre peinture de rimes. le texte       longte régine robin,     une abeille de l’évidence monde imaginal, je ne sais pas si le plus insupportable chez dernier vers aoi f les rêves de eurydice toujours nue à nu(e), comme son nom       bien le recueil de textes       "       bonheu       l̵ histoire de signes . dans le pays dont je vous dernier vers aoi comme un préliminaire la       journ& leonardo rosa la vie est dans la vie. se j’ai travaillé  hier, 17       sur patrick joquel vient de dans le monde de cette       au aux barrières des octrois marcel alocco a a propos d’une       fourmi       & clers est li jurz et li hans freibach : pluies et bruines,       ecrire sur c’était une est-ce parce que, petit, on       qui       &agrav la bouche pure souffrance il en est des noms comme du       l̵       " comment entrer dans une 1257 cleimet sa culpe, si   saint paul trois     à antoine simon 33 c’est extrêmement attendre. mot terrible. toutes sortes de papiers, sur pour mes enfants laure et ma voix n’est plus que  il y a le sur la toile de renoir, les       entre       voyage ce qui aide à pénétrer le le 28 novembre, mise en ligne intendo... intendo ! ...et poème pour charogne sur le seuilce qui vi.- les amicales aventures douze (se fait terre se « voici macles et roulis photo 1 passet li jurz, si turnet a dans le respect du cahier des c’est ici, me au matin du aux george(s) (s est la antoine simon 3     pluie du un trait gris sur la la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Joquel, Patrick > Déambulations

Déambulations

Dernier ajout : 19 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Un livre , Viande hâchée à tous les étages , Attention beau mammifère ! .

Les 3 textes les plus lus : Un rocking-chair grince l’écriture , Viande hâchée à tous les étages , À propos de caméras .


  • Pouvez-vous définir...

    Clefs : poésie , Joquel
    « Pouvez-vous définir ce que signifie pour vous écrire ? » me demande-t-on souvent… Je ne sais pas : j’écris. Monologue ? Peut-on vraiment être seul dans l’écriture ? Dialogue alors ? (...)
  • Bien sûr, bien sûr

    Clefs : poésie , Joquel
    Bien sûr La communication bien sûr La convivialité bien sûr Le collectif budgétaire bien sûr La mondialisation bien sûr La pensée unique bien sûr Bien sûr Il faut gérer les intervalles (...)
  • Au lever

    Clefs : poésie , Joquel
    Janvier 2002 .Traverse de l’orée du bois. Au lever. J’entends la radio colporter avec son habituel entrain le triste état du monde. Je bois du thé. Un mélange british. Avec un nuage de lait. En (...)
  • Premier soir au balcon

    Clefs : poésie , Joquel
    Ce 28 février 2002. Traverse de l’orée du bois. Premier soir au balcon. Aussi pressés que les crocus quelques crapauds interrogent la rumeur des bitumes. Le silence ici ne connaît plus l’épaisseur (...)
  • À propos de caméras

    Clefs : poésie , Joquel
    Dans le monde de cette première semaine d’été 09 , le Maire de Meaux se félicitait que sa ville était bien filmée. Il précisait cependant que les fenêtres étaient floutées… Cela m’a rappelé deux textes (...)
  • Lille

    Clefs : poésie , Joquel
    Tous feux éteints. Des autos somnolent. Paupières baissées. Des appartements dorment. Pas un chat dans la rue. Pas un chien sous les réverbères. Nul ne me voit marcher. Personne. Changement d’heure (...)
  • Un rocking-chair grince l’écriture

    Clefs : poésie , Joquel
    Décembre 2001. Mouans-Sartoux. Traverse de l’orée du bois. Derrière la vitre. Un rocking-chair grince l’écriture. Va et vient des mots. De l’esprit au papier. Du palpable à l’impalpable. Simple trace (...)
  • Dans ce grand silence de fin de nuit

    Clefs : poésie , Joquel
    Mouans Sartoux. traverse de l’orée du bois. 1 Août 2002. Dans ce grand silence de fin de nuit, l’aube est encore loin. Aucun signe n’éclaire à l’est au-dessus du lampadaire. Je m’installe. Sur la (...)
  • Attention beau mammifère !

    Clefs : poésie , Joquel
    Saint Paul trois Châteaux. Février 2004 Attention beau mammifère ! Ceci est un livre ! Objet dangereux. Objet fragile. À manier avec précaution. À consommer sans modération, avec ou sans lunettes, (...)
  • Viande hâchée à tous les étages

    Clefs : poésie , Joquel
    Mougins. Décembre 2005. * Plus haut Plus loin Plus gros Plus gras Viande hachée à tous les étages Plus haut dinde hachée à tous les étages Fromage au balcon (...)

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette