BRIBES EN LIGNE
antoine simon 10 petites proses sur terre epuisement de la salle,   la production temps de bitume en fusion sur   jn 2,1-12 :       voyage et il parlait ainsi dans la l’attente, le fruit c’est ici, me dernier vers aoi journée de a ma mère, femme parmi mise en ligne     double pour daniel farioli poussant 0 false 21 18 antoine simon 25 la légende fleurie est fin première cet univers sans quatre si la mer s’est 1 au retour au moment comme une suite de j’ai changé le       crabe- la fraîcheur et la accoucher baragouiner       coude le scribe ne retient descendre à pigalle, se       apparu dernier vers aoi a la fin il ne resta que       dans glaciation entre autre citation des quatre archanges que       la il ne s’agit pas de       soleil le glacis de la mort et combien       bonheu   pour théa et ses  l’exposition  …presque vingt ans plus f les feux m’ont autre citation"voui sainte marie,     chant de 1257 cleimet sa culpe, si j’ai relu daniel biga, grande lune pourpre dont les       pav&ea n’ayant pas pas une année sans évoquer   saint paul trois un jour nous avons dans ma gorge       dans martin miguel art et       je toi, mésange à les cuivres de la symphonie  monde rassemblé       grimpa antoine simon 5  le livre, avec passent .x. portes,     le vous dites : "un si j’étais un de toutes les antoine simon 17 en ceste tere ad estet ja les étourneaux ! rêves de josué,       les tout en travaillant sur les       entre       cerisi       au       sur       le pour martine, coline et laure bernadette griot vient de iloec endreit remeint li os rien n’est plus ardu heureuse ruine, pensait       maquis    courant dans le respect du cahier des  zones gardées de pour marcel générations je t’ai admiré, sauvage et fuyant comme la galerie chave qui madame est une torche. elle       bien 1.- les rêves de g. duchêne, écriture le pour angelo ce qui fait tableau : ce d’un bout à  “la signification il était question non dans les carnets       il     les fleurs du     son je ne sais pas si   anatomie du m et   rimbaud a donc alocco en patchworck ©       reine seins isabelle boizard 2005       sur le preambule – ut pictura j’ai en réserve       la (elle entretenait deux ajouts ces derniers intendo... intendo !       &ccedi temps de pierres dans la       dans diaphane est le mot (ou karles se dort cum hume    7 artistes et 1 il aurait voulu être au labyrinthe des pleursils la deuxième édition du      & a propos d’une comme c’est que reste-t-il de la       en pour alain borer le 26 elle ose à peine ajout de fichiers sons dans antoine simon 7 bien sûr, il y eut aux george(s) (s est la dieu faisait silence, mais le 26 août 1887, depuis arbre épanoui au ciel normalement, la rubrique   le texte suivant a le géographe sait tout       m&eacu mon travail est une noble folie de josué, macles et roulis photo c’est parfois un pays charogne sur le seuilce qui les premières dernier vers aoi 0 false 21 18 une fois entré dans la "ces deux là se je suis occupé ces       au       deux du bibelot au babilencore une dernier vers aoi rita est trois fois humble. rossignolet tu la ne pas négocier ne nous avancions en bas de six de l’espace urbain, dans les écroulements  la lancinante madame est la reine des "mais qui lit encore le et il fallait aller debout madame chrysalide fileuse antoine simon 33 sixième pour maxime godard 1 haute quatrième essai rares rêve, cauchemar, dans les hautes herbes trois tentatives desesperees  le "musée apaches : pour max charvolen 1)       la  ce mois ci : sub af : j’entends si grant dol ai que ne       la errer est notre lot, madame, et te voici humanité la littérature de je dors d’un sommeil de sept (forces cachées qui  les œuvres de dans la caverne primordiale thème principal : à bernadette       je me la langue est intarissable il est le jongleur de lui je découvre avant toi "le renard connaît       st pour mon épouse nicole   est-ce que antoine simon 32 envoi du bulletin de bribes les dieux s’effacent premier vers aoi dernier tendresses ô mes envols aucun hasard si se dernier vers aoi       &agrav tu le sais bien. luc ne et la peur, présente       l̵ antoine simon 16 un trait gris sur la il y a tant de saints sur un homme dans la rue se prend toutes sortes de papiers, sur faisant dialoguer l’impossible toulon, samedi 9 halt sunt li pui e mult halt pas de pluie pour venir       reine antoine simon 3 rare moment de bonheur, viallat © le château de   entrons tes chaussures au bas de je n’hésiterai madame, c’est notre     sur la  jésus pierre ciel c’est vrai pour raphaël merle noir  pour reflets et echosla salle   un cet article est paru dans le       bonhe À max charvolen et martin antoine simon 11 très saintes litanies       embarq       chaque souvent je ne sais rien de quelque chose mouans sartoux. traverse de quatrième essai de       va pure forme, belle muette, pour ma       le pour mireille et philippe macles et roulis photo 1 dernier vers aoi je t’enfourche ma iv.- du livre d’artiste 1254 : naissance de       ton       dans ma voix n’est plus que (josué avait mesdames, messieurs, veuillez jamais si entêtanteeurydice agnus dei qui tollis peccata le recueil de textes       o c’est seulement au     sur la pente mais non, mais non, tu je reviens sur des d’abord l’échange des pour michèle gazier 1       banlie       au abu zayd me déplait. pas       &eacut c’est extrêmement     à       la f qu’il vienne, le feu 1) notre-dame au mur violet       longte franchement, pensait le chef,       entre tous ces charlatans qui difficile alliage de dernier vers aoi    en f tous les feux se sont       sur " je suis un écorché vif. temps où le sang se       la les grands (josué avait lentement la bouche pure souffrance       les ce texte m’a été     chambre f j’ai voulu me pencher pas facile d’ajuster le préparation des       (       je me la terre a souvent tremblé bal kanique c’est   j’ai souvent voile de nuità la si elle est belle ? je la prédication faite c’était une dernier vers aoi livre grand format en trois on dit qu’agathe je désire un marcel alocco a o tendresses ô mes 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 27 l’existence n’est au lecteur voici le premier le franchissement des carles respunt : la chaude caresse de tous feux éteints. des vedo la luna vedo le un verre de vin pour tacher pour martine quel étonnant pour andré villers 1) mille fardeaux, mille art jonction semble enfin À la loupe, il observa       l̵     tout autour autre essai d’un temps de cendre de deuil de       quand moisissures mousses lichens le soleil n’est pas       m̵  hier, 17 pour le prochain basilic, (la attendre. mot terrible. dernier vers aoi raphaël  je signerai mon il existe au moins deux genre des motsmauvais genre je me souviens de libre de lever la tête accorde ton désir à ta attendre. mot terrible. able comme capable de donner     pluie du dernier vers aoi il souffle sur les collines sequence 6   le le vieux qui le numéro exceptionnel de tout est possible pour qui couleur qui ne masque pas equitable un besoin sonnerait  dernier salut au dernier vers aoi sous la pression des     ton       sur tout est prêt en moi pour       au cette machine entre mes dentelle : il avait pour michèle    au balcon   d’un coté,       p&eacu l’instant criblé dernier vers aoi   quelques autres la tentation du survol, à la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Badin, Paul

Badin, Paul

Dernier ajout : 10 octobre 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette