BRIBES EN LIGNE
l’une des dernières       les       enfant       vu antoine simon 20       dans       apr&eg sables mes parolesvous     son       le       apr&eg la liberté de l’être antoine simon 2 nous serons toujours ces j’ai longtemps       ton       le jusqu’à il y a ses mains aussi étaient comme c’est au lecteur voici le premier reprise du site avec la     "       la f le feu s’est       nuage j’arrivais dans les “le pinceau glisse sur le plus insupportable chez mult est vassal carles de 1257 cleimet sa culpe, si la terre a souvent tremblé  je signerai mon de soie les draps, de soie mes pensées restent ce qui aide à pénétrer le antoine simon 11 juste un quatrième essai de vos estes proz e vostre ce n’est pas aux choses démodocos... Ça a bien un  un livre écrit ecrire les couleurs du monde la musique est le parfum de iloec endreit remeint li os mise en ligne sous la pression des       sur  hier, 17       &n etudiant à     chant de 7) porte-fenêtre le "patriote", madame des forêts de recleimet deu mult temps de pierres dans la avant propos la peinture est dieu faisait silence, mais je meurs de soif de pa(i)smeisuns en est venuz       je l’évidence       au tout à fleur d’eaula danse       ce le pendu monde imaginal, dernier vers aoi    de femme liseuse pour m.b. quand je me heurte dernier vers aoi vertige. une distance de mes deux mains   je ne comprends plus attendre. mot terrible.    au balcon il pleut. j’ai vu la le soleil n’est pas       la       une et…  dits de       maquis       montag       la 1 au retour au moment titrer "claude viallat, dernier vers aoi ma mémoire ne peut me dans le train premier il aurait voulu être mille fardeaux, mille au commencement était o tendresses ô mes       descen li quens oger cuardise  avec « a la       ma       sur petit matin frais. je te  si, du nouveau de toutes les la réserve des bribes  “... parler une       au     le deux ajouts ces derniers bernard dejonghe... depuis mon cher pétrarque,   pour adèle et il en est des meurtrières. descendre à pigalle, se toute une faune timide veille franchement, pensait le chef, a propos de quatre oeuvres de antoine simon 28   voici donc la       deux macao grise attelage ii est une œuvre les doigts d’ombre de neige       &ccedi et combien à la mémoire de À l’occasion de       au       dans bien sûrla carissimo ulisse,torna a       dans dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait  la toile couvre les  les premières de proche en proche tous       bien depuis le 20 juillet, bribes chercher une sorte de rossignolet tu la et nous n’avons rien       reine buttati ! guarda&nbs pas sur coussin d’air mais des quatre archanges que i en voyant la masse aux tu le saiset je le vois chaque automne les neuf j’implore en vain la route de la soie, à pied,    regardant a supposer quece monde tienne la littérature de 0 false 21 18 suite de la brume. nuages il ne reste plus que le c’est extrêmement coupé le sonà dernier vers aoi peinture de rimes. le texte il faut laisser venir madame vous êtes pour ma le temps passe si vite, le 23 février 1988, il je t’enfourche ma bal kanique c’est j’ai donné, au mois station 7 : as-tu vu judas se chairs à vif paumes avant dernier vers aoi beaucoup de merveilles   adagio   je deuxième       sur le à propos “la la mort, l’ultime port, pour mon épouse nicole clquez sur   se le nécessaire non sept (forces cachées qui mieux valait découper     m2 &nbs dans les rêves de la je n’ai pas dit que le       object (À l’église  les trois ensembles pas même  epître aux pas de pluie pour venir       fleur     tout autour nécrologie deux mille ans nous ce jour là, je pouvais siglent a fort e nagent e       banlie    seule au ….omme virginia par la premier vers aoi dernier encore la couleur, mais cette errer est notre lot, madame,     le cygne sur pour michèle gazier 1 il ne s’agit pas de  pour jean le l’heure de la rm : nous sommes en cet article est paru À perte de vue, la houle des       pav&ea aux george(s) (s est la un besoin de couper comme de voudrais je vous dans l’innocence des     &nbs je m’étonne toujours de la la galerie chave qui       mouett 1- c’est dans "mais qui lit encore le a propos d’une mesdames, messieurs, veuillez les enseignants : la question du récit la lecture de sainte diaphane est le mot (ou pour andré la bouche pure souffrance À la loupe, il observa langues de plomba la c’est la peur qui fait       droite onzième     ton assise par accroc au bord de souvent je ne sais rien de preambule – ut pictura exacerbé d’air troisième essai       pour comme un préliminaire la pour max charvolen 1) pour frédéric quel ennui, mortel pour     du faucon les grands un soir à paris au   1) cette passent .x. portes, le recueil de textes on a cru à deux ce travail vous est ce qui importe pour pour andré madame est une torche. elle       deux le travail de bernard madame déchirée du bibelot au babilencore une rien n’est carcassonne, le 06       "  ce mois ci : sub tous ces charlatans qui le lent tricotage du paysage dernier vers aoi     vers le soir   d’un coté, dernier vers aoi s’égarer on carmelo arden quin est une certains soirs, quand je la tentation du survol, à tromper le néant       heureuse ruine, pensait       ce       l̵   pour olivier douce est la terre aux yeux effleurer le ciel du bout des f j’ai voulu me pencher       bruyan       dans station 1 : judas je découvre avant toi carles respunt : pour robert histoire de signes . eurydice toujours nue à mise en ligne d’un   un antoine simon 24       je me j’aime chez pierre antoine simon 10       la vue à la villa tamaris il tente de déchiffrer, s’ouvre la cet univers sans  marcel migozzi vient de paroles de chamantu pour gilbert paien sunt morz, alquant pour maguy giraud et se reprendre. creuser son se placer sous le signe de (ma gorge est une pour jean marie le geste de l’ancienne, ma voix n’est plus que       retour antoine simon 14   (à guetter cette chose un jour, vous m’avez a l’aube des apaches,       m&eacu temps de pierres non, björg,  “ne pas autre petite voix autre essai d’un j’ai relu daniel biga, intendo... intendo ! arbre épanoui au ciel cette machine entre mes       le  de même que les je t’enlace gargouille le franchissement des tout mon petit univers en       &agrav pas une année sans évoquer       un une autre approche de une fois entré dans la       assis mi viene in mentemi       je me …presque vingt ans plus       cette dernier vers aoi macles et roulis photo 6 bel équilibre et sa frères et en introduction à la prédication faite  référencem dernier vers aoi nice, le 30 juin 2000 les routes de ce pays sont    si tout au long       parfoi       la 1) la plupart de ces la danse de       le       la madame est toute max charvolen, martin miguel       force r.m.a toi le don des cris qui     oued coulant pour pierre theunissen la (ô fleur de courge... c’est parfois un pays rare moment de bonheur,       sur  jésus dernier vers aoi       " autre citation"voui au rayon des surgelés       pav&ea la fonction, etait-ce le souvenir       chaque si, il y a longtemps, les si tu es étudiant en vous avez       en la vie est dans la vie. se   saint paul trois  de la trajectoire de ce deuxième apparition de le numéro exceptionnel de toutes sortes de papiers, sur la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Ecrits sur Rimbaud

Ecrits sur Rimbaud

Dernier ajout : 11 août 2009.

Les 3 derniers textes : Trois années de révolution poétique , Vagabonds , La poésie de Rimbaud .

Les 3 textes les plus lus : Rimbaud vu d’Extrême-Orient , Trois années de révolution poétique , La poésie de Rimbaud .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette