BRIBES EN LIGNE
outre la poursuite de la mise frères et tous feux éteints. des antoine simon 28  martin miguel vient       l̵ cinquième essai tout paroles de chamantu       la mult ben i fierent franceis e       tourne 13) polynésie dernier vers aoi le proche et le lointain a christiane  tu ne renonceras pas. coupé en deux quand dimanche 18 avril 2010 nous       au       sous       et tu si j’étais un antoine simon 25     du faucon pour mes enfants laure et       grappe encore une citation“tu légendes de michel s’ouvre la dernier vers aoi     l’é     rien   dans le pain brisé son dernier vers aoi sur l’erbe verte si est temps de bitume en fusion sur    seule au dernier vers aoi     nous "pour tes après la lecture de       en 1) la plupart de ces soudain un blanc fauche le edmond, sa grande cinq madame aux yeux j’ai longtemps       soleil pur ceste espee ai dulor e des voiles de longs cheveux traquer deux ajouts ces derniers attention beau premier vers aoi dernier  je signerai mon       jonath dans les carnets       " sous l’occupation certains soirs, quand je les lettres ou les chiffres grande lune pourpre dont les ce qui fascine chez douze (se fait terre se là, c’est le sable et dernier vers aoi assise par accroc au bord de reflets et echosla salle dans ma gorge dernier vers aoi  référencem À l’occasion de huit c’est encore à nous savons tous, ici, que       sur le 23 février 1988, il     après reprise du site avec la bien sûrla difficile alliage de heureuse ruine, pensait ce pays que je dis est et tout avait et que vous dire des o tendresses ô mes napolì napolì antoine simon 17    courant karles se dort cum hume   j’ai souvent       nuage on dit qu’agathe       b&acir le coquillage contre able comme capable de donner À perte de vue, la houle des de mes deux mains de sorte que bientôt       l̵ attendre. mot terrible. sa langue se cabre devant le       au  epître aux à la bonne l’erbe del camp, ki le ciel est clair au travers exacerbé d’air et…  dits de envoi du bulletin de bribes dix l’espace ouvert au de l’autre       pav&ea sables mes parolesvous j’ai en réserve   d’un coté,       dans c’est la distance entre   né le 7 nice, le 8 octobre  hier, 17       sabots pour frédéric l’ami michel pas même seins isabelle boizard 2005 ouverture d’une   saint paul trois archipel shopping, la     hélas, À la loupe, il observa je suis bien dans quelques autres la vie est dans la vie. se toulon, samedi 9       fourr&       object moisissures mousses lichens c’est pour moi le premier mes pensées restent dans la caverne primordiale       grimpa ….omme virginia par la  “... parler une une autre approche de       au il en est des noms comme du       le  au mois de mars, 1166 je crie la rue mue douleur le lent tricotage du paysage de pareïs li seit la   pour théa et ses madame chrysalide fileuse je déambule et suis tous ces charlatans qui antoine simon 26 pour max charvolen 1) marie-hélène       bonheu vi.- les amicales aventures       je me       sur ma voix n’est plus que pour nicolas lavarenne ma cet article est paru la deuxième édition du mesdames, messieurs, veuillez le passé n’est   3   

les  dans toutes les rues nécrologie madame déchirée granz fut li colps, li dux en 1 au retour au moment et  riche de mes à la mémoire de la mort, l’ultime port, une il faut dire les vue à la villa tamaris le bulletin de "bribes       dans dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va       fourmi toute une faune timide veille l’évidence lentement, josué comme un préliminaire la dans un coin de nice, juste un la question du récit pour michèle descendre à pigalle, se       o       ouverture de l’espace dernier vers s’il merci au printemps des "tu sais ce que c’est pour gilbert tu le saiset je le vois noble folie de josué, deuxième       à dernier vers aoi franchement, pensait le chef, la galerie chave qui  les œuvres de     de rigoles en je découvre avant toi montagnesde antoine simon 10 sauvage et fuyant comme je suis occupé ces antoine simon 13 jamais si entêtanteeurydice la terre nous il est le jongleur de lui il y a tant de saints sur zacinto dove giacque il mio le 26 août 1887, depuis comme c’est       le derniers recleimet deu mult antoine simon 27 me quatre si la mer s’est pour robert en introduction à au programme des actions les petites fleurs des  improbable visage pendu  zones gardées de spectacle de josué dit tant pis pour eux. un verre de vin pour tacher elle réalise des macles et roulis photo 1 rita est trois fois humble. toutefois je m’estimais thème principal : a claude b.   comme écoute, josué, des voix percent, racontent au rayon des surgelés tes chaussures au bas de antoine simon 15 pour jean-louis cantin 1.- ecrire sur       m̵ samuelchapitre 16, versets 1       je une fois entré dans la que d’heures il tente de déchiffrer, le pendu charogne sur le seuilce qui li emperere s’est les grands i en voyant la masse aux    il       bruyan si tu es étudiant en dans le patriote du 16 mars je meurs de soif       voyage le corps encaisse comme il a l’aube des apaches,     tout autour       avant   que signifie portrait. 1255 :       le le grand combat : aucun hasard si se l’éclair me dure, la route de la soie, à pied, le samedi 26 mars, à 15 quai des chargeurs de voici des œuvres qui, le l’instant criblé pour angelo l’impression la plus sept (forces cachées qui       le c’est extrêmement troisième essai et pour egidio fiorin des mots epuisement de la salle,       m̵ deuxième essai       un pour andré       vu     sur la d’abord l’échange des 1) notre-dame au mur violet le ciel de ce pays est tout les enseignants : al matin, quant primes pert prenez vos casseroles et un homme dans la rue se prend     les fleurs du       &agrav cette machine entre mes réponse de michel alocco en patchworck ©       midi ce texte m’a été pour jean gautheronle cosmos abu zayd me déplait. pas morz est rollant, deus en ad le soleil n’est pas     un mois sans       descen de pa(i)smeisuns en est venuz       & un tunnel sans fin et, à la tentation du survol, à pas facile d’ajuster le marché ou souk ou je serai toujours attentif à temps où le sang se couleur qui ne masque pas       soleil en 1958 ben ouvre à tout est prêt en moi pour je ne saurais dire avec assez les routes de ce pays sont giovanni rubino dit   jn 2,1-12 : bientôt, aucune amarre   si vous souhaitez bernadette griot vient de antoine simon 5       d&eacu  dans le livre, le gardien de phare à vie, au       magnol écrirecomme on se       j̵ je reviens sur des ço dist li reis :       dans   ces notes ma voix n’est plus que se reprendre. creuser son le temps passe si vite, rm : d’accord sur dont les secrets… à quoi       le j’ai donc 0 false 21 18 pour jean marie  “ce travail qui vous n’avez     pourquoi  jésus   ciel !!!! " je suis un écorché vif. la pureté de la survie. nul on peut croire que martine       devant (vois-tu, sancho, je suis même si au labyrinthe des pleursils f le feu s’est dans le pays dont je vous en ceste tere ad estet ja trois (mon souffle au matin les doigts d’ombre de neige s’égarer on       juin   nous sommes       ton antoine simon 30 de proche en proche tous       embarq pas de pluie pour venir la prédication faite rien n’est je t’enlace gargouille dernier vers aoi       "       droite les dernières coupé le sonà comment entrer dans une  ce qui importe pour poussées par les vagues la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Butor, Michel > Ecrits sur Rimbaud

Ecrits sur Rimbaud

Dernier ajout : 11 août 2009.

Les 3 derniers textes : Trois années de révolution poétique , Vagabonds , La poésie de Rimbaud .

Les 3 textes les plus lus : La poésie de Rimbaud , Trois années de révolution poétique , Rimbaud vu d’Extrême-Orient .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette