BRIBES EN LIGNE
de soie les draps, de soie l’évidence   marcel 0 false 21 18 antoine simon 2 d’ eurydice ou bien de       la  les œuvres de « pouvez-vous granz fut li colps, li dux en       cerisi carcassonne, le 06 bien sûr, il y eut pour marcel poème pour       l̵ rossignolet tu la dans la caverne primordiale les enseignants : pour andré  référencem       au archipel shopping, la temps de pierres bel équilibre et sa paien sunt morz, alquant   je ne comprends plus bruno mendonça       qui dernier vers aoi la communication est       le là, c’est le sable et       fourmi il tente de déchiffrer, l’impossible max charvolen, martin miguel       je on dit qu’agathe       journ& vous n’avez attendre. mot terrible.  je signerai mon       je me l’ami michel se reprendre. creuser son pour julius baltazar 1 le il y a des objets qui ont la       juin sixième nous serons toujours ces un temps hors du li emperere par sa grant même si       soleil quelques textes la poésie, à la   j’ai souvent a christiane       o l’existence n’est antoine simon 31       descen rimbaud a donc mon cher pétrarque, deux nouveauté,    de femme liseuse la bouche pleine de bulles rm : nous sommes en les doigts d’ombre de neige 1 la confusion des       j̵       le     vers le soir dernier vers aoi   intendo... intendo !       (       avant dernier vers aoi       l̵ attelage ii est une œuvre encore une citation“tu       dans les plus vieilles nu(e), comme son nom maintenant il connaît le viallat © le château de il faut aller voir avez-vous vu   ces notes antoine simon 9 deuxième apparition       aujour 0 false 21 18 que reste-t-il de la       vu voile de nuità la chaque jour est un appel, une de mes deux mains       m̵ quel ennui, mortel pour       d&eacu madame des forêts de   ciel !!!! béatrice machet vient de allons fouiller ce triangle À l’occasion de je dors d’un sommeil de dans les horizons de boue, de le vieux qui madame, on ne la voit jamais le proche et le lointain eurydice toujours nue à halt sunt li pui e mult halt preambule – ut pictura  dans toutes les rues dernier vers aoi  tu vois im font chier antoine simon 10   se pour martine  “la signification apaches :   le 10 décembre nous avancions en bas de   saint paul trois dans le pain brisé son le geste de l’ancienne, paysage de ta tombe  et   si vous souhaitez 0 false 21 18 (dans mon ventre pousse une non... non... je vous assure, pour maxime godard 1 haute pierre ciel ce jour là, je pouvais etudiant à       sur et si au premier jour il je t’enlace gargouille pour jean marie      &     tout autour       alla     pluie du abstraction voir figuration le travail de bernard un soir à paris au       deux       que les installations souvent, ils avaient si longtemps, si     rien       &agrav   tout est toujours en       la les routes de ce pays sont ce antoine simon 13 toutes ces pages de nos nous dirons donc pour angelo       un une il faut dire les autre essai d’un 10 vers la laisse ccxxxii rare moment de bonheur, normal 0 21 false fal temps de bitume en fusion sur il faut laisser venir madame     un mois sans sous l’occupation       &agrav depuis le 20 juillet, bribes       deux les durand : une  ce mois ci : sub “dans le dessin sa langue se cabre devant le mieux valait découper dernier vers aoi       allong       reine lu le choeur des femmes de carmelo arden quin est une dans ce pays ma mère antoine simon 21 le lourd travail des meules napolì napolì       sabots       le  pour de quel étonnant       deux   est-ce que "ces deux là se un jour nous avons pour mon épouse nicole pour robert diaphane est le troisième essai deuxième approche de deux ce travail vous est   (à dernier vers aoi inoubliables, les il n’est pire enfer que de prime abord, il il aurait voulu être franchement, pensait le chef,   d’un coté,       é       dans siglent a fort e nagent e       quand attendre. mot terrible. antoine simon 28 pour pierre theunissen la       reine dernier vers aoi   ne pas négocier ne       le la vie humble chez les       sur  de la trajectoire de ce       la i mes doigts se sont ouverts f le feu m’a       les la réserve des bribes tromper le néant passent .x. portes, ce qui fait tableau : ce moi cocon moi momie fuseau a supposer quece monde tienne f le feu s’est  née à       le a propos de quatre oeuvres de dernier vers aoi on peut croire que martine ensevelie de silence,       la c’est vrai je t’enfourche ma premier vers aoi dernier "la musique, c’est le       aux à propos “la       gentil     cet arbre que   pour olivier leonardo rosa tout en travaillant sur les mouans sartoux. traverse de       tourne tu le sais bien. luc ne  pour le dernier jour       sur       pass&e macles et roulis photo 3 tant pis pour eux. l’art c’est la raphaël     au couchant pur ceste espee ai dulor e antoine simon 26       la       sur on cheval       une dernier vers aoi       sur dire que le livre est une       bruyan bal kanique c’est dans le train premier       sur les lettres ou les chiffres le 2 juillet ne faut-il pas vivre comme sables mes parolesvous vous êtes j’ai ajouté station 3 encore il parle villa arson, nice, du 17       la tout est prêt en moi pour huit c’est encore à dernier vers aoi       bonhe       arauca    regardant ecrire les couleurs du monde al matin, quant primes pert le corps encaisse comme il "pour tes antoine simon 22 les oiseaux s’ouvrent       il un titre : il infuse sa pour jean-louis cantin 1.-  improbable visage pendu   3   

les       nuage ma chair n’est il existe deux saints portant       apparu       embarq comme ce mur blanc je me souviens de       p&eacu deuxième le plus insupportable chez genre des motsmauvais genre j’ai donné, au mois       voyage travail de tissage, dans il semble possible les grands       grappe merci à marc alpozzo carissimo ulisse,torna a     hélas, exode, 16, 1-5 toute bribes en ligne a passet li jurz, si turnet a les étourneaux ! dernier vers aoi       la liberté s’imprime à pas sur coussin d’air mais       pass&e " je suis un écorché vif. descendre à pigalle, se (À l’église pour michèle il était question non s’égarer on samuelchapitre 16, versets 1         or f dans le sourd chatoiement pour philippe le tissu d’acier    il coupé le sonà       pourqu   pour le prochain quatrième essai de la vie est dans la vie. se chaises, tables, verres, l’homme est nice, le 18 novembre 2004   un       voyage antoine simon 27 bernadette griot vient de       sur je déambule et suis marie-hélène etait-ce le souvenir ce jour-là il lui charogne sur le seuilce qui seins isabelle boizard 2005 de tantes herbes el pre     " toute une faune timide veille  “ce travail qui pour anne slacik ecrire est pour martine, coline et laure à propos des grands je crie la rue mue douleur le coquillage contre avant propos la peinture est juste un mot pour annoncer les dessins de martine orsoni cet article est paru sixième  un livre écrit  l’exposition  comment entrer dans une 5) triptyque marocain antoine simon 16 outre la poursuite de la mise reprise du site avec la nécrologie pas une année sans évoquer rm : d’accord sur il avait accepté le temps passe dans la la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine

Simon, Antoine

Dernier ajout : 18 août 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette