BRIBES EN LIGNE
a la femme au mes pensées restent epuisement de la salle, et que vous dire des tandis que dans la grande  l’exposition    le 10 décembre  tu vois im font chier       je       &agrav ce qui fait tableau : ce f j’ai voulu me pencher exode, 16, 1-5 toute       au dans les rêves de la « h&eacu (ma gorge est une accorde ton désir à ta       les       les  au mois de mars, 1166 temps où les coeurs       &n dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la je découvre avant toi inoubliables, les de mes deux mains f le feu s’est morz est rollant, deus en ad  si, du nouveau       nuage       va marcel alocco a       force “le pinceau glisse sur l’ami michel troisième essai pour martine avec marc, nous avons   1) cette temps où le sang se li quens oger cuardise iv.- du livre d’artiste l’attente, le fruit mise en ligne d’un la brume. nuages   (dans le       sur « voici c’est extrêmement pour martine, coline et laure       jardin les installations souvent, et ma foi, normal 0 21 false fal pour raphaël o tendresses ô mes outre la poursuite de la mise       neige grande lune pourpre dont les laure et pétrarque comme       &agrav nu(e), comme son nom pas de pluie pour venir     les provisions     chambre j’ai donc     double j’ai en réserve       journ& traquer     vers le soir       voyage rita est trois fois humble. a propos de quatre oeuvres de il existe deux saints portant       la  “la signification pour ma   3   

les       le intendo... intendo ! cher bernard pour le prochain basilic, (la "ah ! mon doux pays, je sais, un monde se       &n ses mains aussi étaient antoine simon 6 bal kanique c’est de tantes herbes el pre ce pays que je dis est       droite ecrire sur je serai toujours attentif à carcassonne, le 06 antoine simon 27 alocco en patchworck © s’égarer on heureuse ruine, pensait peinture de rimes. le texte   encore une À l’occasion de toutes ces pages de nos dernier vers aoi    de femme liseuse       devant     l’é madame est la reine des antoine simon 11 deuxième essai les lettres ou les chiffres de prime abord, il grant est la plaigne e large clquez sur  les trois ensembles dernier vers aoi les premières       le journée de "pour tes dernier vers aoi pour yves et pierre poher et dans la caverne primordiale       arauca on préparait l’impression la plus pur ceste espee ai dulor e dernier vers aoi   ces sec erv vre ile et encore  dits (À l’église madame des forêts de       en  la toile couvre les       que la terre a souvent tremblé petites proses sur terre je suis le corps encaisse comme il si, il y a longtemps, les que reste-t-il de la ( ce texte a antoine simon 33 je t’enfourche ma       apr&eg références : xavier       le dont les secrets… à quoi dans le patriote du 16 mars dans les horizons de boue, de       sur le il y a tant de saints sur quant carles oït la la fraîcheur et la livre grand format en trois rm : nous sommes en les dieux s’effacent 1) la plupart de ces passet li jurz, si turnet a a dix sept ans, je ne savais n’ayant pas       l̵ comme une suite de le numéro exceptionnel de dorothée vint au monde voici des œuvres qui, le c’est parfois un pays le pendu vous dites : "un passent .x. portes, j’aime chez pierre le coquillage contre madame est une torche. elle ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi chaque jour est un appel, une     m2 &nbs   en grec, morías villa arson, nice, du 17 dans les carnets pour pierre theunissen la vedo la luna vedo le  hier, 17 nouvelles mises en j’ai donné, au mois imagine que, dans la       vu c’est la peur qui fait ouverture d’une de l’autre       st       reine deux nouveauté, l’existence n’est j’ai changé le vous avez       bien       la il ne s’agit pas de temps de pierres dans la       la aux george(s) (s est la écrirecomme on se dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a rêves de josué, dernier vers aoi cet article est paru dans le mi viene in mentemi    en    nous       et tu c’est une sorte de       pour       pass&e   (à torna a sorrento ulisse torna f qu’il vienne, le feu "mais qui lit encore le       un comme c’est  les œuvres de le recueil de textes j’ai ajouté poème pour nice, le 30 juin 2000 f dans le sourd chatoiement       au siglent a fort e nagent e   jn 2,1-12 : mieux valait découper       m̵ dernier vers que mort pour jean-louis cantin 1.- des conserves !       au nous dirons donc       sur dernier vers aoi bernadette griot vient de marie-hélène     pourquoi li emperere par sa grant art jonction semble enfin carles li reis en ad prise sa       m̵ quand il voit s’ouvrir, dernier vers aoi la vie est ce bruissement "et bien, voilà..." dit l’erbe del camp, ki station 4 : judas  pas facile d’ajuster le madame aux rumeurs madame chrysalide fileuse de soie les draps, de soie la chaude caresse de pour daniel farioli poussant pour andré    si tout au long mise en ligne dernier vers aoi dernier vers aoi j’ai relu daniel biga, la danse de       au je m’étonne toujours de la il en est des noms comme du soudain un blanc fauche le dernier vers aoi dans les hautes herbes         or   pour théa et ses mais non, mais non, tu nous viendrons nous masser eurydice toujours nue à du fond des cours et des deux ajouts ces derniers tu le sais bien. luc ne       dans       pourqu le 15 mai, à antoine simon 32 faisant dialoguer pour jacky coville guetteurs et combien la mort, l’ultime port, 0 false 21 18 guetter cette chose de la onze sous les cercles  dernier salut au la pureté de la survie. nul fragilité humaine. allons fouiller ce triangle antoine simon 5 madame, c’est notre   si vous souhaitez       le   voici donc la au rayon des surgelés       s̵ le 23 février 1988, il lentement, josué   ces notes     tout autour pas même     après le lourd travail des meules le vieux qui tout le problème on a cru à pour philippe    il « 8° de madame porte à de proche en proche tous (vois-tu, sancho, je suis preambule – ut pictura printemps breton, printemps pour andré mouans sartoux. traverse de       l̵ il y a des objets qui ont la le temps passe dans la huit c’est encore à a supposer quece monde tienne pour marcel antoine simon 15 de pa(i)smeisuns en est venuz       il ce (la numérotation des       la       fourr&       je me     hélas, antoine simon 10 mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi dernier vers aoi régine robin,  jésus deuxième pour qui veut se faire une r.m.a toi le don des cris qui mon cher pétrarque, il pleut. j’ai vu la les durand : une Éléments - on dit qu’agathe       en un il était question non au seuil de l’atelier les doigts d’ombre de neige avez-vous vu     chant de antoine simon 31       dans certains prétendent       soleil il faut laisser venir madame jamais si entêtanteeurydice       le coupé le sonà dessiner les choses banales tout mon petit univers en nice, le 18 novembre 2004 ce va et vient entre un titre : il infuse sa i en voyant la masse aux on cheval fontelucco, 6 juillet 2000 halt sunt li pui e mult halt       longte   un autre citation au labyrinthe des pleursils madame dans l’ombre des approche d’une lancinant ô lancinant ma voix n’est plus que l’art n’existe je ne sais pas si       l̵  dans le livre, le pour mes enfants laure et et ces mais jamais on ne  pour le dernier jour premier essai c’est comme ce mur blanc l’homme est la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine

Simon, Antoine

Dernier ajout : 18 août 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette