BRIBES EN LIGNE
      sur macao grise       &agrav carmelo arden quin est une ils s’étaient exacerbé d’air r.m.a toi le don des cris qui 1.- les rêves de       au 0 false 21 18 de prime abord, il dans les hautes herbes dernier vers aoi       le printemps breton, printemps avant dernier vers aoi …presque vingt ans plus macles et roulis photo 6   dits de    il quand c’est le vent qui antoine simon 33 antoine simon 12 pour andrée       dans lorsque martine orsoni Ç’avait été la paroles de chamantu je découvre avant toi     tout autour fin première ce paysage que tu contemplais ils avaient si longtemps, si f le feu s’est ce monde est semé  dans le livre, le deux ajouts ces derniers       ma       au avant propos la peinture est merci au printemps des deuxième approche de     m2 &nbs il était question non quatre si la mer s’est         la ne pas négocier ne f le feu est venu,ardeur des essai de nécrologie, torna a sorrento ulisse torna       je     une abeille de certains prétendent ….omme virginia par la  marcel migozzi vient de premier vers aoi dernier   on n’est antoine simon 9 le tissu d’acier     les provisions    seule au madame, c’est notre pour lee pour raphaël sors de mon territoire. fais j’ai longtemps       deux a la libération, les     l’é 7) porte-fenêtre bien sûrla madame a des odeurs sauvages       gentil       aux deuxième  les trois ensembles l’appel tonitruant du in the country le ciel est clair au travers j’oublie souvent et ce qui importe pour madame chrysalide fileuse pour mes enfants laure et de l’autre je serai toujours attentif à preambule – ut pictura merci à marc alpozzo  née à pour mon épouse nicole comment entrer dans une pour alain borer le 26 la mastication des         or dix l’espace ouvert au       alla       deux il y a dans ce pays des voies vous êtes dernier vers aoi napolì napolì c’est seulement au charogne sur le seuilce qui genre des motsmauvais genre « e ! malvais polenta       quinze       ce fontelucco, 6 juillet 2000       le antoine simon 32 pourquoi yves klein a-t-il dans le monde de cette des voix percent, racontent la galerie chave qui pour martine passet li jurz, la noit est Éléments - pour jean marie   je n’ai jamais   saint paul trois clers est li jurz et li sur la toile de renoir, les       pourqu en ceste tere ad estet ja o tendresses ô mes sculpter l’air : " je suis un écorché vif. envoi du bulletin de bribes     pluie du dernier vers aoi "l’art est-il il avait accepté pour maxime godard 1 haute il en est des noms comme du pas une année sans évoquer       une       au antoine simon 3 sur l’erbe verte si est pour andré mougins. décembre tout en vérifiant trois tentatives desesperees les textes mis en ligne il faut laisser venir madame       su les oiseaux s’ouvrent ço dist li reis : la pureté de la survie. nul on peut croire que martine la tentation du survol, à     rien       sabots merle noir  pour gardien de phare à vie, au un besoin de couper comme de de pa(i)smeisuns en est venuz et voici maintenant quelques tant pis pour eux.  le "musée béatrice machet vient de   six formes de la mieux valait découper à j’ai parlé marie-hélène je ne saurais dire avec assez non, björg, bruno mendonça c’est le grand vous deux, c’est joie et ( ce texte a franchement, pensait le chef, 0 false 21 18       (       m̵ temps de pierres       l̵       avant       dans       je       apr&eg la musique est le parfum de quatrième essai de il y a des objets qui ont la quand nous rejoignons, en sauvage et fuyant comme quatrième essai rares       vaches     chant de "le renard connaît dernier vers aoi       s̵       devant travail de tissage, dans merci à la toile de folie de josuétout est À peine jetés dans le       en le proche et le lointain j’ai relu daniel biga, prenez vos casseroles et le scribe ne retient la prédication faite je n’ai pas dit que le       marche  un livre écrit sables mes parolesvous   la baie des anges       au mes pensées restent       longte abu zayd me déplait. pas  tous ces chardonnerets de mes deux mains     les fleurs du ce qui fait tableau : ce dernier vers doel i avrat, 1257 cleimet sa culpe, si régine robin,    en immense est le théâtre et soudain un blanc fauche le de la en 1958 ben ouvre à toutes ces pages de nos antoine simon 23 a la femme au station 4 : judas      le siglent a fort e nagent e       sur antoine simon 17 f les feux m’ont       magnol dans ce périlleux     nous traquer granz est li calz, si se où l’on revient    de femme liseuse là, c’est le sable et deuxième essai     sur la pente       le si j’étais un il y a tant de saints sur dernier vers aoi tous ces charlatans qui jouer sur tous les tableaux et  riche de mes le geste de l’ancienne,     faisant la il existe deux saints portant dans l’effilé de exode, 16, 1-5 toute petit matin frais. je te  pour le dernier jour (en regardant un dessin de un temps hors du errer est notre lot, madame, tromper le néant antoine simon 20 mille fardeaux, mille après la lecture de un tunnel sans fin et, à il ne sait rien qui ne va       p&eacu carles respunt : reflets et echosla salle reprise du site avec la viallat © le château de je sais, un monde se dans les carnets religion de josué il f tous les feux se sont se reprendre. creuser son l’impossible ce texte m’a été c’est une sorte de max charvolen, martin miguel "mais qui lit encore le "si elle est de soie les draps, de soie je suis occupé ces pour pierre theunissen la       nuage       l̵ les premières et…  dits de       l̵ ma voix n’est plus que je suis bien dans       reine       (     le cygne sur (ma gorge est une onze sous les cercles il aurait voulu être       sous    regardant la vie est ce bruissement f dans le sourd chatoiement et ces       je me nous serons toujours ces pour ma   encore une antoine simon 25 petites proses sur terre buttati ! guarda&nbs       maquis  avec « a la       les vertige. une distance attention beau pierre ciel si elle est belle ? je moi cocon moi momie fuseau un nouvel espace est ouvert 1254 : naissance de alocco en patchworck © nous viendrons nous masser       enfant       &       reine       six je ne peins pas avec quoi, antoine simon 2 ce jour-là il lui le samedi 26 mars, à 15 bernadette griot vient de    courant mon cher pétrarque, f toutes mes il semble possible dans les carnets paysage de ta tombe  et pour daniel farioli poussant   pour le prochain coupé le sonà quel ennui, mortel pour a claude b.   comme   né le 7 il arriva que "ah ! mon doux pays, réponse de michel passent .x. portes, cet article est paru toujours les lettres : pure forme, belle muette, du bibelot au babilencore une j’arrivais dans les premier essai c’est jamais je n’aurais   maille 1 :que deuxième suite   tout est toujours en c’est vrai suite du blasphème de une autre approche de antoine simon 30       entre c’est ici, me entr’els nen at ne pui iloec endreit remeint li os  référencem face aux bronzes de miodrag       force la lecture de sainte       coude  “comment les durand : une le coquillage contre on croit souvent que le but macles et roulis photo 4       d&eacu la vie humble chez les je t’enlace gargouille le nécessaire non       dans pour julius baltazar 1 le tout mon petit univers en ce       sur    nous vue à la villa tamaris l’évidence et ma foi,       en un la question du récit carissimo ulisse,torna a et que vous dire des li emperere par sa grant la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine > Tickets à conserver

Tickets à conserver

Dernier ajout : 18 août 2009.

Les 3 derniers textes : Ticket à conserver 30 , Ticket à conserver 29 , Ticket à conserver 28 .

Les 3 textes les plus lus : Ticket à conserver 7 , Ticket à conserver 23 , Ticket à conserver 14 .

GIF - 24.4 ko

0 | 10 | 20

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette