BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi station 3 encore il parle grande lune pourpre dont les j’ai travaillé un trait gris sur la dernier vers aoi je suis celle qui trompe "moi, esclave" a       pass&e dernier vers aoi nouvelles mises en l’illusion d’une le 23 février 1988, il me pour pour jean marie sixième       s̵  je signerai mon       allong       fourmi tout à fleur d’eaula danse tout en vérifiant deux nouveauté, au labyrinthe des pleursils cette machine entre mes de pa(i)smeisuns en est venuz       longte pour max charvolen 1) (josué avait lentement patrick joquel vient de       soleil   la production       l̵ carles li reis en ad prise sa      &       le j’aime chez pierre dernier vers aoi et ma foi, À l’occasion de quel étonnant trois (mon souffle au matin après la lecture de       ma "mais qui lit encore le antoine simon 15 portrait. 1255 : elle disposait d’une sous la pression des tendresse du mondesi peu de les oiseaux s’ouvrent raphaël l’attente, le fruit       va je crie la rue mue douleur de pareïs li seit la À la loupe, il observa pourquoi yves klein a-t-il attendre. mot terrible. les étourneaux ! à cri et à    seule au douce est la terre aux yeux « 8° de  c’était   la baie des anges       quinze Ç’avait été la nous avancions en bas de tous feux éteints. des coupé le sonà dernier vers aoi       au et si au premier jour il       allong se reprendre. creuser son       p&eacu       sur       les la force du corps, bien sûrla nice, le 18 novembre 2004 je ne saurais dire avec assez ce qui aide à pénétrer le dimanche 18 avril 2010 nous       sur s’égarer on   né le 7 avec marc, nous avons ainsi alfred…       gentil certains prétendent antoine simon 16       " ço dist li reis :     à et la peur, présente j’entends sonner les dernier vers s’il issent de mer, venent as   un vendredi j’ai donné, au mois le recueil de textes       dans les parents, l’ultime    il la fonction,       voyage marie-hélène diaphane est le mot (ou zacinto dove giacque il mio tout est prêt en moi pour dernier vers aoi la légende fleurie est quand vous serez tout  ce mois ci : sub je dors d’un sommeil de les avenues de ce pays ajout de fichiers sons dans halt sunt li pui e mult halt l’erbe del camp, ki sa langue se cabre devant le il en est des meurtrières. tout mon petit univers en le soleil n’est pas antoine simon 11 le 28 novembre, mise en ligne dernier vers aoi aucun hasard si se alocco en patchworck ©       la des voiles de longs cheveux antoine simon 21       au dernier vers aoi les amants se folie de josuétout est trois tentatives desesperees douze (se fait terre se       la « e ! malvais la liberté de l’être temps où le sang se merle noir  pour 0 false 21 18       le ce texte se présente ce monde est semé le "patriote", À perte de vue, la houle des  les éditions de ma mémoire ne peut me   dits de allons fouiller ce triangle charogne sur le seuilce qui dernier vers aoi  “ne pas 0 false 21 18 la vie est dans la vie. se (elle entretenait       le     m2 &nbs vous n’avez pour pierre theunissen la  zones gardées de à bernadette le 15 mai, à clquez sur rêves de josué,    courant  dans le livre, le quand c’est le vent qui les installations souvent, ce qui importe pour madame, vous débusquez       bien comme c’est je ne peins pas avec quoi, de prime abord, il       &agrav       nuage très saintes litanies la chaude caresse de la danse de et c’était dans nous avons affaire à de dieu faisait silence, mais       sabots rien n’est plus ardu     sur la l’art n’existe un jour nous avons edmond, sa grande nu(e), comme son nom       object c’était une       pass&e première quelques textes macao grise attention beau deux ce travail vous est de sorte que bientôt       sur       b&acir premier vers aoi dernier deuxième apparition de les dessins de martine orsoni karles se dort cum hume l’art c’est la le lent déferlement ensevelie de silence, légendes de michel tu le saiset je le vois pour alain borer le 26 a supposer quece monde tienne       juin pour jean-marie simon et sa  il est des objets sur ce jour-là il lui       " le coeur du une errance de pour mireille et philippe dans l’innocence des janvier 2002 .traverse       m̵ ( ce texte a À max charvolen et des quatre archanges que       dans       fleure elle réalise des dernier vers aoi la vie humble chez les souvent je ne sais rien de autre citation"voui laure et pétrarque comme franchement, pensait le chef, ma chair n’est le glacis de la mort a toi le don des cris qui dans les carnets 10 vers la laisse ccxxxii       dans il existe au moins deux (À l’église pour jacqueline moretti,  référencem montagnesde couleur qui ne masque pas dernier vers aoi en cet anniversaire, ce qui samuelchapitre 16, versets 1 f les rêves de j’ai relu daniel biga, (de)lecta lucta         entre bal kanique c’est i.- avaler l’art par la liberté s’imprime à diaphane est le les doigts d’ombre de neige       au ainsi fut pétrarque dans la rencontre d’une pour jean-louis cantin 1.-       jardin pour michèle gazier 1)       ce les cuivres de la symphonie dessiner les choses banales je m’étonne toujours de la  tu ne renonceras pas. si, il y a longtemps, les bientôt, aucune amarre prenez vos casseroles et j’ai changé le quelques autres       "       nuage quelque temps plus tard, de   au milieu de 0 false 21 18     [1]  je suis       deux       l̵ 5) triptyque marocain nous dirons donc mult est vassal carles de antoine simon 18 ce 28 février 2002. 1 la confusion des       neige g. duchêne, écriture le depuis le 20 juillet, bribes       la pie si j’étais un       dans pour maxime godard 1 haute quand sur vos visages les je désire un  ce qui importe pour   3   

les  le "musée grant est la plaigne e large     &nbs       il       devant madame chrysalide fileuse rm : d’accord sur pour daniel farioli poussant ils sortent     double je sais, un monde se le pendu il n’y a pas de plus antoine simon 5 villa arson, nice, du 17 pour michèle gazier 1 pour frédéric l’instant criblé dans les horizons de boue, de poussées par les vagues encore une citation“tu in the country       ruelle si grant dol ai que ne       la bien sûr, il y eut    tu sais nous viendrons nous masser       st       bruyan si j’avais de son cet article est paru f dans le sourd chatoiement o tendresses ô mes abstraction voir figuration dans le train premier une il faut dire les préparation des deuxième essai le il y a des objets qui ont la       vu macles et roulis photo 1 madame aux rumeurs   adagio   je quand nous rejoignons, en     du faucon suite de       le       droite la littérature de beaucoup de merveilles   en grec, morías 1) notre-dame au mur violet à la bonne sixième       un  avec « a la pur ceste espee ai dulor e moisissures mousses lichens lentement, josué vedo la luna vedo le le samedi 26 mars, à 15       la       coude au lecteur voici le premier       aux l’appel tonitruant du  on peut passer une vie     nous mise en ligne d’un m1       madame, c’est notre eurydice toujours nue à la musique est le parfum de       entre et nous n’avons rien face aux bronzes de miodrag et…  dits de béatrice machet vient de sables mes parolesvous pour yves et pierre poher et   se       le genre des motsmauvais genre je suis occupé ces madame des forêts de la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Gérard, Anne

Gérard, Anne

Dernier ajout : 10 août 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette