BRIBES EN LIGNE
il existe au moins deux (en regardant un dessin de titrer "claude viallat, c’est un peu comme si, f qu’il vienne, le feu       la on cheval mon travail est une       voyage « voici sur la toile de renoir, les carmelo arden quin est une pour philippe le recueil de textes  le livre, avec       ton       sur le  les œuvres de a ma mère, femme parmi pour nicolas lavarenne ma       dans rm : nous sommes en       sur je reviens sur des pour andrée dernier vers aoi       à aucun hasard si se vedo la luna vedo le le pendu il n’est pire enfer que le vieux qui tout en vérifiant l’erbe del camp, ki folie de josuétout est     vers le soir     faisant la la liberté s’imprime à       &agrav pour michèle gazier 1 les enseignants : tout est possible pour qui la fraîcheur et la       m̵ granz fut li colps, li dux en me autre essai d’un  zones gardées de s’égarer on il était question non bribes en ligne a nice, le 30 juin 2000 li emperere s’est seins isabelle boizard 2005   si vous souhaitez on a cru à etudiant à carcassonne, le 06       la chaises, tables, verres, tous feux éteints. des       les la vie est dans la vie. se outre la poursuite de la mise de sorte que bientôt les doigts d’ombre de neige "la musique, c’est le à cri et à granz est li calz, si se napolì napolì nous viendrons nous masser dernier vers aoi et il fallait aller debout       reine       nuage le géographe sait tout marcel alocco a la poésie, à la c’est vrai au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi  hors du corps pas pour andré tout le problème se placer sous le signe de pour marcel     tout autour macles et roulis photo 6 fragilité humaine. l’heure de la clers fut li jurz e li les plus vieilles c’est parfois un pays     quand nous avons affaire à de présentation du le lent tricotage du paysage « amis rollant, de derniers dans l’innocence des  pour de fontelucco, 6 juillet 2000 autre citation nous lirons deux extraits de       pav&ea dernier vers aoi c’est la chair pourtant station 1 : judas encore la couleur, mais cette antoine simon 27 comme ce mur blanc  pour jean le       bonheu       maquis la terre a souvent tremblé guetter cette chose   maille 1 :que poussées par les vagues  tous ces chardonnerets passent .x. portes,  dernier salut au polenta       le a la fin il ne resta que gardien de phare à vie, au ici. les oiseaux y ont fait  hier, 17 antoine simon 18     &nbs  dernières mises   3   

les pour anne slacik ecrire est je suis celle qui trompe la terre nous       &agrav tout mon petit univers en rimbaud a donc les dernières       le spectacle de josué dit depuis ce jour, le site le 26 août 1887, depuis ainsi va le travail de qui depuis le 20 juillet, bribes         jardin antoine simon 10 journée de agnus dei qui tollis peccata       voyage je me souviens de temps de cendre de deuil de a propos d’une paroles de chamantu       entre       bien pour julius baltazar 1 le « 8° de allons fouiller ce triangle  au travers de toi je régine robin,       en immense est le théâtre et passet li jurz, la noit est d’un côté faisant dialoguer       sur de profondes glaouis vertige. une distance       s̵ je découvre avant toi la liberté de l’être pas sur coussin d’air mais 10 vers la laisse ccxxxii dernier vers aoi apaches :   anatomie du m et d’un bout à       la pie un nouvel espace est ouvert thème principal : tout à fleur d’eaula danse dont les secrets… à quoi un tunnel sans fin et, à       bruyan       & antoine simon 6     chant de  monde rassemblé ( ce texte a (de)lecta lucta   mise en ligne d’un s’ouvre la le numéro exceptionnel de cinquième citationne   la baie des anges antoine simon 26 souvent je ne sais rien de quand il voit s’ouvrir,       la ouverture d’une       vaches les durand : une dernier vers aoi trois tentatives desesperees le glacis de la mort     sur la equitable un besoin sonnerait de toutes les pour le prochain basilic, (la écrirecomme on se le temps passe si vite, l’art n’existe très malheureux... de pa(i)smeisuns en est venuz       " les lettres ou les chiffres dernier vers s’il       o  “comment si j’avais de son la mastication des il ne sait rien qui ne va normal 0 21 false fal autre citation"voui quand les eaux et les terres       ( pour dans un coin de nice,       pourqu dernier vers aoi les grands bernard dejonghe... depuis       le le scribe ne retient pour jean-louis cantin 1.- il ne s’agit pas de karles se dort cum hume travail de tissage, dans si grant dol ai que ne sors de mon territoire. fais en 1958 ben ouvre à       dans lu le choeur des femmes de       quand madame chrysalide fileuse merci au printemps des  dans le livre, le       apr&eg et tout avait antoine simon 14 difficile alliage de glaciation entre f le feu s’est       sur deuxième printemps breton, printemps du bibelot au babilencore une   le texte suivant a       la j’arrivais dans les       embarq pour michèle gazier 1) vos estes proz e vostre non... non... je vous assure, ce qui aide à pénétrer le une il faut dire les À max charvolen et       soleil       dans tant pis pour eux.  avec « a la le nécessaire non raphaël qu’est-ce qui est en a supposer quece monde tienne "tu sais ce que c’est il arriva que   (dans le légendes de michel   pour adèle et j’ai changé le reprise du site avec la       au inoubliables, les (josué avait lentement coupé en deux quand il est le jongleur de lui a claude b.   comme pour egidio fiorin des mots vous êtes       ma  “... parler une assise par accroc au bord de dernier vers aoi madame, c’est notre derniers vers sun destre  on peut passer une vie …presque vingt ans plus descendre à pigalle, se je meurs de soif la vie humble chez les  l’exposition  martin miguel art et les parents, l’ultime la rencontre d’une       je       magnol       pav&ea exacerbé d’air       grimpa je suis l’homme est (josué avait dernier vers aoi la deuxième édition du histoire de signes . antoine simon 25 bal kanique c’est trois (mon souffle au matin  il y a le le 23 février 1988, il (dans mon ventre pousse une le 28 novembre, mise en ligne    il       la station 5 : comment       ...mai j’ai en réserve l’une des dernières madame est une torche. elle pour martin  je signerai mon à       sur 1- c’est dans ses mains aussi étaient madame, on ne la voit jamais pas une année sans évoquer       object ils sortent       allong la force du corps, huit c’est encore à j’ai donc   est-ce que errer est notre lot, madame, au commencement était     cet arbre que il s’appelait dans les hautes herbes dans les carnets j’aime chez pierre dans ce périlleux si, il y a longtemps, les je ne sais pas si ce jour là, je pouvais       sous       un sixième la galerie chave qui 1257 cleimet sa culpe, si   je ne comprends plus voudrais je vous     le j’écoute vos     le cygne sur antoine simon 23 une fois entré dans la       le       ruelle  l’écriture  “ne pas constellations et hans freibach : le lourd travail des meules ki mult est las, il se dort       je       l̵ archipel shopping, la       fourr&    au balcon pas même       gentil on dit qu’agathe montagnesde       longte    de femme liseuse si elle est belle ? je elle disposait d’une dernier vers aoi dessiner les choses banales voici des œuvres qui, le abu zayd me déplait. pas 5) triptyque marocain antoine simon 22 la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Jacques Clauzel

Avec Jacques Clauzel

Dernier ajout : 14 août 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette