BRIBES EN LIGNE
macles et roulis photo 4 il ne sait rien qui ne va       " outre la poursuite de la mise madame, on ne la voit jamais antoine simon 16 alocco en patchworck © dans le respect du cahier des le nécessaire non  la lancinante  epître aux nous savons tous, ici, que pour andrée dorothée vint au monde sa langue se cabre devant le       "    7 artistes et 1 ( ce texte a tout à fleur d’eaula danse ses mains aussi étaient bruno mendonça au programme des actions le 15 mai, à peinture de rimes. le texte j’écoute vos introibo ad altare les textes mis en ligne antoine simon 10 dans le pays dont je vous vous n’avez imagine que, dans la  née à antoine simon 2 je n’hésiterai madame est une     ton a dix sept ans, je ne savais dans l’effilé de pour mireille et philippe   entrons un soir à paris au madame a des odeurs sauvages le numéro exceptionnel de dieu faisait silence, mais après la lecture de       voyage 10 vers la laisse ccxxxii le lent déferlement de mes deux mains thème principal : madame des forêts de livre grand format en trois       la c’est parfois un pays bel équilibre et sa       sur printemps breton, printemps mougins. décembre c’est pour moi le premier poème pour temps de pierres dans la       six les oiseaux s’ouvrent onze sous les cercles dans les carnets sculpter l’air : à bernadette ma mémoire ne peut me pour lee (ma gorge est une ensevelie de silence, vous deux, c’est joie et iloec endreit remeint li os effleurer le ciel du bout des il est le jongleur de lui raphaËl  référencem grande lune pourpre dont les nous dirons donc   l’oeuvre vit son  le "musée       que la danse de ce va et vient entre j’ai donné, au mois en 1958 ben ouvre à     cet arbre que       la dans ce pays ma mère a la fin il ne resta que j’ai relu daniel biga, ma voix n’est plus que la deuxième édition du a la femme au macao grise   anatomie du m et dire que le livre est une     dans la ruela pour ma suite de j’aime chez pierre un tunnel sans fin et, à guetter cette chose  le grand brassage des       le pour le prochain basilic, (la c’est la distance entre   on n’est écrirecomme on se       sabots mais non, mais non, tu j’oublie souvent et deuxième approche de pour michèle gazier 1) dernier vers aoi la route de la soie, à pied, références : xavier les plus terribles spectacle de josué dit     extraire j’entends sonner les c’est vrai       marche       le dernier vers aoi a grant dulur tendrai puis       en les installations souvent,       fourr& deuxième suite vous avez       l̵ dernier vers aoi le plus insupportable chez ce n’est pas aux choses g. duchêne, écriture le       " Ç’avait été la c’est un peu comme si, à de sorte que bientôt quelques autres saluer d’abord les plus pour andré villers 1) samuelchapitre 16, versets 1 genre des motsmauvais genre exacerbé d’air si tu es étudiant en nécrologie démodocos... Ça a bien un       alla       au le lourd travail des meules 0 false 21 18 epuisement de la salle, diaphane est le les amants se   est-ce que patrick joquel vient de on a cru à j’ai parlé couleur qui ne masque pas préparation des sous l’occupation   ciel !!!! antoine simon 27 la tentation du survol, à pour trois tentatives desesperees essai de nécrologie, ainsi fut pétrarque dans et te voici humanité non, björg, le texte qui suit est, bien et il fallait aller debout ainsi va le travail de qui intendo... intendo ! sainte marie,  ce mois ci : sub       force cet article est paru dans le ce pays que je dis est légendes de michel il était question non "tu sais ce que c’est dans l’innocence des       pass&e dernier vers aoi il avait accepté       en       vaches le franchissement des arbre épanoui au ciel l’art c’est la       apparu tant pis pour eux. religion de josué il pour raphaël       fleur macles et roulis photo 6    regardant a supposer quece monde tienne d’abord l’échange des   si vous souhaitez  le livre, avec dernier vers aoi       entre       vu travail de tissage, dans laure et pétrarque comme  dans le livre, le ce jour là, je pouvais c’était une le géographe sait tout antoine simon 11 tu le sais bien. luc ne deuxième essai le       grimpa     le cygne sur comme un préliminaire la temps de cendre de deuil de le vieux qui les parents, l’ultime toute une faune timide veille       nuage le soleil n’est pas martin miguel art et la bouche pure souffrance bribes en ligne a       j̵ et…  dits de la prédication faite   un nous viendrons nous masser vertige. une distance (ô fleur de courge... me       au "pour tes nice, le 8 octobre  “... parler une une fois entré dans la quel ennui, mortel pour le galop du poème me je découvre avant toi le pendu antoine simon 29 (vois-tu, sancho, je suis mult est vassal carles de tout est possible pour qui madame aux rumeurs rêves de josué, encore une citation“tu antoine simon 6 errer est notre lot, madame, voici des œuvres qui, le 1254 : naissance de l’ami michel dernier vers aoi de toutes les dans les écroulements       aujour ils s’étaient nice, le 18 novembre 2004 juste un du bibelot au babilencore une       sur cinquième citationne au commencement était l’existence n’est       l̵ sixième ouverture d’une       magnol première cet article est paru des conserves !     de rigoles en       object le 26 août 1887, depuis un jour, vous m’avez pour martine, coline et laure antoine simon 25 je suis j’arrivais dans les torna a sorrento ulisse torna granz fut li colps, li dux en raphaël je rêve aux gorges       devant dernier vers aoi       &agrav il ne s’agit pas de       &agrav quatrième essai de       les dernier vers aoi cinquième essai tout et voici maintenant quelques pour maxime godard 1 haute 1- c’est dans la vie est ce bruissement       qui tandis que dans la grande pour pierre theunissen la station 7 : as-tu vu judas se bernard dejonghe... depuis je sais, un monde se 1 au retour au moment nouvelles mises en ce texte se présente dernier vers s’il temps où les coeurs très malheureux... ecrire les couleurs du monde       banlie tendresses ô mes envols pas sur coussin d’air mais mais jamais on ne siglent a fort e nagent e la légende fleurie est l’appel tonitruant du mi viene in mentemi est-ce parce que, petit, on (en regardant un dessin de madame porte à       p&eacu et que dire de la grâce dernier vers aoi toi, mésange à 0 false 21 18       pav&ea et  riche de mes    de femme liseuse 1-nous sommes dehors. une il faut dire les le scribe ne retient descendre à pigalle, se les cuivres de la symphonie   pour adèle et       le le samedi 26 mars, à 15  avec « a la aucun hasard si se « 8° de la communication est je suis occupé ces       parfoi       " il arriva que nous avons affaire à de m1       constellations et   1) cette a l’aube des apaches, dans les rêves de la pour gilbert elle réalise des si, il y a longtemps, les   au milieu de voile de nuità la le recueil de textes       dans     nous     sur la dernier vers aoi mon travail est une le proche et le lointain pour marcel       dans 1.- les rêves de       au il en est des noms comme du dernier vers aoi des voix percent, racontent dernier vers aoi au labyrinthe des pleursils   iv    vers       dans antoine simon 20    si tout au long et il parlait ainsi dans la       pourqu f qu’il vienne, le feu       juin de prime abord, il       "       neige       ce     "       midi la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Boulanger, Pascal > Un ciel ouvert en toute saison

Un ciel ouvert en toute saison

Dernier ajout : 25 octobre 2009.

Les 3 derniers textes : Je sais, un monde se défait , Suspendue au-dessus de l’abîme , Qui frappe à tes paupières bleues .

Les 3 textes les plus lus : Qui frappe à tes paupières bleues , Chaque jour est appel... , Rien n’est vain .

Ce recueil est encore inédit.

Sa publication est prévue fin 2009, au Corridor bleu.


  • Dédicace

    Clefs : poésie , Boulanger
    Pour Adèle et Nora
  • Exergue

    Clefs : poésie , Boulanger
    Le passé n’est jamais mort, il n’est même pas encore passé. William Faulkner
  • Quand vous serez tout simplement là

    Clefs : poésie , Boulanger
    Quand vous serez tout simplement là, lancées dans notre monde, dressées sur notre planète rocheuse ; prenez soin de vos âmes, suivez le meilleur du présent, oubliez le temps sur le fil au-dessus du (...)
  • J’entends sonner les secondes

    Clefs : poésie , Boulanger
    J’entends sonner les secondes. Je ne respire plus… Vous voilà, toutes petites et toutes fragiles dans mes bras. Depuis, j’ai beau faire, j’ai beau ne pas faire : toutes mes sensations dépendent des (...)
  • C’est pour moi le premier jour de la création

    Clefs : poésie , Boulanger
    C’est pour moi le premier jour de la création. D’emblée, je scrute et je compte : les pieds, les mains, les doigts des mains, les doigts de pieds… Tout va bien, vous êtes entières. Dix-huit mois (...)
  • Tout est prêt en moi pour vous accueillir

    Clefs : poésie , Boulanger
    Tout est prêt en moi pour vous accueillir. Ceux qui passent sans s’arrêter sont témoins de ma joie. Etre père, cela me rajeunit d’un coup. Mais comment pourrais-je être le Père tout puissant qui (...)
  • Vous deux, c’est joie et inquiétude...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Vous deux, c’est joie et inquiétude, légèreté et déchirement. L’amour que j’ai pour vous, je voudrais qu’il ne soit pas simplement un sentiment, mais aussi une puissance capable de triompher de la peur. (...)
  • ... Presque vingt ans plus tard...

    Clefs : poésie , Boulanger
    …Presque vingt ans plus tard, je suis toujours là, à la même place. Je vous attends. J’attends l’inattendu et pourtant le déjà-là.
  • Quand nous rejoignons, en auto...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Quand nous rejoignons, en auto, pour quelques jours de vacances ensemble, cette terre de la Seine-Maritime, nous savons que, d’une minute à l’autre, la lumière peut changer. D’ailleurs, quand nous (...)
  • Chaque jour est appel...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Chaque jour est un appel, une révélation. Chaque jour s’enflamme dans le moindre pli du ciel, dans un fragment de lune, n’importe où et même maintenant quand les nuages font les gros yeux aux étoiles (...)

0 | 10 | 20 | 30

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette