BRIBES EN LIGNE
antoine simon 7 madame dans l’ombre des vue à la villa tamaris li emperere s’est quai des chargeurs de       apparu       sur quand les eaux et les terres troisième essai et il ne s’agit pas de beaucoup de merveilles dernier vers aoi ne faut-il pas vivre comme (vois-tu, sancho, je suis preambule – ut pictura  dernier salut au et ces j’écoute vos   la baie des anges     extraire nice, le 30 juin 2000 pour helmut troisième essai pas une année sans évoquer histoire de signes . la musique est le parfum de pour yves et pierre poher et là, c’est le sable et       et tu       je pour max charvolen 1)       " bientôt, aucune amarre       au f les rêves de dans un coin de nice, me       coude À l’occasion de réponse de michel dans le train premier on trouvera la video     l’é suite de antoine simon 11 madame chrysalide fileuse       ...mai j’ai donc m1       lancinant ô lancinant dernier vers aoi le grand combat : poème pour macles et roulis photo 3 dernier vers aoi ...et poème pour un soir à paris au ils avaient si longtemps, si toi, mésange à dernier vers aoi ce qui aide à pénétrer le       la       bien madame porte à ço dist li reis : chaque jour est un appel, une le "patriote",       sur       dans dans les horizons de boue, de ce jour-là il lui dans l’effilé de antoine simon 3 À perte de vue, la houle des       jonath       reine edmond, sa grande a christiane allons fouiller ce triangle un tunnel sans fin et, à       voyage dernier vers aoi j’ai en réserve       &agrav au commencement était       o       &n       su torna a sorrento ulisse torna elle ose à peine ce qui importe pour le passé n’est les grands   est-ce que       l̵       longte et il parlait ainsi dans la tout le problème de profondes glaouis epuisement de la salle, comme une suite de attendre. mot terrible. bribes en ligne a nu(e), comme son nom ( ce texte a il en est des noms comme du le temps passe dans la antoine simon 16 attention beau "la musique, c’est le deuxième apparition sors de mon territoire. fais antoine simon 24 il y a tant de saints sur       au la langue est intarissable les dieux s’effacent rêves de josué, martin miguel art et monde imaginal,  la toile couvre les dentelle : il avait  epître aux en cet anniversaire, ce qui       ma noble folie de josué, un homme dans la rue se prend guetter cette chose "le renard connaît     tout autour dernier vers aoi les lettres ou les chiffres les installations souvent, dernier vers s’il       pass&e  il est des objets sur       " il arriva que   marcel carissimo ulisse,torna a ma mémoire ne peut me madame est la reine des a toi le don des cris qui       deux ouverture d’une le geste de l’ancienne,       embarq ensevelie de silence,  le grand brassage des  dans toutes les rues que d’heures vous deux, c’est joie et       nuage       d&eacu viallat © le château de 1- c’est dans je me souviens de       sur rita est trois fois humble. ma voix n’est plus que dans les hautes herbes je suis bien dans pour jean gautheronle cosmos       marche       la     nous thème principal : pour michèle gazier 1) paien sunt morz, alquant li emperere par sa grant  le "musée comment entrer dans une       j̵ il ne sait rien qui ne va quand il voit s’ouvrir,  tu ne renonceras pas. comme c’est dire que le livre est une sequence 6   le  ce mois ci : sub       &agrav       &agrav       les       toutes ces pages de nos pour ma  l’écriture dernier vers aoi     hélas, la route de la soie, à pied, je reviens sur des en ceste tere ad estet ja je ne peins pas avec quoi,  ce qui importe pour le plus insupportable chez aux barrières des octrois des quatre archanges que voile de nuità la la fraîcheur et la tes chaussures au bas de (josué avait un titre : il infuse sa c’est pour moi le premier autre essai d’un deuxième essai charogne sur le seuilce qui       sur le “le pinceau glisse sur le tissu d’acier       la f le feu est venu,ardeur des 5) triptyque marocain on cheval  “comment "ah ! mon doux pays, glaciation entre seins isabelle boizard 2005 dernier vers aoi macles et roulis photo 6 antoine simon 14 onze sous les cercles madame est une la littérature de bien sûrla     pluie du ainsi va le travail de qui  dernières mises portrait. 1255 : dimanche 18 avril 2010 nous janvier 2002 .traverse le coeur du       dans folie de josuétout est d’un côté pour michèle gazier 1 pour raphaël aux george(s) (s est la dorothée vint au monde       les       la pie       entre     le cygne sur j’oublie souvent et carissimo ulisse,torna a    regardant       force       la je suis ce quand les mots station 3 encore il parle cher bernard aucun hasard si se merle noir  pour       un dernier vers aoi       pourqu sur l’erbe verte si est temps où les coeurs      & autre petite voix et c’était dans si tu es étudiant en intendo... intendo ! vertige. une distance si, il y a longtemps, les mon travail est une mes pensées restent rien n’est plus ardu 1257 cleimet sa culpe, si à af : j’entends     sur la pente       parfoi dernier vers aoi sept (forces cachées qui       l̵ carmelo arden quin est une vous avez     une abeille de clquez sur marché ou souk ou je t’ai admiré, exacerbé d’air  le livre, avec nous avons affaire à de j’arrivais dans les   en grec, morías deuxième suite alocco en patchworck © ajout de fichiers sons dans       le la force du corps, tant pis pour eux. avant dernier vers aoi mi viene in mentemi dernier vers aoi       deux dernier vers aoi       et     surgi dernier vers aoi   inoubliables, les lu le choeur des femmes de 0 false 21 18 après la lecture de   maille 1 :que première  je signerai mon     de rigoles en ce paysage que tu contemplais il ne reste plus que le c’est la chair pourtant       baie moi cocon moi momie fuseau l’impossible béatrice machet vient de cinq madame aux yeux sauvage et fuyant comme la rencontre d’une derniers et voici maintenant quelques pour michèle madame a des odeurs sauvages comme ce mur blanc grant est la plaigne e large    de femme liseuse pierre ciel       object sainte marie, la terre a souvent tremblé hans freibach :     oued coulant je désire un approche d’une       longte marie-hélène suite du blasphème de       ruelle écoute, josué,       que       sur  les éditions de       cerisi j’ai perdu mon pour martin granz est li calz, si se    il spectacle de josué dit si elle est belle ? je il semble possible siglent a fort e nagent e       neige nos voix et que vous dire des ce texte se présente  on peut passer une vie la bouche pleine de bulles attelage ii est une œuvre lentement, josué ils s’étaient station 1 : judas ils sortent la deuxième édition du envoi du bulletin de bribes   j’ai souvent nous dirons donc pour anne slacik ecrire est pour mon épouse nicole douce est la terre aux yeux le samedi 26 mars, à 15 quel ennui, mortel pour a la fin il ne resta que       gentil ses mains aussi étaient le 28 novembre, mise en ligne maintenant il connaît le antoine simon 27 antoine simon 30 juste un ….omme virginia par la       l̵ cet article est paru dans le « 8° de la vie humble chez les a grant dulur tendrai puis madame déchirée antoine simon 10  improbable visage pendu vi.- les amicales aventures régine robin, bruno mendonça       la démodocos... Ça a bien un       six f tous les feux se sont pour marcel la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Boulanger, Pascal > Un ciel ouvert en toute saison

Un ciel ouvert en toute saison

Dernier ajout : 25 octobre 2009.

Les 3 derniers textes : Je sais, un monde se défait , Suspendue au-dessus de l’abîme , Qui frappe à tes paupières bleues .

Les 3 textes les plus lus : Suspendue au-dessus de l’abîme , À dix sept ans je ne savais rien , Là, c’est le sable et l’eau... .

Ce recueil est encore inédit.

Sa publication est prévue fin 2009, au Corridor bleu.


  • Dédicace

    Clefs : poésie , Boulanger
    Pour Adèle et Nora
  • Exergue

    Clefs : poésie , Boulanger
    Le passé n’est jamais mort, il n’est même pas encore passé. William Faulkner
  • Quand vous serez tout simplement là

    Clefs : poésie , Boulanger
    Quand vous serez tout simplement là, lancées dans notre monde, dressées sur notre planète rocheuse ; prenez soin de vos âmes, suivez le meilleur du présent, oubliez le temps sur le fil au-dessus du (...)
  • J’entends sonner les secondes

    Clefs : poésie , Boulanger
    J’entends sonner les secondes. Je ne respire plus… Vous voilà, toutes petites et toutes fragiles dans mes bras. Depuis, j’ai beau faire, j’ai beau ne pas faire : toutes mes sensations dépendent des (...)
  • C’est pour moi le premier jour de la création

    Clefs : poésie , Boulanger
    C’est pour moi le premier jour de la création. D’emblée, je scrute et je compte : les pieds, les mains, les doigts des mains, les doigts de pieds… Tout va bien, vous êtes entières. Dix-huit mois (...)
  • Tout est prêt en moi pour vous accueillir

    Clefs : poésie , Boulanger
    Tout est prêt en moi pour vous accueillir. Ceux qui passent sans s’arrêter sont témoins de ma joie. Etre père, cela me rajeunit d’un coup. Mais comment pourrais-je être le Père tout puissant qui (...)
  • Vous deux, c’est joie et inquiétude...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Vous deux, c’est joie et inquiétude, légèreté et déchirement. L’amour que j’ai pour vous, je voudrais qu’il ne soit pas simplement un sentiment, mais aussi une puissance capable de triompher de la peur. (...)
  • ... Presque vingt ans plus tard...

    Clefs : poésie , Boulanger
    …Presque vingt ans plus tard, je suis toujours là, à la même place. Je vous attends. J’attends l’inattendu et pourtant le déjà-là.
  • Quand nous rejoignons, en auto...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Quand nous rejoignons, en auto, pour quelques jours de vacances ensemble, cette terre de la Seine-Maritime, nous savons que, d’une minute à l’autre, la lumière peut changer. D’ailleurs, quand nous (...)
  • Chaque jour est appel...

    Clefs : poésie , Boulanger
    Chaque jour est un appel, une révélation. Chaque jour s’enflamme dans le moindre pli du ciel, dans un fragment de lune, n’importe où et même maintenant quand les nuages font les gros yeux aux étoiles (...)

0 | 10 | 20 | 30

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette