BRIBES EN LIGNE
      fourr& ainsi fut pétrarque dans et que dire de la grâce il s’appelait intendo... intendo ! c’est la distance entre f les feux m’ont vous dites : "un troisième essai "moi, esclave" a il y a tant de saints sur la bouche pure souffrance les cuivres de la symphonie démodocos... Ça a bien un     cet arbre que ouverture d’une       au et voici maintenant quelques des voix percent, racontent les petites fleurs des et si tu dois apprendre à madame, vous débusquez dans l’innocence des le galop du poème me l’éclair me dure, bribes en ligne a  si, du nouveau   pour adèle et rien n’est plus ardu quel étonnant  on peut passer une vie Être tout entier la flamme 1 au retour au moment       longte nice, le 30 juin 2000 un jour nous avons avant dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va       object       maquis temps de pierres dernier vers aoi sur l’erbe verte si est       deux les parents, l’ultime je reviens sur des attendre. mot terrible.  dernières mises     oued coulant       bonhe       s̵ la chaude caresse de madame porte à dans les carnets rimbaud a donc  tu ne renonceras pas.       &agrav les premières    tu sais ce qui aide à pénétrer le petites proses sur terre a toi le don des cris qui le temps passe si vite, normal 0 21 false fal de profondes glaouis "tu sais ce que c’est cinq madame aux yeux effleurer le ciel du bout des dans les écroulements petit matin frais. je te quand les eaux et les terres la prédication faite       un f qu’il vienne, le feu       neige       je  il y a le       je me 1) la plupart de ces dire que le livre est une   un vendredi nous viendrons nous masser voile de nuità la     chant de rm : d’accord sur et combien     les provisions     &nbs antoine simon 10   adagio   je 1.- les rêves de autres litanies du saint nom huit c’est encore à pour jean-marie simon et sa mult ben i fierent franceis e       cette       sur il pleut. j’ai vu la halt sunt li pui e mult halt au seuil de l’atelier tendresses ô mes envols la terre a souvent tremblé ce va et vient entre je ne saurais dire avec assez antoine simon 9 clquez sur sables mes parolesvous tandis que dans la grande  epître aux l’homme est c’est parfois un pays il existe deux saints portant   encore une       fleure c’est le grand dans l’innocence des le corps encaisse comme il nos voix marcel alocco a     surgi quatrième essai rares       je il avait accepté pour philippe pour maxime godard 1 haute antoine simon 12 pour glaciation entre       allong trois (mon souffle au matin autre citation"voui dans le respect du cahier des mille fardeaux, mille   au milieu de macao grise madame aux rumeurs       sur pour jean gautheronle cosmos       parfoi je dors d’un sommeil de ouverture de l’espace dans le monde de cette pour lee macles et roulis photo 6 dentelle : il avait    au balcon abu zayd me déplait. pas ils avaient si longtemps, si archipel shopping, la pour jacky coville guetteurs pur ceste espee ai dulor e juste un mot pour annoncer granz fut li colps, li dux en l’existence n’est       le pour jacqueline moretti, pour qui veut se faire une non, björg,       en carissimo ulisse,torna a   maille 1 :que en cet anniversaire, ce qui la légende fleurie est de l’autre n’ayant pas       dans des quatre archanges que et te voici humanité   1) cette (en regardant un dessin de       m&eacu tous ces charlatans qui g. duchêne, écriture le     rien la bouche pleine de bulles sculpter l’air : a la fin il ne resta que "la musique, c’est le station 4 : judas        l̵ clers fut li jurz e li nouvelles mises en  tous ces chardonnerets ce qui fascine chez j’ai changé le un soir à paris au histoire de signes . issent de mer, venent as temps de bitume en fusion sur que d’heures aux george(s) (s est la avez-vous vu immense est le théâtre et toutefois je m’estimais       le du fond des cours et des poème pour ici. les oiseaux y ont fait de prime abord, il toutes ces pages de nos nécrologie le recueil de textes violette cachéeton     un mois sans on trouvera la video       apr&eg             en un laure et pétrarque comme tout est prêt en moi pour   je n’ai jamais il tente de déchiffrer, dieu faisait silence, mais il arriva que et nous n’avons rien       et dans la caverne primordiale la terre nous       dans     &nbs dans ma gorge       dans présentation du       la nice, le 8 octobre je t’ai admiré, dernier vers aoi bribes en ligne a   tout est toujours en les routes de ce pays sont       je       jardin       dans accoucher baragouiner dans les horizons de boue, de napolì napolì       ce       journ&       " bien sûr, il y eut et ces       force       une  dans le livre, le il y a des objets qui ont la la force du corps, sainte marie,       arauca heureuse ruine, pensait tu le sais bien. luc ne je meurs de soif dernier vers aoi       vu premier vers aoi dernier deux ce travail vous est    courant ...et poème pour antoine simon 23       &n poussées par les vagues     sur la 1- c’est dans (ma gorge est une pour raphaël       retour  de même que les soudain un blanc fauche le antoine simon 30 une fois entré dans la ce monde est semé   on n’est sept (forces cachées qui un verre de vin pour tacher pas même 1. il se trouve que je suis       la beaucoup de merveilles       sabots "l’art est-il       il       j̵ les lettres ou les chiffres ecrire sur À max charvolen et martin       au je crie la rue mue douleur dans le pays dont je vous constellations et nous savons tous, ici, que il est le jongleur de lui vous n’avez À la loupe, il observa  jésus ne pas négocier ne       la dernier vers aoi je n’ai pas dit que le patrick joquel vient de un trait gris sur la antoine simon 28 elle réalise des   est-ce que mais jamais on ne   dits de granz est li calz, si se le bulletin de "bribes autre citation       glouss jamais si entêtanteeurydice ajout de fichiers sons dans antoine simon 27 la gaucherie à vivre, antoine simon 5 il n’était qu’un toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi       rampan voici des œuvres qui, le agnus dei qui tollis peccata le samedi 26 mars, à 15 l’appel tonitruant du légendes de michel gardien de phare à vie, au buttati ! guarda&nbs lorsqu’on connaît une très saintes litanies même si diaphane est le station 7 : as-tu vu judas se fin première je désire un f j’ai voulu me pencher deuxième       les pour michèle aueret ce texte se présente       grappe pourquoi yves klein a-t-il de sorte que bientôt je serai toujours attentif à vi.- les amicales aventures       dans       baie  ce qui importe pour antoine simon 7   la baie des anges  le "musée i en voyant la masse aux attelage ii est une œuvre autre petite voix li emperere s’est la mort d’un oiseau. sa langue se cabre devant le       grimpa       sur le 26 août 1887, depuis au commencement était       une  hier, 17 dix l’espace ouvert au toujours les lettres : eurydice toujours nue à       la À peine jetés dans le       longte le soleil n’est pas a ma mère, femme parmi nous lirons deux extraits de À l’occasion de       pav&ea       le rêve, cauchemar, dans ce périlleux f toutes mes des quatre archanges que le travail de bernard macles et roulis photo 7 l’erbe del camp, ki 1-nous sommes dehors.     chambre moisissures mousses lichens quand c’est le vent qui jamais je n’aurais       bonheu m1         marcel     après         &n les avenues de ce pays langues de plomba la deuxième essai le il était question non tromper le néant la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Alocco, Marcel > Textes critiques

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette