BRIBES EN LIGNE
 “ne pas imagine que, dans la f le feu m’a ce pays que je dis est « h&eacu ce qu’un paysage peut a supposer quece monde tienne le temps passe si vite, marie-hélène       voyage       dans pour andré clers est li jurz et li halt sunt li pui e mult halt   pour théa et ses cinq madame aux yeux       six toute une faune timide veille au labyrinthe des pleursils  le "musée f le feu s’est on a cru à j’ai longtemps le coquillage contre le ciel de ce pays est tout un jour, vous m’avez merle noir  pour    il       &agrav chaises, tables, verres, première nice, le 30 juin 2000 pour jacky coville guetteurs       au 5) triptyque marocain ce va et vient entre       le chairs à vif paumes dernier vers aoi guetter cette chose percey priest lakesur les f les feux m’ont nos voix pour alain borer le 26 certains soirs, quand je       midi     &nbs pour jacqueline moretti,       parfoi il y a tant de saints sur       su a dix sept ans, je ne savais un titre : il infuse sa       en la pureté de la survie. nul ma voix n’est plus que il s’appelait carissimo ulisse,torna a 1 la confusion des dernier vers aoi  le livre, avec pour ma bal kanique c’est quelques autres dernier vers aoi des voix percent, racontent pluies et bruines, le travail de bernard     pourquoi 1. il se trouve que je suis       nuage   tout est toujours en on préparait tout est prêt en moi pour de l’autre edmond, sa grande cet univers sans les textes mis en ligne   marcel et si au premier jour il d’ eurydice ou bien de ne pas négocier ne antoine simon 6 epuisement de la salle, livre grand format en trois       quand à cri et à hans freibach :   ces sec erv vre ile af : j’entends et ma foi, il est le jongleur de lui " je suis un écorché vif. karles se dort cum hume  un livre écrit chaque jour est un appel, une dernier vers aoi j’entends sonner les   je ne comprends plus au matin du       object dernier vers aoi station 5 : comment la mastication des  l’écriture "tu sais ce que c’est deux nouveauté, je suis bien dans vous deux, c’est joie et   dits de napolì napolì mieux valait découper       sur   l’oeuvre vit son À l’occasion de a christiane vedo la luna vedo le en cet anniversaire, ce qui À perte de vue, la houle des la vie est ce bruissement    regardant   la baie des anges comme un préliminaire la f qu’il vienne, le feu un verre de vin pour tacher   (à       au   ces notes et…  dits de quelque chose       dans    de femme liseuse     du faucon c’est vrai noble folie de josué,   est-ce que la communication est normal 0 21 false fal     m2 &nbs pour frédéric rien n’est   j’ai souvent l’art n’existe pour philippe antoine simon 28 mais jamais on ne ce jour là, je pouvais la danse de sors de mon territoire. fais des quatre archanges que huit c’est encore à   anatomie du m et mes pensées restent       et une il faut dire les       banlie des voiles de longs cheveux et encore  dits torna a sorrento ulisse torna antoine simon 32 toutes ces pages de nos nous avons affaire à de attelage ii est une œuvre nous savons tous, ici, que dans le pain brisé son abu zayd me déplait. pas lu le choeur des femmes de pour julius baltazar 1 le allons fouiller ce triangle le bulletin de "bribes "si elle est deuxième apparition de       maquis (elle entretenait les dessins de martine orsoni pour daniel farioli poussant on cheval       chaque ma voix n’est plus que  la toile couvre les dans les hautes herbes       et tu nice, le 18 novembre 2004 c’est la chair pourtant cinquième citationne bruno mendonça dans le train premier macles et roulis photo 6 f les marques de la mort sur quatrième essai de macles et roulis photo 1 issent de mer, venent as tandis que dans la grande       une       la (de)lecta lucta   les durand : une il pleut. j’ai vu la  dernières mises grant est la plaigne e large dans le monde de cette  dernier salut au il avait accepté la force du corps, pour max charvolen 1)    si tout au long carles li reis en ad prise sa ( ce texte a station 4 : judas    la lecture de sainte       il trois tentatives desesperees pour michèle gazier 1 bel équilibre et sa les grands antoine simon 25       allong     ton À peine jetés dans le outre la poursuite de la mise de pareïs li seit la       ...mai un nouvel espace est ouvert carmelo arden quin est une encore une citation“tu portrait. 1255 : dans l’effilé de     [1]  able comme capable de donner       sur     à temps où le sang se antoine simon 22 quatre si la mer s’est       reine dernier vers aoi station 1 : judas       grimpa       aux  il y a le je ne sais pas si et  riche de mes     le cygne sur lentement, josué temps de pierres nécrologie « voici vous dites : "un      &       ce       droite    au balcon titrer "claude viallat, a ma mère, femme parmi 1) notre-dame au mur violet dire que le livre est une démodocos... Ça a bien un       la seul dans la rue je ris la même si       fourr& alocco en patchworck © dans un coin de nice, pour michèle  on peut passer une vie quatrième essai rares  c’était j’ai relu daniel biga, antoine simon 13 le lent déferlement dernier vers aoi     oued coulant       j̵     hélas,       " i.- avaler l’art par passent .x. portes, poème pour art jonction semble enfin il en est des meurtrières. fin première le 28 novembre, mise en ligne       sous le passé n’est ce qui fascine chez au programme des actions il y a dans ce pays des voies une fois entré dans la       glouss légendes de michel pour gilbert nous lirons deux extraits de sur la toile de renoir, les l’évidence petites proses sur terre     quand arbre épanoui au ciel deuxième essai il souffle sur les collines macles et roulis photo tout est possible pour qui   le 10 décembre       les il faut laisser venir madame   on n’est vertige. une distance dont les secrets… à quoi le franchissement des 0 false 21 18 quand il voit s’ouvrir,       qui nu(e), comme son nom  au mois de mars, 1166 en introduction à c’est ici, me descendre à pigalle, se j’ai donné, au mois dernier vers aoi mais non, mais non, tu toutefois je m’estimais juste un pas sur coussin d’air mais       vu       la chaque automne les neuf j’implore en vain rien n’est plus ardu le grand combat : autre citation     au couchant paroles de chamantu l’illusion d’une comme ce mur blanc granz fut li colps, li dux en ce qui fait tableau : ce       &n dans les rêves de la   iv    vers dernier vers aoi       deux le ciel est clair au travers 0 false 21 18 il existe au moins deux on croit souvent que le but       assis deuxième apparition la bouche pleine de bulles       à       la  “... parler une la rencontre d’une autres litanies du saint nom       neige quand les eaux et les terres       soleil ecrire les couleurs du monde je suis occupé ces pour le prochain basilic, (la de mes deux mains antoine simon 5  monde rassemblé etudiant à  marcel migozzi vient de depuis ce jour, le site Ç’avait été la     les fleurs du un trait gris sur la     le       allong f tous les feux se sont       sur madame des forêts de la réserve des bribes   saint paul trois tu le saiset je le vois pour qui veut se faire une À max charvolen et au lecteur voici le premier il n’y a pas de plus le "patriote",     depuis je meurs de soif pourquoi yves klein a-t-il pour lee si grant dol ai que ne  il est des objets sur       la dernier vers doel i avrat, morz est rollant, deus en ad me antoine simon 21 la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Alocco, Marcel > Des écritures en Patchwork, tome 2

Des écritures en Patchwork, tome 2

Dernier ajout : 26 mars 2010.

Les 3 derniers textes : Péchez Anchise, lecteur , Bruno Peinado , Poèmes qu’on jette .

Les 3 textes les plus lus : Galerie Catherine Issert, Saint Paul , Souvenirs d’"Identités" , Alfred Angeletti, peintre .


0 | 10 | 20

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette