BRIBES EN LIGNE
et que vous dire des à bernadette assise par accroc au bord de       jonath       devant mougins. décembre et encore  dits f le feu m’a ço dist li reis :       sur dont les secrets… à quoi    en       sur le cet univers sans       nuage quand les mots la fraîcheur et la le 26 août 1887, depuis préparation des dernier vers aoi se placer sous le signe de les installations souvent, régine robin, les petites fleurs des sa langue se cabre devant le sauvage et fuyant comme       les chaque automne les nice, le 8 octobre       fleur et…  dits de ainsi alfred… trois tentatives desesperees je crie la rue mue douleur iloec endreit remeint li os  martin miguel vient " je suis un écorché vif.     son     "       sous jouer sur tous les tableaux antoine simon 7 prenez vos casseroles et le texte qui suit est, bien première il est le jongleur de lui dernier vers aoi ce n’est pas aux choses après la lecture de dernier vers aoi   que signifie     depuis vertige. une distance       descen le glacis de la mort pour maxime godard 1 haute dernier vers aoi  référencem je dors d’un sommeil de   pour adèle et que reste-t-il de la dernier vers aoi     dans la ruela marie-hélène les cuivres de la symphonie       parfoi       arauca a propos d’une il semble possible       au le lent tricotage du paysage attendre. mot terrible. qu’est-ce qui est en essai de nécrologie,       magnol dernier vers s’il au labyrinthe des pleursils carles li reis en ad prise sa la littérature de   dits de pour yves et pierre poher et dernier vers doel i avrat, au matin du  je signerai mon     surgi antoine simon 13 tu le sais bien. luc ne il souffle sur les collines deux ce travail vous est antoine simon 27 station 1 : judas c’est une sorte de   jn 2,1-12 : avez-vous vu siglent a fort e nagent e i mes doigts se sont ouverts ….omme virginia par la chaises, tables, verres, marcel alocco a depuis le 20 juillet, bribes 1254 : naissance de       fourr& envoi du bulletin de bribes       baie le coquillage contre sors de mon territoire. fais nous avancions en bas de   le texte suivant a   marcel aux barrières des octrois     le li quens oger cuardise dernier vers aoi   rm : d’accord sur       embarq dernier vers aoi les durand : une intendo... intendo ! pas même je t’enfourche ma       nuage  tu ne renonceras pas. raphaël   tout est toujours en       les le temps passe dans la j’ai changé le       un  de même que les       bonheu    seule au       assis pour alain borer le 26 temps où les coeurs derniers quand nous rejoignons, en       d&eacu ils s’étaient cinquième essai tout d’un bout à ne pas négocier ne pour pierre theunissen la       bruyan       le   pour le prochain       sur recleimet deu mult macles et roulis photo 1       dans      &       vu souvent je ne sais rien de dans le train premier je t’ai admiré,  pour le dernier jour    7 artistes et 1 les plus terribles le proche et le lointain       les     du faucon il n’est pire enfer que       la dans le pain brisé son 0 false 21 18 « pouvez-vous       la pie grande lune pourpre dont les sculpter l’air : il tente de déchiffrer, la bouche pleine de bulles       gentil c’est un peu comme si, pour martin   ciel !!!! de tantes herbes el pre l’instant criblé lorsqu’on connaît une tout le problème deux ajouts ces derniers ma chair n’est attelage ii est une œuvre où l’on revient       la une errance de josué avait un rythme madame, c’est notre madame, on ne la voit jamais       midi le franchissement des mais non, mais non, tu encore une citation“tu toute une faune timide veille comme c’est antoine simon 22 jamais si entêtanteeurydice c’est la distance entre les premières je n’hésiterai est-ce parce que, petit, on ils sortent     chant de     les provisions antoine simon 26 ce     rien f le feu s’est dernier vers aoi macles et roulis photo 4 guetter cette chose le corps encaisse comme il   on n’est antoine simon 15       la       sabots  “... parler une       sur       vaches elle réalise des reprise du site avec la (la numérotation des rossignolet tu la jusqu’à il y a  hier, 17 dans le respect du cahier des « e ! malvais face aux bronzes de miodrag quand sur vos visages les pour jean gautheronle cosmos de pareïs li seit la antoine simon 32       " rare moment de bonheur,     &nbs "tu sais ce que c’est dernier vers aoi et je vois dans vos rimbaud a donc effleurer le ciel du bout des des voix percent, racontent frères et   si vous souhaitez dans ce périlleux "mais qui lit encore le granz est li calz, si se la réserve des bribes     les fleurs du a ma mère, femme parmi       longte ce texte m’a été approche d’une   en grec, morías       l̵ antoine simon 21 à la bonne grant est la plaigne e large     vers le soir avec marc, nous avons le coeur du  marcel migozzi vient de ce poème est tiré du     nous madame est une abstraction voir figuration       bien raphaËl juste un mot pour annoncer max charvolen, martin miguel       m&eacu       avant c’est pour moi le premier     de rigoles en alocco en patchworck © de profondes glaouis carmelo arden quin est une dans le pays dont je vous rita est trois fois humble. pour andrée       ...mai fontelucco, 6 juillet 2000 deuxième suite ce va et vient entre   la production tous ces charlatans qui pour jean marie 10 vers la laisse ccxxxii able comme capable de donner coupé le sonà  le "musée  avec « a la écoute, josué,       juin les textes mis en ligne l’art c’est la   se diaphane est le (ma gorge est une normal 0 21 false fal pour michèle dans l’innocence des « 8° de de sorte que bientôt    tu sais attention beau       &agrav gardien de phare à vie, au tout est prêt en moi pour mult ben i fierent franceis e suite de décembre 2001.  monde rassemblé 1. il se trouve que je suis  jésus           faisant la macles et roulis photo 3 sables mes parolesvous derniers vers sun destre je t’enlace gargouille mais jamais on ne       b&acir le tissu d’acier le numéro exceptionnel de (vois-tu, sancho, je suis napolì napolì clquez sur 7) porte-fenêtre ce paysage que tu contemplais l’homme est passet li jurz, si turnet a  c’était ils avaient si longtemps, si j’entends sonner les a claude b.   comme  dernier salut au petit matin frais. je te je suis raphaël karles se dort cum hume buttati ! guarda&nbs je serai toujours attentif à       bonhe il n’y a pas de plus       quinze autre citation"voui granz fut li colps, li dux en huit c’est encore à dernier vers aoi 0 false 21 18 hans freibach :       &n bien sûrla  née à avant dernier vers aoi se reprendre. creuser son dernier vers aoi rien n’est pour frédéric 1 la confusion des la galerie chave qui même si  ce mois ci : sub       en un   voici donc la il avait accepté quand il voit s’ouvrir, le geste de l’ancienne, pour le prochain basilic, (la vous deux, c’est joie et j’ai en réserve j’ai donc diaphane est le mot (ou l’art n’existe       allong al matin, quant primes pert rêves de josué, 1 au retour au moment au commencement était   (à       dans l’une des dernières quando me ne so itu pe seul dans la rue je ris la  un livre écrit lu le choeur des femmes de le samedi 26 mars, à 15 ainsi va le travail de qui douce est la terre aux yeux de toutes les le géographe sait tout à sylvie sur l’erbe verte si est je reviens sur des le bulletin de "bribes madame, vous débusquez les étourneaux ! la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Charles, Jean-Pierre

Charles, Jean-Pierre

Dernier ajout : 26 mars 2010.

Les 3 derniers textes : On cheval .

Les 3 textes les plus lus : On cheval .


  • On cheval

    Clefs : poésie , Charles
    On cheval renâcle crache de l’eau un cheval n’importe lequel cheval casse des cris casse les cailloux d’eau tout ça parce qu’on cheval s’est trouvé là au moment de la grande inondation vous savez il (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette