BRIBES EN LIGNE
    son       é       devant certains soirs, quand je derniers vers sun destre douze (se fait terre se c’était une (la numérotation des franchement, pensait le chef,       &agrav       la       m̵ mais jamais on ne     pluie du où l’on revient       une preambule – ut pictura deuxième apparition quelque chose  le grand brassage des       la ce va et vient entre fin première ici. les oiseaux y ont fait quand sur vos visages les vous avez in the country       au comme ce mur blanc pour michèle aueret s’ouvre la (elle entretenait       &n       tourne   entrons le glacis de la mort peinture de rimes. le texte dimanche 18 avril 2010 nous       le le 2 juillet violette cachéeton f tous les feux se sont de proche en proche tous ce qui importe pour pluies et bruines,       &n je découvre avant toi temps où le sang se 10 vers la laisse ccxxxii pas facile d’ajuster le     chant de antoine simon 23 pour daniel farioli poussant dernier vers aoi l’art n’existe       dans dans les écroulements trois (mon souffle au matin seul dans la rue je ris la l’éclair me dure, descendre à pigalle, se religion de josué il   le texte suivant a dont les secrets… à quoi vous dites : "un   anatomie du m et       un tes chaussures au bas de a supposer quece monde tienne introibo ad altare il ne reste plus que le le scribe ne retient l’impression la plus       d&eacu       la  “ce travail qui         or c’est ici, me la terre nous le nécessaire non toujours les lettres : lancinant ô lancinant et te voici humanité       six       sur nice, le 18 novembre 2004 ainsi alfred… de mes deux mains antoine simon 10       deux mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi  le livre, avec       voyage pas de pluie pour venir mon travail est une pour anne slacik ecrire est le travail de bernard   est-ce que a la femme au dernier vers doel i avrat, (de)lecta lucta   de profondes glaouis pour martin       voyage       fourr&       il jusqu’à il y a pour maguy giraud et traquer  les éditions de       neige raphaËl       avant "tu sais ce que c’est depuis ce jour, le site       vu ma voix n’est plus que antoine simon 22 de l’autre       dans f le feu s’est l’attente, le fruit       maquis dorothée vint au monde       sur le       m̵    courant la mort d’un oiseau. issent de mer, venent as       sur pour pierre theunissen la   (à       bonhe viallat © le château de     chambre dernier vers aoi       dans le proche et le lointain       la madame dans l’ombre des       &agrav      &       le le numéro exceptionnel de attention beau elle disposait d’une je m’étonne toujours de la rare moment de bonheur,       sur vos estes proz e vostre       la       enfant dans ce périlleux de prime abord, il     cet arbre que etudiant à pour martine le 26 août 1887, depuis   voici donc la spectacle de josué dit 1-nous sommes dehors. c’est une sorte de       dans       pour on préparait pierre ciel halt sunt li pui e mult halt les enseignants : de la       voyage avez-vous vu il ne sait rien qui ne va À perte de vue, la houle des       fleur a toi le don des cris qui  “... parler une       m&eacu madame porte à     m2 &nbs titrer "claude viallat, le géographe sait tout dans l’innocence des zacinto dove giacque il mio       &ccedi macao grise antoine simon 20 quelques textes vous avez le vieux qui bribes en ligne a « h&eacu       &agrav À la loupe, il observa pour michèle gazier 1 a la libération, les on cheval attelage ii est une œuvre j’entends sonner les écrirecomme on se "ces deux là se ma voix n’est plus que en cet anniversaire, ce qui comme une suite de       le a propos d’une       l̵   saint paul trois iloec endreit remeint li os face aux bronzes de miodrag       object onzième branches lianes ronces « amis rollant, de avant dernier vers aoi     longtemps sur antoine simon 7 et c’était dans pour frédéric       reine quatrième essai de je suis bien dans laure et pétrarque comme outre la poursuite de la mise   le 10 décembre  “comment sur l’erbe verte si est dernier vers aoi       pass&e le ciel est clair au travers autre petite voix  ce mois ci : sub       qui non... non... je vous assure, ne faut-il pas vivre comme le lent déferlement rien n’est       ce à cri et à   nous sommes macles et roulis photo 7 recleimet deu mult a l’aube des apaches, siglent a fort e nagent e       fourr&       pass&e et encore  dits et…  dits de       bonheu dernier vers aoi       pav&ea bernard dejonghe... depuis ce pur ceste espee ai dulor e       reine le pendu troisième essai et les lettres ou les chiffres  de la trajectoire de ce    nous     ton antoine simon 13       dans pour nicolas lavarenne ma à la mémoire de ce jour-là il lui ses mains aussi étaient au programme des actions quelque temps plus tard, de     un mois sans       &eacut alocco en patchworck © station 3 encore il parle nous savons tous, ici, que les grands       l̵ carcassonne, le 06 le coeur du       dans leonardo rosa dernier vers aoi la prédication faite dans les carnets et il parlait ainsi dans la (ma gorge est une  tu ne renonceras pas. ….omme virginia par la la poésie, à la pour lee dentelle : il avait antoine simon 31 j’aime chez pierre       pav&ea à propos des grands nice, le 8 octobre       et tu je suis celle qui trompe paien sunt morz, alquant la mort, l’ultime port,       glouss dieu faisait silence, mais en introduction à exode, 16, 1-5 toute tout en travaillant sur les       sur ce texte se présente       sur  hier, 17 dernier vers aoi   pour adèle et granz est li calz, si se ainsi va le travail de qui vedo la luna vedo le cinquième essai tout antoine simon 27 rêves de josué, antoine simon 30     du faucon au lecteur voici le premier     [1]  cher bernard dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a heureuse ruine, pensait sa langue se cabre devant le i mes doigts se sont ouverts   j’ai souvent   « voici dans l’effilé de antoine simon 32 jouer sur tous les tableaux un verre de vin pour tacher dernier vers aoi able comme capable de donner       le     &nbs régine robin, dans la caverne primordiale       je patrick joquel vient de « e ! malvais les cuivres de la symphonie pour jean-marie simon et sa antoine simon 18 c’est la chair pourtant       va me (josué avait lentement dans le monde de cette quand les eaux et les terres il faut laisser venir madame       il       grappe mise en ligne d’un la vie humble chez les  pour jean le une il faut dire les       assis antoine simon 14 (À l’église dernier vers aoi il y a des objets qui ont la avant propos la peinture est     nous premier essai c’est poème pour tout le problème les petites fleurs des de pa(i)smeisuns en est venuz     double fragilité humaine. ce poème est tiré du dernier vers aoi quand les mots arbre épanoui au ciel deuxième apparition de macles et roulis photo 3 rossignolet tu la moi cocon moi momie fuseau quand nous rejoignons, en depuis le 20 juillet, bribes pour le prochain basilic, (la sept (forces cachées qui pour gilbert       le       apparu ensevelie de silence,       aux rien n’est plus ardu       dans   tout est toujours en les parents, l’ultime grande lune pourpre dont les la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Chartron, Philippe > Améthode

Améthode

Dernier ajout : 27 juin 2010.

Les 3 derniers textes : Zone gardée... , Monde rassemblé... , Monde imaginal... .

Les 3 textes les plus lus : La poésie... , Il semble possible... , Ici, les choses les plus simples à dire... .


  • La poésie...

    La poésie, à la fois manière de vivre et espèce vivante, travaille contre le temps comme toute forme d’art et toute forme de vie. Dans le langage que chacun peut faire naître en propre, pour tisser (...)
  • Tout est possible...

    Clefs : poésie , Chartron
    Tout est possible pour qui sait le langage et la lenteur du monde ; écrire peut alors tout écrire. Hors de tout récit qui n’affirme que sa contingence, dire ce qui est deviendra une tâche (...)
  • Toutes sortes de papiers...

    Clefs : poésie , Chartron
    Toutes sortes de papiers, sur lesquels on prend des notes, dans les lieux où survient le texte activé par l’espace et le moment. Le papier témoigne de ces phrases à peine écrites, quelques notes pour (...)
  • Il semble possible...

    Clefs : poésie , Chartron
    Il semble possible d’écrire le matin. J’ai rêvé : je me souviens d’une grande esplanade, dans la nuit, et d’étoiles jetées très haut dans l’obscur ; l’esplanade était une plate-forme d’observation du ciel. (...)
  • Je déambule...

    Clefs : poésie , Chartron
    Je déambule et suis confirmé d’être au monde et de le ressentir, et de dialoguer avec lui. Dans un coin de campagne reclus, c’est l’écorce des chênes-liège, le parfum du laurier rose, et la couleur (...)
  • C’est une sorte de patience...

    Clefs : poésie , Chartron
    C’est une sorte de patience, et d’humilité ; comme une marche dans la campagne, qui va son train sans peine, sans fatigue, et qui relance sa propre énergie. C’est une sorte de mise en condition de (...)
  • Je reviens sur des éléments très doux

    Clefs : poésie , Chartron
    Je reviens sur des éléments très doux, qui semblent impalpables, le ciel, la poussière, ce qui flotte ici et là dans l’air, entre les mots et à côté des gestes pour indiquer une présence antique et (...)
  • Mes pensées restent orientées...

    Clefs : poésie , Chartron
    Mes pensées restent orientées vers ce que j’ignore, et demeurent muettes au milieu de ce que je soupçonne. J’espère un moyen pour consigner quelque révélation. Celle-ci opère sans travail, sans effort. (...)
  • Guetter cette chose

    Clefs : poésie , Chartron
    Guetter cette chose « qu’on ne veut ou ne peut nommer », cette frontière du vécu et du pensé, cette frontière de la transmutation de notre être de chair, en énergie à la recherche d’une forme à venir : (...)
  • Je désire un état du monde...

    Clefs : poésie , Chartron
    Je désire un état du monde qui réside dans mon effort de l’écrire, autant que dans le monde. Je surveille une frontière qui passe dans la chose même que j’écris ou que je décris. Il s’agit d’explorer (...)

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette