BRIBES EN LIGNE
      deux chaises, tables, verres,       (       les écoute, josué, la bouche pleine de bulles très malheureux... hans freibach : les parents, l’ultime l’impression la plus   encore une fin première antoine simon 23 i mes doigts se sont ouverts       neige pour michèle c’est un peu comme si,       l̵ macao grise dernier vers aoi le numéro exceptionnel de       soleil même si depuis le 20 juillet, bribes montagnesde apaches :       voyage ouverture d’une     &nbs       &ccedi vos estes proz e vostre     depuis       cette     rien       au       le folie de josuétout est la réserve des bribes autre citation"voui le galop du poème me polenta li emperere par sa grant  avec « a la ainsi fut pétrarque dans nice, le 18 novembre 2004    il de la le bulletin de "bribes comme ce mur blanc   (à epuisement de la salle,       le et ma foi, à     nous       jonath je m’étonne toujours de la attendre. mot terrible. quatre si la mer s’est dernier vers doel i avrat, antoine simon 30       assis madame est toute       "       voyage       allong dernier vers aoi si j’étais un samuelchapitre 16, versets 1 errer est notre lot, madame, dans les hautes herbes le grand combat :       bien  “ne pas dernier vers aoi la brume. nuages  au mois de mars, 1166 macles et roulis photo bernard dejonghe... depuis pour qui veut se faire une       le j’ai longtemps j’ai en réserve avez-vous vu   jn 2,1-12 : antoine simon 24  marcel migozzi vient de antoine simon 26 deuxième essai le       en dernier vers aoi ils sortent  hors du corps pas mougins. décembre       apr&eg    au balcon       soleil les petites fleurs des pour michèle aueret moisissures mousses lichens   3   

les       aujour tu le sais bien. luc ne macles et roulis photo 4 antoine simon 10 la fraîcheur et la   voici donc la la langue est intarissable       l̵ je suis celle qui trompe       sur antoine simon 6 "pour tes af : j’entends       &agrav printemps breton, printemps beaucoup de merveilles Ç’avait été la ainsi alfred… des quatre archanges que ce qu’un paysage peut dans les carnets pour mes enfants laure et karles se dort cum hume si j’avais de son toujours les lettres : pour julius baltazar 1 le À perte de vue, la houle des suite de sors de mon territoire. fais réponse de michel dorothée vint au monde juste un dernier vers aoi li quens oger cuardise 0 false 21 18 branches lianes ronces  ce qui importe pour tes chaussures au bas de temps de bitume en fusion sur je meurs de soif       pass&e chaque automne les huit c’est encore à et je vois dans vos cher bernard faisant dialoguer "ces deux là se et il fallait aller debout     m2 &nbs jouer sur tous les tableaux ce texte m’a été  “s’ouvre un tunnel sans fin et, à au seuil de l’atelier mesdames, messieurs, veuillez antoine simon 15 f toutes mes pour andré       il antoine simon 28   marcel couleur qui ne masque pas les lettres ou les chiffres  dernier salut au “le pinceau glisse sur  les œuvres de       une cet article est paru martin miguel art et tendresse du mondesi peu de       ruelle saluer d’abord les plus       en un ] heureux l’homme laure et pétrarque comme   la baie des anges r.m.a toi le don des cris qui 13) polynésie les plus terribles un jour, vous m’avez c’était une       qui antoine simon 19 d’un bout à dernier vers aoi références : xavier pour anne slacik ecrire est       la tu le saiset je le vois       apparu très saintes litanies sa langue se cabre devant le nous lirons deux extraits de passet li jurz, la noit est rien n’est plus ardu pour angelo  je signerai mon j’oublie souvent et issent de mer, venent as       rampan l’heure de la       dans       et tu   adagio   je antoine simon 3  les éditions de pour philippe à propos “la nice, le 30 juin 2000 f dans le sourd chatoiement       dans quelques textes pour frédéric antoine simon 18 les doigts d’ombre de neige dans ce pays ma mère ce pays que je dis est       m&eacu juste un mot pour annoncer antoine simon 29 la fraîcheur et la 1257 cleimet sa culpe, si  improbable visage pendu rm : d’accord sur la musique est le parfum de     [1]  madame dans l’ombre des pour max charvolen 1) c’est extrêmement  l’exposition  les dieux s’effacent temps de pierres       grappe et si tu dois apprendre à pour jean marie tout mon petit univers en cette machine entre mes il n’était qu’un lu le choeur des femmes de lentement, josué   (dans le     les provisions   entrons       nuage       il dans les rêves de la la mastication des l’homme est toulon, samedi 9 le texte qui suit est, bien la prédication faite       l̵ madame, on ne la voit jamais pour jean-marie simon et sa livre grand format en trois trois tentatives desesperees antoine simon 13 (À l’église       mouett         &n       entre macles et roulis photo 6 dernier vers aoi     cet arbre que générations j’écoute vos de prime abord, il mais jamais on ne vous avez antoine simon 21 en ceste tere ad estet ja il ne sait rien qui ne va la terre nous le géographe sait tout  le grand brassage des je suis occupé ces carcassonne, le 06   pour adèle et       le dimanche 18 avril 2010 nous 1254 : naissance de     vers le soir     un mois sans sixième c’est parfois un pays dans le pays dont je vous       dans       sur quant carles oït la antoine simon 17 j’entends sonner les je n’hésiterai la cité de la musique il aurait voulu être station 7 : as-tu vu judas se     une abeille de normalement, la rubrique exode, 16, 1-5 toute ensevelie de silence, certains prétendent ici, les choses les plus bel équilibre et sa onze sous les cercles giovanni rubino dit mon travail est une sculpter l’air :       le o tendresses ô mes sauvage et fuyant comme de toutes les elle réalise des je ne saurais dire avec assez et voici maintenant quelques premier essai c’est  c’était temps de pierres dans la trois (mon souffle au matin f les marques de la mort sur       à depuis ce jour, le site   le 10 décembre dans le pain brisé son lorsque martine orsoni 10 vers la laisse ccxxxii       fourmi antoine simon 31       ton pour m.b. quand je me heurte pour yves et pierre poher et nécrologie pour le prochain basilic, (la il n’y a pas de plus de soie les draps, de soie station 1 : judas pure forme, belle muette,       j̵ siglent a fort e nagent e antoine simon 32 j’ai donné, au mois cliquetis obscène des       sur  il est des objets sur difficile alliage de le nécessaire non       " et nous n’avons rien présentation du quatrième essai de « h&eacu     chant de f qu’il vienne, le feu la gaucherie à vivre,       chaque vous dites : "un a claude b.   comme deux mille ans nous     son       alla suite du blasphème de “dans le dessin       banlie c’est une sorte de madame des forêts de   se le geste de l’ancienne, la galerie chave qui si elle est belle ? je     pluie du a ma mère, femme parmi archipel shopping, la station 3 encore il parle       le dernier vers aoi effleurer le ciel du bout des le temps passe dans la c’est pour moi le premier dans ce périlleux du bibelot au babilencore une       la pour gilbert Être tout entier la flamme au labyrinthe des pleursils bien sûrla quand les mots le lourd travail des meules       pour " je suis un écorché vif. pour jacqueline moretti,     tout autour seul dans la rue je ris la       que la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Chartron, Philippe > Améthode

Améthode

Dernier ajout : 27 juin 2010.

Les 3 derniers textes : Zone gardée... , Monde rassemblé... , Monde imaginal... .

Les 3 textes les plus lus : Je désire un état du monde... , J’oublie souvent, et à dessein... , La poésie... .


  • La poésie...

    La poésie, à la fois manière de vivre et espèce vivante, travaille contre le temps comme toute forme d’art et toute forme de vie. Dans le langage que chacun peut faire naître en propre, pour tisser (...)
  • Tout est possible...

    Clefs : poésie , Chartron
    Tout est possible pour qui sait le langage et la lenteur du monde ; écrire peut alors tout écrire. Hors de tout récit qui n’affirme que sa contingence, dire ce qui est deviendra une tâche (...)
  • Toutes sortes de papiers...

    Clefs : poésie , Chartron
    Toutes sortes de papiers, sur lesquels on prend des notes, dans les lieux où survient le texte activé par l’espace et le moment. Le papier témoigne de ces phrases à peine écrites, quelques notes pour (...)
  • Il semble possible...

    Clefs : poésie , Chartron
    Il semble possible d’écrire le matin. J’ai rêvé : je me souviens d’une grande esplanade, dans la nuit, et d’étoiles jetées très haut dans l’obscur ; l’esplanade était une plate-forme d’observation du ciel. (...)
  • Je déambule...

    Clefs : poésie , Chartron
    Je déambule et suis confirmé d’être au monde et de le ressentir, et de dialoguer avec lui. Dans un coin de campagne reclus, c’est l’écorce des chênes-liège, le parfum du laurier rose, et la couleur (...)
  • C’est une sorte de patience...

    Clefs : poésie , Chartron
    C’est une sorte de patience, et d’humilité ; comme une marche dans la campagne, qui va son train sans peine, sans fatigue, et qui relance sa propre énergie. C’est une sorte de mise en condition de (...)
  • Je reviens sur des éléments très doux

    Clefs : poésie , Chartron
    Je reviens sur des éléments très doux, qui semblent impalpables, le ciel, la poussière, ce qui flotte ici et là dans l’air, entre les mots et à côté des gestes pour indiquer une présence antique et (...)
  • Mes pensées restent orientées...

    Clefs : poésie , Chartron
    Mes pensées restent orientées vers ce que j’ignore, et demeurent muettes au milieu de ce que je soupçonne. J’espère un moyen pour consigner quelque révélation. Celle-ci opère sans travail, sans effort. (...)
  • Guetter cette chose

    Clefs : poésie , Chartron
    Guetter cette chose « qu’on ne veut ou ne peut nommer », cette frontière du vécu et du pensé, cette frontière de la transmutation de notre être de chair, en énergie à la recherche d’une forme à venir : (...)
  • Je désire un état du monde...

    Clefs : poésie , Chartron
    Je désire un état du monde qui réside dans mon effort de l’écrire, autant que dans le monde. Je surveille une frontière qui passe dans la chose même que j’écris ou que je décris. Il s’agit d’explorer (...)

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette