BRIBES EN LIGNE
« voici le géographe sait tout 5) triptyque marocain rita est trois fois humble.       quinze dans ce périlleux quatrième essai de       sur reflets et echosla salle       ma j’ai en réserve    7 artistes et 1 0 false 21 18 je n’ai pas dit que le si c’est ça, rafale n° 3 des de prime abord, il "mais qui lit encore le pour michèle aueret       ( « amis rollant, de antoine simon 15 autre citation le 26 août 1887, depuis madame est une d’un bout à       pav&ea les textes mis en ligne       les l’éclair me dure, macles et roulis photo thème principal :       mouett quand c’est le vent qui couleur qui ne masque pas (dans mon ventre pousse une  pour de folie de josuétout est dernier vers aoi temps où le sang se autres litanies du saint nom ce qui importe pour       sur pour le prochain basilic, (la une errance de       je pour robert       quand la fonction,   dits de l’homme est       m̵       le dans le train premier   ces sec erv vre ile a supposer quece monde tienne halt sunt li pui e mult halt dans les hautes herbes il aura fallu longtemps - certains prétendent (vois-tu, sancho, je suis ecrire les couleurs du monde  au mois de mars, 1166 du fond des cours et des antoine simon 23 ce       sabots voici l’une de nos plus quai des chargeurs de       dans dernier vers aoi f le feu est venu,ardeur des torna a sorrento ulisse torna a grant dulur tendrai puis       fleur il avait accepté       que ] heureux l’homme     le pour martin       &agrav quand les mots       " tandis que dans la grande pour martine, coline et laure elle disposait d’une     [1]  montagnesde pour maguy giraud et  je signerai mon   voici donc la       il madame est la reine des ce monde est semé il souffle sur les collines clere est la noit e la a la femme au       sur elle réalise des d’ eurydice ou bien de       petites proses sur terre dans le respect du cahier des       marche références : xavier j’écoute vos le 10 décembre 2013, aux george(s) (s est la     &nbs       la pour angelo pour daniel farioli poussant nouvelles mises en des conserves ! dans les rêves de la ainsi alfred… accoucher baragouiner attendre. mot terrible. dans l’innocence des aucun hasard si se f le feu s’est   la baie des anges le 23 février 1988, il régine robin, qu’est-ce qui est en  “ce travail qui dernier vers aoi bruno mendonça lentement, josué antoine simon 30 j’ai donné, au mois rafale pour jean-marie simon et sa pour lee rafale pour michèle gazier 1       juin ils sortent       force dernier vers aoi on peut croire que martine avant propos la peinture est un homme dans la rue se prend    en al matin, quant primes pert ainsi va le travail de qui l’eau s’infiltre     rien il s’appelait       object li emperere par sa grant faisant dialoguer le temps passe dans la descendre à pigalle, se  improbable visage pendu arbre épanoui au ciel pour frédéric       banlie a propos d’une antoine simon 12 de pa(i)smeisuns en est venuz générations autre petite voix     depuis de profondes glaouis carissimo ulisse,torna a le 26 août 1887, depuis bien sûr, il y eut mm si c’est ça creuser, m1       pierre ciel       à vertige. une distance le poiseau de parisi mon   un ce qu’un paysage peut vos estes proz e vostre vue à la villa tamaris ce n’est pas aux choses j’ai ajouté et te voici humanité de pareïs li seit la       fourr& le coquillage contre je n’hésiterai     double quand vous serez tout pour   maille 1 :que edmond, sa grande en 1958 ben ouvre à       l̵ bribes en ligne a libre de lever la tête il n’est pire enfer que des voiles de longs cheveux morz est rollant, deus en ad dans le patriote du 16 mars j’ai relu daniel biga,  il y a le       les le temps passe si vite, pur ceste espee ai dulor e       les la prédication faite de proche en proche tous "l’art est-il v.- les amicales aventures du le lent déferlement quant carles oït la la vie est dans la vie. se       descen       ton fin première       un les éditions de la passe du       arauca       baie le coeur du "ah ! mon doux pays,       je me toi, mésange à     hélas, carcassonne, le 06 tes chaussures au bas de  si, du nouveau  la toile couvre les    nous madame aux rumeurs rafale n° 12 où très malheureux... pour andrée voudrais je vous       grimpa la tentation du survol, à eurydice toujours nue à dans les carnets la lecture de sainte le numéro exceptionnel de pure forme, belle muette, li emperere s’est siglent a fort e nagent e 7) porte-fenêtre pourquoi yves klein a-t-il       sur       le "le renard connaît macao grise   se dernier vers aoi         devant f j’ai voulu me pencher       longte normalement, la rubrique la poésie, à la dernier vers aoi le vieux qui  marcel migozzi vient de chairs à vif paumes difficile alliage de       dans diaphane est le mot (ou antoine simon 16     dans la ruela le désir de faire avec ce qui fait tableau : ce deuxième apparition en introduction à     chant de la communication est pas même dernier vers aoi la bouche pure souffrance       dans pour julius baltazar 1 le que reste-t-il de la dans l’effilé de on cheval       tourne       st mille fardeaux, mille il existe deux saints portant       deux       sur antoine simon 22 rimbaud a donc       entre et voici maintenant quelques pour mon épouse nicole  zones gardées de en ceste tere ad estet ja 1254 : naissance de rafale préparation des au seuil de l’atelier j’oublie souvent et         &n  “s’ouvre    courant       neige       &n pour michèle gazier 1) lorsqu’on connaît une glaciation entre quand il voit s’ouvrir,  ce qui importe pour   pour le prochain  pour le dernier jour   né le 7 franchement, pensait le chef, si j’étais un et si tu dois apprendre à et il fallait aller debout       ce clers fut li jurz e li tendresses ô mes envols les étourneaux !       la       au deux nouveauté,       la la liberté s’imprime à madame déchirée 1 au retour au moment Ç’avait été la pour philippe       vaches l’illusion d’une et encore  dits ( ce texte a madame est toute ce poème est tiré du       midi la vie est ce bruissement mais non, mais non, tu le plus insupportable chez j’aime chez pierre rafale ma voix n’est plus que merci au printemps des     longtemps sur  dernier salut au juste un le proche et le lointain       dans depuis ce jour, le site constellations et       la       la accorde ton désir à ta titrer "claude viallat, deuxième rupture : le dans un coin de nice, a ma mère, femme parmi       pass&e <img852|left> forest       embarq  on peut passer une vie dernier vers aoi antoine simon 27 exacerbé d’air 1) notre-dame au mur violet frères et au rayon des surgelés même si rafale n° 4 on le a toi le don des cris qui       le   (dans le beaucoup de merveilles       bonhe autre citation"voui suite du blasphème de ki mult est las, il se dort       p&eacu       au       la marcel alocco a passent .x. portes, fragilité humaine.  hors du corps pas pour mireille et philippe je suis occupé ces et que vous dire des la pureté de la survie. nul la galerie chave qui l’appel tonitruant du sur l’erbe verte si est       pourqu antoine simon 32 ce paysage que tu contemplais la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette

Griot, Bernadette

Dernier ajout : 10 mai 2010.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette