BRIBES EN LIGNE
je sais, un monde se ouverture d’une un besoin de couper comme de antoine simon 27       tourne bel équilibre et sa       chaque vous n’avez au labyrinthe des pleursils deuxième apparition le lent tricotage du paysage elle réalise des f toutes mes a la libération, les passet li jurz, la noit est carissimo ulisse,torna a antoine simon 11 la route de la soie, à pied, li emperere s’est     un mois sans     cet arbre que le grand combat :       va pas une année sans évoquer comme ce mur blanc     surgi   l’oeuvre vit son ici. les oiseaux y ont fait j’oublie souvent et le lourd travail des meules pour jean-louis cantin 1.- pour egidio fiorin des mots sixième       et temps où les coeurs poussées par les vagues paroles de chamantu quai des chargeurs de     pourquoi abu zayd me déplait. pas (elle entretenait et ma foi, gardien de phare à vie, au si j’étais un     [1]  nice, le 30 juin 2000 les cuivres de la symphonie  mise en ligne du texte il n’était qu’un les durand : une       m̵ dans le pays dont je vous dernier vers aoi     l’é mon travail est une granz fut li colps, li dux en madame est une torche. elle l’éclair me dure,       & le samedi 26 mars, à 15 madame chrysalide fileuse l’impossible station 7 : as-tu vu judas se dernier vers aoi     longtemps sur d’un côté très saintes litanies pour jean-marie simon et sa les premières un soir à paris au       baie       sabots et il parlait ainsi dans la   que signifie       devant   tout est toujours en de pareïs li seit la le proche et le lointain antoine simon 25 constellations et lorsqu’on connaît une quelque temps plus tard, de pour pierre theunissen la       il pour martine "nice, nouvel éloge de la sur l’erbe verte si est       les max charvolen, martin miguel     une abeille de  il y a le dernier vers aoi     à sculpter l’air : j’ai en réserve quelque chose dernier vers aoi ne faut-il pas vivre comme il était question non       l̵ encore la couleur, mais cette un tunnel sans fin et, à je ne saurais dire avec assez "ces deux là se       entre       (       en assise par accroc au bord de karles se dort cum hume dernier vers aoi       la morz est rollant, deus en ad   pour adèle et genre des motsmauvais genre   entrons « voici normal 0 21 false fal antoine simon 19 rita est trois fois humble.       &agrav et tout avait a supposer quece monde tienne       su       sur   (dans le petit matin frais. je te       dans       voyage  de même que les       ma martin miguel art et la mort d’un oiseau. equitable un besoin sonnerait chercher une sorte de       aux       la granz est li calz, si se fin première       s̵       longte       je petites proses sur terre       le   au milieu de pas même  “ne pas ajout de fichiers sons dans envoi du bulletin de bribes cinquième essai tout n’ayant pas coupé en deux quand marie-hélène "le renard connaît "l’art est-il f le feu s’est       grappe  le "musée hans freibach :       montag       le À l’occasion de les plus vieilles normalement, la rubrique vous avez tout mon petit univers en pour yves et pierre poher et la deuxième édition du (À l’église en cet anniversaire, ce qui lentement, josué vertige. une distance vos estes proz e vostre cinquième citationne la question du récit antoine simon 3 1.- les rêves de ecrire les couleurs du monde pas facile d’ajuster le dernier vers aoi a claude b.   comme     tout autour       pour pour qui veut se faire une       l̵ essai de nécrologie,   pour olivier nécrologie je n’hésiterai     du faucon halt sunt li pui e mult halt troisième essai c’est extrêmement À max charvolen et etait-ce le souvenir au programme des actions cet article est paru dans le abstraction voir figuration fontelucco, 6 juillet 2000   maille 1 :que ils avaient si longtemps, si 0 false 21 18 entr’els nen at ne pui (ma gorge est une l’homme est des voiles de longs cheveux  “... parler une dernier vers aoi deuxième       banlie tu le saiset je le vois "mais qui lit encore le mougins. décembre saluer d’abord les plus       la macles et roulis photo et nous n’avons rien (dans mon ventre pousse une langues de plomba la le soleil n’est pas  dernières mises ici, les choses les plus dans un coin de nice, i.- avaler l’art par huit c’est encore à a propos d’une souvent je ne sais rien de     vers le soir douze (se fait terre se raphaël 5) triptyque marocain       rampan edmond, sa grande dans le monde de cette j’ai changé le paysage de ta tombe  et carles respunt : c’est la distance entre attendre. mot terrible. l’existence n’est dans les hautes herbes dans ma gorge quatrième essai rares antoine simon 5 pour maguy giraud et il y a tant de saints sur l’appel tonitruant du autre essai d’un il en est des noms comme du       au bruno mendonça vous dites : "un la pureté de la survie. nul       voyage       sur       sur le   en grec, morías  hors du corps pas ce texte se présente de profondes glaouis d’un bout à     le cygne sur nous avancions en bas de       sur jamais si entêtanteeurydice et te voici humanité il aurait voulu être sauvage et fuyant comme   nous sommes 10 vers la laisse ccxxxii pure forme, belle muette, ce va et vient entre       dans derniers vers sun destre antoine simon 10 je n’ai pas dit que le c’est parfois un pays i mes doigts se sont ouverts  référencem je découvre avant toi le corps encaisse comme il       au carissimo ulisse,torna a juste un mot pour annoncer ce les dessins de martine orsoni écoute, josué, une fois entré dans la       pav&ea       droite         or et voici maintenant quelques       enfant mise en ligne d’un       b&acir       force polenta dire que le livre est une agnus dei qui tollis peccata À peine jetés dans le les oiseaux s’ouvrent a grant dulur tendrai puis  tu ne renonceras pas. antoine simon 14 nos voix bal kanique c’est       six       retour ainsi alfred…       les buttati ! guarda&nbs recleimet deu mult   ces notes       la       un ce monde est semé dieu faisait silence, mais apaches : ce qui fait tableau : ce   jn 2,1-12 :       &ccedi  tous ces chardonnerets antoine simon 7   toulon, samedi 9     m2 &nbs       le il avait accepté       la fraîcheur et la       " dernier vers aoi antoine simon 33 tout en travaillant sur les       journ& la fraîcheur et la       neige       sur ( ce texte a je crie la rue mue douleur avant propos la peinture est  pour le dernier jour       cerisi ce 28 février 2002. d’abord l’échange des       la les doigts d’ombre de neige ce qui fascine chez       je troisième essai et dernier vers aoi nous serons toujours ces en introduction à       ...mai pour andrée certains prétendent       &n       au titrer "claude viallat, que d’heures dans les carnets       la au lecteur voici le premier quand sur vos visages les  au mois de mars, 1166 elle ose à peine       d&eacu       allong       jonath seul dans la rue je ris la       dans       fleure   dits de dernier vers aoi   ma mémoire ne peut me pour jacky coville guetteurs       &eacut antoine simon 23 tout à fleur d’eaula danse       object "si elle est à la bonne in the country et encore  dits la littérature de pour frédéric     pluie du un trait gris sur la le tissu d’acier antoine simon 28 accoucher baragouiner deux ajouts ces derniers il ne sait rien qui ne va on cheval       &agrav la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette > Il y a le feu !

Il y a le feu !

Dernier ajout : 10 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Le soleil n’est pas pour tout le monde , Désordre global .

Les 3 textes les plus lus : Désordre global , Le soleil n’est pas pour tout le monde .


  • Désordre global

    Clefs : Griot
    Dimanche 18 avril 2010 Nous avions pourtant eu la prudence d’arriver une heure en avance…Mais cela n’a pas suffi. Il nous faudra attendre presque trois heures pour voir la séance supplémentaire (...)
  • Le soleil n’est pas pour tout le monde

    Clefs : poésie , Griot
    Le soleil n’est pas pour tout le monde. Je vis de peu, le pain, l’amour et le logis, j’ai. J’ai aussi ma colère, contre ma banque, contre les banques, contre un envers qui mène le monde. Le soleil (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette