BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi issent de mer, venent as       les carles li reis en ad prise sa un titre : il infuse sa pour et c’était dans les cuivres de la symphonie janvier 2002 .traverse le glacis de la mort six de l’espace urbain, ecrire les couleurs du monde vue à la villa tamaris il arriva que  “la signification À max charvolen et martin dernier vers aoi mult est vassal carles de     dans la ruela dans les horizons de boue, de josué avait un rythme   je ne comprends plus       l̵ il existe deux saints portant       au deuxième essai station 5 : comment accoucher baragouiner "nice, nouvel éloge de la       deux les lettres ou les chiffres       m̵     vers le soir madame est une torche. elle dans ma gorge madame des forêts de       apr&eg temps de bitume en fusion sur j’entends sonner les lentement, josué beaucoup de merveilles  “s’ouvre antoine simon 2 a dix sept ans, je ne savais 0 false 21 18 petit matin frais. je te madame déchirée dans ce pays ma mère ce monde est semé de toutes les       magnol       un       pav&ea intendo... intendo ! on peut croire que martine  “ne pas vedo la luna vedo le en introduction à les plus terribles f le feu s’est  martin miguel vient je suis il ne sait rien qui ne va il faut aller voir À la loupe, il observa dessiner les choses banales li emperere s’est antoine simon 7 (ô fleur de courge... archipel shopping, la À perte de vue, la houle des ajout de fichiers sons dans je suis celle qui trompe un soir à paris au des quatre archanges que à propos “la c’est extrêmement la mort d’un oiseau. li quens oger cuardise       la imagine que, dans la       et tu station 1 : judas       nuage halt sunt li pui e mult halt c’est pour moi le premier macles et roulis photo dans les hautes herbes       l̵ dans le respect du cahier des elle ose à peine   que signifie premier essai c’est       dans       pass&e un jour nous avons mult ben i fierent franceis e branches lianes ronces pur ceste espee ai dulor e 5) triptyque marocain dernier vers aoi dans le monde de cette    seule au portrait. 1255 :       "       cerisi a la fin il ne resta que pour jean gautheronle cosmos ensevelie de silence,       jardin l’évidence       journ&       sur le proche et le lointain à bernadette histoire de signes .       sur il en est des meurtrières.  mise en ligne du texte     tout autour violette cachéeton il n’était qu’un       alla  improbable visage pendu mi viene in mentemi  la lancinante   le texte suivant a cette machine entre mes la deuxième édition du vos estes proz e vostre  dans toutes les rues si elle est belle ? je l’impossible sous l’occupation       allong bal kanique c’est rêves de josué, les dernières       la des conserves ! ce texte m’a été       il heureuse ruine, pensait a grant dulur tendrai puis       en  pour de "si elle est …presque vingt ans plus       le dans le train premier  zones gardées de  référencem       le     chant de antoine simon 30 carissimo ulisse,torna a    si tout au long ...et poème pour       dans  “comment et ces la terre nous légendes de michel pour jacky coville guetteurs on dit qu’agathe       embarq première ses mains aussi étaient la tentation du survol, à le 23 février 1988, il assise par accroc au bord de       &ccedi pas même       &n (josué avait lentement ma mémoire ne peut me       apr&eg   d’un coté,       le abstraction voir figuration    il poussées par les vagues       droite je reviens sur des sur la toile de renoir, les entr’els nen at ne pui quand il voit s’ouvrir, raphaël deuxième suite       fourmi d’ eurydice ou bien de le plus insupportable chez introibo ad altare ecrire sur       pass&e j’oublie souvent et 1.- les rêves de quel étonnant pour helmut       voyage       baie       gentil la langue est intarissable normal 0 21 false fal rm : d’accord sur a toi le don des cris qui able comme capable de donner       marche quando me ne so itu pe     les provisions ce jour là, je pouvais la mort, l’ultime port, cyclades, iii° tout est possible pour qui ma voix n’est plus que       apparu saluer d’abord les plus mise en ligne d’un c’est la chair pourtant tendresse du mondesi peu de       dans       le       m̵ le géographe sait tout  ce mois ci : sub antoine simon 20 tout est prêt en moi pour       b&acir (josué avait    en m1       la force du corps, le franchissement des fin première noble folie de josué, bernadette griot vient de et…  dits de je meurs de soif il n’est pire enfer que lorsque martine orsoni       les le temps passe dans la frères et     pourquoi fragilité humaine.       au paysage de ta tombe  et fontelucco, 6 juillet 2000       va  les trois ensembles   nous sommes un jour, vous m’avez chairs à vif paumes toutefois je m’estimais autre citation"voui essai de nécrologie, a claude b.   comme       pourqu lu le choeur des femmes de     "       parfoi  tu ne renonceras pas. nous avons affaire à de deuxième approche de nécrologie un tunnel sans fin et, à       " tu le saiset je le vois vous dites : "un madame aux rumeurs c’était une 0 false 21 18       une leonardo rosa quand vous serez tout rêve, cauchemar, mouans sartoux. traverse de       la moi cocon moi momie fuseau si j’avais de son et nous n’avons rien le bulletin de "bribes       longte vi.- les amicales aventures  je signerai mon travail de tissage, dans rita est trois fois humble.  hors du corps pas       pour hans freibach : antoine simon 10       en     ton bernard dejonghe... depuis toutes ces pages de nos l’attente, le fruit je suis bien dans chercher une sorte de madame chrysalide fileuse vous êtes coupé le sonà       ( derniers vous avez       la villa arson, nice, du 17     une abeille de       coude r.m.a toi le don des cris qui merci à marc alpozzo  jésus l’impression la plus dernier vers aoi avez-vous vu       &agrav  la toile couvre les ici. les oiseaux y ont fait "ces deux là se       grimpa ce texte se présente et  riche de mes le 28 novembre, mise en ligne  les éditions de la littérature de       je me un besoin de couper comme de       bruyan difficile alliage de il s’appelait se placer sous le signe de je crie la rue mue douleur  ce qui importe pour macles et roulis photo 6 pour jacqueline moretti, pour nicolas lavarenne ma pas une année sans évoquer raphaËl       le "moi, esclave" a       ( j’ai donné, au mois mais non, mais non, tu antoine simon 13     depuis       la       st       dans dans les carnets       dans       sabots (vois-tu, sancho, je suis la vie est ce bruissement pour michèle d’abord l’échange des   en grec, morías merci au printemps des       "       reine la liberté s’imprime à autres litanies du saint nom  marcel migozzi vient de antoine simon 21       il la prédication faite bruno mendonça       su j’ai perdu mon "et bien, voilà..." dit pour robert j’ai relu daniel biga, qu’est-ce qui est en mesdames, messieurs, veuillez       deux de prime abord, il 1 au retour au moment les grands  le grand brassage des c’est un peu comme si, dernier vers aoi       cette pour alain borer le 26       deux antoine simon 23     oued coulant clers est li jurz et li la liberté de l’être       ...mai     le macles et roulis photo 4 dernier vers aoi la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette > Il y a le feu !

Il y a le feu !

Dernier ajout : 10 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Le soleil n’est pas pour tout le monde , Désordre global .

Les 3 textes les plus lus : Désordre global , Le soleil n’est pas pour tout le monde .


  • Désordre global

    Clefs : Griot
    Dimanche 18 avril 2010 Nous avions pourtant eu la prudence d’arriver une heure en avance…Mais cela n’a pas suffi. Il nous faudra attendre presque trois heures pour voir la séance supplémentaire (...)
  • Le soleil n’est pas pour tout le monde

    Clefs : poésie , Griot
    Le soleil n’est pas pour tout le monde. Je vis de peu, le pain, l’amour et le logis, j’ai. J’ai aussi ma colère, contre ma banque, contre les banques, contre un envers qui mène le monde. Le soleil (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette