BRIBES EN LIGNE
antoine simon 3 dernier vers aoi le "patriote", quand nous rejoignons, en pour andré       la ço dist li reis : Éléments - franchement, pensait le chef, pas facile d’ajuster le       avant « pouvez-vous la force du corps,   pour adèle et dans la caverne primordiale madame est une torche. elle les doigts d’ombre de neige       voyage rimbaud a donc les routes de ce pays sont   (dans le carles respunt : bribes en ligne a entr’els nen at ne pui       descen etait-ce le souvenir   en grec, morías on croit souvent que le but encore une citation“tu quelques autres la vie est dans la vie. se pluies et bruines, morz est rollant, deus en ad   saint paul trois ma mémoire ne peut me       ce avant propos la peinture est li emperere par sa grant elle réalise des       m̵ ...et poème pour antoine simon 15 antoine simon 5 il pleut. j’ai vu la tout est possible pour qui à sylvie i.- avaler l’art par la deuxième édition du dans ma gorge cinquième essai tout dernier vers aoi       ( carmelo arden quin est une recleimet deu mult branches lianes ronces d’un bout à dernier vers aoi agnus dei qui tollis peccata et si tu dois apprendre à       fleure petites proses sur terre       &eacut       dans     chambre  “... parler une j’ai changé le       ...mai     oued coulant douze (se fait terre se je découvre avant toi       deux et nous n’avons rien     le je t’enfourche ma   si vous souhaitez madame déchirée pour michèle gazier 1) soudain un blanc fauche le la pureté de la survie. nul       ma toujours les lettres : sept (forces cachées qui pas même onze sous les cercles       deux si j’étais un là, c’est le sable et le passé n’est  de même que les       dans   jn 2,1-12 : on cheval       parfoi       gentil    seule au sculpter l’air : raphaël à propos des grands la liberté de l’être carles li reis en ad prise sa   un le 26 août 1887, depuis " je suis un écorché vif.       dans dernier vers aoi suite du blasphème de       l̵ tes chaussures au bas de frères et À max charvolen et martin un trait gris sur la f tous les feux se sont le pendu     de rigoles en       soleil f le feu est venu,ardeur des “dans le dessin l’évidence au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi voudrais je vous l’ami michel  les œuvres de station 1 : judas ce texte se présente la route de la soie, à pied, pour yves et pierre poher et   la production diaphane est le mot (ou l’art n’existe  le livre, avec       longte comme ce mur blanc pas de pluie pour venir pour michèle gazier 1       je dernier vers aoi  je signerai mon (ô fleur de courge...       alla rossignolet tu la       pass&e   le 10 décembre l’éclair me dure, huit c’est encore à si j’avais de son dans le train premier chercher une sorte de à propos “la  “comment présentation du tout mon petit univers en       bonheu madame est la reine des temps où les coeurs références : xavier a propos d’une f j’ai voulu me pencher écrirecomme on se la mastication des moi cocon moi momie fuseau     hélas, r.m.a toi le don des cris qui       m&eacu pour andrée diaphane est le j’ai donné, au mois nos voix "moi, esclave" a pour raphaël des voix percent, racontent sur l’erbe verte si est       dans c’est ici, me       &agrav   anatomie du m et  tu ne renonceras pas. de sorte que bientôt de prime abord, il     une abeille de  dans le livre, le À max charvolen et       sur m1       marché ou souk ou heureuse ruine, pensait mesdames, messieurs, veuillez     les fleurs du les enseignants : quelque chose sixième antoine simon 19 et…  dits de  dernier salut au pour m.b. quand je me heurte       apr&eg       bonhe aucun hasard si se al matin, quant primes pert normal 0 21 false fal       sur outre la poursuite de la mise dans le patriote du 16 mars autres litanies du saint nom je suis bien dans « amis rollant, de lancinant ô lancinant "et bien, voilà..." dit       les       je me je n’hésiterai antoine simon 12 il faut aller voir et si au premier jour il      & deuxième approche de       l̵ c’est vrai   iv    vers normalement, la rubrique c’est pour moi le premier À l’occasion de       fourr&     chant de le ciel est clair au travers les durand : une ajout de fichiers sons dans       la    en       la réponse de michel fontelucco, 6 juillet 2000 clquez sur À la loupe, il observa  ce qui importe pour bal kanique c’est des conserves ! "ah ! mon doux pays, 10 vers la laisse ccxxxii quand vous serez tout f le feu m’a rm : d’accord sur deuxième suite la liberté s’imprime à     &nbs légendes de michel a christiane c’est le grand  pour de antoine simon 20  hors du corps pas sixième envoi du bulletin de bribes karles se dort cum hume …presque vingt ans plus quant carles oït la de la immense est le théâtre et le numéro exceptionnel de dernier vers aoi elle disposait d’une dernier vers aoi   d’un coté, a dix sept ans, je ne savais en ceste tere ad estet ja    nous le glacis de la mort       reine  on peut passer une vie       la deuxième essai le       la ne faut-il pas vivre comme la chaude caresse de le coeur du ici, les choses les plus madame dans l’ombre des edmond, sa grande grant est la plaigne e large encore la couleur, mais cette       la les plus terribles à    il dans le respect du cahier des tendresse du mondesi peu de       embarq langues de plomba la grande lune pourpre dont les nouvelles mises en la terre nous pour le corps encaisse comme il halt sunt li pui e mult halt dans l’innocence des comme c’est où l’on revient le lent déferlement       vu dernier vers doel i avrat,       pour madame est toute autre essai d’un (la numérotation des       je nice, le 30 juin 2000 toi, mésange à dernier vers aoi       d&eacu equitable un besoin sonnerait f le feu s’est       voyage approche d’une religion de josué il polenta   3   

les       bruyan   se vous n’avez trois (mon souffle au matin 1-nous sommes dehors. le galop du poème me antoine simon 24 bel équilibre et sa je serai toujours attentif à quel ennui, mortel pour "tu sais ce que c’est un tunnel sans fin et, à iv.- du livre d’artiste au commencement était       object       l̵ les parents, l’ultime       une à cri et à       à il en est des meurtrières. pour mes enfants laure et       au       dans (dans mon ventre pousse une pour maguy giraud et "mais qui lit encore le il souffle sur les collines       le       midi ce jour-là il lui  zones gardées de paien sunt morz, alquant antoine simon 2     son macles et roulis photo 4       au   maille 1 :que station 7 : as-tu vu judas se  ce mois ci : sub       pass&e       &agrav       sur le       dans dimanche 18 avril 2010 nous madame, vous débusquez il ne sait rien qui ne va       le       deux passent .x. portes, libre de lever la tête ce les cuivres de la symphonie jamais je n’aurais merci à la toile de le temps passe si vite, l’impossible a ma mère, femme parmi   pour olivier  “la signification     "       et       chaque tromper le néant dernier vers aoi le grand combat :   (à  martin miguel vient       le du bibelot au babilencore une genre des motsmauvais genre percey priest lakesur les la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette > Il y a le feu !

Il y a le feu !

Dernier ajout : 10 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Le soleil n’est pas pour tout le monde , Désordre global .

Les 3 textes les plus lus : Désordre global , Le soleil n’est pas pour tout le monde .


  • Désordre global

    Clefs : Griot
    Dimanche 18 avril 2010 Nous avions pourtant eu la prudence d’arriver une heure en avance…Mais cela n’a pas suffi. Il nous faudra attendre presque trois heures pour voir la séance supplémentaire (...)
  • Le soleil n’est pas pour tout le monde

    Clefs : poésie , Griot
    Le soleil n’est pas pour tout le monde. Je vis de peu, le pain, l’amour et le logis, j’ai. J’ai aussi ma colère, contre ma banque, contre les banques, contre un envers qui mène le monde. Le soleil (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette