BRIBES EN LIGNE
bribes en ligne a sept (forces cachées qui   six formes de la       deux (ma gorge est une on cheval       jardin comme une suite de elle réalise des dans le train premier dernier vers aoi       longte       cerisi       le preambule – ut pictura edmond, sa grande nous avons affaire à de     oued coulant rm : d’accord sur       sur en 1958 ben ouvre à dans le monde de cette       avant 0 false 21 18 f le feu m’a       dans     [1]        ruelle dentelle : il avait je sais, un monde se       midi c’est seulement au pour frédéric le nécessaire non sous l’occupation nous dirons donc ce 28 février 2002. les dieux s’effacent temps de bitume en fusion sur sors de mon territoire. fais « 8° de vi.- les amicales aventures la langue est intarissable       la vos estes proz e vostre  si, du nouveau la terre nous ….omme virginia par la cliquetis obscène des  de la trajectoire de ce béatrice machet vient de le coeur du et je vois dans vos pour maxime godard 1 haute   jn 2,1-12 :    tu sais l’une des dernières il aurait voulu être       au  “s’ouvre       le l’homme est comme c’est       b&acir f j’ai voulu me pencher c’est une sorte de martin miguel il va falloir un homme dans la rue se prend temps où le sang se pour marcel rita est trois fois humble.       soleil antoine simon 29  dans le livre, le       fourr& le lent déferlement     quand madame dans l’ombre des le geste de l’ancienne, les durand : une   on n’est li emperere par sa grant       dans j’ai relu daniel biga,       &eacut à la mémoire de       sur       soleil biboon. plus qu’une saison.     surgi (de)lecta lucta   assise par accroc au bord de la vie humble chez les dernier vers aoi nouvelles mises en antoine simon 6 qu’est-ce qui est en pas facile d’ajuster le ce jour-là il lui       il ce qui importe pour dans l’innocence des j’ai changé le rien n’est plus ardu  hors du corps pas toutes sortes de papiers, sur avant propos la peinture est  au travers de toi je raphaËl equitable un besoin sonnerait     depuis où l’on revient dernier vers aoi     cet arbre que les dessins de martine orsoni bernadette griot vient de lancinant ô lancinant   nous sommes    seule au on peut croire que martine cet article est paru dans le antoine simon 15 de profondes glaouis moisissures mousses lichens dernier vers doel i avrat,       ...mai dans le ciel du       je le 10 décembre 2013, f les rêves de       le quand les couleurs       voyage     sur la pente 1 la confusion des       ton rafale n° 4 on le       &agrav sculpter l’air : six de l’espace urbain,   1) cette       l̵       tout est possible pour qui antoine simon 11 le vieux qui paien sunt morz, alquant       vu j’arrivais dans les ouverture de l’espace travail de tissage, dans       pav&ea       en un (ô fleur de courge... le 26 août 1887, depuis le désir de faire avec  les premières d’abord l’échange des pour le prochain basilic, (la heureuse ruine, pensait la rencontre d’une             voyage rm, le 2/02/2018 j’ai fait ce jour là, je pouvais       fleur dernier vers aoi l’appel tonitruant du antoine simon 3         &n la vie est dans la vie. se "je me tais. pour taire. dernier vers aoi la mort, l’ultime port,   pour adèle et au commencement était antoine simon 12 avant dernier vers aoi 0 false 21 18 Être tout entier la flamme  la lancinante dernier vers que mort au seuil de l’atelier toutefois je m’estimais antoine simon 5 le soleil n’est pas j’ai en réserve bel équilibre et sa       fleure frères et quatre si la mer s’est       sur le souvent je ne sais rien de jusqu’à il y a une autre approche de    de femme liseuse petit matin frais. je te première dernier vers aoi cette machine entre mes et encore  dits  au mois de mars, 1166 encore la couleur, mais cette pour andrée       bonheu     un mois sans       enfant     les fleurs du   voici donc la dorothée vint au monde (josué avait ouverture d’une « e ! malvais "ces deux là se dernier vers aoi pour jacky coville guetteurs       au derniers vers sun destre   ces sec erv vre ile exacerbé d’air ici. les oiseaux y ont fait       jonath station 4 : judas  « pouvez-vous ...et la mémoire rêve le pendu af : j’entends samuelchapitre 16, versets 1 on trouvera la video à sylvie       sur   entrons f les marques de la mort sur able comme capable de donner       bonhe dernier vers aoi     de rigoles en juste un du fond des cours et des le bulletin de "bribes et  riche de mes le glacis de la mort n’ayant pas tendresses ô mes envols (la numérotation des dans la caverne primordiale antoine simon 2 polenta le travail de miguel, de 1968 granz fut li colps, li dux en vous deux, c’est joie et madame aux rumeurs mult est vassal carles de entr’els nen at ne pui une image surgit et derrière "la musique, c’est le       glouss je reviens sur des deuxième merci au printemps des       &agrav dernier vers aoi c’est ici, me vous avez tout en travaillant sur les pour jacqueline moretti, une fois entré dans la elle ose à peine  hier, 17 quando me ne so itu pe rafale je serai toujours attentif à se reprendre. creuser son comme un préliminaire la dans un coin de nice, mouans sartoux. traverse de     les provisions juste un mot pour annoncer antoine simon 18       "       " dernier vers aoi mes pensées restent mille fardeaux, mille   est-ce que il ne reste plus que le depuis ce jour, le site madame a des odeurs sauvages pour martine art jonction semble enfin li emperere s’est madame déchirée josué avait un rythme       sur il en est des meurtrières. essai de nécrologie, un tunnel sans fin et, à dans ma gorge charogne sur le seuilce qui les lettres ou les chiffres sables mes parolesvous la vie est ce bruissement le 26 août 1887, depuis dans les écroulements pour pierre theunissen la pour philippe quelque temps plus tard, de dont les secrets… à quoi non, björg, saluer d’abord les plus libre de lever la tête si elle est belle ? je       grappe "le renard connaît je suis       aux onzième leonardo rosa rare moment de bonheur, ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi face aux bronzes de miodrag pour michèle gazier 1 d’un côté il ne sait rien qui ne va branches lianes ronces       crabe- genre des motsmauvais genre  pour jean le vous n’avez au labyrinthe des pleursils premier essai c’est la liberté de l’être       deux avec marc, nous avons mm si c’est ça creuser,       quand traquer     m2 &nbs     ton  la toile couvre les les grands       fourmi temps de cendre de deuil de je dors d’un sommeil de ils sortent c’est la peur qui fait ce va et vient entre napolì napolì on a cru à je meurs de soif certains soirs, quand je dans ce pays ma mère le lent tricotage du paysage aux george(s) (s est la c’est un peu comme si,   né le 7 hans freibach : passet li jurz, la noit est       dans si grant dol ai que ne       ce marie-hélène de l’autre j’ai ajouté patrick joquel vient de rafale n° 12 où peinture de rimes. le texte rien n’est       sur la fraîcheur et la    il nous serons toujours ces grande lune pourpre dont les iloec endreit remeint li os autres litanies du saint nom (À l’église aux barrières des octrois mise en ligne rm : nous sommes en cher bernard raphaël le recueil de textes       &agrav pour andré villers 1) feuilleton d’un travail dernier vers aoi dernier vers aoi mon travail est une et si au premier jour il dix l’espace ouvert au décembre 2001. la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette > Il y a le feu !

Il y a le feu !

Dernier ajout : 10 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Le soleil n’est pas pour tout le monde , Désordre global .

Les 3 textes les plus lus : Le soleil n’est pas pour tout le monde , Désordre global .


  • Désordre global

    Clefs : Griot
    Dimanche 18 avril 2010 Nous avions pourtant eu la prudence d’arriver une heure en avance…Mais cela n’a pas suffi. Il nous faudra attendre presque trois heures pour voir la séance supplémentaire (...)
  • Le soleil n’est pas pour tout le monde

    Clefs : poésie , Griot
    Le soleil n’est pas pour tout le monde. Je vis de peu, le pain, l’amour et le logis, j’ai. J’ai aussi ma colère, contre ma banque, contre les banques, contre un envers qui mène le monde. Le soleil (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette