BRIBES EN LIGNE
macles et roulis photo 6 f les marques de la mort sur si, il y a longtemps, les comme ce mur blanc dans les hautes herbes clere est la noit e la arbre épanoui au ciel     dans la ruela jamais si entêtanteeurydice "et bien, voilà..." dit on cheval dernier vers aoi       sur dernier vers aoi l’instant criblé et tout avait charogne sur le seuilce qui le plus insupportable chez   tout est toujours en premier vers aoi dernier       la je m’étonne toujours de la pour yves et pierre poher et ce texte se présente on dit qu’agathe       la et si tu dois apprendre à       midi quatre si la mer s’est genre des motsmauvais genre et ma foi, du fond des cours et des  l’écriture la chaude caresse de effleurer le ciel du bout des o tendresses ô mes comment entrer dans une percey priest lakesur les pour michèle aueret       dans giovanni rubino dit       juin nos voix pour michèle il faut aller voir   dits de antoine simon 28    tu sais       avant où l’on revient       sur merle noir  pour vertige. une distance dans l’innocence des envoi du bulletin de bribes       reine       en un la terre nous dans la caverne primordiale l’éclair me dure,       et que vous dire des       la un jour nous avons au programme des actions       glouss   iv    vers sculpter l’air : il souffle sur les collines les étourneaux ! la pureté de la survie. nul je désire un       dans le coquillage contre   l’oeuvre vit son       pav&ea mougins. décembre vue à la villa tamaris   se sous l’occupation i mes doigts se sont ouverts antoine simon 18 ouverture de l’espace ecrire sur  les éditions de       maquis toutes ces pages de nos    courant du bibelot au babilencore une pour philippe       deux       sabots je me souviens de tout est possible pour qui       que dernier vers aoi régine robin,       grimpa       je j’ai donné, au mois cher bernard ce 28 février 2002.       dans ce qui fait tableau : ce il existe deux saints portant le temps passe dans la pur ceste espee ai dulor e cet univers sans pour jean-marie simon et sa       journ&       &agrav       la ne pas négocier ne l’impossible les dieux s’effacent    7 artistes et 1     " antoine simon 27   jn 2,1-12 : la musique est le parfum de       soleil  zones gardées de sables mes parolesvous       sur À max charvolen et martin ce qui importe pour     à  tous ces chardonnerets antoine simon 7       la madame des forêts de dans le pain brisé son       l̵     tout autour il semble possible la fraîcheur et la me ainsi va le travail de qui       le  il y a le …presque vingt ans plus deuxième suite branches lianes ronces     vers le soir  ce mois ci : sub poème pour       et tu cinquième citationne je déambule et suis       sur coupé en deux quand       " macles et roulis photo 4 a l’aube des apaches, nous viendrons nous masser de sorte que bientôt       gentil autre citation"voui dernier vers aoi chaque jour est un appel, une la liberté de l’être   pour théa et ses  hors du corps pas     &nbs rm : nous sommes en normal 0 21 false fal       nuage le corps encaisse comme il antoine simon 6 même si toute trace fait sens. que la rencontre d’une nous avancions en bas de un temps hors du j’écoute vos temps de cendre de deuil de la terre a souvent tremblé  monde rassemblé générations un titre : il infuse sa le 23 février 1988, il dernier vers aoi dernier vers aoi À peine jetés dans le       et frères et faisant dialoguer elle disposait d’une  marcel migozzi vient de       au douze (se fait terre se antoine simon 32 il tente de déchiffrer, dans l’innocence des accoucher baragouiner j’ai longtemps a claude b.   comme i en voyant la masse aux spectacle de josué dit le nécessaire non juste un mot pour annoncer reprise du site avec la introibo ad altare "nice, nouvel éloge de la dans les écroulements     faisant la des voiles de longs cheveux       dans attention beau       le       ma       le lorsqu’on connaît une ils sortent dans les carnets j’ai changé le et c’était dans c’est une sorte de dernier vers aoi tous feux éteints. des tendresse du mondesi peu de les grands rêve, cauchemar, raphaël   je n’ai jamais les plus vieilles       cette la vie est dans la vie. se   la production pour marcel j’aime chez pierre violette cachéeton la fraîcheur et la c’était une     nous les lettres ou les chiffres f les rêves de dernier vers aoi d’abord l’échange des  les premières f le feu m’a a toi le don des cris qui       deux   pour adèle et   est-ce que       sur vous êtes       le pure forme, belle muette, les enseignants : depuis le 20 juillet, bribes  un livre écrit antoine simon 16       montag temps de pierres  dans toutes les rues af : j’entends la vie est ce bruissement rossignolet tu la vous n’avez       voyage derniers vers sun destre bien sûr, il y eut pour mon épouse nicole lentement, josué       bruyan antoine simon 3 deux ce travail vous est   pour olivier sainte marie, saluer d’abord les plus présentation du quelque chose sa langue se cabre devant le autres litanies du saint nom dernier vers doel i avrat, deux nouveauté, dernier vers aoi     après     longtemps sur       pour dernier vers aoi rien n’est accorde ton désir à ta poussées par les vagues j’ai perdu mon ...et poème pour au rayon des surgelés li emperere s’est     l’é antoine simon 22       " f qu’il vienne, le feu ço dist li reis : très saintes litanies pour andré ils avaient si longtemps, si       descen a supposer quece monde tienne       au able comme capable de donner moi cocon moi momie fuseau   j’ai souvent quant carles oït la nous dirons donc le proche et le lointain je suis occupé ces (de)lecta lucta   (À l’église   un   si vous souhaitez bernadette griot vient de exacerbé d’air   nous sommes mes pensées restent première démodocos... Ça a bien un ce jour-là il lui viallat © le château de  epître aux d’un côté écrirecomme on se       je     le les installations souvent, iv.- du livre d’artiste       banlie lu le choeur des femmes de la danse de quelque temps plus tard, de c’est la peur qui fait et voici maintenant quelques ma voix n’est plus que il y a des objets qui ont la les dessins de martine orsoni       les       aujour mais non, mais non, tu la communication est si tu es étudiant en pourquoi yves klein a-t-il  l’exposition        &eacut est-ce parce que, petit, on fin première       ...mai souvent je ne sais rien de       en d’ eurydice ou bien de dans le pays dont je vous       le madame est une je découvre avant toi al matin, quant primes pert si grant dol ai que ne douce est la terre aux yeux madame a des odeurs sauvages zacinto dove giacque il mio trois tentatives desesperees tromper le néant sixième tu le saiset je le vois le bulletin de "bribes ce jour là, je pouvais dernier vers aoi pas même carissimo ulisse,torna a la gaucherie à vivre,       au pour helmut ses mains aussi étaient pour michèle gazier 1)       dans inoubliables, les "l’art est-il laure et pétrarque comme  de la trajectoire de ce de pa(i)smeisuns en est venuz r.m.a toi le don des cris qui bruno mendonça troisième essai et après la lecture de   la baie des anges je sais, un monde se       magnol       au libre de lever la tête il existe au moins deux le 28 novembre, mise en ligne       " "ces deux là se       apr&eg       quand (vois-tu, sancho, je suis  tu ne renonceras pas.       quinze la parol

Accueil > Agenda
Agenda

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette