BRIBES EN LIGNE
    surgi et tout avait       vu l’erbe del camp, ki dieu faisait silence, mais f le feu est venu,ardeur des "et bien, voilà..." dit  pour jean le "l’art est-il dans les horizons de boue, de franchement, pensait le chef, mais non, mais non, tu nice, le 18 novembre 2004     [1]  dernier vers aoi écoute, josué, mult est vassal carles de       "   iv    vers pour andrée je t’enfourche ma       marche de profondes glaouis quatrième essai de 0 false 21 18 la fraîcheur et la       quinze les lettres ou les chiffres À perte de vue, la houle des     oued coulant dernier vers aoi     au couchant attention beau  au mois de mars, 1166 antoine simon 21 pour andré   la production il ne sait rien qui ne va "le renard connaît       un temps où les coeurs accoucher baragouiner je suis occupé ces dernier vers aoi mais jamais on ne agnus dei qui tollis peccata     un mois sans tous feux éteints. des       magnol chercher une sorte de  avec « a la ce texte se présente   ciel !!!! ecrire les couleurs du monde quelques textes  martin miguel vient       dans       voyage la mastication des dernier vers aoi   que signifie sixième       la "je me tais. pour taire. dernier vers aoi depuis ce jour, le site la bouche pleine de bulles quai des chargeurs de madame est une torche. elle faisant dialoguer in the country     le c’est parfois un pays dans les carnets en cet anniversaire, ce qui je dors d’un sommeil de pure forme, belle muette, 1257 cleimet sa culpe, si       le l’instant criblé       le ensevelie de silence, tout mon petit univers en ce qui fascine chez       et tu c’est la distance entre       les je n’hésiterai       gentil un temps hors du et nous n’avons rien mon cher pétrarque, pour gilbert le texte qui suit est, bien torna a sorrento ulisse torna       le       la       pass&e       sous cinquième citationne vous n’avez viallat © le château de     sur la pente       dans printemps breton, printemps   l’oeuvre vit son approche d’une       object (ô fleur de courge...       la dernier vers aoi    tu sais 1 au retour au moment quatrième essai de la terre nous la force du corps, dans ma gorge       entre nous lirons deux extraits de a dix sept ans, je ne savais madame, vous débusquez     quand sous l’occupation  les éditions de du fond des cours et des deuxième essai la tentation du survol, à li quens oger cuardise depuis le 20 juillet, bribes  si, du nouveau portrait. 1255 : aux barrières des octrois   jn 2,1-12 :   pour théa et ses suite de tout à fleur d’eaula danse cyclades, iii° de sorte que bientôt temps de bitume en fusion sur li emperere s’est   nous sommes un trait gris sur la on dit qu’agathe sept (forces cachées qui (de)lecta lucta   merci à la toile de une autre approche de       ton dans les carnets fragilité humaine.       o       glouss pour martine, coline et laure montagnesde       jardin     cet arbre que dont les secrets… à quoi antoine simon 7 reflets et echosla salle vi.- les amicales aventures       en un dans les rêves de la sur l’erbe verte si est       dans   ces sec erv vre ile que reste-t-il de la deux ce travail vous est face aux bronzes de miodrag dans l’innocence des pour jacky coville guetteurs à propos “la monde imaginal, tandis que dans la grande juste un travail de tissage, dans madame aux rumeurs troisième essai       la       je dernier vers aoi       dans c’est extrêmement     sur la vous avez     dans la ruela       en       sur pour le prochain basilic, (la comme c’est À l’occasion de de soie les draps, de soie       voyage d’ eurydice ou bien de le scribe ne retient vous deux, c’est joie et décembre 2001. clquez sur la fraîcheur et la       "       au pour julius baltazar 1 le le bulletin de "bribes au seuil de l’atelier       ce   le texte suivant a ce qui aide à pénétrer le le numéro exceptionnel de       le frères et       allong passet li jurz, si turnet a josué avait un rythme et que dire de la grâce aucun hasard si se "moi, esclave" a une fois entré dans la       apr&eg quant carles oït la rêve, cauchemar, voudrais je vous   ces notes coupé en deux quand même si pas de pluie pour venir antoine simon 22 le 19 novembre 2013, à la dans le patriote du 16 mars tendresse du mondesi peu de dernier vers aoi       pav&ea premier essai c’est pas sur coussin d’air mais bernadette griot vient de f j’ai voulu me pencher 0 false 21 18 elle disposait d’une   je ne comprends plus tout le problème quelques autres introibo ad altare la langue est intarissable les doigts d’ombre de neige  née à antoine simon 3 la deuxième édition du pour max charvolen 1) tout en vérifiant    7 artistes et 1 tout en travaillant sur les       j̵ et ma foi, "mais qui lit encore le et si tu dois apprendre à     à ainsi fut pétrarque dans pas même le ciel de ce pays est tout       sur l’impossible af : j’entends ici. les oiseaux y ont fait et…  dits de bal kanique c’est ce qui fait tableau : ce       le pour m.b. quand je me heurte dernier vers aoi sables mes parolesvous patrick joquel vient de quel étonnant prenez vos casseroles et exode, 16, 1-5 toute  pour de c’est ici, me  le grand brassage des antoine simon 33 "nice, nouvel éloge de la nouvelles mises en       l̵   (dans le c’est seulement au antoine simon 32 au rayon des surgelés là, c’est le sable et rm : d’accord sur un verre de vin pour tacher je suis celle qui trompe ce qui importe pour à cri et à     hélas, paroles de chamantu il existe au moins deux buttati ! guarda&nbs  un livre écrit antoine simon 17 rita est trois fois humble.   d’un coté, toute une faune timide veille macles et roulis photo 1    nous "pour tes la pureté de la survie. nul etait-ce le souvenir temps de cendre de deuil de a ma mère, femme parmi toutes sortes de papiers, sur ne faut-il pas vivre comme       alla a grant dulur tendrai puis  il est des objets sur antoine simon 2  dernier salut au marie-hélène s’égarer on troisième essai et toutes ces pages de nos la rencontre d’une  référencem       le me antoine simon 24 a la libération, les sors de mon territoire. fais entr’els nen at ne pui j’ai donné, au mois       fourr&   six formes de la attelage ii est une œuvre les enseignants : autre citation deuxième suite beaucoup de merveilles   pour olivier i mes doigts se sont ouverts       m̵ pour ma       le le recueil de textes   si vous souhaitez je me souviens de fontelucco, 6 juillet 2000       rampan antoine simon 13 f le feu s’est la vie humble chez les il s’appelait les dessins de martine orsoni à la mémoire de pour nicolas lavarenne ma tendresses ô mes envols je t’enlace gargouille merle noir  pour le coeur du madame dans l’ombre des       au de pareïs li seit la       la il n’était qu’un       pass&e fin première       st antoine simon 31 le soleil n’est pas la musique est le parfum de le temps passe dans la gardien de phare à vie, au       soleil       &agrav       au madame a des odeurs sauvages je t’ai admiré, à station 4 : judas        l̵ des conserves ! violette cachéeton je rêve aux gorges imagine que, dans la Ç’avait été la l’illusion d’une le lent déferlement 1- c’est dans zacinto dove giacque il mio tromper le néant attendre. mot terrible. après la lecture de hans freibach : apaches : quelque temps plus tard, de equitable un besoin sonnerait les dernières la parol

Accueil > Agenda
Agenda

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette