BRIBES EN LIGNE
      magnol attendre. mot terrible. la route de la soie, à pied, glaciation entre       que       pour       la dix l’espace ouvert au m1       “dans le dessin c’est ici, me un titre : il infuse sa       m̵       " là, c’est le sable et l’appel tonitruant du torna a sorrento ulisse torna madame déchirée       dans attendre. mot terrible. la langue est intarissable antoine simon 24       bien   le texte suivant a normalement, la rubrique l’art c’est la reprise du site avec la  les trois ensembles c’est une sorte de     les provisions À peine jetés dans le de l’autre introibo ad altare l’homme est ce texte m’a été temps de pierres "je me tais. pour taire. un tunnel sans fin et, à       tourne je suis celle qui trompe dernier vers aoi le proche et le lointain en ceste tere ad estet ja     oued coulant la poésie, à la Être tout entier la flamme le nécessaire non station 3 encore il parle dans le respect du cahier des a la libération, les     [1]              &eacut       grimpa et que vous dire des les étourneaux ! ma voix n’est plus que bel équilibre et sa troisième essai et printemps breton, printemps madame a des odeurs sauvages pour michèle franchement, pensait le chef,     après       voyage 1-nous sommes dehors. nu(e), comme son nom tout le problème je ne saurais dire avec assez carles respunt : est-ce parce que, petit, on halt sunt li pui e mult halt f le feu m’a paroles de chamantu "le renard connaît ma voix n’est plus que ma mémoire ne peut me tes chaussures au bas de antoine simon 10       sur le la littérature de antoine simon 16 fontelucco, 6 juillet 2000 elle disposait d’une       un quand vous serez tout  dernières mises il ne reste plus que le la force du corps, le temps passe si vite,     sur la pente la mort, l’ultime port,   le 10 décembre il souffle sur les collines       la pie marcel alocco a on dit qu’agathe  au mois de mars, 1166 li emperere s’est chairs à vif paumes mult ben i fierent franceis e pour nicolas lavarenne ma merci à marc alpozzo très saintes litanies       au la liberté de l’être dernier vers aoi j’oublie souvent et     quand la danse de station 5 : comment "moi, esclave" a ce pays que je dis est journée de  les œuvres de béatrice machet vient de pour mon épouse nicole merle noir  pour j’ai travaillé souvent je ne sais rien de pour maguy giraud et le ciel est clair au travers dernier vers aoi raphaël traquer le plus insupportable chez i.- avaler l’art par madame est toute et ma foi,   iv    vers vertige. une distance pour michèle gazier 1 ço dist li reis : la lecture de sainte le geste de l’ancienne, toute trace fait sens. que  ce mois ci : sub exacerbé d’air       st avant propos la peinture est deux mille ans nous folie de josuétout est je serai toujours attentif à cyclades, iii° mougins. décembre leonardo rosa deuxième essai le a la femme au       fourmi       s̵ dernier vers aoi f toutes mes    nous ne pas négocier ne mon travail est une c’était une soudain un blanc fauche le raphaËl   j’ai souvent       sur …presque vingt ans plus bruno mendonça immense est le théâtre et abstraction voir figuration     l’é pour philippe jouer sur tous les tableaux dessiner les choses banales de pareïs li seit la       ( carissimo ulisse,torna a la musique est le parfum de en 1958 ben ouvre à les petites fleurs des sixième je m’étonne toujours de la pour frédéric       nuage pour yves et pierre poher et       &ccedi       la références : xavier       à temps de pierres dans la pour egidio fiorin des mots un jour nous avons (la numérotation des au lecteur voici le premier dans l’innocence des paysage de ta tombe  et   adagio   je  mise en ligne du texte f le feu s’est langues de plomba la tout est prêt en moi pour       j̵  pour jean le deuxième suite 1.- les rêves de     les fleurs du et encore  dits mult est vassal carles de nice, le 18 novembre 2004       &n et la peur, présente carles li reis en ad prise sa       dans la mort d’un oiseau. attention beau jusqu’à il y a    au balcon a christiane l’impression la plus légendes de michel sa langue se cabre devant le  un livre écrit on a cru à pour jean-marie simon et sa merci à la toile de mouans sartoux. traverse de alocco en patchworck © ( ce texte a voudrais je vous       juin "pour tes       glouss laure et pétrarque comme autre citation       soleil rêves de josué, martin miguel art et       la carmelo arden quin est une il n’est pire enfer que       & buttati ! guarda&nbs j’ai en réserve un besoin de couper comme de     tout autour nous avancions en bas de rm : d’accord sur autre petite voix la réserve des bribes deux ajouts ces derniers la brume. nuages iv.- du livre d’artiste       un le texte qui suit est, bien portrait. 1255 :   1) cette les lettres ou les chiffres dans le pain brisé son       sur (de)lecta lucta     nous sommes tous ces charlatans qui pas sur coussin d’air mais deuxième apparition au matin du on trouvera la video ce paysage que tu contemplais       pass&e il faut aller voir macles et roulis photo 3 dernier vers aoi f les feux m’ont d’ eurydice ou bien de       jonath se reprendre. creuser son tout en vérifiant le coeur du dernier vers aoi  tu vois im font chier     pourquoi quatrième essai de je t’enlace gargouille       &agrav il y a des objets qui ont la il y a tant de saints sur nous savons tous, ici, que       entre derniers vers sun destre       l̵ pour daniel farioli poussant sculpter l’air : il en est des meurtrières. libre de lever la tête station 1 : judas le 26 août 1887, depuis toutefois je m’estimais pour pierre theunissen la il y a dans ce pays des voies jamais je n’aurais moisissures mousses lichens se placer sous le signe de       grappe tu le sais bien. luc ne li emperere par sa grant quel étonnant de la       enfant un nouvel espace est ouvert 0 false 21 18       deux madame est une torche. elle “le pinceau glisse sur 1) notre-dame au mur violet mes pensées restent à la bonne       devant ils avaient si longtemps, si nouvelles mises en des quatre archanges que     son 10 vers la laisse ccxxxii le 2 juillet (dans mon ventre pousse une  référencem ce jour là, je pouvais du bibelot au babilencore une « h&eacu passent .x. portes, mais non, mais non, tu a toi le don des cris qui dont les secrets… à quoi       dans ecrire sur       " pour alain borer le 26 pour jean gautheronle cosmos 0 false 21 18 accoucher baragouiner l’existence n’est je découvre avant toi       en       dans 1257 cleimet sa culpe, si le lent déferlement pour le prochain basilic, (la "la musique, c’est le       le c’est seulement au       l̵ dire que le livre est une       le  l’exposition  « 8° de pour michèle aueret le franchissement des 1 la confusion des c’est un peu comme si, la fonction, epuisement de la salle, que d’heures     depuis toulon, samedi 9 ainsi alfred… cinquième essai tout j’ai ajouté     ton bal kanique c’est       allong       chaque       maquis       midi ce va et vient entre   en grec, morías       au     longtemps sur f tous les feux se sont tendresses ô mes envols dernier vers aoi reflets et echosla salle À l’occasion de errer est notre lot, madame,     vers le soir madame, on ne la voit jamais sous la pression des percey priest lakesur les je ne peins pas avec quoi, la bouche pleine de bulles cliquetis obscène des g. duchêne, écriture le     à on préparait on peut croire que martine les plus terribles tout en travaillant sur les heureuse ruine, pensait toutes sortes de papiers, sur la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Griot, Bernadette > Dans les bruits du monde

Dans les bruits du monde

Dernier ajout : 26 avril 2010.

Les 3 derniers textes : de BN à RM le 6 juillet 2000 , de RM à BN le 4 juillet 2000 , de BN à RM, le 2 juillet 2000 .

Les 3 textes les plus lus : de BN à RM, le 2 juillet 2000 , de BN à RM le 6 juillet 2000 , de RM à BN le 4 juillet 2000 .

On trouvera des informations complémentaire sur l’ouvrage de Bernadette Griot, sur le site des éditions de l’Amourier


info portfolio

Exposition des Bruits du monde à Grenoble Manchette du Monde, exemple 1 Manchette du Monde, exemple 2 Tissage de bruits du monde
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette