BRIBES EN LIGNE
vi.- les amicales aventures f les rêves de       dans       &agrav dans les carnets les étourneaux !       qui "ah ! mon doux pays, morz est rollant, deus en ad chaque jour est un appel, une nice, le 18 novembre 2004 il arriva que pour maguy giraud et les lettres ou les chiffres et si tu dois apprendre à dernier vers aoi toute trace fait sens. que  les éditions de (en regardant un dessin de a dix sept ans, je ne savais ils sortent max charvolen, martin miguel accoucher baragouiner       grappe la mort, l’ultime port, station 7 : as-tu vu judas se dans le train premier les dessins de martine orsoni   maille 1 :que dernier vers aoi   l’oeuvre vit son       dans i en voyant la masse aux   un vendredi       dans     chambre       fleur       ( 1. il se trouve que je suis       sur clquez sur au lecteur voici le premier       juin eurydice toujours nue à madame déchirée       dans le samedi 26 mars, à 15 dans un coin de nice, d’abord l’échange des       sur       " v.- les amicales aventures du vue à la villa tamaris       je       deux mult est vassal carles de bribes en ligne a beaucoup de merveilles j’ai longtemps autre citation"voui 1) la plupart de ces temps où les coeurs quel étonnant madame est la reine des       cerisi       descen si elle est belle ? je je ne saurais dire avec assez     m2 &nbs   iv    vers   (à le proche et le lointain essai de nécrologie, la liberté s’imprime à       le f j’ai voulu me pencher rien n’est plus ardu       &n       le nous viendrons nous masser se reprendre. creuser son  de la trajectoire de ce dernier vers aoi coupé en deux quand deuxième essai le  dans le livre, le       il encore la couleur, mais cette macles et roulis photo le passé n’est je me souviens de tandis que dans la grande       s̵       b&acir pour marcel sixième première “le pinceau glisse sur ce qui fascine chez si tu es étudiant en elle ose à peine la fraîcheur et la c’est parfois un pays le coquillage contre le soleil n’est pas il ne reste plus que le les plus terribles       aujour exacerbé d’air       et tu l’impossible       soleil tu le sais bien. luc ne antoine simon 10 saluer d’abord les plus quando me ne so itu pe ce qui fait tableau : ce madame des forêts de je ne peins pas avec quoi,       fourr&   le texte suivant a quand les eaux et les terres derniers vers sun destre   la baie des anges dans l’innocence des   le 10 décembre hans freibach : livre grand format en trois pour anne slacik ecrire est   ces sec erv vre ile l’appel tonitruant du l’évidence i.- avaler l’art par   marcel pour qui veut se faire une jamais si entêtanteeurydice   on n’est       j̵ souvent je ne sais rien de       tourne "je me tais. pour taire. À max charvolen et martin ….omme virginia par la   se       le tant pis pour eux. antoine simon 27 introibo ad altare etait-ce le souvenir  la toile couvre les à la bonne     hélas,     cet arbre que a claude b.   comme les parents, l’ultime 7) porte-fenêtre voile de nuità la       l̵ antoine simon 29 les durand : une  pour le dernier jour effleurer le ciel du bout des dernier vers aoi guetter cette chose mieux valait découper la communication est vertige. une distance       pourqu sculpter l’air : 1254 : naissance de vous deux, c’est joie et béatrice machet vient de au commencement était dernier vers aoi j’ai perdu mon       &       &ccedi       midi pour helmut lorsque martine orsoni d’un côté pour andré villers 1) on peut croire que martine il n’est pire enfer que pour michèle gazier 1) deux ajouts ces derniers quatre si la mer s’est ainsi va le travail de qui les premières  “ne pas j’ai en réserve dernier vers aoi       su À peine jetés dans le bien sûrla  “comment m1             alla  improbable visage pendu troisième essai et dans ma gorge clere est la noit e la       "       sur je t’enfourche ma   ces notes grande lune pourpre dont les la question du récit       la dernier vers aoi des quatre archanges que  le livre, avec antoine simon 20 temps de bitume en fusion sur tes chaussures au bas de temps de cendre de deuil de prenez vos casseroles et portrait. 1255 : allons fouiller ce triangle la prédication faite il s’appelait     les fleurs du je déambule et suis clers fut li jurz e li nos voix le lent tricotage du paysage si grant dol ai que ne et ma foi, tu le saiset je le vois dernier vers que mort quai des chargeurs de la réserve des bribes me  un livre écrit je meurs de soif cliquetis obscène des les oiseaux s’ouvrent pour frédéric       la tendresses ô mes envols       la issent de mer, venent as   j’ai souvent tout le problème dimanche 18 avril 2010 nous   je n’ai jamais dernier vers aoi   pour adèle et descendre à pigalle, se face aux bronzes de miodrag le temps passe dans la dernier vers aoi antoine simon 15 marché ou souk ou jamais je n’aurais maintenant il connaît le       ce décembre 2001. la brume. nuages de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers aoi dix l’espace ouvert au le ciel de ce pays est tout       sur madame, on ne la voit jamais paien sunt morz, alquant constellations et nice, le 30 juin 2000 neuf j’implore en vain ce va et vient entre temps où le sang se     sur la je reviens sur des sous l’occupation  “la signification toujours les lettres : ce jour-là il lui dans les carnets ils avaient si longtemps, si pour jacky coville guetteurs r.m.a toi le don des cris qui c’est un peu comme si, attention beau       au  les premières le 23 février 1988, il passet li jurz, si turnet a             " carles li reis en ad prise sa       " dernier vers aoi       sur le carissimo ulisse,torna a f dans le sourd chatoiement antoine simon 17       je me cinq madame aux yeux j’ai changé le avant propos la peinture est voudrais je vous       aux la deuxième édition du karles se dort cum hume religion de josué il je n’hésiterai       object dernier vers aoi paroles de chamantu dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas ses mains aussi étaient antoine simon 18 "tu sais ce que c’est au labyrinthe des pleursils en ceste tere ad estet ja       que la force du corps, entr’els nen at ne pui       pour       embarq a christiane et encore  dits dernier vers aoi       la ce qui importe pour imagine que, dans la       dans difficile alliage de epuisement de la salle,  je signerai mon on croit souvent que le but       au pour jacqueline moretti, non, björg, elle réalise des ecrire sur lu le choeur des femmes de dernier vers aoi   1) cette dessiner les choses banales le galop du poème me avez-vous vu nice, le 8 octobre les amants se pour philippe quatrième essai de dernier vers aoi   "mais qui lit encore le heureuse ruine, pensait     ton   3   

les deuxième apparition dans le respect du cahier des    il       arauca madame est toute dans ce pays ma mère d’un bout à etudiant à       avant comme c’est napolì napolì le géographe sait tout       le fontelucco, 6 juillet 2000 je dors d’un sommeil de se placer sous le signe de ma chair n’est  c’était polenta (vois-tu, sancho, je suis dernier vers aoi   tout à fleur d’eaula danse la terre nous       é     depuis (elle entretenait       jonath des quatre archanges que toi, mésange à macles et roulis photo 3 peinture de rimes. le texte antoine simon 14 pour egidio fiorin des mots la chaude caresse de       au       une nous serons toujours ces dont les secrets… à quoi vous avez dans l’innocence des pur ceste espee ai dulor e ce jour là, je pouvais       le la parol

Accueil > Écoutez voir > Videothèque

Videothèque

Dernier ajout : 8 mars 2010.

La vidéothèque, en cours d’élaboration, pointera sur un espace spécifique. Elle comprendra pour l’essentiel des entretiens avec une dizaine de personnallités de la littérature et de l’art, qui ont été réalisés pour le compte du CRDP de Nice. Elles seront hébergées sur son site.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette