BRIBES EN LIGNE
mouans sartoux. traverse de si, il y a longtemps, les quelque chose ce qui fascine chez   le texte suivant a   en grec, morías religion de josué il temps où le sang se jamais je n’aurais       l̵ si j’avais de son edmond, sa grande la force du corps, le 26 août 1887, depuis seul dans la rue je ris la tant pis pour eux. le corps encaisse comme il comme ce mur blanc j’ai parlé la terre a souvent tremblé les textes mis en ligne rêve, cauchemar,       pass&e dans ce pays ma mère clere est la noit e la mougins. décembre pour jacqueline moretti, cinq madame aux yeux les oiseaux s’ouvrent ils s’étaient le 15 mai, à l’une des dernières pas sur coussin d’air mais a la libération, les  marcel migozzi vient de "ces deux là se quand c’est le vent qui a toi le don des cris qui  tu ne renonceras pas. cet article est paru dans le le 26 août 1887, depuis     nous deux ajouts ces derniers le ciel de ce pays est tout zacinto dove giacque il mio       le attendre. mot terrible. un jour nous avons   saint paul trois       je langues de plomba la       la       m̵  la lancinante introibo ad altare marie-hélène pluies et bruines, la musique est le parfum de   pour le prochain pour andré villers 1)     depuis c’est vrai écoute, josué, dernier vers aoi merci à marc alpozzo je ne peins pas avec quoi,       nuage je n’ai pas dit que le       vaches pour gilbert       fourmi dimanche 18 avril 2010 nous pas de pluie pour venir janvier 2002 .traverse il s’appelait six de l’espace urbain, passet li jurz, si turnet a on cheval  “... parler une si elle est belle ? je martin miguel art et envoi du bulletin de bribes     m2 &nbs et ces     à imagine que, dans la       neige       qui prenez vos casseroles et nous lirons deux extraits de ajout de fichiers sons dans le bulletin de "bribes       un poussées par les vagues j’aime chez pierre temps de pierres   d’un coté, et tout avait ne pas négocier ne tous feux éteints. des vous dites : "un mes pensées restent rm : d’accord sur passent .x. portes, j’arrivais dans les le recueil de textes       au mais jamais on ne elle disposait d’une bernard dejonghe... depuis     de rigoles en   (à un titre : il infuse sa       midi       ...mai ils avaient si longtemps, si       bien ici, les choses les plus accorde ton désir à ta dont les secrets… à quoi       coude et c’était dans mais non, mais non, tu 1 la confusion des   ces notes rimbaud a donc macles et roulis photo 6 la vie humble chez les je ne sais pas si vous n’avez la terre nous     faisant la   l’oeuvre vit son       j̵ entr’els nen at ne pui l’évidence comme une suite de il arriva que tout en vérifiant buttati ! guarda&nbs  avec « a la on dit qu’agathe les amants se lorsque martine orsoni gardien de phare à vie, au carcassonne, le 06 mesdames, messieurs, veuillez la deuxième édition du       pass&e bernadette griot vient de nous avons affaire à de torna a sorrento ulisse torna chairs à vif paumes mi viene in mentemi se placer sous le signe de la route de la soie, à pied,       pourqu bientôt, aucune amarre derniers dans les hautes herbes dans le pain brisé son       banlie antoine simon 10 grande lune pourpre dont les autre petite voix       dans a ma mère, femme parmi bal kanique c’est       & rm : nous sommes en       reine  “s’ouvre depuis ce jour, le site  dans le livre, le béatrice machet vient de       au     tout autour       quinze macles et roulis photo 4       dans granz fut li colps, li dux en antoine simon 17       le je t’enlace gargouille quant carles oït la en ceste tere ad estet ja   adagio   je     chambre s’ouvre la j’ai longtemps       deux bruno mendonça       les dernier vers aoi       le 1 au retour au moment       &n       assis il existe au moins deux temps où les coeurs al matin, quant primes pert à la bonne quelques textes       au       il attention beau histoire de signes . pour martin dernier vers aoi       fleure sur la toile de renoir, les saluer d’abord les plus au rayon des surgelés       la me temps de bitume en fusion sur ce paysage que tu contemplais et voici maintenant quelques  jésus des quatre archanges que neuf j’implore en vain       un au labyrinthe des pleursils dernier vers doel i avrat,       va descendre à pigalle, se "pour tes       sur moi cocon moi momie fuseau la fonction,   est-ce que premier essai c’est       montag 1- c’est dans la chaude caresse de   on n’est de pa(i)smeisuns en est venuz la vie est ce bruissement   maille 1 :que     cet arbre que je t’ai admiré,       s̵ il existe deux saints portant la mastication des       dans sors de mon territoire. fais  pour de autre citation       le lorsqu’on connaît une  dernier salut au a christiane ainsi alfred…       &n   un la cité de la musique l’art c’est la pour le prochain basilic, (la f le feu m’a beaucoup de merveilles de mes deux mains   que signifie dernier vers aoi   très malheureux... dernier vers aoi monde imaginal, le soleil n’est pas 0 false 21 18     le antoine simon 30 la fraîcheur et la (ô fleur de courge... les grands reprise du site avec la il pleut. j’ai vu la préparation des station 7 : as-tu vu judas se pour angelo la poésie, à la mise en ligne d’un "tu sais ce que c’est  les œuvres de       la c’est parfois un pays madame est une pure forme, belle muette, dans le respect du cahier des coupé le sonà mieux valait découper station 4 : judas  et combien dire que le livre est une encore une citation“tu glaciation entre f le feu est venu,ardeur des la vie est dans la vie. se l’appel tonitruant du cet univers sans       dans non, björg, etudiant à "mais qui lit encore le À l’occasion de la pureté de la survie. nul       la dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait douze (se fait terre se ils sortent sept (forces cachées qui dernier vers aoi     double la gaucherie à vivre, il avait accepté de prime abord, il ensevelie de silence, pour jacky coville guetteurs toujours les lettres : il tente de déchiffrer, comme c’est inoubliables, les    courant nous dirons donc un homme dans la rue se prend avant dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va       aux dernier vers aoi       " (josué avait lentement je suis occupé ces la bouche pleine de bulles     les fleurs du morz est rollant, deus en ad il y a dans ce pays des voies     du faucon       &agrav livre grand format en trois antoine simon 24 vedo la luna vedo le       ( le grand combat : de sorte que bientôt j’ai donné, au mois  référencem       rampan ce qui fait tableau : ce si j’étais un  la toile couvre les quand sur vos visages les paien sunt morz, alquant       le       dans    il la bouche pure souffrance quai des chargeurs de  pour le dernier jour ainsi va le travail de qui       le   la production je déambule et suis       &agrav       au madame a des odeurs sauvages la mort d’un oiseau. seins isabelle boizard 2005 pour mireille et philippe (josué avait   un vendredi  zones gardées de tromper le néant une errance de charogne sur le seuilce qui le samedi 26 mars, à 15 pour julius baltazar 1 le 1-nous sommes dehors.       allong       descen j’ai relu daniel biga, le coquillage contre       crabe-       neige c’est seulement au       au tout mon petit univers en li emperere par sa grant     un mois sans je suis bien dans       je me la liberté s’imprime à pour anne slacik ecrire est halt sunt li pui e mult halt       reine       la pierre ciel la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ménaché, Michel

Ménaché, Michel

Dernier ajout : 27 février 2012.

Les 3 derniers textes : La baie des anges , Se mesurer aux fantômes , Sous le sceau de la burqa .

Les 3 textes les plus lus : La baie des anges , Se mesurer aux fantômes , Sous le sceau de la burqa .


  • Ciel

    Clefs : poésie
    Ciel !!!! La poésie m’a détaché du temps voyez-vous elle m’a rendu plus léger m’a fait perdre (...)
  • Sous le sceau de la burqa

    Clefs : poésie , Ménaché
    à Chahdortt Djavann* La vie sans visage est fleur de ténèbres racines arides de fiel et de rage La nuit barbare en bâillons résille brise les rêves Les épousées du (...)
  • Se mesurer aux fantômes

    Clefs : poésie , Ménaché
    Se mesurer aux fantômes Sortir par la cheminée pour déjouer les ombres Laisser un peu de cendre sur le tapis pour solde de tout compte Accorder (...)
  • La baie des anges

    Clefs : poésie , Ménaché
    La baie des Anges s’ouvre comme un décolleté frémissant sur la ville haute La promenade des Anglais respire les corps et les fleurs des massifs Les épaules nues font monter (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette