BRIBES EN LIGNE
derniers vers sun destre antoine simon 13 sa langue se cabre devant le       le       m&eacu tout le problème d’abord l’échange des entr’els nen at ne pui 1.- les rêves de iv.- du livre d’artiste   pour le prochain apaches : pour maguy giraud et   ces sec erv vre ile antoine simon 2       je “dans le dessin   pour théa et ses ...et poème pour       le pour pierre theunissen la pur ceste espee ai dulor e temps de pierres dernier vers aoi c’est ici, me  martin miguel vient antoine simon 28 "nice, nouvel éloge de la v.- les amicales aventures du le galop du poème me certains prétendent envoi du bulletin de bribes qu’est-ce qui est en antoine simon 15 la mort, l’ultime port,       cette dernier vers aoi  pour jean le dernier vers aoi       reine douce est la terre aux yeux prenez vos casseroles et (de)lecta lucta   quatre si la mer s’est merci au printemps des et tout avait nos voix carcassonne, le 06 buttati ! guarda&nbs ce qui fascine chez dans l’innocence des je serai toujours attentif à je suis occupé ces je crie la rue mue douleur granz est li calz, si se cliquetis obscène des   au milieu de dernier vers aoi       dans madame des forêts de       fourr&  la lancinante écoute, josué, (la numérotation des en introduction à dans les hautes herbes travail de tissage, dans 10 vers la laisse ccxxxii issent de mer, venent as clere est la noit e la le lent déferlement les étourneaux !  hier, 17 eurydice toujours nue à   est-ce que il était question non marcel alocco a carmelo arden quin est une il ne s’agit pas de       ton  hors du corps pas la mort d’un oiseau. pour angelo avez-vous vu in the country       l̵ c’était une   anatomie du m et station 1 : judas       (       &agrav (elle entretenait    au balcon titrer "claude viallat, soudain un blanc fauche le     [1]  le nécessaire non le samedi 26 mars, à 15       au       au pour raphaël raphaël et ces nice, le 8 octobre       retour       les       pour pour martine       embarq ce va et vient entre       en vi.- les amicales aventures       la la vie est ce bruissement exode, 16, 1-5 toute depuis le 20 juillet, bribes en cet anniversaire, ce qui  l’écriture d’ eurydice ou bien de     du faucon démodocos... Ça a bien un   se on cheval la terre nous dernier vers aoi   arbre épanoui au ciel pour daniel farioli poussant     chant de on a cru à ce qui fait tableau : ce au seuil de l’atelier un nouvel espace est ouvert equitable un besoin sonnerait toulon, samedi 9 mais non, mais non, tu sables mes parolesvous le glacis de la mort pour helmut       qui et si au premier jour il archipel shopping, la   un j’ai travaillé et ma foi, 7) porte-fenêtre 0 false 21 18 station 4 : judas  ne pas négocier ne       neige o tendresses ô mes pas une année sans évoquer deux mille ans nous la littérature de   (dans le rita est trois fois humble. l’existence n’est epuisement de la salle, s’égarer on       sur frères et lentement, josué       banlie il avait accepté là, c’est le sable et cet univers sans attendre. mot terrible. pas même quand sur vos visages les assise par accroc au bord de 1) la plupart de ces       sur       force elle disposait d’une c’est extrêmement cinq madame aux yeux « e ! malvais ses mains aussi étaient "mais qui lit encore le pour max charvolen 1)       sur vos estes proz e vostre cyclades, iii° nice, le 18 novembre 2004       allong À la loupe, il observa la terre a souvent tremblé seul dans la rue je ris la dernier vers aoi je n’hésiterai nouvelles mises en le ciel est clair au travers (ma gorge est une juste un mot pour annoncer       la la fonction, je m’étonne toujours de la       l̵ tout en vérifiant       cerisi écrirecomme on se si tu es étudiant en comment entrer dans une voudrais je vous pour yves et pierre poher et antoine simon 9 je t’ai admiré,       s̵ patrick joquel vient de pour julius baltazar 1 le       "       devant d’un côté tendresse du mondesi peu de sequence 6   le       l̵     nous       entre   on n’est dans les horizons de boue, de  les éditions de  tous ces chardonnerets vue à la villa tamaris       le des voix percent, racontent bernadette griot vient de pour le prochain basilic, (la pour marcel    regardant encore une citation“tu 13) polynésie dernier vers aoi   né le 7       au     m2 &nbs l’une des dernières je ne sais pas si bel équilibre et sa   la baie des anges nous avons affaire à de       une charogne sur le seuilce qui       é ouverture de l’espace ensevelie de silence, leonardo rosa il faut aller voir       dans dorothée vint au monde       la madame aux rumeurs introibo ad altare dernier vers aoi le vieux qui f les marques de la mort sur les textes mis en ligne       soleil tu le saiset je le vois       reine le "patriote", saluer d’abord les plus en 1958 ben ouvre à de tantes herbes el pre allons fouiller ce triangle antoine simon 27 m1       la prédication faite ouverture d’une le 2 juillet montagnesde pour jean-marie simon et sa ki mult est las, il se dort  pour le dernier jour mon cher pétrarque, le corps encaisse comme il     faisant la le pendu ils avaient si longtemps, si etudiant à "moi, esclave" a sauvage et fuyant comme f tous les feux se sont dans ce périlleux li quens oger cuardise ce texte m’a été le scribe ne retient les premières morz est rollant, deus en ad     les fleurs du       au     sur la pente  je signerai mon (dans mon ventre pousse une fontelucco, 6 juillet 2000 de profondes glaouis immense est le théâtre et à la bonne a propos d’une   je n’ai jamais  si, du nouveau       un bien sûrla a ma mère, femme parmi chaises, tables, verres,   3   

les se placer sous le signe de j’ai donné, au mois deux ce travail vous est bal kanique c’est       &agrav madame dans l’ombre des       dans nous lirons deux extraits de       il juste un où l’on revient       fleur mais jamais on ne (ô fleur de courge... temps de pierres dans la ce 28 février 2002. le bulletin de "bribes pour michèle moi cocon moi momie fuseau très saintes litanies deuxième le grand combat : ils sortent dernier vers aoi jamais si entêtanteeurydice macles et roulis photo dernier vers aoi       va   jn 2,1-12 : f j’ai voulu me pencher générations à macles et roulis photo 7 toutefois je m’estimais       que       &eacut ainsi va le travail de qui       entre la question du récit couleur qui ne masque pas que reste-t-il de la et encore  dits premier essai c’est       nuage tout est prêt en moi pour pour mireille et philippe     au couchant 0 false 21 18 sept (forces cachées qui   pourquoi yves klein a-t-il il en est des meurtrières. spectacle de josué dit langues de plomba la grant est la plaigne e large       nuage pour jacqueline moretti, j’ai longtemps avant propos la peinture est       droite    si tout au long coupé en deux quand macles et roulis photo 6 l’erbe del camp, ki dernier vers aoi 1 la confusion des douze (se fait terre se autres litanies du saint nom f le feu est venu,ardeur des       au derniers       les à propos des grands ma voix n’est plus que       dans le monde de cette « amis rollant, de je rêve aux gorges temps où les coeurs j’arrivais dans les  improbable visage pendu       la       sur       le les plus vieilles  de la trajectoire de ce la parol

Accueil > Personnalités > Ménaché

Ménaché


 


Né à Lyon, le 15 juillet 1941. Sa famille est originaire de la communauté sépharade de Constantinople.


Pour en savoir plus, voir son site personnel


ou celui des éditions de l’amourier


 


et, dans ces bribes :


 


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette