BRIBES EN LIGNE
1254 : naissance de madame est la reine des       descen  née à ainsi alfred… madame, on ne la voit jamais l’appel tonitruant du "tu sais ce que c’est si grant dol ai que ne   pour olivier equitable un besoin sonnerait pour mes enfants laure et   marcel     une abeille de de l’autre premier essai c’est autre citation le travail de bernard tous ces charlatans qui douze (se fait terre se poème pour     [1]  lorsque martine orsoni       é agnus dei qui tollis peccata réponse de michel références : xavier bientôt, aucune amarre dernier vers aoi art jonction semble enfin antoine simon 6 c’est extrêmement c’était une       sur et il parlait ainsi dans la     pourquoi  si, du nouveau madame, vous débusquez le corps encaisse comme il comme une suite de bernard dejonghe... depuis je meurs de soif deux ce travail vous est       " titrer "claude viallat,       assis     le cygne sur  le grand brassage des il existe deux saints portant je n’hésiterai très saintes litanies   le 10 décembre       montag diaphane est le non, björg,       au  “ne pas de la       coude dernier vers aoi le géographe sait tout je dors d’un sommeil de j’entends sonner les       &agrav de mes deux mains à bernadette madame est une torche. elle au rayon des surgelés je t’enlace gargouille carissimo ulisse,torna a et ma foi, légendes de michel  hier, 17   si vous souhaitez       deux       le     chant de rm : d’accord sur       sur     extraire   "je me tais. pour taire. s’égarer on   iv    vers le temps passe dans la merle noir  pour       dans la question du récit    regardant branches lianes ronces couleur qui ne masque pas paroles de chamantu ce va et vient entre carissimo ulisse,torna a   au milieu de macles et roulis photo 7 mult est vassal carles de     faisant la paien sunt morz, alquant du fond des cours et des       dans f le feu m’a     du faucon       " les plus terribles comment entrer dans une       dans « voici le glacis de la mort       un quando me ne so itu pe  l’exposition  à propos “la       bonheu introibo ad altare cliquetis obscène des apaches :       l̵ dernier vers aoi aux barrières des octrois temps de pierres au seuil de l’atelier le "patriote", dernier vers aoi maintenant il connaît le il ne s’agit pas de madame dans l’ombre des       je   pour le prochain quand c’est le vent qui station 4 : judas  et si au premier jour il       une carmelo arden quin est une       dans   se de pa(i)smeisuns en est venuz       fleur c’est la chair pourtant je découvre avant toi       la nous avons affaire à de la force du corps,       longte       force     quand pour lee en introduction à dans l’innocence des la cité de la musique     sur la pente ki mult est las, il se dort ensevelie de silence, macles et roulis photo     tout autour       " les petites fleurs des a propos d’une et  riche de mes   saint paul trois       &agrav et ces je ne saurais dire avec assez quand les eaux et les terres tromper le néant genre des motsmauvais genre le bulletin de "bribes tu le saiset je le vois ce qui fait tableau : ce il en est des noms comme du passent .x. portes,       alla aux george(s) (s est la       la f dans le sourd chatoiement printemps breton, printemps dernier vers aoi religion de josué il r.m.a toi le don des cris qui la terre a souvent tremblé immense est le théâtre et accorde ton désir à ta       sur le       dans   nous sommes     double (ô fleur de courge... deux nouveauté, antoine simon 11 à propos des grands edmond, sa grande       reine f tous les feux se sont antoine simon 22       soleil josué avait un rythme guetter cette chose temps de bitume en fusion sur       les attelage ii est une œuvre violette cachéeton   d’un coté, antoine simon 27 ouverture de l’espace peinture de rimes. le texte la mort, l’ultime port, depuis le 20 juillet, bribes    en deuxième essai le des quatre archanges que  c’était derniers dernier vers aoi non... non... je vous assure, pour andré villers 1) il tente de déchiffrer, À perte de vue, la houle des certains soirs, quand je dans le train premier le coeur du     longtemps sur rien n’est préparation des envoi du bulletin de bribes un titre : il infuse sa générations       ton       bruyan       le       banlie et…  dits de a ma mère, femme parmi la pureté de la survie. nul toutes sortes de papiers, sur seul dans la rue je ris la macles et roulis photo 1   la production il n’était qu’un seins isabelle boizard 2005       ...mai       en       sur le proche et le lointain  epître aux là, c’est le sable et il en est des meurtrières. deux ajouts ces derniers j’ai parlé       voyage béatrice machet vient de un besoin de couper comme de pur ceste espee ai dulor e j’ai travaillé f toutes mes     les fleurs du toute une faune timide veille  pour jean le « pouvez-vous  tous ces chardonnerets antoine simon 2 et il fallait aller debout a christiane des voiles de longs cheveux i mes doigts se sont ouverts l’homme est       la avec marc, nous avons   pour théa et ses passet li jurz, la noit est recleimet deu mult quelque chose la liberté s’imprime à quand les mots À l’occasion de  les éditions de       l̵ je t’enfourche ma       le  je signerai mon juste un mot pour annoncer aucun hasard si se   je ne comprends plus dernier vers aoi     pour adèle et c’est une sorte de approche d’une       que elle ose à peine et que vous dire des     un mois sans il pleut. j’ai vu la je reviens sur des et nous n’avons rien napolì napolì et la peur, présente martin miguel art et même si errer est notre lot, madame, dernier vers aoi À la loupe, il observa le numéro exceptionnel de (en regardant un dessin de       sabots macles et roulis photo 6  martin miguel vient l’attente, le fruit chairs à vif paumes grande lune pourpre dont les cyclades, iii° g. duchêne, écriture le pas même (josué avait lentement   on n’est       su mouans sartoux. traverse de mise en ligne       parfoi sous la pression des rêve, cauchemar, (la numérotation des ici, les choses les plus il était question non j’arrivais dans les dans l’effilé de       la la fonction, 1. il se trouve que je suis etait-ce le souvenir pourquoi yves klein a-t-il au matin du écoute, josué, l’erbe del camp, ki de toutes les glaciation entre cinquième citationne avant dernier vers aoi a la femme au tout le problème       vu       au sa langue se cabre devant le  pour le dernier jour       le folie de josuétout est quai des chargeurs de antoine simon 21 dernier vers aoi on dit qu’agathe cet article est paru macles et roulis photo 4       sur le    tu sais abstraction voir figuration thème principal :     les provisions se placer sous le signe de       embarq frères et dernier vers aoi       je me et tout avait la communication est f les marques de la mort sur station 7 : as-tu vu judas se il ne sait rien qui ne va       le le texte qui suit est, bien ma voix n’est plus que beaucoup de merveilles dernier vers aoi (dans mon ventre pousse une cette machine entre mes   un vendredi temps de pierres dans la (ma gorge est une attendre. mot terrible.   adagio   je       vaches ce jour-là il lui pour andrée À max charvolen et martin sors de mon territoire. fais un jour, vous m’avez de proche en proche tous       la tout est prêt en moi pour  “s’ouvre " je suis un écorché vif. je me souviens de le vieux qui  ce mois ci : sub dans ma gorge tous feux éteints. des deuxième approche de avant propos la peinture est pour jean marie la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Machet, Béatrice > LIVRE M

LIVRE M

Dernier ajout : 5 mars 2013.

Les 3 derniers textes : M5 , M4 , M3 .

Les 3 textes les plus lus : M5 , M2 , M4 .


  • M 1

    Clefs : Machet
    Poésie
  • M2

    Clefs : poésie , Machet
    M2 Extraire l’encre d’une phrase Rincer la page à la javel et l’essorer Depuis les bords du papier enveloppe-toi du fantôme des lettres Tu sentiras alors ta chair glisser de (...)
  • M3

    Clefs : poésie , Machet
    Extraire les lettres les faire fondre une à une dans le grand bain bouillant du langage Laisser refroidir mais pas jusqu’à la solidification Verser la pâte dans un nouveau Moule Et ce (...)
  • M4

    Clefs : poésie , Machet
    Anatomie du M et les divers sens de l’anathè-M te lapide l’algèbre et l’alphabet Un calcul probable dans l’articulé Puissance M des femmes Bloody Mary Médée Marie-Madeleine (...)
  • M5

    Clefs : poésie , Machet
    est-ce que nu M serait non-écrit ? quel costume me mettre pour entendre mmmmmmmmmm s’appelle-t-il langage celui qui m’habille pour que je l’habite et que j’existe en tant que figure ou (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette