BRIBES EN LIGNE
 le livre, avec station 1 : judas trois tentatives desesperees al matin, quant primes pert poème pour "la musique, c’est le a propos d’une et  riche de mes   un pour anne slacik ecrire est o tendresses ô mes       dans ce jour là, je pouvais       jardin la question du récit la fraîcheur et la encore une citation“tu du bibelot au babilencore une antoine simon 30 au matin du       dans dernier vers aoi       journ& chairs à vif paumes allons fouiller ce triangle antoine simon 20 les plus terribles antoine simon 3 je meurs de soif station 5 : comment charogne sur le seuilce qui       ce lorsqu’on connaît une dans le monde de cette très saintes litanies je reviens sur des il tente de déchiffrer, de pa(i)smeisuns en est venuz       sur les premières antoine simon 27   pour théa et ses “dans le dessin ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi dernier vers aoi la bouche pure souffrance ici. les oiseaux y ont fait ne faut-il pas vivre comme et ma foi, imagine que, dans la macles et roulis photo 3    de femme liseuse le temps passe si vite, raphaël       la     cet arbre que cliquetis obscène des légendes de michel bruno mendonça       sur madame porte à     au couchant       alla       la certains prétendent l’art c’est la cher bernard petit matin frais. je te temps de pierres la fonction, de soie les draps, de soie c’est la distance entre paien sunt morz, alquant deuxième neuf j’implore en vain   anatomie du m et un trait gris sur la able comme capable de donner   je n’ai jamais pour andré le tissu d’acier       le i en voyant la masse aux       voyage maintenant il connaît le dernier vers aoi   entrons       sur  il est des objets sur pour michèle "nice, nouvel éloge de la Être tout entier la flamme le ciel est clair au travers ecrire sur   dits de quelques autres les oiseaux s’ouvrent la communication est d’un bout à     ton et il parlait ainsi dans la       sous grande lune pourpre dont les   adagio   je le 26 août 1887, depuis       allong un besoin de couper comme de la pureté de la survie. nul mon cher pétrarque,       pourqu   maille 1 :que merci à la toile de dans l’effilé de toujours les lettres : j’ai donc carissimo ulisse,torna a macles et roulis photo 4   au milieu de   on n’est vos estes proz e vostre tout en vérifiant j’ai donné, au mois (josué avait  les éditions de       au tu le sais bien. luc ne voici des œuvres qui, le l’une des dernières pour qui veut se faire une références : xavier ] heureux l’homme ( ce texte a six de l’espace urbain, libre de lever la tête     depuis       &n       bien  née à       la madame est toute jouer sur tous les tableaux s’égarer on le lent déferlement madame aux rumeurs au programme des actions je désire un  les œuvres de  référencem le proche et le lointain bel équilibre et sa gardien de phare à vie, au       le pour angelo sept (forces cachées qui  il y a le abstraction voir figuration li quens oger cuardise     extraire       &n     les fleurs du       l̵ giovanni rubino dit deuxième apparition  au mois de mars, 1166 j’oublie souvent et les avenues de ce pays     vers le soir cinq madame aux yeux le temps passe dans la vous êtes la chaude caresse de inoubliables, les  le "musée       le pendu poussées par les vagues       " il y a des objets qui ont la  de la trajectoire de ce il existe au moins deux pour jean-marie simon et sa       au dans les rêves de la macles et roulis photo     de rigoles en les routes de ce pays sont dernier vers que mort       fourr& etait-ce le souvenir 0 false 21 18 avant propos la peinture est 1257 cleimet sa culpe, si   (dans le à la bonne 1254 : naissance de   ces notes passet li jurz, si turnet a bribes en ligne a       bonheu       jonath les grands portrait. 1255 : effleurer le ciel du bout des genre des motsmauvais genre travail de tissage, dans lu le choeur des femmes de       " antoine simon 14 (josué avait lentement       l̵       j̵       une       tourne démodocos... Ça a bien un non, björg, vous deux, c’est joie et martin miguel art et buttati ! guarda&nbs fontelucco, 6 juillet 2000 j’ai parlé  l’exposition  il faut aller voir madame déchirée       p&eacu madame, c’est notre       la pour mes enfants laure et deux ajouts ces derniers ce qu’un paysage peut ma chair n’est s’ouvre la  dans toutes les rues dernier vers aoi et…  dits de vous dites : "un a l’aube des apaches, ainsi alfred…       sabots quatre si la mer s’est guetter cette chose sur la toile de renoir, les la liberté de l’être jusqu’à il y a dernier vers aoi ce je découvre avant toi antoine simon 28 dans les horizons de boue, de les plus vieilles   jn 2,1-12 : un nouvel espace est ouvert       d&eacu elle disposait d’une temps où le sang se madame chrysalide fileuse pas de pluie pour venir       &ccedi nous savons tous, ici, que pour yves et pierre poher et assise par accroc au bord de traquer  la lancinante « pouvez-vous le galop du poème me a propos de quatre oeuvres de     nous antoine simon 17 comme c’est sixième    en pour jean-louis cantin 1.- art jonction semble enfin dans le pain brisé son dans un coin de nice, ...et poème pour c’était une merci à marc alpozzo glaciation entre les petites fleurs des cet article est paru dans le il n’y a pas de plus macles et roulis photo 6 dernier vers aoi         sur il était question non que d’heures quand il voit s’ouvrir,  je signerai mon cyclades, iii° carles respunt : f le feu est venu,ardeur des       &agrav deux mille ans nous la brume. nuages et que dire de la grâce hans freibach : nécrologie a supposer quece monde tienne une fois entré dans la     le cygne sur       juin tout le problème  marcel migozzi vient de "tu sais ce que c’est histoire de signes .  tu ne renonceras pas. pour robert antoine simon 9       et tu   pour adèle et c’est la chair pourtant       maquis printemps breton, printemps mougins. décembre en 1958 ben ouvre à dernier vers aoi antoine simon 19 0 false 21 18 0 false 21 18 dernier vers aoi au rayon des surgelés  le grand brassage des dernier vers s’il rêves de josué, sables mes parolesvous       sous l’occupation       la si grant dol ai que ne que reste-t-il de la antoine simon 22 les textes mis en ligne       dans antoine simon 16       pass&e       crabe- où l’on revient clere est la noit e la temps de cendre de deuil de li emperere s’est la langue est intarissable comme un préliminaire la  monde rassemblé passet li jurz, la noit est       bruyan   d’un coté,       su dans les carnets mesdames, messieurs, veuillez « e ! malvais je ne peins pas avec quoi, un verre de vin pour tacher le 23 février 1988, il (ma gorge est une générations au seuil de l’atelier  tu vois im font chier dans la caverne primordiale dans le pays dont je vous lentement, josué d’abord l’échange des iloec endreit remeint li os granz fut li colps, li dux en       le pour alain borer le 26 le texte qui suit est, bien (elle entretenait (la numérotation des tout est possible pour qui « h&eacu jamais si entêtanteeurydice titrer "claude viallat, antoine simon 2 huit c’est encore à le geste de l’ancienne, immense est le théâtre et pluies et bruines, f les feux m’ont    il    courant dire que le livre est une j’ai travaillé vue à la villa tamaris autre essai d’un i mes doigts se sont ouverts des voiles de longs cheveux cet univers sans   que signifie epuisement de la salle, madame est une torche. elle pour maxime godard 1 haute antoine simon 23 la parol

Accueil > Autres textes

Autres textes

Dernier ajout : 30 décembre 2015.

Les 3 derniers textes : A dispett del mond , Buttati , La légende de saint Jean-Raphaël .

Les 3 textes les plus lus : La légende de saint Jean-Raphaël , Buttati , MANDELA .


  • MANDELA

    Le 10 décembre 2013, j’ai présenté de Mer intérieure à la Maison de la poésie de Grasse, dans le cadre de la manifestation Les poètes n’hibernent pas. J’ai terminé cette lecture par un texte hors (...)
  • SUB IDEM TEMPUS

    Clefs : Fourchotte
    Le 19 novembre 2013, à la Bibliothèque Louis Nucéra, à Nice, a été créée une pièce musicale d’Alain Fourchotte, Sub idem tempus. On peut en lire le texte ci-dessous. Pour Alain Fourchotte Dis-moi (...)
  • La légende de saint Jean-Raphaël

    Rédigé à la demande de Jean-Paul Auréglia, ce texte est paru aux éditions de la Diane française, avec 4 illustrations de Remo Giatti.
  • Buttati

    Buttati ! Guarda : ti prendo per la mano, non preoccuparti. Lascia che vada il sogno fra le navi ferme Don’t worry. Time is not time (and he said, approximadamente, tomorrow is my (...)
  • A dispett del mond

    Clefs : 2015 , poésie
    Mi viene in mente mi viene tu surgis visage émacié comme toujours regard brûlant Mi vieni in mente tu me reviens C’était l’époque pleine d’odeurs et de brumes un temps d’orage lourd sur la (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette