BRIBES EN LIGNE
autre essai d’un générations       l̵ des quatre archanges que sixième etait-ce le souvenir le geste de l’ancienne, il souffle sur les collines langues de plomba la tout est prêt en moi pour ouverture de l’espace quand vous serez tout       au       dans aux barrières des octrois je suis antoine simon 19 pour michèle gazier 1 bribes en ligne a   au milieu de c’est parfois un pays il existe au moins deux antoine simon 11 de la folie de josuétout est la poésie, à la madame est toute       voyage pour jean-marie simon et sa       coude passent .x. portes, immense est le théâtre et comment entrer dans une c’était une       pass&e pas facile d’ajuster le   adagio   je normalement, la rubrique f tous les feux se sont À la loupe, il observa c’est la chair pourtant histoire de signes . régine robin, au programme des actions       entre souvent je ne sais rien de la bouche pleine de bulles dentelle : il avait et la peur, présente j’aime chez pierre       deux mon travail est une       la mesdames, messieurs, veuillez  c’était       sur le dernier vers aoi à sylvie le vieux qui       su       ton se reprendre. creuser son un jour, vous m’avez       m̵ madame a des odeurs sauvages et si tu dois apprendre à     longtemps sur       voyage   six formes de la l’art c’est la     tout autour écrirecomme on se  monde rassemblé sur la toile de renoir, les dorothée vint au monde paroles de chamantu f le feu s’est       au     les fleurs du tant pis pour eux.       &n un jour nous avons preambule – ut pictura       allong a la libération, les  martin miguel vient pour jacqueline moretti, antoine simon 5       aujour les cuivres de la symphonie diaphane est le mot (ou       dans merci à marc alpozzo ce poème est tiré du j’arrivais dans les il ne reste plus que le 13) polynésie portrait. 1255 : violette cachéeton allons fouiller ce triangle charogne sur le seuilce qui dernier vers aoi introibo ad altare       "     une abeille de la vie humble chez les antoine simon 7 quai des chargeurs de   d’un coté, références : xavier       &agrav le 23 février 1988, il dernier vers aoi pour alain borer le 26 un temps hors du heureuse ruine, pensait deuxième apparition de le nécessaire non intendo... intendo ! dernier vers aoi livre grand format en trois rimbaud a donc       dans c’est seulement au       sur (en regardant un dessin de la terre a souvent tremblé a toi le don des cris qui   voici donc la madame, c’est notre       qui  un livre écrit pour nicolas lavarenne ma       deux tout le problème   un vendredi karles se dort cum hume       sur le quand il voit s’ouvrir, et que dire de la grâce de mes deux mains dernier vers aoi sous la pression des   pour olivier la prédication faite chaises, tables, verres, epuisement de la salle, poème pour macles et roulis photo 6 pour lee       quand    tu sais       le li quens oger cuardise aucun hasard si se sainte marie, pour frédéric recleimet deu mult le pendu mougins. décembre   j’ai souvent       é au commencement était tu le sais bien. luc ne ...et poème pour quatrième essai de poussées par les vagues       bien dernier vers aoi       " le grand combat : sequence 6   le temps où les coeurs j’ai travaillé       o (ma gorge est une elle ose à peine si j’avais de son ils s’étaient mieux valait découper nice, le 30 juin 2000 ne pas négocier ne j’ai ajouté villa arson, nice, du 17 …presque vingt ans plus dans ma gorge et il parlait ainsi dans la ne faut-il pas vivre comme       dans a propos de quatre oeuvres de non, björg, f j’ai voulu me pencher pour jean gautheronle cosmos bernard dejonghe... depuis onze sous les cercles dans les hautes herbes merle noir  pour       ruelle    en toulon, samedi 9 1) notre-dame au mur violet la fonction, dernier vers aoi “dans le dessin    si tout au long       au granz fut li colps, li dux en dix l’espace ouvert au       au les dernières je n’ai pas dit que le       le attention beau       magnol       fourmi archipel shopping, la quelques textes "je me tais. pour taire. À max charvolen et martin je dors d’un sommeil de qu’est-ce qui est en pas de pluie pour venir       &n       que granz est li calz, si se suite de deux ajouts ces derniers       sur il n’est pire enfer que     &nbs       object ce monde est semé       sur v.- les amicales aventures du antoine simon 12 je t’enlace gargouille et voici maintenant quelques  tu vois im font chier la liberté de l’être où l’on revient c’est pour moi le premier       sabots   la production       neige un homme dans la rue se prend       ( 1. il se trouve que je suis       un dessiner les choses banales  marcel migozzi vient de la chaude caresse de       rampan       vu beaucoup de merveilles  zones gardées de       le       &n à propos “la la brume. nuages       pour et te voici humanité vue à la villa tamaris       va « h&eacu genre des motsmauvais genre l’impression la plus gardien de phare à vie, au approche d’une nouvelles mises en  au mois de mars, 1166 cliquetis obscène des ainsi va le travail de qui reprise du site avec la en 1958 ben ouvre à lorsque martine orsoni les durand : une   3   

les   saint paul trois  je signerai mon       crabe- 10 vers la laisse ccxxxii une fois entré dans la "tu sais ce que c’est lancinant ô lancinant quelque chose vous deux, c’est joie et  le grand brassage des       le dernier vers aoi       " errer est notre lot, madame, sixième   est-ce que       à     le cygne sur c’est ici, me le lent tricotage du paysage mise en ligne pour michèle aueret     après pour andré   (dans le passet li jurz, la noit est dernier vers aoi   carissimo ulisse,torna a la mort d’un oiseau. traquer       dans les plus vieilles a ma mère, femme parmi mise en ligne d’un       &ccedi       gentil  hors du corps pas si j’étais un mais jamais on ne       je me je ne saurais dire avec assez f toutes mes   pour le prochain coupé en deux quand  les premières raphaËl constellations et quatrième essai rares chairs à vif paumes       pass&e ce qu’un paysage peut samuelchapitre 16, versets 1 madame dans l’ombre des normal 0 21 false fal macles et roulis photo 1 dans le pays dont je vous  dernières mises pour philippe mes pensées restent (vois-tu, sancho, je suis lentement, josué       glouss macao grise station 4 : judas        pav&ea j’écoute vos ce qui importe pour madame, on ne la voit jamais face aux bronzes de miodrag  ce qui importe pour les petites fleurs des les avenues de ce pays les oiseaux s’ouvrent       " petites proses sur terre ecrire les couleurs du monde station 3 encore il parle r.m.a toi le don des cris qui j’entends sonner les       quand sur vos visages les ma voix n’est plus que difficile alliage de pas même       il suite du blasphème de le travail de bernard       &agrav    courant assise par accroc au bord de pour julius baltazar 1 le mille fardeaux, mille mult est vassal carles de noble folie de josué, dernier vers aoi       sur antoine simon 3 que d’heures rm : d’accord sur       le de pareïs li seit la dans l’innocence des de proche en proche tous       grimpa ce ma chair n’est premier essai c’est dans l’innocence des dernier vers aoi       ma douze (se fait terre se    regardant de sorte que bientôt il n’y a pas de plus il faut aller voir la parol

Accueil > Écoutez voir > Du son

Du son

Dernier ajout : 7 juin 2010.

Lectures, conférences, interviews...


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette