BRIBES EN LIGNE
thème principal : clers fut li jurz e li       fourr&  dernier salut au  mise en ligne du texte       le  de même que les ne pas négocier ne    de femme liseuse       la pur ceste espee ai dulor e au lecteur voici le premier       pass&e merci au printemps des les installations souvent,  il est des objets sur "tu sais ce que c’est sixième     oued coulant     ton 1) notre-dame au mur violet abu zayd me déplait. pas en 1958 ben ouvre à     chambre     longtemps sur …presque vingt ans plus difficile alliage de les cuivres de la symphonie sequence 6   le il y a dans ce pays des voies je désire un cher bernard tes chaussures au bas de  référencem antoine simon 16       &agrav raphaël       la on dit qu’agathe seul dans la rue je ris la 1) la plupart de ces j’ai changé le       apr&eg       embarq f les feux m’ont etudiant à       l̵ je serai toujours attentif à  marcel migozzi vient de cet article est paru pour andré villers 1) dernier vers s’il   j’ai souvent gardien de phare à vie, au cyclades, iii° a christiane  tu ne renonceras pas.   au milieu de dentelle : il avait   je n’ai jamais pour       va accorde ton désir à ta voile de nuità la l’ami michel mouans sartoux. traverse de je reviens sur des  ce qui importe pour dernier vers aoi  dans le livre, le       l̵ dans les carnets imagine que, dans la dernier vers aoi       le ma mémoire ne peut me quant carles oït la il en est des noms comme du dernier vers aoi j’entends sonner les raphaËl frères et (À l’église       montag le 15 mai, à (de)lecta lucta   le texte qui suit est, bien     une abeille de dans le pain brisé son on cheval   la baie des anges  avec « a la       dans    nous neuf j’implore en vain    au balcon apaches : et ces   pour adèle et reflets et echosla salle au programme des actions  dernières mises     extraire le 2 juillet un trait gris sur la     sur la maintenant il connaît le karles se dort cum hume pierre ciel comme ce mur blanc grande lune pourpre dont les au matin du toujours les lettres : l’heure de la il faut aller voir       st diaphane est le mot (ou vous avez (josué avait lentement c’est seulement au je me souviens de 0 false 21 18 cinquième citationne antoine simon 11 la vie est ce bruissement la liberté s’imprime à Ç’avait été la d’un bout à à bernadette carles li reis en ad prise sa À perte de vue, la houle des       au viallat © le château de ço dist li reis : de proche en proche tous antoine simon 24 avez-vous vu on préparait approche d’une la brume. nuages station 3 encore il parle       soleil quand nous rejoignons, en tant pis pour eux. rossignolet tu la temps de pierres o tendresses ô mes “le pinceau glisse sur       à avant dernier vers aoi macles et roulis photo 7         &n la galerie chave qui n’ayant pas       six je sais, un monde se epuisement de la salle, ainsi va le travail de qui qu’est-ce qui est en six de l’espace urbain, se reprendre. creuser son       l̵ la lecture de sainte un jour nous avons pour helmut antoine simon 19    courant « voici portrait. 1255 : dernier vers aoi de soie les draps, de soie langues de plomba la quelque temps plus tard, de quel ennui, mortel pour torna a sorrento ulisse torna       " troisième essai autre petite voix       &agrav temps où les coeurs le galop du poème me   dits de       " samuelchapitre 16, versets 1 clers est li jurz et li       au pour jean marie quand vous serez tout 1-nous sommes dehors. le franchissement des toulon, samedi 9   d’un coté, il pleut. j’ai vu la       au   tout est toujours en madame déchirée pour nicolas lavarenne ma livre grand format en trois       m̵       voyage la prédication faite dernier vers aoi les dernières il ne s’agit pas de ce 28 février 2002. le lent déferlement tout à fleur d’eaula danse pour andrée dans le patriote du 16 mars vos estes proz e vostre toute trace fait sens. que À l’occasion de pour mon épouse nicole ainsi alfred… nous viendrons nous masser (ô fleur de courge...  je signerai mon bal kanique c’est l’une des dernières       en dernier vers aoi       " je m’étonne toujours de la pour martine, coline et laure trois tentatives desesperees i.- avaler l’art par à propos des grands vue à la villa tamaris       marche dans le monde de cette    il   un vendredi 0 false 21 18  dans toutes les rues     de rigoles en premier essai c’est le geste de l’ancienne, ce n’est pas aux choses les étourneaux ! la musique est le parfum de       object la pureté de la survie. nul pour egidio fiorin des mots antoine simon 22 à le temps passe si vite, antoine simon 17 d’un côté suite de ce texte se présente dans l’innocence des rm : d’accord sur antoine simon 26 j’ai perdu mon deux ajouts ces derniers pourquoi yves klein a-t-il   le texte suivant a       les suite du blasphème de c’est pour moi le premier deuxième apparition       gentil l’éclair me dure,       sur que d’heures un tunnel sans fin et, à     cet arbre que trois (mon souffle au matin dernier vers aoi   mieux valait découper lorsqu’on connaît une deuxième essai le  née à saluer d’abord les plus je ne peins pas avec quoi, 7) porte-fenêtre quai des chargeurs de madame porte à (dans mon ventre pousse une       dans autres litanies du saint nom quelque chose et  riche de mes ( ce texte a       dans napolì napolì       l̵ printemps breton, printemps face aux bronzes de miodrag seins isabelle boizard 2005  pour de       que sa langue se cabre devant le  “... parler une attendre. mot terrible. une autre approche de     rien et si au premier jour il       sur dernier vers aoi vous deux, c’est joie et antoine simon 2 madame est toute la vie est dans la vie. se l’évidence       descen des voiles de longs cheveux tous ces charlatans qui       le il existe deux saints portant   en grec, morías guetter cette chose mougins. décembre       deux janvier 2002 .traverse rm : nous sommes en antoine simon 15   encore une une il faut dire les le grand combat :       bonheu passet li jurz, si turnet a antoine simon 28 dernier vers aoi des quatre archanges que moi cocon moi momie fuseau       enfant j’ai travaillé  monde rassemblé pour robert elle réalise des  martin miguel vient le géographe sait tout nous savons tous, ici, que tout est prêt en moi pour du fond des cours et des spectacle de josué dit v.- les amicales aventures du il avait accepté décembre 2001. si grant dol ai que ne nice, le 8 octobre    seule au dernier vers aoi       ...mai       le       devant l’existence n’est f j’ai voulu me pencher   un raphaël a dix sept ans, je ne savais tu le saiset je le vois   on n’est « amis rollant, de dans les rêves de la mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi     au couchant sur l’erbe verte si est "mais qui lit encore le il aurait voulu être marcel alocco a  l’écriture     depuis la vie humble chez les       &agrav ….omme virginia par la « pouvez-vous       reine     après entr’els nen at ne pui toi, mésange à il souffle sur les collines pour pierre theunissen la vertige. une distance pour gilbert  “ne pas " je suis un écorché vif. quand c’est le vent qui       je errer est notre lot, madame, il s’appelait antoine simon 25 la gaucherie à vivre, les parents, l’ultime temps où le sang se art jonction semble enfin ...et poème pour quatrième essai de l’art c’est la sors de mon territoire. fais la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CL , CXLVIII , CLIX .

Le titre de "Bribes dans le nid de l’aigle" fait référence à la version manuscrite des volumes 5 à 9 des Bribes.

À partir du volume 5, toutes les bribes connaissent une version manuscrite sur des dessins de Max Charvolen.

Le manuscrit des 33 bribes du volume 5 sur les dessins numériques de Max Charvolen est conservé à la Bibliothèque municipale de Nice. 

Cette version manuscrite est en cours de travail pour donner une version imprimée. Ce volume 5 doit paraître dans le courant de l’année 2015 aux éditions de l’Amourier. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette