BRIBES EN LIGNE
  on n’est bal kanique c’est chaque jour est un appel, une folie de josuétout est vertige. une distance dernier vers aoi comme c’est tous feux éteints. des       dans       ma       cette carcassonne, le 06 f j’ai voulu me pencher   3   

les  dernières mises     pluie du le vieux qui   un antoine simon 21 dans le respect du cahier des nécrologie dernier vers aoi       " grande lune pourpre dont les l’appel tonitruant du antoine simon 33 première un verre de vin pour tacher troisième essai et antoine simon 26 ils avaient si longtemps, si normalement, la rubrique hans freibach : ce qui aide à pénétrer le pour le prochain basilic, (la la vie est ce bruissement         or aux george(s) (s est la Ç’avait été la la galerie chave qui au rayon des surgelés  “ce travail qui       voyage des quatre archanges que       cerisi max charvolen, martin miguel pas facile d’ajuster le est-ce parce que, petit, on       en au matin du   en grec, morías dernier vers aoi le travail de bernard 1257 cleimet sa culpe, si descendre à pigalle, se passet li jurz, si turnet a il semble possible       ( je suis dimanche 18 avril 2010 nous nous lirons deux extraits de sequence 6   le en 1958 ben ouvre à le texte qui suit est, bien dans ma gorge       la paysage de ta tombe  et pur ceste espee ai dulor e antoine simon 3       le a toi le don des cris qui  au travers de toi je viallat © le château de   le texte suivant a     double merle noir  pour pour lee bientôt, aucune amarre "moi, esclave" a suite de     sur la pente d’un bout à 1.- les rêves de un nouvel espace est ouvert   pour adèle et la cité de la musique "mais qui lit encore le il y a tant de saints sur       " on croit souvent que le but  les premières onzième voudrais je vous       "     rien dernier vers aoi l’évidence in the country nice, le 30 juin 2000   d’un coté,       l̵       au régine robin,   encore une le temps passe dans la pour m.b. quand je me heurte       embarq       reine       à la mémoire de le corps encaisse comme il premier vers aoi dernier au seuil de l’atelier le franchissement des il tente de déchiffrer,    en se reprendre. creuser son       en un pour raphaël il souffle sur les collines       assis difficile alliage de       force ce paysage que tu contemplais       quand j’entends sonner les antoine simon 5       le deux ajouts ces derniers       soleil voile de nuità la ce monde est semé le coeur du   1) cette la lecture de sainte       et tu bernadette griot vient de       ruelle     chambre une il faut dire les et que dire de la grâce carissimo ulisse,torna a se placer sous le signe de bien sûr, il y eut me « e ! malvais l’impression la plus normal 0 21 false fal j’ai ajouté ne faut-il pas vivre comme dans les carnets   si vous souhaitez le scribe ne retient autre citation il n’y a pas de plus       devant maintenant il connaît le  ce mois ci : sub edmond, sa grande (ô fleur de courge...       deux       vu deuxième suite l’éclair me dure, le coquillage contre      & reflets et echosla salle       le une errance de       l̵ "pour tes les parents, l’ultime       droite la rencontre d’une       journ& je meurs de soif (vois-tu, sancho, je suis À perte de vue, la houle des       &agrav il arriva que (josué avait lentement  les œuvres de antoine simon 22 écoute, josué, pour egidio fiorin des mots madame porte à a la fin il ne resta que       tourne dernier vers aoi autre essai d’un  je signerai mon       é il ne s’agit pas de ce pays que je dis est attelage ii est une œuvre dernier vers aoi encore la couleur, mais cette li emperere par sa grant       la raphaël       &ccedi antoine simon 23 dernier vers aoi l’illusion d’une   marcel       entre je t’enfourche ma quelques textes dernier vers doel i avrat,   la baie des anges   né le 7 josué avait un rythme   nous sommes       dans dans les écroulements marcel alocco a ses mains aussi étaient écrirecomme on se nous dirons donc l’existence n’est marie-hélène ma voix n’est plus que 10 vers la laisse ccxxxii les enseignants : la fonction, epuisement de la salle, couleur qui ne masque pas antoine simon 18       midi « 8° de la réserve des bribes ajout de fichiers sons dans je n’hésiterai a supposer quece monde tienne   j’ai souvent ce jour-là il lui       dans ce pays ma mère au programme des actions dentelle : il avait mon travail est une  dernier salut au clquez sur tu le saiset je le vois       sur fragilité humaine. les dessins de martine orsoni pour nicolas lavarenne ma (la numérotation des       jardin pour philippe       la où l’on revient       le       sur 7) porte-fenêtre à propos des grands sept (forces cachées qui fin première pour mireille et philippe antoine simon 20 allons fouiller ce triangle antoine simon 2 pas sur coussin d’air mais À peine jetés dans le elle réalise des dessiner les choses banales deuxième apparition       que mais jamais on ne a la femme au c’est la distance entre       nuage je ne peins pas avec quoi, antoine simon 25 histoire de signes . il existe au moins deux quelque chose pour michèle morz est rollant, deus en ad je dors d’un sommeil de c’était une le soleil n’est pas c’est vrai autre petite voix       pourqu huit c’est encore à et encore  dits un trait gris sur la dernier vers aoi       jonath bruno mendonça en cet anniversaire, ce qui dernier vers aoi faisant dialoguer pour andré       sous n’ayant pas pour angelo mi viene in mentemi       la       la   anatomie du m et jouer sur tous les tableaux À max charvolen et immense est le théâtre et la mastication des dernier vers aoi ecrire sur même si dernier vers aoi l’attente, le fruit j’ai changé le abstraction voir figuration de l’autre deuxième essai etudiant à       sur et tout avait station 1 : judas dire que le livre est une attendre. mot terrible. poussées par les vagues un titre : il infuse sa sous l’occupation     vers le soir souvent je ne sais rien de       su c’est un peu comme si, en introduction à     pourquoi antoine simon 29 et si tu dois apprendre à       la       sur       dans je m’étonne toujours de la       apparu de tantes herbes el pre   dits de six de l’espace urbain,       six dans un coin de nice, pierre ciel     ton  “comment       " je découvre avant toi coupé en deux quand les dieux s’effacent   pour le prochain accoucher baragouiner j’ai parlé pour alain borer le 26     l’é à propos “la merci à la toile de       je       fleure il aurait voulu être paien sunt morz, alquant l’art c’est la carmelo arden quin est une tout à fleur d’eaula danse pour ma et…  dits de i.- avaler l’art par le ciel de ce pays est tout       pour pour qui veut se faire une de prime abord, il le 26 août 1887, depuis troisième essai on peut croire que martine siglent a fort e nagent e mille fardeaux, mille il était question non preambule – ut pictura les routes de ce pays sont a dix sept ans, je ne savais il en est des noms comme du arbre épanoui au ciel       le s’égarer on buttati ! guarda&nbs le 26 août 1887, depuis diaphane est le mot (ou   se franchement, pensait le chef, macles et roulis photo 3     après rm : nous sommes en       apr&eg la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CXLI , CXXXVIII , CXLVI .

Le titre de "Bribes dans le nid de l’aigle" fait référence à la version manuscrite des volumes 5 à 9 des Bribes.

À partir du volume 5, toutes les bribes connaissent une version manuscrite sur des dessins de Max Charvolen.

Le manuscrit des 33 bribes du volume 5 sur les dessins numériques de Max Charvolen est conservé à la Bibliothèque municipale de Nice. 

Cette version manuscrite est en cours de travail pour donner une version imprimée. Ce volume 5 doit paraître dans le courant de l’année 2015 aux éditions de l’Amourier. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette