BRIBES EN LIGNE
nice, le 8 octobre li emperere par sa grant antoine simon 3 pour m.b. quand je me heurte premier vers aoi dernier on peut croire que martine gardien de phare à vie, au j’oublie souvent et       un le nécessaire non je dors d’un sommeil de       apparu     &nbs       ce   je ne comprends plus folie de josuétout est je t’enlace gargouille marché ou souk ou ici. les oiseaux y ont fait ...et poème pour petites proses sur terre couleur qui ne masque pas elle disposait d’une c’est une sorte de     une abeille de   (à onzième antoine simon 20 s’ouvre la et si au premier jour il       entre al matin, quant primes pert       la vos estes proz e vostre la rencontre d’une       " la deuxième édition du un verre de vin pour tacher l’erbe del camp, ki je t’ai admiré, eurydice toujours nue à       au des quatre archanges que       le outre la poursuite de la mise nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi       &agrav et que dire de la grâce       une  de même que les l’éclair me dure, pour marcel tout le problème il en est des meurtrières.       deux deux ajouts ces derniers antoine simon 21 et ces       aux de prime abord, il       maquis errer est notre lot, madame, clers est li jurz et li bernard dejonghe... depuis pour frédéric envoi du bulletin de bribes certains prétendent vous avez       m̵       la passet li jurz, si turnet a sables mes parolesvous rita est trois fois humble. antoine simon 27 un temps hors du "le renard connaît dans ce pays ma mère on dit qu’agathe 0 false 21 18     nous       la ce texte m’a été ( ce texte a pour qui veut se faire une   maille 1 :que       un   d’un coté, pour daniel farioli poussant (elle entretenait vedo la luna vedo le il pleut. j’ai vu la a l’aube des apaches, dernier vers aoi diaphane est le dernier vers aoi deux mille ans nous de pa(i)smeisuns en est venuz  monde rassemblé cinquième citationne    courant les amants se       les       entre il existe au moins deux lentement, josué raphaËl       pour dernier vers aoi 1- c’est dans     rien janvier 2002 .traverse après la lecture de dernier vers aoi quand les eaux et les terres macles et roulis photo 1 les premières si tu es étudiant en agnus dei qui tollis peccata dentelle : il avait pour anne slacik ecrire est       qui j’ai perdu mon l’ami michel pour jacqueline moretti, je suis occupé ces et nous n’avons rien quelque temps plus tard, de s’égarer on me tout en travaillant sur les iloec endreit remeint li os pour yves et pierre poher et   ces sec erv vre ile vous êtes       au je désire un pour nicolas lavarenne ma       rampan  née à antoine simon 25  hier, 17 j’ai ajouté un soir à paris au je n’hésiterai  si, du nouveau issent de mer, venent as pour ma dans le pain brisé son quand c’est le vent qui il existe deux saints portant (josué avait marie-hélène approche d’une mougins. décembre macles et roulis photo 6 un jour nous avons sous la pression des le temps passe dans la mon cher pétrarque, la légende fleurie est les enseignants : toulon, samedi 9 autre petite voix reflets et echosla salle la galerie chave qui la terre a souvent tremblé antoine simon 26       montag       soleil a supposer quece monde tienne je rêve aux gorges  dans toutes les rues tout en vérifiant je suis bien dans c’est extrêmement bel équilibre et sa ce monde est semé i.- avaler l’art par       l̵ religion de josué il charogne sur le seuilce qui 0 false 21 18 f toutes mes       &agrav antoine simon 29 les cuivres de la symphonie reprise du site avec la sors de mon territoire. fais   voici donc la même si mieux valait découper   ces notes très malheureux... antoine simon 32       la soudain un blanc fauche le c’est ici, me pour helmut « h&eacu       " ce paysage que tu contemplais sa langue se cabre devant le coupé en deux quand les grands  tu ne renonceras pas.     extraire able comme capable de donner la chaude caresse de viallat © le château de cinquième essai tout tout à fleur d’eaula danse       je dernier vers aoi la tentation du survol, à f dans le sourd chatoiement dans les rêves de la qu’est-ce qui est en 1.- les rêves de à et ma foi,       deux     hélas, Ç’avait été la  marcel migozzi vient de rare moment de bonheur,   nous sommes temps de cendre de deuil de   1) cette marcel alocco a ce       dans chaises, tables, verres, f le feu s’est clquez sur dernier vers aoi la vie humble chez les    de femme liseuse       pav&ea dernier vers aoi vi.- les amicales aventures toutes ces pages de nos 7) porte-fenêtre pour martine, coline et laure titrer "claude viallat, (vois-tu, sancho, je suis depuis le 20 juillet, bribes sauvage et fuyant comme       "       la       la journée de première j’ai donc préparation des       je me ki mult est las, il se dort rm : d’accord sur je déambule et suis présentation du   marcel       chaque       tourne   anatomie du m et madame déchirée     tout autour pour philippe la mort d’un oiseau. si, il y a longtemps, les       le merle noir  pour si j’étais un 1 au retour au moment décembre 2001. dans les carnets  “... parler une       sabots       le  un livre écrit se reprendre. creuser son       que vous avez la fonction, max charvolen, martin miguel la brume. nuages j’ai relu daniel biga, pas même autre citation"voui patrick joquel vient de glaciation entre le temps passe si vite, quand nous rejoignons, en       en   le texte suivant a tandis que dans la grande     chant de dans le pays dont je vous il était question non mult est vassal carles de (en regardant un dessin de j’ai travaillé carissimo ulisse,torna a l’existence n’est pour andré la prédication faite le pendu "je me tais. pour taire. sequence 6   le       midi mi viene in mentemi laure et pétrarque comme il y a tant de saints sur   on n’est dernier vers aoi pour jacky coville guetteurs       et tu deuxième essai " je suis un écorché vif. dorothée vint au monde pas sur coussin d’air mais dernier vers doel i avrat, attendre. mot terrible.       les  “s’ouvre   au milieu de pas de pluie pour venir  l’exposition        sur noble folie de josué,       le vous deux, c’est joie et  epître aux antoine simon 28 macles et roulis photo ce qu’un paysage peut       au a claude b.   comme martin miguel art et li quens oger cuardise le franchissement des et  riche de mes l’impossible les plus terribles les textes mis en ligne       voyage dieu faisait silence, mais       l̵ ce 28 février 2002. a la fin il ne resta que  avec « a la tant pis pour eux.   un vendredi je suis celle qui trompe       au le plus insupportable chez voici des œuvres qui, le les durand : une le lourd travail des meules il aurait voulu être constellations et et que vous dire des dans l’innocence des preambule – ut pictura mouans sartoux. traverse de       fleur       le et il parlait ainsi dans la suite du blasphème de béatrice machet vient de   je n’ai jamais écoute, josué, r.m.a toi le don des cris qui il n’y a pas de plus des voix percent, racontent f le feu s’est       ( recleimet deu mult      & station 1 : judas station 4 : judas  on préparait 1) la plupart de ces attendre. mot terrible. je crie la rue mue douleur c’était une       banlie ce qui aide à pénétrer le la question du récit et combien ne pas négocier ne       dans   le 10 décembre grant est la plaigne e large       ma la parol

Accueil > À propos de R. Monticelli > Bio-bibliographies

Bio-bibliographies

Dernier ajout : 23 juin 2014.

Les 3 derniers textes : Bio-biblio... .

Les 3 textes les plus lus : Bio-biblio... .


  • Bio-biblio...

    Bio-bibliographie 2010, parue dans le catalogue "L’écriture en bribes", BMVR Louis Nucera, Nice
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette