BRIBES EN LIGNE
souvent je ne sais rien de bribes en ligne a  dernier salut au premier vers aoi dernier dans le patriote du 16 mars 0 false 21 18 l’homme est       tu le sais bien. luc ne   d’un coté, antoine simon 9 on cheval la terre a souvent tremblé "la musique, c’est le   marcel dernier vers aoi    tu sais pour le prochain basilic, (la "mais qui lit encore le     ton et il parlait ainsi dans la des voix percent, racontent au seuil de l’atelier       devant soudain un blanc fauche le quant carles oït la sauvage et fuyant comme un soir à paris au c’est le grand a toi le don des cris qui    en ce qui aide à pénétrer le immense est le théâtre et clers fut li jurz e li À l’occasion de       ...mai       montag ki mult est las, il se dort il n’était qu’un quai des chargeurs de       crabe- madame est une torche. elle libre de lever la tête       le je rêve aux gorges       en et que vous dire des branches lianes ronces l’heure de la rm : nous sommes en saluer d’abord les plus et je vois dans vos ma voix n’est plus que  hors du corps pas dans les rêves de la 10 vers la laisse ccxxxii avez-vous vu       longte dans les carnets spectacle de josué dit en 1958 ben ouvre à       pav&ea madame chrysalide fileuse  au mois de mars, 1166 hans freibach : de tantes herbes el pre antoine simon 3       soleil     quand josué avait un rythme ma voix n’est plus que ainsi alfred… temps de pierres dans la une errance de errer est notre lot, madame, madame, c’est notre       vu depuis ce jour, le site "pour tes       "       su une fois entré dans la  ce mois ci : sub ce pays que je dis est       sur dans la caverne primordiale pour lee passet li jurz, si turnet a au programme des actions le franchissement des la fraîcheur et la les plus vieilles la prédication faite voici des œuvres qui, le   le texte suivant a  avec « a la le "patriote", avant propos la peinture est 1) notre-dame au mur violet       la merci à la toile de antoine simon 16 ils s’étaient   saint paul trois bal kanique c’est    nous diaphane est le mot (ou mais non, mais non, tu vous dites : "un       au raphaël dernier vers aoi présentation du la vie humble chez les       dans       &agrav bien sûrla accorde ton désir à ta il aurait voulu être mille fardeaux, mille   le 10 décembre quand sur vos visages les la galerie chave qui rare moment de bonheur,       mouans sartoux. traverse de le proche et le lointain 1) la plupart de ces antoine simon 5 j’ai changé le  je signerai mon je déambule et suis allons fouiller ce triangle       au j’ai donné, au mois je ne saurais dire avec assez       au antoine simon 19       &n si j’étais un deux ajouts ces derniers À perte de vue, la houle des (la numérotation des ainsi va le travail de qui 1254 : naissance de m1             fleure et…  dits de dernier vers que mort       la       la   3   

les la fraîcheur et la quand il voit s’ouvrir,       entre dernier vers aoi le grand combat : cet article est paru macles et roulis photo et combien macles et roulis photo 1       je dans ce pays ma mère printemps breton, printemps la bouche pleine de bulles tant pis pour eux. "ces deux là se un nouvel espace est ouvert pur ceste espee ai dulor e le glacis de la mort dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous j’ai donc mult ben i fierent franceis e exode, 16, 1-5 toute       sur le attention beau   encore une  tu vois im font chier       l̵ quatrième essai de grande lune pourpre dont les les enseignants : je dors d’un sommeil de       les    regardant pour michèle gazier 1)     [1]  li emperere par sa grant pour martine       ruelle la brume. nuages l’existence n’est c’est la distance entre       la il existe deux saints portant pas facile d’ajuster le   je ne comprends plus     nous est-ce parce que, petit, on marcel alocco a rita est trois fois humble.  il y a le   (dans le effleurer le ciel du bout des ainsi fut pétrarque dans       j̵ les routes de ce pays sont       pass&e « pouvez-vous un homme dans la rue se prend le 15 mai, à la chaude caresse de 1. il se trouve que je suis où l’on revient ce monde est semé nos voix a christiane       tourne le ciel de ce pays est tout       sur     &nbs à la mémoire de       parfoi madame aux rumeurs pour il est le jongleur de lui d’un bout à de proche en proche tous pour m.b. quand je me heurte bribes en ligne a     à       nuage aucun hasard si se il y a tant de saints sur toi, mésange à       magnol       rampan les premières et nous n’avons rien d’un côté pour marcel en introduction à au matin du     depuis ajout de fichiers sons dans …presque vingt ans plus « amis rollant, de je suis antoine simon 7 les cuivres de la symphonie pour michèle pour helmut  les éditions de pour anne slacik ecrire est laure et pétrarque comme le numéro exceptionnel de après la lecture de le temps passe dans la  la toile couvre les cinquième essai tout outre la poursuite de la mise     tout autour comme ce mur blanc       la       jardin et que dire de la grâce  le livre, avec     dans la ruela tous ces charlatans qui un titre : il infuse sa antoine simon 22       le       " pour andrée       cette vertige. une distance je t’enlace gargouille l’impression la plus       la     sur la 1257 cleimet sa culpe, si dentelle : il avait bientôt, aucune amarre a propos d’une encore la couleur, mais cette       embarq au lecteur voici le premier je suis bien dans j’oublie souvent et d’abord l’échange des f dans le sourd chatoiement   ces notes dernier vers aoi dernier vers aoi   en grec, morías "le renard connaît antoine simon 15  pour jean le   voici donc la       dans dernier vers doel i avrat, dernier vers aoi jamais si entêtanteeurydice je ne peins pas avec quoi, portrait. 1255 :    il dans les horizons de boue, de vous êtes pas une année sans évoquer a grant dulur tendrai puis ici. les oiseaux y ont fait la vie est dans la vie. se  “s’ouvre dernier vers aoi  le grand brassage des       baie       dans mieux valait découper       le       fourr&     hélas, les parents, l’ultime       la tout mon petit univers en   l’oeuvre vit son       l̵ « e ! malvais (À l’église la communication est g. duchêne, écriture le dont les secrets… à quoi f toutes mes     longtemps sur temps où le sang se et tout avait  epître aux nous viendrons nous masser à toutes ces pages de nos quatrième essai rares       jonath       deux c’est un peu comme si, il en est des meurtrières.   un vendredi je désire un cet univers sans       neige       &agrav un trait gris sur la (dans mon ventre pousse une antoine simon 17 les installations souvent, dernier vers aoi       m̵ (josué avait ce jour-là il lui sixième heureuse ruine, pensait on dit qu’agathe       une   pour le prochain   maille 1 :que la question du récit essai de nécrologie, voile de nuità la et te voici humanité fin première antoine simon 26 pour yves et pierre poher et       au alocco en patchworck © torna a sorrento ulisse torna dans ma gorge ce paysage que tu contemplais autre citation"voui premier essai c’est iv.- du livre d’artiste c’est extrêmement dans le monde de cette cinquième citationne toujours les lettres : certains prétendent inoubliables, les lancinant ô lancinant le coquillage contre       je me     "       l̵ le nécessaire non neuf j’implore en vain       longte iloec endreit remeint li os du fond des cours et des la parol

Accueil > À propos de R. Monticelli > Textes à propos de R. Monticelli

Textes à propos de R. Monticelli

Dernier ajout : 23 juin 2014.

Les 3 derniers textes : Raphaël Monticelli en habit d’Arlequin .

Les 3 textes les plus lus : Raphaël Monticelli en habit d’Arlequin .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette