BRIBES EN LIGNE
les étourneaux ! je déambule et suis abstraction voir figuration a la libération, les       s’égarer on pour michèle il en est des noms comme du       la hans freibach :     sur la deuxième suite     tout autour mes pensées restent quatrième essai de  hors du corps pas À max charvolen et martin dimanche 18 avril 2010 nous       je       neige l’éclair me dure,    seule au   que signifie       l̵     pourquoi normal 0 21 false fal f toutes mes de prime abord, il a ma mère, femme parmi le ciel de ce pays est tout des quatre archanges que antoine simon 7 diaphane est le mot (ou et encore  dits langues de plomba la pour martin       force   la baie des anges       st vedo la luna vedo le quelques textes   voici donc la c’est extrêmement       sur a christiane des conserves ! je suis celle qui trompe       magnol les routes de ce pays sont petites proses sur terre  on peut passer une vie madame est toute il y a tant de saints sur "la musique, c’est le la vie est dans la vie. se villa arson, nice, du 17 outre la poursuite de la mise       la "ah ! mon doux pays, quel étonnant "le renard connaît ma chair n’est       avant la chaude caresse de       b&acir cliquetis obscène des onzième rare moment de bonheur, josué avait un rythme  référencem       fourmi       vaches il était question non elle disposait d’une paroles de chamantu       marche   entrons       coude régine robin, pour daniel farioli poussant Être tout entier la flamme dernier vers aoi la brume. nuages m1       ce qu’un paysage peut patrick joquel vient de  je signerai mon encore la couleur, mais cette       apr&eg       " reflets et echosla salle cinquième essai tout  au travers de toi je certains soirs, quand je lorsque martine orsoni       j̵       descen       les mais non, mais non, tu  de la trajectoire de ce    tu sais le lent déferlement la fonction, sur l’erbe verte si est attendre. mot terrible. ce qui importe pour       je à cri et à       au       dans je ne sais pas si  “ne pas       un passent .x. portes, madame déchirée « amis rollant, de je ne peins pas avec quoi, rimbaud a donc li emperere s’est sixième       au je meurs de soif je me souviens de moisissures mousses lichens    en pour jean-marie simon et sa un tunnel sans fin et, à la poésie, à la clers est li jurz et li dernier vers que mort douze (se fait terre se quatrième essai rares    nous (la numérotation des pour yves et pierre poher et s’ouvre la d’un bout à dans les carnets  l’exposition        gentil approche d’une journée de l’homme est antoine simon 26       dans heureuse ruine, pensait portrait. 1255 : dix l’espace ouvert au       allong  les œuvres de f les feux m’ont des voix percent, racontent       sur c’est parfois un pays antoine simon 27       fourr& dernier vers aoi       je me coupé le sonà   est-ce que eurydice toujours nue à   dernier vers aoi en cet anniversaire, ce qui « pouvez-vous       au "si elle est suite du blasphème de dans le patriote du 16 mars le galop du poème me il existe deux saints portant 1- c’est dans f le feu s’est suite de c’est la peur qui fait 1254 : naissance de voici des œuvres qui, le dernier vers aoi dentelle : il avait charogne sur le seuilce qui       une       s̵ ainsi fut pétrarque dans       à     un mois sans dernier vers aoi     extraire d’abord l’échange des       ce (À l’église art jonction semble enfin 1) la plupart de ces écrirecomme on se c’était une chaque automne les pas facile d’ajuster le raphaËl  improbable visage pendu martin miguel art et nu(e), comme son nom       sur À la loupe, il observa dernier vers aoi légendes de michel 0 false 21 18 agnus dei qui tollis peccata le 26 août 1887, depuis non, björg, et…  dits de   1) cette       l̵  si, du nouveau "je me tais. pour taire. l’impression la plus au programme des actions quando me ne so itu pe  dans toutes les rues À max charvolen et pour anne slacik ecrire est le lourd travail des meules la bouche pure souffrance       fleure on peut croire que martine   pour olivier Éléments - et nous n’avons rien dernier vers aoi  “ce travail qui à la bonne       p&eacu al matin, quant primes pert station 5 : comment dernier vers s’il on trouvera la video de mes deux mains j’oublie souvent et les plus terribles pour mon épouse nicole       quinze ses mains aussi étaient antoine simon 20 clquez sur     chant de dernier vers aoi un temps hors du       longte (de)lecta lucta         pourqu nos voix trois tentatives desesperees vi.- les amicales aventures juste un mot pour annoncer comme c’est ce jour-là il lui arbre épanoui au ciel cet article est paru le vieux qui ainsi va le travail de qui toutefois je m’estimais lu le choeur des femmes de       la  marcel migozzi vient de effleurer le ciel du bout des prenez vos casseroles et rm : nous sommes en in the country marché ou souk ou       dernier vers aoi le proche et le lointain       &n le 19 novembre 2013, à la la cité de la musique et combien ce texte m’a été antoine simon 12       bien il avait accepté ainsi alfred…   tout est toujours en immense est le théâtre et       bruyan  martin miguel vient la communication est  ce mois ci : sub abu zayd me déplait. pas la fraîcheur et la comment entrer dans une printemps breton, printemps je suis bien dans le corps encaisse comme il  c’était dorothée vint au monde ouverture de l’espace pour jean gautheronle cosmos polenta le "patriote",   j’ai souvent petit matin frais. je te dernier vers aoi le 28 novembre, mise en ligne a grant dulur tendrai puis dire que le livre est une vous dites : "un ce paysage que tu contemplais ecrire les couleurs du monde sous l’occupation la vie est ce bruissement dernier vers aoi karles se dort cum hume     après  la lancinante le texte qui suit est, bien dont les secrets… à quoi branches lianes ronces thème principal : quand c’est le vent qui dans le respect du cahier des six de l’espace urbain,       voyage il en est des meurtrières. si j’avais de son pour martine, coline et laure derniers antoine simon 22 macles et roulis photo 4 il semble possible       ( dessiner les choses banales libre de lever la tête buttati ! guarda&nbs pour nicolas lavarenne ma dernier vers aoi percey priest lakesur les jouer sur tous les tableaux pour jean marie   d’un coté, j’ai ajouté sainte marie, ce qui aide à pénétrer le i mes doigts se sont ouverts       aujour il souffle sur les collines deux ajouts ces derniers l’instant criblé le franchissement des j’ai donné, au mois les plus vieilles antoine simon 23 accoucher baragouiner r.m.a toi le don des cris qui     double au labyrinthe des pleursils     son     &nbs dans les carnets       le antoine simon 5 je découvre avant toi       sur f les rêves de lentement, josué       voyage pour il est le jongleur de lui  il y a le est-ce parce que, petit, on       au dans ce périlleux si j’étais un nice, le 8 octobre d’ eurydice ou bien de       reine       embarq    7 artistes et 1 Ç’avait été la seul dans la rue je ris la 1 au retour au moment       pass&e dernier vers aoi mi viene in mentemi dernier vers aoi       entre en introduction à tu le sais bien. luc ne pour philippe envoi du bulletin de bribes archipel shopping, la madame des forêts de   (dans le tout en vérifiant    regardant l’appel tonitruant du       journ& la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto, Albertine > ORPHEE (etc.)

ORPHEE (etc.)

Dernier ajout : 13 novembre 2014.

Les 3 derniers textes : 10 , 9 , 8 .

Les 3 textes les plus lus : 6 , 1 , 5 .


Avril 2014


Fontaine de Vaucluse


  • 1

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Eurydice toujours nue à l’aube du chant si pâle entre les draps frais à peine allumée dans l’ œil d’Aristée que la course brouille l’image la mort frappe au talon Eurydice s’effondre dissoute sans (...)
  • 2

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Ainsi fut Pétrarque dans l’absence de Laure si lourde à endurer qu’il détourna les flots croyant briser la mort dans son cœur de rocher ne trouvant la paix que dans la tempête des eaux (...)
  • 3

    Laure et Pétrarque comme il rêva peut-être en promenade dans le fracas des eaux ô la belle image interdite malgré le charme puissant du lieu main dans la main comme amants font suspendus au (...)
  • 4

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    D’ Eurydice ou bien de Laure qui se souvient de leurs beaux corps parmi les marchands pavoisés d’ habits flottant sur la promenade familles en cortèges on sort belle-maman veuve sans (...)
  • 5

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Et si au premier jour il avait vu dans son visage clair la mâchoire saillir sous les orbites creuses et si le cliquetis des os dans la marche fière sur les talons hauts avait accompagné le (...)
  • 6

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Mais jamais on ne voit l’ombre de la chair avec son poids de cendres ni son creux dans le lit Eurydice aux bras d’ Orphée avait le corps si plein qu’il prenait entre ses mains toute la place (...)
  • 7

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Maintenant il connaît le poids de l’ombre de la chair il est écrasé par ce corps absenté son fantôme impalpable toute autre est inconnue même si son pas le ramène à Eurydice ou son sourire plus (...)
  • 8

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    J’ai perdu mon Eurydice comme on perd sa clef Orphée muet devant le seuil se ferme la seule porte qu’il désirait reste le cœur à fouiller sans arrêt tourner et retourner les images enfuies (...)
  • 9

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Jamais si entêtante Eurydice que dans ce refus de s’arracher à la mort et son pas infiniment suspendu revenir et puis quoi reprendre la vie où on l’avait laissée n’être qu’une ombre à rire et (...)
  • 10

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Au labyrinthe des pleurs ils ont usé leurs pas épuisé leur voix perdu leur morte dérobée au caveau de leurs mots échappée à la veille des cœurs ne les tiendront jamais plus par leur bouche par (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette