BRIBES EN LIGNE
les plus terribles ce qui importe pour     &nbs vous avez       sabots mille fardeaux, mille les parents, l’ultime pour jean-marie simon et sa quelque temps plus tard, de  “la signification je ne sais pas si       sur       il       &agrav attelage ii est une œuvre il y a des objets qui ont la le temps passe si vite,     chambre iloec endreit remeint li os jusqu’à il y a dans la caverne primordiale avant dernier vers aoi  c’était il ne sait rien qui ne va pour jean-louis cantin 1.-     extraire       ton l’art n’existe       deux antoine simon 28       bruyan le lourd travail des meules       que deuxième apparition se placer sous le signe de grande lune pourpre dont les j’ai perdu mon et que dire de la grâce trois tentatives desesperees depuis le 20 juillet, bribes le 2 juillet fragilité humaine. mieux valait découper le galop du poème me cyclades, iii° bernadette griot vient de iv.- du livre d’artiste       (       sur pour martin   au milieu de il n’y a pas de plus un besoin de couper comme de       en leonardo rosa avec marc, nous avons  “s’ouvre     les provisions avant propos la peinture est À max charvolen et martin       apr&eg le lent tricotage du paysage apaches : démodocos... Ça a bien un     faisant la   la production il arriva que pour andrée quand c’est le vent qui huit c’est encore à       il normalement, la rubrique « h&eacu 10 vers la laisse ccxxxii     de rigoles en douce est la terre aux yeux deuxième approche de n’ayant pas       la pie pour jacky coville guetteurs mult est vassal carles de antoine simon 27         &n difficile alliage de nous savons tous, ici, que il semble possible troisième essai poème pour peinture de rimes. le texte 0 false 21 18       apr&eg dernier vers aoi se reprendre. creuser son       entre ouverture d’une   ces notes l’une des dernières       banlie 0 false 21 18       le la cité de la musique prenez vos casseroles et aux george(s) (s est la  dernières mises f tous les feux se sont la littérature de       cette       le   encore une immense est le théâtre et f le feu est venu,ardeur des  je signerai mon pour ma  il est des objets sur    courant suite du blasphème de       parfoi a toi le don des cris qui     sur la       et       fourr&     après exacerbé d’air lu le choeur des femmes de       dans après la lecture de je t’enfourche ma       &n je déambule et suis langues de plomba la torna a sorrento ulisse torna   iv    vers       crabe-   ce c’est la peur qui fait préparation des       reine « pouvez-vous le coeur du dernier vers aoi les avenues de ce pays ce qui fascine chez "mais qui lit encore le les plus vieilles f j’ai voulu me pencher l’impossible le scribe ne retient mais jamais on ne    de femme liseuse nos voix il faut laisser venir madame s’ouvre la cette machine entre mes     rien       grimpa nice, le 8 octobre j’oublie souvent et tandis que dans la grande d’ eurydice ou bien de dans les carnets 1. il se trouve que je suis antoine simon 5 “le pinceau glisse sur abu zayd me déplait. pas dont les secrets… à quoi  “... parler une j’écoute vos marcel alocco a onze sous les cercles arbre épanoui au ciel       l̵     surgi toute une faune timide veille       neige  ce qui importe pour ce 28 février 2002. m1       entr’els nen at ne pui   un vendredi quelques autres Éléments -     à antoine simon 12 pour mes enfants laure et       au   pour olivier "pour tes tu le saiset je le vois   si vous souhaitez madame est toute reprise du site avec la       six       sur antoine simon 11 tout à fleur d’eaula danse bien sûrla f toutes mes       fleure clquez sur certains prétendent jamais si entêtanteeurydice       à vos estes proz e vostre       je me pour philippe au matin du       coude temps de bitume en fusion sur       la       dans (elle entretenait quant carles oït la en ceste tere ad estet ja       vu à sylvie tant pis pour eux.       et tu   dits de que reste-t-il de la pour anne slacik ecrire est dernier vers aoi À la loupe, il observa percey priest lakesur les temps de cendre de deuil de on a cru à f le feu m’a a dix sept ans, je ne savais ils sortent à propos des grands antoine simon 25     son légendes de michel     l’é antoine simon 15 antoine simon 26 rita est trois fois humble.  “comment dernier vers aoi       rampan "si elle est les durand : une (ô fleur de courge... non, björg, (ma gorge est une martin miguel art et autres litanies du saint nom la rencontre d’une  le "musée fontelucco, 6 juillet 2000 d’un bout à la mastication des    en pour marcel passet li jurz, la noit est 1 au retour au moment     pourquoi dernier vers aoi     vers le soir c’est un peu comme si, lorsqu’on connaît une il ne s’agit pas de raphaël       la       &agrav les dernières rm : d’accord sur       deux             la       en c’est parfois un pays       cerisi pour helmut "nice, nouvel éloge de la le geste de l’ancienne, je me souviens de ] heureux l’homme sainte marie,       deux quelque chose       force réponse de michel un titre : il infuse sa je reviens sur des       bonhe la deuxième édition du nous dirons donc vue à la villa tamaris       le cet article est paru dans le nous lirons deux extraits de passet li jurz, si turnet a pour gilbert  dernier salut au dire que le livre est une    au balcon le "patriote", la bouche pleine de bulles les oiseaux s’ouvrent   est-ce que       midi       m̵ et voici maintenant quelques depuis ce jour, le site temps de pierres dans la je ne saurais dire avec assez       dans       &eacut ici, les choses les plus la liberté s’imprime à du bibelot au babilencore une 1254 : naissance de violette cachéeton à la mémoire de elle réalise des       pour     depuis       juin     " j’ai changé le       fourmi je désire un   ces sec erv vre ile dernier vers aoi autre citation"voui comment entrer dans une dans ma gorge quand sur vos visages les toujours les lettres : les étourneaux !       " pour pierre theunissen la       aux dernier vers aoi   décembre 2001. six de l’espace urbain, 1- c’est dans un trait gris sur la c’est la distance entre le grand combat :    nous la fonction,       marche vous dites : "un ainsi va le travail de qui une errance de dans les écroulements carmelo arden quin est une quand les eaux et les terres des voix percent, racontent   (à de toutes les       magnol dernier vers aoi dernier vers aoi       vu o tendresses ô mes pour mireille et philippe des quatre archanges que       les pas une année sans évoquer on dit qu’agathe madame des forêts de       jardin l’art c’est la titrer "claude viallat,       dans à bernadette il faut aller voir en cet anniversaire, ce qui sur la toile de renoir, les madame, on ne la voit jamais antoine simon 29 ce va et vient entre et encore  dits (en regardant un dessin de est-ce parce que, petit, on alocco en patchworck © antoine simon 19 deux ce travail vous est  les trois ensembles 1.- les rêves de et si au premier jour il jamais je n’aurais j’ai en réserve l’attente, le fruit moisissures mousses lichens et te voici humanité au lecteur voici le premier equitable un besoin sonnerait pour egidio fiorin des mots       pav&ea patrick joquel vient de on cheval la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biasiolo, Quentin

Biasiolo, Quentin

Dernier ajout : 23 août 2015.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette