BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi la bouche pleine de bulles le coquillage contre       le   dits de un tunnel sans fin et, à       dans  il y a le le lent tricotage du paysage nécrologie ce  “comment la fraîcheur et la       il     " et que vous dire des     extraire le coeur du   le 10 décembre mesdames, messieurs, veuillez ce poème est tiré du journée de antoine simon 9 d’ eurydice ou bien de  marcel migozzi vient de carles respunt : la mort d’un oiseau. f les rêves de etait-ce le souvenir       la a claude b.   comme vedo la luna vedo le printemps breton, printemps d’abord l’échange des macles et roulis photo 4 deux ce travail vous est diaphane est le si grant dol ai que ne assise par accroc au bord de "tu sais ce que c’est au matin du al matin, quant primes pert toutes ces pages de nos pour frédéric dernier vers aoi aux george(s) (s est la f dans le sourd chatoiement       deux les dieux s’effacent       dans ce qu’un paysage peut et ma foi, tout est prêt en moi pour       ma       cerisi       &ccedi pour michèle aueret  tous ces chardonnerets la lecture de sainte rêve, cauchemar, l’existence n’est equitable un besoin sonnerait mult est vassal carles de des conserves ! où l’on revient macao grise pas de pluie pour venir je serai toujours attentif à bien sûrla  les trois ensembles   est-ce que   encore une la littérature de je t’enfourche ma le 28 novembre, mise en ligne sur l’erbe verte si est karles se dort cum hume antoine simon 23   voici donc la ce pays que je dis est 7) porte-fenêtre six de l’espace urbain, ils s’étaient quelque temps plus tard, de       la rimbaud a donc station 7 : as-tu vu judas se       su  mise en ligne du texte constellations et       le je rêve aux gorges     surgi quatre si la mer s’est  “ce travail qui janvier 2002 .traverse pour lee c’est extrêmement clquez sur dernier vers aoi cet univers sans branches lianes ronces  avec « a la       " je m’étonne toujours de la       sur       pass&e la pureté de la survie. nul je n’ai pas dit que le je suis les étourneaux !   que signifie   six formes de la dans l’innocence des  martin miguel vient thème principal : les textes mis en ligne       chaque lorsqu’on connaît une       les sous la pression des pas facile d’ajuster le la légende fleurie est références : xavier attendre. mot terrible.       vu dernier vers aoi   À la loupe, il observa madame a des odeurs sauvages laure et pétrarque comme     du faucon jusqu’à il y a dans les carnets l’évidence       allong       je   je ne comprends plus une il faut dire les et si tu dois apprendre à 1 la confusion des dieu faisait silence, mais     pourquoi max charvolen, martin miguel "ces deux là se antoine simon 29 antoine simon 10 s’ouvre la quelque chose la langue est intarissable et la peur, présente le nécessaire non légendes de michel la force du corps,       au il ne reste plus que le 0 false 21 18 nos voix tendresse du mondesi peu de entr’els nen at ne pui À max charvolen et martin       pour les plus terribles démodocos... Ça a bien un « amis rollant, de       ( clers est li jurz et li nice, le 8 octobre inoubliables, les granz est li calz, si se pour helmut       la pie pour gilbert     cet arbre que   tout est toujours en       " pour mon épouse nicole station 5 : comment  c’était à la bonne       un le vieux qui morz est rollant, deus en ad et je vois dans vos raphaël       glouss ce va et vient entre ainsi va le travail de qui pour alain borer le 26 marché ou souk ou dernier vers aoi   né le 7       le   pour théa et ses sixième    nous intendo... intendo ! 1.- les rêves de pour robert       fleur on cheval de pareïs li seit la errer est notre lot, madame, normalement, la rubrique quelques textes sors de mon territoire. fais       un j’ai longtemps quand c’est le vent qui « e ! malvais hans freibach : écrirecomme on se tout mon petit univers en     vers le soir deuxième suite faisant dialoguer et…  dits de ma chair n’est a toi le don des cris qui À peine jetés dans le le ciel de ce pays est tout un temps hors du patrick joquel vient de derniers vers sun destre temps de bitume en fusion sur     l’é de soie les draps, de soie quand vous serez tout il existe deux saints portant bal kanique c’est cette machine entre mes petites proses sur terre une autre approche de j’arrivais dans les  jésus       l̵       " i mes doigts se sont ouverts quatrième essai rares       au l’éclair me dure, dans l’innocence des aucun hasard si se au labyrinthe des pleursils       la  monde rassemblé je ne saurais dire avec assez art jonction semble enfin       p&eacu carcassonne, le 06       pass&e mult ben i fierent franceis e langues de plomba la     son       neige ouverture d’une frères et     sur la pente je n’hésiterai       dans       l̵ le temps passe dans la       sur le dernier vers aoi bruno mendonça       &agrav edmond, sa grande en introduction à o tendresses ô mes dernier vers aoi   dernier vers aoi       la     &nbs d’un côté de prime abord, il   (à   pour olivier la communication est dernier vers aoi antoine simon 18 antoine simon 11 dire que le livre est une temps de cendre de deuil de   marcel j’ai donné, au mois voici des œuvres qui, le antoine simon 6 a la fin il ne resta que jamais je n’aurais cinquième citationne ses mains aussi étaient       le genre des motsmauvais genre et que dire de la grâce encore une citation“tu non... non... je vous assure,       deux le scribe ne retient rêves de josué, pour raphaël je reviens sur des pour nicolas lavarenne ma       sur la mort, l’ultime port, il n’est pire enfer que voudrais je vous   maille 1 :que un jour, vous m’avez le soleil n’est pas marie-hélène les amants se merci à la toile de 1. il se trouve que je suis   un dimanche 18 avril 2010 nous dans les écroulements       voyage poussées par les vagues 1) la plupart de ces       au       bien dernier vers aoi pour jean marie  les œuvres de pour michèle gazier 1 chaque jour est un appel, une       six exacerbé d’air   entrons       quand cliquetis obscène des dernier vers aoi    si tout au long mais non, mais non, tu       retour il y a tant de saints sur l’impression la plus il aurait voulu être       soleil deuxième essai le 0 false 21 18       la       st   je n’ai jamais deuxième antoine simon 15 trois tentatives desesperees       les mise en ligne fin première quelques autres       pass&e au rayon des surgelés le géographe sait tout torna a sorrento ulisse torna mes pensées restent il souffle sur les collines cyclades, iii° régine robin, antoine simon 33 les dernières ce texte se présente quel étonnant tout le problème il faut laisser venir madame marcel alocco a prenez vos casseroles et dernier vers aoi       dans       juin martin miguel art et le travail de bernard pour michèle gazier 1) maintenant il connaît le À max charvolen et dentelle : il avait aux barrières des octrois coupé en deux quand       bruyan samuelchapitre 16, versets 1  pour de       sabots epuisement de la salle,       nuage pour andré il pleut. j’ai vu la de proche en proche tous antoine simon 26 (en regardant un dessin de  au mois de mars, 1166 10 vers la laisse ccxxxii chercher une sorte de vous avez les grands antoine simon 3       au  ce qui importe pour la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto Oriane > LES TÉMOINS

LES TÉMOINS

Dernier ajout : 15 février 2016.

Les 3 derniers textes : TABLEAU PARISIEN , PROMENADE , UN CALENDRIER .

Les 3 textes les plus lus : TABLEAU PARISIEN , UN CALENDRIER , PROMENADE .


  • FRAGMENTS

    Des voix percent, racontent des bouts de vie, des manières d’habiter tous ces espaces dont nous avons hérité. Elles ne racontent rien, disent tout à la fois. L’individu et sa dose de solitude dans (...)
  • UN CALENDRIER

    Un verre de vin pour tacher les envies, Janvier qui tournoie comme un flocon, qui danse dans toutes les bouches, givre, pieds nus, l’air fleure le fer mouillé, les yeux des enfants font une chanson (...)
  • PROMENADE

    Effleurer le ciel du bout des yeux avec un regard italien. Tous ces mots au soir s’habillent, habitent les coins de rues, les terrasses désertées par la bruine, les cafés comptoirs lisses, bruissant, (...)
  • TABLEAU PARISIEN

    Descendre à Pigalle, se perdre dans les rues spécialisées dans les magasins de musiques. Les vitrines offrent des étalages de guitares, claviers, amplis, pédales et tous accessoires de musique : (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette