BRIBES EN LIGNE
      &agrav temps de pierres les dessins de martine orsoni patrick joquel vient de "la musique, c’est le dernier vers aoi janvier 2002 .traverse antoine simon 23 lancinant ô lancinant ce 28 février 2002. madame, c’est notre au matin du sequence 6   le   saint paul trois     double     pourquoi un temps hors du le ciel est clair au travers violette cachéeton station 7 : as-tu vu judas se et nous n’avons rien    de femme liseuse et ces       chaque a grant dulur tendrai puis       en “dans le dessin antoine simon 7       sur À l’occasion de  il y a le     au couchant antoine simon 33 etudiant à trois (mon souffle au matin     &nbs dans l’effilé de       d&eacu 1 au retour au moment f les rêves de buttati ! guarda&nbs       l̵ dernier vers aoi       vu intendo... intendo ! les durand : une je découvre avant toi       sur     sur la  tu vois im font chier   la baie des anges       p&eacu     les provisions madame, vous débusquez en introduction à la bouche pure souffrance dernier vers s’il le 23 février 1988, il josué avait un rythme       baie       dans madame, on ne la voit jamais douze (se fait terre se me deux nouveauté, les routes de ce pays sont j’oublie souvent et station 3 encore il parle quelques autres       neige guetter cette chose a supposer quece monde tienne       gentil   1) cette iv.- du livre d’artiste       sabots la bouche pleine de bulles la communication est j’ai changé le elle disposait d’une au rayon des surgelés régine robin, paien sunt morz, alquant       banlie       fourr& ] heureux l’homme    au balcon générations reflets et echosla salle pour daniel farioli poussant de pareïs li seit la 1.- les rêves de difficile alliage de elle ose à peine c’est pour moi le premier       que un trait gris sur la il arriva que       la   un madame a des odeurs sauvages  “la signification pas facile d’ajuster le abstraction voir figuration le galop du poème me pour ma dimanche 18 avril 2010 nous pour jean marie (en regardant un dessin de iloec endreit remeint li os dernier vers aoi encore une citation“tu       &eacut  dans le livre, le la vie est dans la vie. se dernier vers doel i avrat, dans l’innocence des   ciel !!!!       jardin nous serons toujours ces (de)lecta lucta   des voix percent, racontent   le texte suivant a moi cocon moi momie fuseau     surgi la poésie, à la       dans l’art n’existe et il parlait ainsi dans la passent .x. portes,       longte elle réalise des une fois entré dans la le soleil n’est pas       &n       descen le proche et le lointain la mastication des torna a sorrento ulisse torna "tu sais ce que c’est     chant de l’existence n’est       m&eacu dernier vers aoi     les fleurs du de l’autre lentement, josué abu zayd me déplait. pas sa langue se cabre devant le mult est vassal carles de il existe au moins deux  de même que les quand les mots à la bonne    seule au preambule – ut pictura sauvage et fuyant comme pour pierre theunissen la       &n et…  dits de pour le prochain basilic, (la la réserve des bribes bien sûrla jusqu’à il y a dernier vers aoi m1       il n’y a pas de plus histoire de signes . quatrième essai de   iv    vers antoine simon 28 cet article est paru dans le mon cher pétrarque,    regardant et la peur, présente antoine simon 18 antoine simon 16 toi, mésange à deuxième essai madame est une torche. elle la liberté de l’être attendre. mot terrible. et il fallait aller debout mesdames, messieurs, veuillez       la  “ne pas dernier vers aoi pour mes enfants laure et toutes ces pages de nos       un rm : nous sommes en vertige. une distance je suis occupé ces dans les rêves de la dernier vers aoi les cuivres de la symphonie       m̵ je m’étonne toujours de la carmelo arden quin est une dernier vers aoi À peine jetés dans le nous savons tous, ici, que dernier vers aoi       le ajout de fichiers sons dans macles et roulis photo "nice, nouvel éloge de la sixième antoine simon 6 pour gilbert marcel alocco a       o pour jean gautheronle cosmos       la       et juste un mot pour annoncer       nuage station 4 : judas      hélas, immense est le théâtre et     un mois sans       coude c’est la distance entre comme un préliminaire la ce texte m’a été le passé n’est       sur       &agrav       au       juin     chambre j’ai parlé où l’on revient ecrire sur 0 false 21 18  tu ne renonceras pas. même si madame déchirée grant est la plaigne e large  dernières mises     dans la ruela il souffle sur les collines avez-vous vu l’évidence pas sur coussin d’air mais       dans chairs à vif paumes pour andrée le géographe sait tout le ciel de ce pays est tout il n’est pire enfer que       sous ce monde est semé       sur dernier vers aoi pour maxime godard 1 haute aucun hasard si se       cerisi franchement, pensait le chef, titrer "claude viallat, pour mon épouse nicole (dans mon ventre pousse une madame des forêts de la tentation du survol, à à macles et roulis photo 6       en       pourqu pour yves et pierre poher et deuxième apparition de clere est la noit e la ce jour là, je pouvais   pour théa et ses       la des quatre archanges que ouverture de l’espace douce est la terre aux yeux       apr&eg se placer sous le signe de eurydice toujours nue à       sur (josué avait lentement des quatre archanges que   ces notes       (       entre mais non, mais non, tu ainsi alfred…   je n’ai jamais moisissures mousses lichens zacinto dove giacque il mio       et tu       le       dans béatrice machet vient de les lettres ou les chiffres   le 10 décembre   j’ai souvent       "  jésus       l̵ li quens oger cuardise nous avons affaire à de à cri et à bal kanique c’est dans les hautes herbes réponse de michel religion de josué il       les       deux on cheval "si elle est       je de mes deux mains leonardo rosa       le le temps passe dans la       sur       voyage mille fardeaux, mille dont les secrets… à quoi comme une suite de certains prétendent       fleure la langue est intarissable aux barrières des octrois pas même petites proses sur terre pour philippe “le pinceau glisse sur   un vendredi cher bernard    tu sais dessiner les choses banales    il       aux marie-hélène       pav&ea  on peut passer une vie   né le 7   entrons raphaËl       " archipel shopping, la tes chaussures au bas de des voiles de longs cheveux le 19 novembre 2013, à la "et bien, voilà..." dit dernier vers aoi clers est li jurz et li « amis rollant, de dans ce périlleux alocco en patchworck © f le feu s’est  improbable visage pendu le travail de bernard       le (ô fleur de courge...  dans toutes les rues « 8° de   pour olivier agnus dei qui tollis peccata toulon, samedi 9 saluer d’abord les plus       force a dix sept ans, je ne savais f dans le sourd chatoiement de prime abord, il       rampan il y a tant de saints sur dernier vers aoi       &ccedi       glouss       soleil mi viene in mentemi       l̵ nu(e), comme son nom pour andré attendre. mot terrible. je serai toujours attentif à g. duchêne, écriture le a la femme au seul dans la rue je ris la f le feu s’est …presque vingt ans plus       le             fourmi antoine simon 11 cet article est paru     à la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > Klein

Klein

Dernier ajout : 12 février 2017.

Les 3 derniers textes : sixième essai , cinquième essai , quatrième essai .

Les 3 textes les plus lus : sixième essai , quatrième essai , Six essais sur les monochromes de Klein. .

Klein


  • Six essais sur les monochromes de Klein.

    À Max Charvolen et Martin Miguel J’aimerais, en manière de point, présenter quelques-uns des enjeux qu’il me paraît impossible d’ignorer dans l’œuvre de Klein, satisfait si je parviens à faire (...)
  • premier essai

    Clefs : Klein , Monticelli R.
    Premier essai C’est entendu, la peinture, si elle n’est pas vraiment morte, se meurt... en tout cas elle peut mourir... On le proclame d’ailleurs pour l’art tout entier. La mort de l’art, la mort (...)
  • deuxième essai

    Deuxième essai Le spectacle a permis à Klein de donner figure dramatique à sa recherche... Si on en a parfois retenu le côté clownesque ou dérisoire (et il est vrai qu’il y a chez Klein cette (...)
  • troisième essai

    Troisième essai Et c’est bien ce qui me fascine le plus dans l’expérience d’ Yves Klein : au moment où on craint de le voir sombrer dans les idées les plus communes de l’époque, il le fait avec une (...)
  • quatrième essai

    Quatrième essai Rares sont les artistes de ce temps qui me paraissent, autant que Klein, s’inscrire dans les problématiques contemporaines (et pas seulement de l’art) avec une telle attention -ou (...)
  • cinquième essai

    Cinquième essai Tout jeune encore, j’allais, les nuits sans lune, sur les plages de la Promenade des Anglais ; je laissais derrière et au-dessus de moi les réverbères, à la hauteur du palais de la (...)
  • sixième essai

    Clefs : Klein , Monticelli R.
    Sixième essai « Homme (...) tiens-toi donc prêt, pense bien à ce point, parce que si tu gagnes en ce point tu as gagné tout le reste, mais si tu perds, ce que tu fais ne vaudra rien. », écrit (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette