BRIBES EN LIGNE
      m̵ si tu es étudiant en nice, le 18 novembre 2004 les installations souvent, rita est trois fois humble. dernier vers aoi   le texte suivant a approche d’une       ruelle Être tout entier la flamme       l̵     " journée de antoine simon 27    tu sais       devant cet univers sans la liberté s’imprime à       " dans les carnets tant pis pour eux. temps où le sang se cet article est paru dans le bien sûrla c’était une dernier vers aoi ma mémoire ne peut me       bien       la et encore  dits n’ayant pas     oued coulant vertige. une distance on croit souvent que le but madame déchirée       ( depuis le 20 juillet, bribes trois tentatives desesperees       droite c’est parfois un pays il tente de déchiffrer, a propos d’une il aurait voulu être       à le 26 août 1887, depuis       l̵ pour andré Ç’avait été la l’une des dernières elle ose à peine on dit qu’agathe       le dans l’effilé de coupé en deux quand station 3 encore il parle mise en ligne a la fin il ne resta que préparation des   pour jacqueline moretti, tous ces charlatans qui  tous ces chardonnerets       le temps de cendre de deuil de       l̵ à sylvie comme un préliminaire la tout mon petit univers en       cette dernier vers aoi       embarq (elle entretenait vous n’avez f qu’il vienne, le feu     vers le soir       deux tout en travaillant sur les À l’occasion de antoine simon 9 dernier vers aoi sixième mes pensées restent antoine simon 21 intendo... intendo ! epuisement de la salle, antoine simon 3 ma voix n’est plus que voile de nuità la le ciel de ce pays est tout   que signifie non... non... je vous assure, grant est la plaigne e large ici, les choses les plus       p&eacu  tu ne renonceras pas. douce est la terre aux yeux c’est la distance entre paysage de ta tombe  et deux ce travail vous est       sur       au « pouvez-vous in the country af : j’entends       entre ço dist li reis : tu le saiset je le vois la fraîcheur et la quand c’est le vent qui des conserves ! il en est des noms comme du     une abeille de       banlie ce qui aide à pénétrer le      & un verre de vin pour tacher       fourr& 1) la plupart de ces dernier vers aoi l’illusion d’une s’ouvre la antoine simon 14       dans art jonction semble enfin cette machine entre mes   né le 7       au le glacis de la mort ce qu’un paysage peut       aux   (à dernier vers s’il mon travail est une pour jean-louis cantin 1.-       nuage je ne saurais dire avec assez ce jour-là il lui a la libération, les siglent a fort e nagent e charogne sur le seuilce qui lu le choeur des femmes de       quinze  dernier salut au apaches :       quand rare moment de bonheur, et si au premier jour il il était question non al matin, quant primes pert   tout est toujours en paroles de chamantu antoine simon 18 encore la couleur, mais cette les amants se dessiner les choses banales l’impression la plus la pureté de la survie. nul   d’un coté, voici des œuvres qui, le de proche en proche tous granz fut li colps, li dux en je crie la rue mue douleur       dans macles et roulis photo 3       s̵ rêves de josué, passet li jurz, la noit est (josué avait lentement ouverture d’une  dans le livre, le pour maguy giraud et on cheval     son  “s’ouvre libre de lever la tête troisième essai dernier vers aoi je découvre avant toi       tourne antoine simon 30       le vous êtes  de même que les rossignolet tu la encore une citation“tu c’est extrêmement   on n’est ensevelie de silence, dernier vers aoi dernier vers aoi pour qui veut se faire une       vu bal kanique c’est les petites fleurs des il faut aller voir il existe au moins deux attention beau portrait. 1255 : au rayon des surgelés dix l’espace ouvert au les parents, l’ultime macles et roulis photo tes chaussures au bas de       bruyan       dans ] heureux l’homme  “ce travail qui       ...mai on trouvera la video ajout de fichiers sons dans la galerie chave qui au programme des actions pour nicolas lavarenne ma pour michèle gazier 1 pour julius baltazar 1 le tromper le néant f les feux m’ont ce texte se présente antoine simon 26 un titre : il infuse sa onzième       &n       les la vie humble chez les il arriva que mult ben i fierent franceis e  les éditions de  zones gardées de une errance de (en regardant un dessin de dans les hautes herbes  on peut passer une vie vous dites : "un À max charvolen et martin toutefois je m’estimais la route de la soie, à pied, au seuil de l’atelier heureuse ruine, pensait  il est des objets sur les avenues de ce pays etudiant à les premières la mort, l’ultime port, hans freibach : du bibelot au babilencore une pour jean marie "pour tes marie-hélène bribes en ligne a la liberté de l’être descendre à pigalle, se 1257 cleimet sa culpe, si nice, le 8 octobre       &ccedi l’erbe del camp, ki le vieux qui macles et roulis photo 7 lentement, josué pour m.b. quand je me heurte       maquis outre la poursuite de la mise madame a des odeurs sauvages       &agrav il existe deux saints portant 0 false 21 18 macles et roulis photo 4   en grec, morías dernier vers aoi   iv    vers       assis les dieux s’effacent carmelo arden quin est une ce pays que je dis est ils avaient si longtemps, si vous deux, c’est joie et si j’avais de son       au de tantes herbes el pre dans les carnets sur l’erbe verte si est depuis ce jour, le site l’ami michel       dans l’heure de la grande lune pourpre dont les antoine simon 31 quelques textes quatrième essai de le coquillage contre je désire un madame est toute la réserve des bribes À perte de vue, la houle des ce monde est semé béatrice machet vient de quatre si la mer s’est l’impossible noble folie de josué, entr’els nen at ne pui en introduction à de la deuxième approche de réponse de michel       dans pour philippe       m̵  la toile couvre les temps de pierres dans la 1-nous sommes dehors. quelques autres “dans le dessin       le un nouvel espace est ouvert le passé n’est bernard dejonghe... depuis une autre approche de c’est vrai normal 0 21 false fal antoine simon 28  avec « a la antoine simon 10    il       pav&ea antoine simon 22 equitable un besoin sonnerait légendes de michel       parfoi les étourneaux ! et tout avait mais non, mais non, tu bruno mendonça     chambre    courant  improbable visage pendu  hier, 17 i mes doigts se sont ouverts (la numérotation des mougins. décembre « h&eacu         or le bulletin de "bribes       jonath  les trois ensembles 5) triptyque marocain vue à la villa tamaris a dix sept ans, je ne savais face aux bronzes de miodrag ki mult est las, il se dort       il le "patriote", le corps encaisse comme il le proche et le lointain cliquetis obscène des       fleur     extraire pour jean-marie simon et sa je t’ai admiré,       sur et voici maintenant quelques aux barrières des octrois l’éclair me dure, toutes sortes de papiers, sur temps de pierres dans ma gorge       glouss       enfant que reste-t-il de la (À l’église on peut croire que martine ( ce texte a       vu des voiles de longs cheveux macles et roulis photo 1 deuxième essai le juste un mot pour annoncer "ces deux là se derniers vers sun destre    de femme liseuse « voici À peine jetés dans le le 28 novembre, mise en ligne ouverture de l’espace   anatomie du m et s’égarer on pour martin la chaude caresse de toute trace fait sens. que  un livre écrit avant dernier vers aoi toute une faune timide veille sauvage et fuyant comme la parol

Accueil > Personnalités > Alocco

Alocco

Marcel Alocco, né à Nice en 1937. Vit et travaille à Nice
Écrivain et peintre. Lié à l’École de Nice, Fluxus, Peinture analytique et critique.
Pour plus d’informations, voir son site
 
On trouvera des textes critiques de Marcel Alocco, dans les Bribes en ligne, dans son espace personnel.
 
Par ailleurs il est question du travail artistique de Marcel Alocco dans les pages suivantes :


info portfolio

Alocco, 1974
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette