BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi   et…  dits de   la baie des anges  ce qui importe pour les plus terribles    tu sais la liberté de l’être deux ajouts ces derniers  de même que les       au aucun hasard si se carmelo arden quin est une 1257 cleimet sa culpe, si livre grand format en trois       pourqu le pendu granz est li calz, si se antoine simon 25 antoine simon 29 dernier vers doel i avrat, nous viendrons nous masser à propos des grands       je charogne sur le seuilce qui antoine simon 6       alla       dans diaphane est le mot (ou temps où le sang se       juin le 19 novembre 2013, à la quand les mots       deux       la 0 false 21 18 ensevelie de silence, mais non, mais non, tu m1       macles et roulis photo     du faucon       bruyan f j’ai voulu me pencher ce va et vient entre dernier vers aoi rossignolet tu la  la toile couvre les la mort, l’ultime port, les amants se comment entrer dans une       jonath fragilité humaine.       six (josué avait   est-ce que       l̵ granz fut li colps, li dux en là, c’est le sable et « 8° de l’une des dernières antoine simon 27       en le proche et le lointain la chaude caresse de je n’ai pas dit que le   que signifie le tissu d’acier deuxième suite a la fin il ne resta que pas une année sans évoquer rien n’est plus ardu il avait accepté quel étonnant       jardin dernier vers que mort       la de tantes herbes el pre quand vous serez tout la littérature de paroles de chamantu la légende fleurie est il était question non sors de mon territoire. fais dernier vers aoi dans l’effilé de       bien   j’ai souvent li emperere s’est première i mes doigts se sont ouverts beaucoup de merveilles   le texte suivant a f dans le sourd chatoiement       voyage mise en ligne d’un nice, le 18 novembre 2004       &ccedi folie de josuétout est le numéro exceptionnel de 1 au retour au moment   ces sec erv vre ile religion de josué il siglent a fort e nagent e tout est prêt en moi pour ouverture de l’espace l’impossible     pourquoi il ne reste plus que le pour michèle gazier 1 able comme capable de donner iloec endreit remeint li os montagnesde toulon, samedi 9   un un tunnel sans fin et, à     chambre sequence 6   le merci à marc alpozzo  ce mois ci : sub pour helmut merci à la toile de macao grise je t’ai admiré, où l’on revient       &n Éléments - ils avaient si longtemps, si la langue est intarissable deuxième apparition de       retour de mes deux mains à sylvie  hors du corps pas et combien onzième très saintes litanies (en regardant un dessin de légendes de michel pour michèle le 15 mai, à une il faut dire les entr’els nen at ne pui toutefois je m’estimais ...et poème pour et nous n’avons rien f le feu est venu,ardeur des    si tout au long       l̵ attention beau de soie les draps, de soie  le grand brassage des 1254 : naissance de a grant dulur tendrai puis ce paysage que tu contemplais dans le monde de cette mieux valait découper   maille 1 :que       décembre 2001. suite du blasphème de     ton     les fleurs du  “ne pas a l’aube des apaches, cet univers sans bernadette griot vient de dernier vers aoi la fonction, neuf j’implore en vain       " sainte marie, la fraîcheur et la    7 artistes et 1 vos estes proz e vostre 1.- les rêves de les dernières de l’autre       grimpa la communication est       object ce texte se présente voile de nuità la le passé n’est antoine simon 31 juste un mot pour annoncer       le   au milieu de dans les carnets       droite mon cher pétrarque, dernier vers aoi clere est la noit e la macles et roulis photo 3 la route de la soie, à pied, derniers       vu "ces deux là se de toutes les merle noir  pour avec marc, nous avons cette machine entre mes  zones gardées de 1- c’est dans a ma mère, femme parmi c’est la chair pourtant rita est trois fois humble. nice, le 30 juin 2000 la bouche pleine de bulles pas de pluie pour venir la fraîcheur et la chairs à vif paumes je t’enfourche ma o tendresses ô mes antoine simon 9 premier vers aoi dernier "moi, esclave" a ici, les choses les plus à la bonne   on n’est moisissures mousses lichens ce deuxième apparition à propos “la       dans le géographe sait tout  “ce travail qui dernier vers aoi     longtemps sur antoine simon 32    au balcon toutes ces pages de nos la rencontre d’une certains soirs, quand je       arauca les lettres ou les chiffres pour marcel raphaël il semble possible i.- avaler l’art par toute trace fait sens. que bal kanique c’est       sur li emperere par sa grant cinquième citationne       allong du bibelot au babilencore une dernier vers aoi       "       soleil equitable un besoin sonnerait    nous et  riche de mes quelque chose il arriva que quant carles oït la attendre. mot terrible.     m2 &nbs madame porte à j’arrivais dans les l’erbe del camp, ki cet article est paru dans le me mise en ligne mille fardeaux, mille       embarq le soleil n’est pas       dans madame des forêts de recleimet deu mult genre des motsmauvais genre et tout avait pour andrée elle ose à peine ce monde est semé dans ce pays ma mère chaque automne les       " nous avons affaire à de lu le choeur des femmes de 1. il se trouve que je suis iv.- du livre d’artiste f le feu m’a il faut laisser venir madame antoine simon 3 non... non... je vous assure, janvier 2002 .traverse dans un coin de nice, ce qui fait tableau : ce pour jacqueline moretti, madame, vous débusquez on dit qu’agathe de prime abord, il  martin miguel vient  epître aux le 26 août 1887, depuis pure forme, belle muette, d’abord l’échange des pour lee au commencement était la galerie chave qui écoute, josué, la question du récit troisième essai sept (forces cachées qui aux barrières des octrois le 2 juillet tout le problème   né le 7 (elle entretenait tout à fleur d’eaula danse   si vous souhaitez       va       une “le pinceau glisse sur chaises, tables, verres, art jonction semble enfin imagine que, dans la ma chair n’est etudiant à poème pour pas sur coussin d’air mais giovanni rubino dit macles et roulis photo 7 pas même l’art c’est la l’homme est (josué avait lentement cinq madame aux yeux  “... parler une pour alain borer le 26       o dans le train premier et te voici humanité quand sur vos visages les allons fouiller ce triangle  les trois ensembles À l’occasion de il pleut. j’ai vu la bien sûrla et la peur, présente bel équilibre et sa       je     faisant la rêves de josué,       sur antoine simon 19 dernier vers aoi (la numérotation des tant pis pour eux. "nice, nouvel éloge de la premier essai c’est station 4 : judas  quand il voit s’ouvrir, sixième  dernier salut au dans l’innocence des  mise en ligne du texte   je ne comprends plus un besoin de couper comme de       s̵       midi tout en travaillant sur les je m’étonne toujours de la   l’oeuvre vit son   saint paul trois en introduction à le travail de bernard je ne sais pas si antoine simon 30 ce jour là, je pouvais       au antoine simon 17       apparu  avec « a la dans le patriote du 16 mars 1) notre-dame au mur violet dernier vers aoi (ô fleur de courge... il tente de déchiffrer, il en est des meurtrières.       marche marcel alocco a     le       l̵ de la       apr&eg r.m.a toi le don des cris qui j’ai relu daniel biga, vertige. une distance l’évidence       grappe la parol

Accueil > Personnalités > Alocco

Alocco

Marcel Alocco, né à Nice en 1937. Vit et travaille à Nice
Écrivain et peintre. Lié à l’École de Nice, Fluxus, Peinture analytique et critique.
Pour plus d’informations, voir son site
 
On trouvera des textes critiques de Marcel Alocco, dans les Bribes en ligne, dans son espace personnel.
 
Par ailleurs il est question du travail artistique de Marcel Alocco dans les pages suivantes :


info portfolio

Alocco, 1974
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette