BRIBES EN LIGNE
    &nbs et que vous dire des    il avez-vous vu attendre. mot terrible. je rêve aux gorges dieu faisait silence, mais suite du blasphème de très saintes litanies "et bien, voilà..." dit en 1958 ben ouvre à  avec « a la le franchissement des le temps passe si vite, histoire de signes . on peut croire que martine 1- c’est dans madame des forêts de bel équilibre et sa       baie   jn 2,1-12 : neuf j’implore en vain c’est pour moi le premier     double pas sur coussin d’air mais station 7 : as-tu vu judas se leonardo rosa dans les carnets dans l’innocence des  dans toutes les rues   je n’ai jamais antoine simon 3 dans les horizons de boue, de       la    7 artistes et 1 quai des chargeurs de ce texte se présente       rampan     nous   un       crabe- guetter cette chose       neige       mouett       apparu  les trois ensembles       neige 0 false 21 18 quando me ne so itu pe       midi au programme des actions antoine simon 21    en j’ai en réserve nous dirons donc des voiles de longs cheveux j’ai changé le en introduction à li quens oger cuardise quelques textes macles et roulis photo 3 douze (se fait terre se que d’heures       alla  tu vois im font chier     &nbs  un livre écrit les petites fleurs des  tous ces chardonnerets l’éclair me dure, il n’y a pas de plus macao grise     quand 1-nous sommes dehors. immense est le théâtre et madame est la reine des approche d’une       va pour daniel farioli poussant preambule – ut pictura certains prétendent À peine jetés dans le le recueil de textes   un vendredi difficile alliage de journée de mon cher pétrarque,       en accoucher baragouiner attelage ii est une œuvre lentement, josué       ( onze sous les cercles       grappe pour jacqueline moretti, f les rêves de f le feu m’a « pouvez-vous dans le train premier j’ai donné, au mois rm : d’accord sur dernier vers aoi je n’ai pas dit que le carles li reis en ad prise sa ce monde est semé  il y a le       pass&e pour alain borer le 26 et il fallait aller debout c’est ici, me       pour troisième essai     pourquoi "le renard connaît j’entends sonner les ils sortent six de l’espace urbain, errer est notre lot, madame, au rayon des surgelés on trouvera la video très malheureux... poussées par les vagues    seule au introibo ad altare       juin couleur qui ne masque pas quelques autres grant est la plaigne e large       retour antoine simon 26 saluer d’abord les plus josué avait un rythme l’impossible je suis bien dans antoine simon 20 i.- avaler l’art par   le texte suivant a       sur c’est vrai marché ou souk ou macles et roulis photo 1 nous lirons deux extraits de raphaël       allong       &eacut troisième essai et       l̵ deux nouveauté, dernier vers s’il chaises, tables, verres,   pour adèle et       s̵  martin miguel vient fontelucco, 6 juillet 2000       pav&ea viallat © le château de  au travers de toi je pour philippe raphaël       enfant essai de nécrologie,       le rm : nous sommes en la poésie, à la       je portrait. 1255 :     chambre ses mains aussi étaient à   ces notes rêves de josué, “dans le dessin il n’est pire enfer que rien n’est plus ardu je me souviens de       en       gentil clquez sur maintenant il connaît le ouverture de l’espace dentelle : il avait       le dernier vers aoi janvier 2002 .traverse       bruyan 13) polynésie autres litanies du saint nom bernadette griot vient de vue à la villa tamaris comme ce mur blanc clers fut li jurz e li 7) porte-fenêtre cher bernard ainsi va le travail de qui       que antoine simon 14 et nous n’avons rien et il parlait ainsi dans la noble folie de josué,   anatomie du m et dernier vers aoi   a supposer quece monde tienne ce   1) cette de pa(i)smeisuns en est venuz  les œuvres de imagine que, dans la chercher une sorte de antoine simon 30       pourqu j’ai perdu mon le samedi 26 mars, à 15       jonath       le   adagio   je mult ben i fierent franceis e seul dans la rue je ris la ce pays que je dis est pour andrée heureuse ruine, pensait la liberté de l’être       maquis       sur       les     surgi tout est prêt en moi pour la pureté de la survie. nul       glouss antoine simon 11  de même que les le temps passe dans la pourquoi yves klein a-t-il il en est des meurtrières. onzième     rien       dans dans les écroulements       dans       l̵ la tentation du survol, à spectacle de josué dit       l̵ comme c’est cinquième essai tout dernier vers aoi mais jamais on ne le lent déferlement sixième       au   marcel accorde ton désir à ta le pendu les dessins de martine orsoni une autre approche de       parfoi l’instant criblé       la       il tes chaussures au bas de granz fut li colps, li dux en la cité de la musique tandis que dans la grande  le grand brassage des quatrième essai de je t’enfourche ma       "       dans les grands       sur pour michèle gazier 1 5) triptyque marocain un jour, vous m’avez travail de tissage, dans     au couchant       banlie quand vous serez tout madame chrysalide fileuse la bouche pure souffrance   dits de je reviens sur des générations       cette la vie est ce bruissement       tourne la communication est       un autre citation dernier vers aoi   sur la toile de renoir, les après la lecture de toute trace fait sens. que pour robert deuxième apparition antoine simon 5 cet article est paru antoine simon 27       je ce qui fait tableau : ce agnus dei qui tollis peccata 1.- les rêves de huit c’est encore à …presque vingt ans plus  “la signification deuxième essai le légendes de michel ne pas négocier ne marie-hélène       issent de mer, venent as la mort, l’ultime port, les dernières comme une suite de bien sûrla pour pierre theunissen la paysage de ta tombe  et   est-ce que       voyage il ne sait rien qui ne va  pour jean le « h&eacu de prime abord, il depuis le 20 juillet, bribes c’est extrêmement il est le jongleur de lui       au il avait accepté carissimo ulisse,torna a       vaches les premières m1       antoine simon 2 sur l’erbe verte si est     sur la bernard dejonghe... depuis le numéro exceptionnel de r.m.a toi le don des cris qui pierre ciel  ce qui importe pour juste un mot pour annoncer en ceste tere ad estet ja jouer sur tous les tableaux et  riche de mes beaucoup de merveilles pour mes enfants laure et       p&eacu       au le 23 février 1988, il     les fleurs du a ma mère, femme parmi À max charvolen et elle disposait d’une       marche le geste de l’ancienne, i mes doigts se sont ouverts rimbaud a donc raphaËl ils s’étaient   ciel !!!! carles respunt :       six ce poème est tiré du "moi, esclave" a carmelo arden quin est une dernier vers aoi c’est parfois un pays "ah ! mon doux pays, pour egidio fiorin des mots       &agrav quand sur vos visages les patrick joquel vient de cet article est paru dans le la terre nous   au milieu de les oiseaux s’ouvrent  “comment sainte marie, mise en ligne reflets et echosla salle     " ce va et vient entre n’ayant pas (vois-tu, sancho, je suis       sur samuelchapitre 16, versets 1 1257 cleimet sa culpe, si       deux le plus insupportable chez à propos des grands napolì napolì pour qui veut se faire une les étourneaux !       je un homme dans la rue se prend la parol

Accueil > Personnalités > Bartolini

Bartolini

Michèle Bartolini est inspectrice pédagogique régionale en arts pDlastique et déléguée académique à l’éducation artistique à Montpeller. Elle développe, parallèlement, une activité artistique très discrète et très exigeante. J’ai été impressionné par ses carnets de dessins où elle s’impose une rencontre quotidienne avec la pratique artistique.

Dans les bribes en ligne :


  • L’herbier fugace

    Ecrit à partir d’un carnet de dessins de Michèle Bartolini. Un document au format flash (réalisé par Marc Bénita) a été présenté au musée Matisse à l’occasion du colloque "l’instant du dessin", en avril (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette